Perf’ des béninois : Dossou porte Clermont , Allagbé brille et les débuts de Mounié

Votre rubrique vous dresse un bilan express des  performances des joueurs  béninois à l’étranger. Cette semaine  on retiendra :  Le but précieux de Jodel Dossou à Clermont, les parades décisives de Saturnin Allagbé  et les débuts de  Steve Mounié à Brest .

 

En France , Jodel Dossou (28 ans) a donné la victoire à Clermont à l’extérieur contre Auxerre en inscrivant l’unique but du match à cinq minutes du terme. Son premier but en Ligue 2 française est déjà précieux.

https://twitter.com/dossoujodel/status/1304884936906805248?s=20

Saturnin Allagbé (26 ans) aussi a été décisif en signant son deuxième clean sheet de la saison en trois matches. Le gardien a sorti deux parades clés lors du succès un but à zéro de  Niort face à Nancy.

En Ligue 1 , Steve Mounié  (25 ans) a été titulaire d’entrée avec Nîmes qui a signé son premier succès de la saison sur la pelouse de Dijon , deux buts à zéro. L’attaquant international béninois a disputé l’intégralité de la rencontre. Auteur d’une première plutôt satisfaisante à la pointe de l’attaque bretonne , il a été à l’origine de l’action qui amène l’ouverture du score de Romain Perraud.

En France , le milieu défensif  Djiman Koukou (29 ans) du Red Star et les défenseurs centraux  Olivier Verdon (24 ans) de Ludogorets en Bulgarie et Moise Adilehou (24 ans) du NAC Breda en Hollande  sont restés sur le banc sans entrer en jeu.

Géraud Viwami

 

TABLEAU DES STATS

 

Allemagne

32e de finale – Coupe

RW Essen – Arminia Bielefeld 1-0

Titulaire : Cèbio Soukou – milieu offensif – 90 minutes (Arminia Bielefeld)

Stat saison : 1 match

 

Hansa Rostock – Stuttgart 0-1

Titulaire :Daniel Didavi – milieu offensif – 74 minutes (Stuttgart)

Stat saison : 1 match

France

Ligue 1 – J3

Paris SG – Marseille 0-1

Entré en jeu : Colin Dagba – arrière droit – 84e minute (PSG)

stat saison: 1 match

Classement : Paris 8e/20 : 0 point

 

Ligue 2 – J3

Niort-Nancy 1-0

Titulaire :Saturnin Allagbé  – gardien  –  90 minutes (Niort)

Stat saison : . Allagbé 3 matches, 1 clean sheet

Classement : 3e/20 : Niort 7 points

 

Auxerre – Clermont 0-1

Titulaire : Cédric Hountondji – défenseur central – 90 minutes (Clermont)

Entré en jeu : Jodel Dossou – ailier – 69e minute (Clermont)

But : Dossou 84e

Stat saison : Hountondji 3 matches. Dossou 3 matches

Classement : 9e /20 : Clermont 5 points

 

Valenciennes – Châteauroux 1-0

Titulaire : Sessi d’Almeida  – milieu défensif – 68 minutes (Valenciennes)

Stat saison : 3 matches

Classement : 5e /20 : Valenciennes  6 points

 

National 1  – J5

Avranches – Bastia- Borgo 0-2

Titulaire : Khaled Adénon –défenseur central– 90 minutes (Avranches)

Stat saison : 1 match

Classement : 7e/18 : Avranches 6 points

 

Norvège 

D1-J17

Aelesund – Sarpsborg 0-1

Titulaire  : Jordan Adéoti – milieu – 71 minutes (Sarspborg)

Stat saison : 4 matches

Classement : 11e /16 : Sarpsborg 20 points.

 

Tunisie

D1-J26

Hammam-Lif  – Stade Tunisien 0-2

Titulaire : Marcellin Koukpo – attaquant – 70 minutes (Hammam-Lif)

Stat saison:  23 matches,  4  buts , 2 passes décisives

Classement : 13e /14 : Hammam-Lif 22 points.

 

Club Africain – Etoile du Sahel  2-3

Entré en jeu : Rodrigue Kossi – milieu défensif –  45e  minute (Club Africain)

Stat saison : 5 matches

Classement : 5e/14 : Club Africain  50 points.

Turquie

D1-J1

Ankaragurcu – BB Erzurumspor 1-2

Titulaire : Fabien Farnolle – Gardien – 90 minutes (Erzurumspor)

Stat saison : 1 match

classement : 9e/21 : BB Erzurumspor 3 points

D2 – J1

Menemenspor – Altinordu 0-2

Titulaire : Anaane Tidjani – milieu offensif – 90 minutes (Menemenspor )

Stat saison : 1 match

classement : 18e/18: Menemenspor 0 point

 

Umrayenispor – Bandirmaspor 2-1

Titulaire : Mickael Poté – attaquant  – 90 minutes (Bandirmaspor )

Stat saison : 1 match

classement : 14e/18: Bandirmaspor 0 point

 Réalisé par Géraud Viwami

 

France : Buteur , Dossou lance sa saison et fait gagner Clermont

Entré en jeu à la 69e minute sur la pelouse d’Auxerre  (14e) pour sa troisième apparition avec Clermont (9e) à l’occasion de la troisième journée de Ligue 2 française, Jodel Dossou (28 ans, 3 matches , 1 but) a offert la première victoire de la saison  aux Auvergnats. Lancé en profondeur , l’ailier international béninois a inscrit l’unique but du match à la 84e minute. Son premier but de la saison, suffisant pour un hold up en Bourgogne. Titulaire en défense centrale , Cédric Hountondji  a aussi joué un vilain tour à son ancien club.

Après deux nuls , Clermont respire.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Mounié est brestois , Sèssegnon discute avec Ankaragurcu et Birmingham vise Gestede

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra :Le retour de l’attaquant  Steve Mounié en Ligue 1 française à Brest. En Turquie ,  le milieu offensif Stéphane Sèssegnon discute avec Ankaragurcu. En Angleterre , Birmingham s’interresse à l’attaquant  Rudy Gestede. Le défenseur Olivier Verdon a été présenté à Ludogorets en Bulgarie.

 

Mounié est de retour  en Ligue 1 française

L’attaquant Steve Mounié (25 ans) signe son retour en Ligue 1 française , trois ans après son départ de Montpellier pour Huddersfield en Angleterre. Auteur de 19 buts en 95 matches de l’autre côté de la Manche , l’international béninois a été recruté par Brest  pour un transfert avoisinant les 5 millions d’euros. Le natif de Parakou portera le numéro 15 et s’est engagé pour quatre ans en Bretagne.

Turquie : Sèssegnon discute avec Ankaragurcu

Le capitaine de Ecureuils , Stéphane Sèssegnon (36 ans) libre depuis son départ de Genclerbirligi le mois dernier devrait rebondir en Turquie. Selon plusieurs médias locaux , l’ancien parisien serait en discussions avancées avec Ankaragurcu , pensionnaire de première division turque. A suivre

Angleterre : Birmingham est sur Gestede

Libre depuis la fin de son contrat à Middlesbrough , Rudy Gestede (32 ans) pourrait rester en Championship, deuxième division anglaise. Il serait sur les tablettes de Birmingham. A la recherche d’un attaquant , le club désormais coaché par l’espagnol Aitor Karanka qui était à l’origine sa signature à M’Boro en janvier 2017 serait en pince pour  retrouver l’international béninois.

Bulgarie : Ludogorets présente Verdon

Après la finalisation de son prêt en fin de semaine en provenance d’Alavès, le défenseur béninois Olivier Verdon (24 ans) a été officiellement présenté sous ses nouvelles couleurs du club bulgare de Ludogrets hier. Il portera le numéro 24 et n’a pas caché ses ambitions  » C’est la meilleure équipe de Bulgarie, elle joue en Ligue des Champions et Europa League , chaque année. Je connais d’autres joueurs qui sont venus ici. Mon objectif est d’évoluer individuellement et d’aider l’équipe aussi. »

France : Metz a tenté Dossou

Arrivé à Clermont pour trois ans en provenance d’Hartberg en Autriche , Jodel Dossou (28 ans) aurait pu atterrir ailleurs qu’en Ligue 2. Selon nos informations , Metz a tenté une approche pour chiper l’ailier international béninois mais ce dernier avait déjà ficelé sa venue en Auvergne. Les Grenats n’ont pas pu renverser la tendance.

Géraud Viwami

 

 

France : Ligue 2 , 2020-2021 , les internationaux béninois à suivre

La ligue 2 française 2020-2021 sera lancé ce soir. Six voire sept internationaux béninois seront à suivre dans cette compétition. Découverte.

Saturnin Allagbé (26 ans, Niort) , dans la peau d’un capitaine

. Titulaire indiscutable dans les cages depuis 2016 , ce sera son cinquième exercice d’affilée en tant que numéro un. Avec 111 matches en L2 au compteur , il s’est vu confié le brassard de capitaine. Une nouvelle responsabilité pour l’ancien portier de l’Aspac qui a vu sa saison écoulée tronquée par une blessure à la cheville où il n’a disputé que 13 rencontres pour 4 clean sheet  au final. Si les chamois doivent réussir  leur année , ce sera pas sans compter sur leur dernier rempart qui en plus est devenu un cadre dans le vestiaire. Sauvé in extremis par la 17e place , la précédente saison est à oublier pour un club qui part sur un nouveau cycle avec un nouvel entraîneur et une nouvelle présidence. Au club depuis 2014, le gardien des Ecureuils entame ce qui pourrait être sa dernière sous les couleurs niortaise, tant il figure les tablettes de clubs plus huppés depuis plusieurs mois.

David Djigla (24 ans, Niort) , Enfin pour l’éclosion

Freiné par de multiples blessures , on espère toujours qu’il pourra (enfin) réaliser un exercice à la hauteur de tout son potentiel. L’ailier international béninois a du vécu dans un championnat où il cumule 117 matches mais doit soigner ses chiffres seulement 8 buts et 8  passes décisives depuis 2015. Des axes de progrès évidents pour l’ancien bordelais qui va débuter sa sixième saison sous les couleurs de Niort qui l’a prolongé d’une année supplémentaire. Un peu comme une dernière chance pour l’ancien bordelais.  A l’image de son ami et coéquipier , cité plus haut , il figure aussi dans le groupe retenu pour affronter Guingamp ce soir.

Cédric Hountondji (26 ans, Clermont Foot), la montée en puissance

Après des expériences mitigées aux USA puis en Bulgarie, il a retrouvé la lumière en Auvergne où il a débarqué en juillet 2019.  Le joueur formé à Rennes s’est rapidement imposé dans l’axe de la défense en sortant des copies très correctes en 21 matches. Nommé parmi les meilleurs défenseurs dans l’équipe type des Fans de Ligue 2 , le club s’est empressé de lui proposer une prolongation jusqu’en 2023. Une belle marque de confiance. Cadre dans le groupe , l’international béninois est vice-capitaine et bénéficie de la confiance de  son coach Pascal Gastien. 5e  avant l’arrêt prématurée de la saison 2019-2020 , le club repart avec autant d’ambitions pour aller titiller les premières places et peut compter sur son numéro 4 qui débutera sixième saison dans l’antichambre de l’élite française.

Jodel Dossou (28 ans, Clermont Foot) , le factor X  attendu

C’était l’une des surprises du mercato de le voir débarquer au club. L’ailier arrive avec pour objectifs principal de porter le club vers une promotion. Considérée comme une recrue de poids , il sort d’une saison accomplie en première division autrichienne , 7 buts et 5 passes décisives et une qualification en tour préliminaire décrochée avec son ancien club, Hartberg. Joueur de vitesse et de percussion, Il est attendu comme le facteur X pour faire des différences avec son numéro 24 dans le dos , il rejoint un autre international béninois. Baptême de feu , espéré ce soir lors de la réception de Caen au stade Gabriel Montpied pour sa première  en France.

Sessi d’Almeida (24 ans, Valenciennes) , en route pour la confirmation

En quittant, Yeovil Town (D4 anglaise), il  a pris un pari de revenir en France après une Coupe d’Afrique réussie avec les Ecureuils en Egypte l’été dernier. En 24 apparitions et un but (magnifique) il a mis tout le Nord d’accord sur son potentiel. Bagarreur et travailleur dans l’âme , il a affiché des progrès tactiques et techniques au point où le club n’a pas hésité à étendre son bail jusqu’en 2023. Désormais indéboulonnable dans le onze du coach Olivier Guégan , l’ancien parisien doit monter en régime sur ce deuxième exercice afin de viser plus haut à l’image de son club qui a terminé 7e en 2020. Premier test ce soir contre Pau.

Chabel Gomez (19 ans, Amiens), la pépite en apprentissage

C’est une promesse pour l’avenir , cité parmi les plus gros espoirs du foot béninois , une saison entre les U19 et la réserve du club a suffi pour convaincre  le coach Luka Elsner de l’intégrer au groupe professionnel pour la reprise cet été. L’international béninois marque des points en quatre matches amicaux disputés dont une titularisation. Relégué, cette saison le club picard n’a toujours pas fixé son effectif définitif, entre les départs et les arrivées espérées , il devra surement patienter pour avoir sa chance en championnat. Le staff a un œil positif sur lui.

On pourrait également également citer, son coéquipier ,  l’arrière droit Youssouf Assogba qui après avoir été lancé en amical , a été  mis à disposition de la réserve après le recrutement de l’expérimenté Mickael Alphonse pour occuper le poste d’arrière droit. A suivre tout de même.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Clermont (France) attend Dossou , FC Schalke 04 (Allemagne) récupère Awassi et le TP Mazembé (RD Congo) piste Kokpon,

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,Clermont attend sa nouvelle l’ailier  Jodel Dossou en provenance d’Hartberg (Autriche). En Allemagne ,  FC Schalke mise  sur Noah Awassi. L’attaquant Rudy Gestede ne ferme aucune porte pour son avenir. L’ailier d’Esae Maxime Kokpon suivi par un géant d’Afrique et  l’arrière gauche David Kiki pisté en Turquie.

 

 

France : Clermont (Ligue 2 )  va annoncer Jodel Dossou

C’est une information exclusive , Jodel Dossou (28 ans) va découvrir le championnat français à partir de la saison prochaine.

Selon nos informations, L’ailier international béninois est tombé d’accord avec Clermont , 5e de Ligue 2 en 2019-2020. Le club auvergnat  a aussi convaincu Hartberg de lâcher son numéro 20 qui avait encore une  année de contrat.
Le deal est déjà bouclé et le joueur a déjà passé avec succès sa visite médicale hier.  Le transfert devrait être officialisé dans les heures  à venir ainsi que la durée du bail.

Il retrouvera donc un autre international béninois , le défenseur Cédric Hountondji présent au club depuis juillet 2019 et deviendra le cinquième  béninois à porter les couleurs du club après Mickael Poté (2007-2009), Fabien Farnolle (2010-2014) et Emmanuel Imorou (2012-2014). 


Ce sera le septième club de sa carrière à l’étranger  après le RB Salzbourg , Liefering et l’Austria Lustenau en Autriche, Vaduz au Liechtenstein et le Club Africain de Tunis en Tunisie.

Auteur de 7 buts et 5 passes décisives en 31 matches en 2019 – 2020 dans le championnat autrichien, Dossou sort d’une belle saison où il a été un acteur majeur de la qualification du club en tour préliminaire de l’ Europa League la saison prochaine.

Allemagne : Schalke O4 mise sur Noah Awassi (22 ans)

Libre après son départ , de Babelsberg (D4 ) où il a disputé quinze matches et délivré deux passes décisives en 2019-2020 , Noah Awassi  (22 ans) reste en Allemagne où il  portera les couleurs de Schalke 04. Le défenseur  central germano-béninois présenté comme un grand espoir fera ses gammes avec l’équipe U23 dans un premier temps  avant de prétendre à une place dans l’équipe première en Bundesliga dirigé par David Wagner. Le club de la Rhur a annoncé le recrutement d’Awassi qui a déjà débuté la préparation avec le groupe de la réserve qui évoluera en quatrième division germanique.

Robuste défenseur du haut de son mètre quatre-vingt-treize, a été formé au Dynamo Dresden dans sa ville natale jusqu’en 2018. Il a ensuite rejoint le SF Lotte en troisième division allemande  en 2018-2019 où il n’a signé que trois petites apparitions et remplaçant à vingt-quatre reprises. Après une saison plutôt réussie à Babelsberg , Awassi rebondit dans un club nettement plus huppé.

Rudy Gestede ouvert à tout

En fin de contrat après son départ de Middlesbrough en juin dernier , Rudy Gestede (31 ans) est actuellement libre et sur le marché. L’attaquant international béninois  a récemment déclaré dans un entretien accordé à nos confrères de Talk Sports  au sujet de son avenir « J’ai besoin de choisir le bon challenge. Cela pourrait être en Angleterre ou ailleurs. Je ne ferme aucune porte » Sur les tablettes de quelques clubs en Championship , l’ancien messin ne devrait pas avoir de mal à rebondir.

Maxime Kokpon (Esae) suivi par le TP Mazembé (RD Congo)

Grosse révélation du championnat local sous les couleurs d’Esae où il a signé 4 buts et 6 passes décisives toutes compétitions confondues ,Maxime Kokpon (22 ans) a une belle côte à l’étranger. L’ailier gaucher des Universitaires serait suivi les congolais du TP Mazembé qui aurait coché son nom lors de la sa prestation remarquée contre le DC Motema Pembé en février dernier à Kinsasha. A suivre.

David Kiki pisté en Turquie

Sans club depuis son départ de Brest après trois saisons en Bretagne , David Kiki (26 ans) pourrait quitter la France pour une première expérience à l’étranger. L’arrière gauche serait sur les tablettes d’un club de deuxième division turque. A la recherche d’un profil de défenseur international , l’ancien niortais plait beaucoup au club qui aime bien l’idée de récupérer le gaucher sans payer de transfert.

Géraud Viwami

 

Autriche : Bourreau de l’Austria de Vienne , Dossou est en feu

VIENNA, AUSTRIA – SEPTEMBER 29: Scorer Jodel Dossou and David Cancola of Hartberg celebrates after scoring a goal during tipico Bundesliga match between SK Rapid Wien and TSV Prolactal Hartberg at Allianz Stadion on September 29, 2019 in Vienna, Austria. (Photo by Johann Schwarz/SEPA.Media /Getty Images)

Auteur d’un grosse performance hier contre l’Austria de Vienne en barrage aller pour l’Europa League en étant impliqué sur trois des deux buts marqués par Hartberg dans un succès 2-3 à l’extérieur, Jodel Dossou (28 ans) termine fort  sa saison  en Autriche qui pourrait voir son club disputer une coupe européenne la saison prochaine.

Bourreau de l’Austria Vienne

Hartberg peut le remercier pour sa prestation de haut vol d’hier soir contre l’Austria de Vienne dans un match à fort en jeu. Titulaire sur un côté en attaque  à la base , Jodel Dossou a beaucoup squatté l’axe et cela s’est avéré payant. D’abord à la 10e minute, il adresse une passe lumineuse qui met Tadic sur orbite pour l’ouverture du score. Plus tard , il va initier tout seul l’action qui amène son but. Récupération basse , un appui sur Tadic , une course à haute intensité et un appel pour se retrouver dans la surface et une finition de buteur. Explosivité et sang-froid parfaits. Il a été sans aucun doute le joueur le plus tranchant de son équipe hier en créant pas moins de deux occasions franches .

Hartberg s’en sort vainqueur du match aller des barrages qualificatifs pour l’Europa League , une victoire à l’extérieur 2-3 , qu’il faudra valider à domicile mercredi prochain pour accéder au tour préliminaire de la coupe européenne la saison prochaine. Une première en vue pour la ville promue dans l’élite  autrichienne en 2018, le club crée en 1946 n’est plus qu’à 90 minutes de sa meilleure performance de l’histoire. La belle saison de Dossou n’est pas étrangère à cette ascension.

L’Europa League pour retenir un Dossou convoité ?

Pour sa première saison en Bundesliga autrichienne , Dossou, transféré de Vaduz après la Can 2019 ,  est monté en régime progressivement. Et depuis la reprise post coronavirus , il est devenu encore plus intenable. Auteur de  trois buts sur   les huit derniers matches disputés depuis juin , il est le joueur le plus décisif de son équipe.  Il a rapidement pris du poids  dans l’effectif du coach Schopp. Avec 18 titularisation en 30 apparitions , il est impliqué sur 19% des buts de son équipe. Avec les 7 buts inscrits en championnat, il est répertorié comme le troisième artificier du club. L’ancien du RedBull Salzbourg compte aussi 4 passes décisives est classé deuxième dans cet exercice au sein de l’effectif. Remuant , faisant parler son art du dribble et sa vitesse , l »international béninois est tout aussi impliqué dans le travail défensif. Plus complet , il  signe l’une de ses meilleures saisons en Europe qui pourrait être validée par une qualification en coupe d’Europe la semaine prochaine.

Déjà sur les tablettes de plusieurs plus  clubs huppés en Autriche  et à l’étranger, à un an de la fin de son contrat,  l’Europa League devrait être le dernier ressort pour retenir l’ancien buteur de l’As Tonnerres dont le départ semble inévitable.

Géraud Viwami

Etranger : Dossou rapproche Hartberg de l’Europe , Sessègnon buteur

HARTBERG, AUSTRIA – AUGUST 11: Jodel Dossou of Hartberg, Andreas Lienhart of Hartberg, Rajko Rep of Hartberg and Dario Tadic of Hartberg celebrate a goal during the tipico Bundesliga match between TSV Hartberg and Sturm Graz at Profertil Arena on August 11, 2019 in Hartberg, Austria. (Photo by Markus Tobisch/SEPA.Media /Getty Images)

En grande forme depuis la reprise du championnat autrichien , Jodel Dossou (28 ans, 30 matches , 7 buts , 4 passes décisives) a  brillé ce soir lors du barrage aller pour la qualification en Europa League la saison prochaine. Hartberg a signé un hold up 2-3 sur la pelouse de l’Austria de Vienne.  Titulaire, l’ailier béninois a inscrit le troisième but des siens  à la 74e minute.  Son septième but de la saison et le troisième depuis la reprise post coronavirus. Pour être européen ,  Hartberg doit confirmer lors du match retour le mercredi prochain à domicile.

En Turquie , Stéphane Sèssegnon  (36 ans , 29 matches ,  3 buts , 3 passes décisives) était remplaçant au coup d’envoi du duel de la 34e journée qui opposait Genclerbiligi (12e)  à l’extérieur , sur le terrain de Goztepe (9e) . Entré en jeu à la 17e minute suite à la blessure de Yilmaz. Le capitaine des Ecureuils marquera sur pénalty à la 74e minute , le troisième but des siens , vainqueurs du match 3-1. Il n’avait plus marqué en championnat depuis le mois de janvier.

Genclerbirligi se place bien dans la course au maintien à deux journées de la fin de la saison.

Géraud Viwami

Autriche : L’Europa League dans le viseur de Dossou et Hartberg

Jodel Dossou (28 ans, 29 matches , 6 buts , 4 passes décisives en 2019-2020) et Hartberg vont disputer les barrages  en Autriche pour accéder au tour préliminaire  de l’Europa League la saison prochaine. Vainqueur de Sturm Graz, 1-4 , lors de la dernière journée des play off pour le haut de tableau sur la seconde phase du championnat autrichien, le dimanche dernier , avec 27 points , Hartberg a sécurisé la 5e place.

Cette position lui permettra d’affronter en  matches aller – retour le vainqueur du match entre Aaltach et l’Austria Vienne , le 11 et le 15 juillet prochain en finale des barrages. En cas de victoire , l’international béninois et les siens seront européens la saison prochaine.

Géraud Viwami

Souvenir Can Egypte 2019 : Bénin – Cameroun 0-0, cinq choses à savoir sur le troisième match des Ecureuils

Il y un an  jour pour jour , le Bénin signait sa troisième  apparition à la Can Egypte 2019 avec un second nul vierge d’affilée, face au Cameroun ,  synonyme d’ une qualification historique pour les huitièmes de finale. Savez-vous que plusieurs  records sont tombés ce soir-là ?  Bjfoot.com vous révèle aujourd’hui cinq choses que vous ignoriez ou pas  sur ce match.

 

Heureux meilleur troisième

Personne n’a oublié ce match historique qui a permis aux Ecureuils de se qualifier au second tour. Dans le nouveau format de la Can à 24 équipes , les Ecureuils se sont qualifiés en finissant parmi les quatre  meilleurs troisièmes  des six groupes. Le Bénin avec trois unités s’en sort bien dans un groupe où les deux premières places ont été dominées comme attendu par le Ghana et le Cameroun , champion en titre.

classement des meilleurs troisièmes

Invincibles Ecureuils

Avec une équipe disciplinée et rigoureuse , le Bénin a réalisé sa meilleure performance au premier tour d’une Can pour sa quatrième participation avec les chiffres qui vont avec. C’était la première fois que le Bénin,  était invaincu après trois matches et alignait deux clean sheet d’affilée. Infranchissables.

Records de points et de buts

Avec trois points , les Ecureuils ont évidemment battu le record de points sur le premier tour qui était vierge lors des trois premières participations. Le doublé de Poté  aussi a été suffisant pour dépasser le record de buts sur une phase finale qui était bloqué à un but.

Les débuts d’Allagbé

Michel Dussuyer a tourné son effectif pour ce match décisif face au Cameroun , champion en titre. Entrés en jeu sur les deux premières sorties , David Djigla et Jodel Dossou ont été titularisés. En défense , l’arrière gauche David Kiki faisait aussi ses débuts.  Mais la surprise du chef était le choix de Saturnin Allagbé dans buts qui a supplée Fabien Farnolle blessé à la veille du match.

XI Bénin : Allagbé – Verdon , Adénon, Kiki , Barazé – Mama , Adéoti , Sessègnon – Dossou (Soukou 68e) , Djigla (75e) , Mounié
Coach : Michel Dussuyer

Adénon égale Chrysostome

En débutant cette rencontre , Khaled Adénon a égalé le record d’un autre défenseur Damien Chrysostome en devenant le deuxième joueur béninois qui compte le plus de titularisations en phase finale de Can. Neuf apparitions cumulées sur les éditions , 2008 , 2010 et 2019.

Géraud Viwami

 

A lire aussi : https://bjfoot.com/2019/07/02/can-egypte-2019-benin-cameroun-0-0-les-ecureuils-resistent-et-decrochent-une-qualification-historique/

Bonus

 

Autriche : Un bijou signé Jodel Dossou !

 

Auteur de son deuxième but depuis la reprise post corona , Jodel Dossou (28 ans, 27 matches , 6 buts , 4 passes décisives  en 2019-2020)  a inscrit un but de toute beauté ce soir malgré la lourde défaite d’Hartberg  (5e) contre LASK Linz (2e)  1-5 à domicile pour le compte de la 29e journée  de première division autrichienne . L’ailier international béninois a marqué d’une magnifique reprise de volée acrobatique à  la 82e minute.  Son sixième but de la saison et deuxième sur les cinq derniers matches.

 

Perf’ des béninois : Gestede titulaire pour la reprise , Poté et BB Ezurumspor se rapprochent de la Super Ligue et le hold up de Dossou

Certains internationaux béninois ont repris la  compétition après l’interruption globale provoquée par la crise sanitaire du COVID-19. Cette semaine nous avons patrouillé sur les principales performances de la semaine écoulée. Point.

En deuxième division anglaise , Rudy Gestede (31 ans , 19 matches , 2 buts, 1 passe) était titulaire avec Middlesbrough (21e) pour le retour de la Championship mais malheureusement ils se sont lourdement inclinés à domicile 0-3 devant Swansea (9e).

Steve Mounié (24 ans) a dû déclarer forfait avec Huddersfield à cause d’une déchirure.

En deuxième division allemande , déjà assuré de remporter le titre et d’évoluer en Bundelisga la saison prochaine , l’Arminia Bielefed (1er)  a enregistré un nul prolifique 3-3  sur le terrain de Karlsruher , samedi dernier après avoir mené 3-0 au bout de vingt minutes. Cèbio Soukou (27 ans, 26 matches , 5 buts , 5 passes décisives en 2019-2020) est sorti du banc à la 65e minute. Il ne reste plus qu’une journée pour clore l’exercice.

En première division autrichienne, Hartberg (5e)  a encore signé un gros coup dans les play off pour le haut de tableau en allant s’imposer dans la capitale devant le Rapid de Vienne (2e)  0-1 à l’occasion de la 28e journée.  Remplaçant au coup d’envoi , Jodel Dossou (28 ans, 26 matches , 5 buts , 4 passes décisives en 2019-2020) est entré en jeu à la mi-temps.  Hartberg doit sécuriser sa cinquième place qui lui permettra de disputer les qualifications pour l’Europa League la saison prochaine. L’ailier international béninois et les siens ont encore quatre journées  pour y arriver.

En première division estonienne , Jonas Tossou (18 ans, 7 matches , 1 but) a signé une nouvelle apparition avec Tulevik  (5e) , vainqueur 2-0 de Legion (9e) mardi dernier. Le milieu offensif béninois est entré en jeu à la 71e minute.  On jouait la huitième journée.

En Turquie , samedi , en première division c’était la 28e journée , avec Fabien Farnolle (35 ans , 28 matches ,6 clean sheet en 2019-2020), Yeni Malatyaspor (14e) s’est offert un succès vitale dans la course au maintien , 2-1  face à Goztepe (8e). Avec 31 points Malatyaspor  a quatre unités d’avance sur le premier non relégable Konyaspor. Concerné par la lutte pour la survie dans l’élite , Genclerbirligi (13e) sans Stéphane Sèssegnon (36 ans) s’est incliné contre Kayserispor (17e)

Samedi en deuxième division , BB Ezurumspor (2e) a fait un nouveau pas vers la remontée dans l’élite grâce à sa victoire 1-0 sur Eskisehispor  (18e) Mickael Poté (35 ans , 24 matches , 7 buts , 1 passes décisive en 2019-2020) était titulaire pendant 64 minutes. A quatre journées de la fin de la saison , le club a les cartes en mains pour blinder la seconde place synonyme de  promotion automatique.

Dimanche soir , Boluspor (15e) n’a pas eu besoin des services de Moise Adilehou (24 ans) resté sur le banc pour décrocher un nul vierge dans le match de mal classés qui l’opposait à Altinordu (14e)

Géraud Viwami

Autriche : Hartberg gagne (encore) à l’extérieur , Dossou retrouve le chemin des filets

HARTBERG, AUSTRIA – AUGUST 11: Jodel Dossou of Hartberg, Andreas Lienhart of Hartberg, Rajko Rep of Hartberg and Dario Tadic of Hartberg celebrate a goal during the tipico Bundesliga match between TSV Hartberg and Sturm Graz at Profertil Arena on August 11, 2019 in Hartberg, Austria. (Photo by Markus Tobisch/SEPA.Media /Getty Images)

Hartberg (5e) de Jodel Dossou (28 ans , 22 matches , 5 buts , 4 passes décisives) voyage très bien depuis la reprise du championnat en Autriche , le club s’est offert un succès de prestige 2-4 à l’extérieur ce soir sur le terrain de Wolfsberger (3e).  Dans ce match qui comptait pour la 25e journée de championnat , les visiteurs sont d’abord menés au bout de 37 minutes par deux buts à zéro. Un retard qui sera vite rattrapé avant la remontada. Titulaire ,  l’international béninois va mener les siens vers la victoire en inscrivant le troisième but à la 54e minute. Son cinquième but de la saison ,  l’international béninois n’avait plus marqué en club depuis décembre 2019. Hartberg s’accroche à la 5e place synomyme de qualifications pour l’Europa League.

Géraud Viwami

Sondage : XI type 2000-2020 des Ecureuils , Votez pour le choix de l’ailier droit

 

Après trois Can dont un quart de finale en Egypte 2019 , Bjfoot vous propose de voter pour le meilleur XI type des Ecureuils des vingts dernières années.Les internationaux sélectionnés entre 2000 et 2020 sont pris en compte avec les critères suivants: Phase finale de Can disputée, nombres de sélections et influence.

L’équipe sera composée dans un 4-3-3. Sur chaque poste vous aurez le choix entre quatre noms.

Saturnin Allagbé a dominé le vote des gardiens. Romuald Boco été choisi comme arrière droit. Emmanuel Imorou gauche. La défense est complète Khaled Adénon et Damien Chrysostome forment la charnière centrale.

Jordan Adéoti a été désigné comme milieu défensif. Et Sessi d’Almeida vient au poste de  milieu relayeur.  Avec 79% , Stéphane Sessègnon a été élu dans la rôle du milieu offensif.

Le scrutin continue avec le poste d’ailier droit. Vous avez le choix entre, Michael Poté (Can 2010 et 2019 ) , Jodel Dossou (Can 219), Nouhoum Kobéna (Can 2010) et Kabirou Moussoro (Can 2004) sont en concurrence.

Vous avez donc deux jours pour faire vos choix parmi nos propositions. Pour voter , il faut participer au sondage sur notre compte Twitter. Vous avez deux jours pour faire votre choix.

Autriche : Grâce à un Jodel Dossou décisif , Hartberg signe un hold up pour la reprise

HARTBERG, AUSTRIA – AUGUST 25: Jodel Dossou of Hartberg controls the ball during the tipico Bundesliga match between TSV Hartberg and FK Austria Wien at Profertil Arena on August 25, 2019 in Hartberg, Austria. (Photo by Markus Tobisch/SEPA.Media /Getty Images)

Jodel Dossou (28 ans, 21 matches , 4 buts , 4 passes décisives) a repris la compétition avec Hartberg (5e)  avec les Play Off du championnat autrichien pour l’attribution des places européennes entre les six équipes qualifiées pour cette dernière étape de la saison.

Pour le compte de  23e journée , la première des Play Off , ils étaient en déplacement sur la pelouse de LASK Linz (3e). Entré en jeu à la 61e minute alors que le score était d’un but partout, l’ailier international béninois sera décisif en étant à l’origine du corner qui amène le but de la victoire 1-2 marqué par Tadic (93e).  A la sortie d’un super enchaînement avec un pont sur le défenseur adverse dans la surface de réparation, le numéro 20 a vu sa frappe croisée, qui prenait le chemin du but , détournée en corner. Et le but du succès arrivera par là.

Hartberg grimpe à la 5e place provisoirement qualificative pour les préliminaires de l’Europa League avec 17 points.

Géraud Viwami.

 

Autriche : Reprise prévue le 02 juin pour Jodel Dossou et Hartberg

HARTBERG, AUSTRIA – AUGUST 11: Jodel Dossou of Hartberg, Andreas Lienhart of Hartberg, Rajko Rep of Hartberg and Dario Tadic of Hartberg celebrate a goal during the tipico Bundesliga match between TSV Hartberg and Sturm Graz at Profertil Arena on August 11, 2019 in Hartberg, Austria. (Photo by Markus Tobisch/SEPA.Media /Getty Images)

Après l’arrêt  le 7 mars dernier , le championnat autrichien reprendra  le 2 juin prochain. Hartberg de   Jodel Dossou (28 ans, 20 matches , 4 buts et  4 passes décisives) avait repris le chemin des entraînements depuis quelques semaines. Le club 6e à l’issue de la phase régulière du championnat disputera les play offf pour essayer de briguer une place européenne ou le titre. La mission démarrera pour l’ailier international béninois dès le 3 juin avec un déplacement sur la pelouse du premier LASK Linz.

Géraud Viwami

Jodel Dossou, sa carrière en cinq dates

L’ailier d’Hartberg  en première division autrichiennen et des Ecureuils du Bénin, Jodel Dossou fête ses 28 ans aujourd’hui, l’occasion pour Bjfoot de revenir sur sa carrière en cinq dates marquantes.

15 septembre 2008 : une merveille un soir de remontada.

Le Bénin avait signé une incroyable remontada face au Nigéria, champion d’Afrique et du monde en titre, en match retour du premier tour des qualifications de la Can U17 Algérie 2009. Les Ecureuils se sont imposés 3-0 au stade Général Mathieu Kérérou après avoir perdu 2-0 à l’aller. Le deuxième but béninois  d’un après-midi d’exploit était un combo spécial: dribble intérieur et  une merveille de frappe enroulée signée du numéro 9 à la 70e , qui n’était autre que Jodel Dossou , attaquant de poche de Mambas Noirs. Ainsi débuta, la légende.

1er janvier 2013 : premiers pas professionnels

Après avoir brillé sur le plan local à Mambas Noirs, Requins, Cifas  et Tonnerre, avec ce dernier club, il découvre le haut niveau africain à travers  la ligue des champions. Il tape dans l’œil du Club Africain de Tunis qui lui offre son premier contrat professionnel au pays des aigles de Carthage. Replacé dans le couloir par Michel Sorin lors de son passage aux Requins c’est à ce poste qu’il va exploser aux yeux du monde.

30 janvier 2014 : Transfert record à Salzbourg

En Tunisie, il ne met pas du temps à se faire une solide réputation au point d’attirer les projecteurs du Redbull Salzbourg. Le géant autrichien est rapidement convaincu par le potentiel de l’international béninois au bout de quelques semaines d’essai dans le sillage de Sadio Mané. Dossou signe en Europe pour un transfert estimé à 350 mille euros. Un record à l’époque. Il remplit son palmarès avec un doublé coupe-championnat dès l’été suivant.

25 juin 2019 : Entrée réussie dans la cour des grands  

Andrew Kyere-Yiadom of Ghana and Jodel Harold Dossou of Benin challenging for the ball during the 2019 African Cup of Nations match between Ghana and Benin at the Ismailia stadium in Ismailia, Egypt on June 25,2019. (Photo by Ulrik Pedersen/NurPhoto via Getty Images)

Il  a signé ses débuts chez les A en juin 2013 lancé par Manuel Amoros contre l’Algérie à Porto-Novo, mais il aura attendu six  ans pour découvrir la coupe d’Afrique. Numéro 20 dans le dos, il fera une entrée appréciée face au Ghana au stade d’Ismailia en étant passeur décisif sur le deuxième but de Michael Poté. A ce jour, il cumule 35 sélections et 3 buts ce qui fait de lui l’un des joueurs les plus réguliers chez les Ecureuils.

17 novembre 2019 : Un autre but venu d’ailleurs

C’est son dernier chef d’œuvre en date, ça se passe de commentaires et résume bien son talent en une image.

https://www.youtube.com/watch?v=LEChz2D5vg0

Géraud Viwami

 

Envoyé Spécial : Jodel Dossou impliqué et décisif, Hartberg se fait punir  

Avec un record d’affluence  battue au Profertil Arena pour la réception du Rapid de Vienne (3e), club le plus titré d’Autriche, Hartberg (6e) de Jodel Dossou (27 ans), pourtant décisif a concédé un nul aux allures de défaite 2-2 à l’occasion de la 20e journée de Tipico Bundesliga. Film du match de l’international béninois.   

Dossou dans les bons coups

Au coup d’envoi cinq unités séparent les deux adversaires du jour.  Jodel Dossou débute à droite dans le 4-4-2 des bleus sous les sept degrés affichés par la météo. Il touche un premier ballon et se fait peur. Après avoir accéléré sur vingt mètres le long de la ligne de touche, il obtient une rentrée de touche dans le camp adverse et reste au sol. On craint une blessure mais il se  relève (2e).

Dans la continuité de l’action, il confirme qu’il va bien.  Le numéro 20 place une première accélération dans les seize mètres, son centre en retrait est dégagé in extremis au point de pénalty (4e).

Poussés par leurs supporters, ce sont les visiteurs qui ont le contrôle du jeu. Le gardien Rene Swete, sauve Hartberg avec une sortie réussie dans les pieds de Kelvin Arase  (6e) avant d’être sauvé la transversale sur la frappe de l’attaquant japonais Kohya Kitagawa (11e). Le capitaine viennois Stefan Schwab, pourtant seul dans les six mètres manque  le cadre inexplicablement. Harberg souffre.  Dossou sérieux dans les tâches défensives et les siens courent  toujours après le cuir (17e).

Dossou va passer à gauche. Un changement de côté qui va faire du bien (18e).

D’abord après un bon travail en pivot de Dario Tadic ,  Dossou élimine son défenseur aisément sur son contrôle intérieur puis enroule sa frappe à l’angle de la surface. Le cadre se dérobe pour peu. Il va mieux tout comme son équipe dans le jeu (21e). Ensuite,  servi  en profondeur , son petit pont passe mais pas lui-même. Terrassé. L’arbitre ne bronche pas. Le public grogne (22e).

Il va signer une nouvelle action similaire, cette fois-ci entre deux adversaires dans un mouchoir de poche, il parvient à servir  David Canola dans les dix-huit mètres qui ne cadre pas (32e).

Dossou retrouve son couloir droit dans le dernier quart d’heure. Alors qu’on file vers la pause, les visiteurs vont ouvrir le score.

Le défenseur Felix Luckeneder intercepte devant son gardien le centre d’Auer  et  marque contre son camp malheureusement. Le Kop visiteur jubile. Au départ, Dossou réclamait, en vain une main sur le contrôle du centreur. Le but est validé. 0-1 (40e).

Revenu à  gauche, Dossou chipe un dernier ballon dans les pieds d’un adversaire et se prend un coup dans la cheville.  Il  va gagner un coup  franc décisif à  quarante mètres des buts. Le  ballon est envoyé dans la surface, le gardien Richard Strebinger est gêné par son propre défenseur  dans sa sortie aérienne et lâche le cuir qui revient sur Rajko Rep qui égalise dans le but vide (45e). 1-1. Le stade célèbre , Dossou aussi.

Buteur au match aller, l’ancien de Red Bull est à nouveau décisif contre le club aux 32 titres dans son armoire. Il désormais impliqué dans 25% des buts de son équipe cette saison. C’est la pause.

Dossou ovationné, Hartberg rattrapé.

Le second acte débute sous un faux rythme, Dossou va rapidement se signaler comme en première. Mis sur orbite en  profondeur, il fixe  son défenseur avec des  passements de jambe et gagne un corner. (55e)

Trois minutes plus tard, il n’était pas loin de signer l’action du match.

Sur un ballon gagné à la ligne médiane, Dossou combine avec Tadic en jouant rapidement en une-deux. Le talent du numéro 20 fera le reste. Grand pont sur le défenseur suivant, accélération puis pénétration dans la surface  de réparation, son centre en retrait est sorti du bout des gants par le gardien. Enorme mais mal récompensé. Le stade applaudit tout de même la démonstration (58e).

A l’heure de jeu, le  match est plus équilibré. Les équipes accumulent les fautes,  le jeu est moins fluide. Dossou touche moins de ballons offensifs et s’applique à fermer son couloir. Les  bleus n’arrivent plus à sortir dans la moitié adverse.

Pendant que le capitaine Rasswalder se fait soigner sur le terrain, Dossou refait ses lacets puis  se désaltère en prenant des consignes sur le bord du terrain (71e) .

La fin de match sera une affaire de coups de pied arrêtés. Hartberg va reprendre l’avantage sur corner.

Luckeneder jaillit et marque dans le même but qu’en première période sauf  que cette fois-ci  c’était dans le bon camp. 2-1. Dossou célèbre avec joie en sautant sur ses coéquipiers. Le public local applaudit, les visiteurs allument les  derniers fumigènes (74e).

Hartberg gère les dernières minutes à l’image de Dossou qui conserve bien sa balle (85e) et qui revient défendre dans sa moitié et gagne son duel (87e).

L’international béninois,auteur de quatre buts et autant de passes décisives,  étranger le plus utilisé cette  saison au club avec 1250 minutes au compteur,  sortira sous les ovations du public (90e) avant le coup de massue.

Kara égalise pour le Rapid de Vienne au bout du temps additionnel sur un ultime corner. 2-2 Score final. Un nul aux allures de défaite.

« On prend un but qui fait très mal » 

A deux journées de la fin de la première phase du championnat, Hartberg manque une bonne occasion de sécuriser définitivement la sixième et dernière place qualificative pour les Play Off du titre et des places européennes. Ils sont sous la menace de l’Austria de Vienne qui est septième à quatre points.

Une trentaine de minutes  après la fin du match, Dossou réapparaît dans les couleurs du Profertil Arena , après avoir signé quelques autographes pour des gamins et posé pour des photos avec des supporters, il ne cache pas sa déception et s’autocritique . « On avait à cœur de prendre les trois pour assurer la qualification pour les Play Off mais on a manqué de concentration dans les dernières minutes, un peu de frustration. On prend un but qui fait très mal. Globalement , je ne suis pas trop satisfait de ma prestation , j’aurais dû mieux jouer mes coups à fond »

Un selfie pour la route

Géraud Viwami , au  Profertil Arena de Hartberg (Autriche)

 

Ecureuils : Les notes face à la Sierra Leone

Au  lendemain du succès 1-0 des Ecureuils sur la Sierra Leone , Bjfoot.com vous a noté la prestation des joueurs béninois. 

Fabien Farnolle 5,5

Il a eu un arrêt important à faire en début de seconde période et il l’a fait. Puis un dernier ballon chaud boxé en fin de partie, le portier a sorti une copie très correcte. Dans une rencontre où il n’a pas été fortement sollicité, il a gardé sa concentration sur tout le match. Après-midi, tranquille.

Youssouf Assogba 5

Si défensivement il bien géré toutes les situations offensives adverses initiées dans son couloir sur le plan offensif sa copie est à l’inverse. Le jeune amiénois (18 ans) montre assez de lacunes techniques et son placement dans la moitié adverse. Encore des progrès à faire, amende honorable pour une première en match officiel avec les A.

Emmanuel Imorou 5,5

Titulaire contre toute attente, il a d’abord su résister à la chaleur avant d’enflammer son couloir par ses montées en début de rencontre. Peu en réussite sur ces centres de faible qualité, il a globalement sorti un match dans la moyenne. En seconde période il initie l’action de Sessègnon qui se termine sur la transversale.

Cédric Hountondji 6

Il a déjà des allures de chef, serein et jamais mis en difficulté, il a  passé un match très tranquille. Malin dans son placement, il n’a jamais été pris de court. Seul hic sa communication un peu tendue avec Farnolle en début de match. On aurait aimé le voir plus souvent utiliser son jeu de tête dans la surface adverse.

Olivier Verdon 6

De retour de suspension, il a fait du bien à l’équipe derrière. Sérieux et appliqué, l’ancien sochalien signe une prestation sans fioritures. Au point dans les duels et audacieux sur les relances, il n’a rien laissé passer sur chaque intervention. Son entente avec son  binôme se précise avec des signaux positifs dans les repères.

Jordan Adéoti  6,5

A chaque match, il confirme qu’il est bien l’homme de base du milieu. En sentinelle, il ne s’économise guère dans les efforts pour l’équilibre de l’équipe. A noter, une bonne progression dans les choix de relances avec moins de déchets technique. Il a assuré son rôle sans aucune contestation.

Sessi d’Almeida 5,5

Sa débauche d’énergie a été bien utile, il a beaucoup couru et s’est perdu parfois. Il s’est aussi dépensé à combler les trous laissés par les attaquants dans le replacement défensif. Inexistant sur le plan offensif, il a cédé sa place à un quart de la fin à Jérôme Agossa , crédité d’une nouvelle bonne rentrée.

Stéphane Sessègnon 6

Il aurait pu arranger son crédit s’il avait marqué au lieu de toucher la transversale. Le capitaine a bien porte l’équipe offensivement comme un vrai meneur de jeu souvent à l’origine des initiatives dans  la moitié adverse. On l’a déjà vu dans de meilleures dispositions car emprunté sur le jeu défensif.

Jodel Dossou 8

Le danger ne portait que son nom hier, il faisait chaud mais l’ailier d’Hartberg l’était tout autant. Dans tous les bons coups, il a cadré deux frappes et obtenu tout seul les meilleures occasions des Ecureuils. Son but est une pure merveille qui résume tout son talent. On a envie de le voir comme cela plus souvent. Grosse prestation. Homme du match

Mickael Poté 4

Il a été transparent aussi bien à droite comme à gauche, il n’a pas eu l’activité offensive qu’on lui connaissait. Replacé dans l’axe dans la dernière demi-heure, il n’a pas été mieux.  Il aurait pu sauver son match sur une dernière occasion. Un match à oublier.

Steve Mounié 4,5

L’attaquant a eu peu de ballons tranchants à exploiter dans le camp adverse. Une seule occasion qu’il s’est quasiment crée tout seul en fin de première période. Au point sur les duels aériens, il était au rendez-vous aussi sur le premier pressing. Un match moyen jusqu’à sa sortie.

Qualifications Can Cameroun 2021 : Bénin – Sierra Leone 1-0, en feu Jodel Dossou éteint les Lones Stars

Grâce à  un rush magnifique de Jodel Dossou, le Bénin a assuré l’essentiel face à la Sierra Leone ce dimanche après-midi, très ensoleillé au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo en s’imposant un but à zéro à l’occasion de la deuxième journée des qualifications de la Can Cameroun 2021. Cinq jours après la défaite face au Nigéria, les béninois se replacent dans le groupe L avec trois points.

 

Le but

29e : Suite à un corner pour les Lones Stars , Jodel Dossou récupère le ballon dans la surface béninoise. Il entame une contre attaque tout seul puis rentre dans la moitié adverse sur un grand pont aussi beau qu’efficace. L’ailier pénètre dans la surface adverse et termine sa chevauchée par une frappe croisée qui fait mouche  au terme d’un rush incroyable. Magnifique. 1-0.

Le show Dossou

Sous la forte chaleur de la capitale, les Ecureuils démarrent fort la rencontre avec la possession. Les premières situations arrivent par le côté gauche suite à deux montées d’Emmanuel Imorou puis Jodel Dossou entre en transe. Il place une première accélération et obtient un corner (6e) et un slalom qu’il n’était pas loin de conclure si Steeve Mounié , hors jeu, n’avait pas touché le cuir (13e).

L’ailier apporte le danger sur son côté à chaque ballon touché. Pendant que le rythme retombe dans le camp béninois sur la première situation offensive des visiteurs sur corner, le contre sera fatal. Dossou conclu en solitaire avec un chef d’œuvre (29e). Il n’avait plus marqué en sélection depuis mars 2016.

Après le but, le Bénin gère son avance. Mounié passe près de doubler à la mise. Lancé en profondeur par Imorou , l’attaquant d’Huddersfield glisse le ballon sous le gardien Kamara qui ralenti la tentative qui sera finalement dégagée in extremis devant Mickael Poté (35e).

Les Ecureuils vont à la pause sans être inquiétés par une Sierra Leone qui n’a pas cadrée une seule frappe sur cet acte initial.

Sèssegnon touche du bois , le Bénin se replace

A la reprise, les visiteurs sont plus libérés et prennent l’ascendant dans le jeu. Mustapha Bundu va alerter Fabien Farnolle d’une frappe croisée, repoussée par le portier de Yeni Malatyaspor (55e). Cette occasion adverse va réveiller les Ecureuils qui vont remettre le pied sur l’accélérateur  à l’heure de jeu. Servi par Dossou , le capitaine Stéphane Sessègnon élimine subtilement à l’entrée de la surface de réparation. Sa frappe enchaînée ricoche sur la transversale (61e).  Le joueur de Genclerbirligi n’était pas loin de concrétiser un temps fort béninois.

Derrière, la réaction des Lones Stars sera une tête timide de Ceesay (68e).

Intenable , Dossou passe près du doublé. A gauche, il fixe bien son défenseur, prend l’intérieur et croise son tir au premier poteau. Kamara est à la parade (71e).

Les Ecureuils se feront peur avec des pertes de balles inutiles en fin de rencontre. L’ultime frayeur arrive un débordement de Yannick Aguémon que Poté n’arrive pas à reprendre (90e).

Sans vraiment trembler, le Bénin assure l’essentiel en prenant les trois points à domicile. Les Ecureuils recollent au Nigéria, vainqueur du Lesotho 2-4 à l’extérieur qui prend la tête du groupe avec 6 unités. Prochain rendez-vous en septembre 2020 avec la double confrontation contre le Lesotho comptant pour la troisième et quatrième journée.

Homme du match : Jodel Dossou

Le danger ne portait que son nom cet après-midi , il faisait chaud mais il l’ailier d’Hartberg l’était tout autant. Dans tous les bons coups, il a cadré deux frappes et obtenu tout seul les meilleures occasions des Ecureuils. Son but est une pure merveille qui résume tout son talent. Gros match.

Géraud Viwami

 

Feuille de match

Qualifications Can Cameroun 2021- J2

Arbitre : Jean-Marc Gananmandji (Centrafrique)

Bénin – Sierra Leone 1-0

XI – Bénin : Farnolle – Assogba , Verdon , Hountondji, Imorou – Adéoti , d’Almeida (Agossa 73e), Sessègnon (Yarou 90e) – Poté , Dossou , Mounié (Aguémon 62e).

Coach : Michel Dussuyer

XI- Sierra Leone : Kamara – Bangura , M. Sesay ,M. Dumbuya ,A. Dumbuya (A. Bundu 87e)– Kamara , Quee ,A. Sesay, Conteh ( Kalokoh 70e) , M. Bundu – Barrie

Coach : Selass Tetteh

Perf’ des béninois :  Jodel Dossou était en feu , Arsène Loko brille

Votre rubrique vous dresse un bilan express des performances des joueurs  béninois à l’étranger. Cette semaine  on retiendra : Le coupe double de Jodel Dossou et la belle semaine d’Arsène Loko. Point complet du premier épisode de la saison 2019-2020 .

 

Bon à savoir…

Jodel Dossou (27 ans) est le MVP de la semaine, l’ailier a bien brillé avec un but et une passe décisive lors d’un nul match prolifique 3-3 en son club Hartberg et le Rapid de Vienne en première division autrichienne. Son deuxième but de la saison était une spéciale crocher intérieur – frappe croisée au premier poteau.

Arsène Loko (24 ans) aussi a été doublement heureux avec le DC Motema Pembé d’abord titulaire en championnat ce soir contre Don Bosco , il a été encore remarquable. D’abord en trouvant la transversale sur une frappe (8e) avant d’être à l’origine du  deuxième but de la victoire 2-1 avec un décalage sur le côté droit qui amène le but  de William Likuta (56e).

Puis en coupe africaine où il était remplaçant, samedi, le DC Motema Pembé au bout du suspens a éliminé les soudanais d’Al Watany et disputera les barrages de la coupe de la CAF.

En Ligue des Champions, la titularisation de Jean-Marie Guera (23 ans)  n’a pas empêché  Enyimba a perdu 1-0 chez les soudanais d’Al Hilal après le nul vierge du match aller. Éliminés de la compétition, ils sont reversés en Coupe de la Caf où  ils disputeront les barrages.

Sans Jacques Bessan (26 ans) , le TP Mazembé a assuré sa place en phase de groupe en dominant les malgaches de Fosa Juniors. L’attaquant international béninois sera disponible pour cette phase. Idem pour Le milieu Jérôme Bonou  Agossa (24 ans) , absent car retenu avec les Ecureuils A’ pour le tournoi de l’Ufoa,  mais le Djoliba a décroché son ticket pour les barrages de la Coupe Caf devant les togolais de Maranatha.

 Yannick Aguémon (OH Louvain) , Jordan Adéoti (Auxerre) et Djiman  Koukou (Red Stars) sont resté sur le banc sans entrer en jeu.

Géraud Viwami

 

TABLEAU DES STATS 2019-2020

 

Allemagne

D2 – J6

Arminia Bielefeld  – Stuttgart  0-1

Titulaire : Cèbio Soukou – milieu offensif – 90 minutes (Bielefeld)

                     Daniel Didavi – milieu offensif – 68  minutes (Stuttgart)

Stat saison : 7 matches – 1 but // Didavi  8 matches  3 buts

Classement : 3e/ 18 : Bielefeld  15 points.   1er/ 18 : Stuttgart 20 points

 

Angleterre

D4 – J11

Carlisle – Oldham 1-0

Titulaire : Désiré Azankpo Sègbè– attaquant – 90 minutes (Oldham)

Stat saison : 11 matches , 1 but

Classement :  20e/24 : Oldham  10  points

 

Autriche

D1-J9

Rapid Vienne – Hartberg 3-3

Titulaire : Jodel Dossou – ailier –  86e  minute (Hartberg)

But : Dossou 45e

Stat saison : 8 matches, 2 buts

Classement : 6e/12 :  Hartberg  12 points

 

Belgique

D1-J9

Cercle Bruges – Eupen 1-2

Titulaire : Olivier Verdon – défenseur central- 90  minutes (Eupen)

Stat saison : 2 matches

Classement : 14e/16 : Eupen 6 points.

 

France

Ligue 2 – J9

Niort – Auxerre  2-2

Titulaire : Saturnin Allagbé– gardien – 90 minutes (Niort)

Stat saison: Allagbé 8 matches, 3 clean sheet

Classement: 9e /20: Niort 13 points

 

Grenoble – Caen 1-0

Titulaire : Jonathan Tinhan – attaquant –  78 minutes (Grenoble)

Stat saison : Tinhan 7 matches, 1 but

Classement : 14e/20 : Grenoble 11 points

 

Ajaccio – Valenciennes 2-0

Titulaire : Sessi d’Almeida  – milieu défensif – 59 minutes (Valenciennes)

Stat saison : d’Almeida 7 matches

Classement : 8e /20 : Valenciennes  10 points

 

National 1 (D3)  – J9

Créteil – Toulon 1-1

Titulaire : Mama Seibou – milieu  –  78 minutes (Toulon)

Stat saison : Seibou  7 matches

Classement : 16e/18 : Toulon 6 points

 

RD Congo

D1-J6

DC Motema Pembé – Don Bosco 2-1

Titulaire : Arsène Loko  – milieu  –  78 minutes (DC Motema Pembé)

Stat saison : Loko 5 matches

Classement : 3e/16 : DC Motema Pembe 10 points

 

République Tchèque

Vlasim II  –  Lysa n.L. 3-1

Entré en jeu : Joel Sogbo – attaquant – 86e minute (Vlasim II)

Stat saison : Sogbo 4 matches, 1 but

Classement : 7e/16 : Vlasim II 13 points

 

Turquie

D1 – J6

Antalyaspor  – Yeni Malatyspor 3-0

Titulaire : Fabien Farnolle – gardien – 90  minutes

Stat saison: Farnolle 6 matches, 2 clean sheet

Classement : 13e/18 : Yeni Malatyaspor 7 points

 

Ankaragurcu  – Genclerbiligi 2-1

Titulaire : Stéphane Sèssegnon– milieu offensif – 90 minutes

Stat saison : Sèssegnon 6  matches, 1  but

Classement : 18e /18 : Genclerbirligi 2  points

Réalisé par Géraud Viwami