Made In Bénin : Alfred Linkpon , le magicien d’Akpakpa – Dodomè

A l’heure où tous les marchés sont entrain d’ouvrir leurs portes, Bjfoot  présente une série exclusive consacrée à dix  jeunes béninois  de moins de 23 ans évoluant dans les championnats locaux qui peuvent être de bonnes pioches pour l’étranger. Notre  huitième numéro  de Made In Bénin est consacré  au milieu offensif d’Esae, Alfred Linkpon (19 ans).

 

Indiscutable et indispensable

Après avoir soulevé la coupe nationale en juin 2019, Esae était à la lutte pour le titre national en 2020 après avoir connu la phase de groupe de la coupe de la confédération africaine puis était reconnu pour sa qualité de jeu , c’est parce qu’il était l’élément central. Malgré son physique presque chétif  son bagage technique et son intelligence de jeu compensent largement. Milieu offensif axial, c’est le facilitateur du jeu dans le milieu à trois que Richard Bio alignait quant il était encore sur le banc des universitaires. Transféré de Mambas Noirs où il a fait ses débuts en première division nationale  en 2017-2018, il pris son envol chez les bleus. En deux saisons , il a gagné la coupe du Bénin , découvert la scène africaine et s’est offert un belle réputation sur l’échiquier local en devenant un titulaire indiscutable, une pierre angulaire dans l’organisation. En 28 matches toutes compétitions confondues , il a délivré 8 passes décisives et marqué 3 buts en 2019-2020. On retiendra ses matches de haut vol contre les sénégalais de Génération Foot à Cotonou en octobre 2019 et son tir au but transformé lors de la séance décisive. Il a aussi  brillé en groupes en faisant un match référence contre les marocains de Berkane à l’extérieur. Il est devenu indispensable dans la fluidité du jeu des siens. Meilleur passeur de son équipe , son rôle va bien au-delà.

Facilitateur et magicien

Il assume à la perfection dans un rôle de relayeur , box-to-box ou meneur de jeu avec une aisance technique au-dessus de la moyenne. Sa couverture de balle reste une arme redoutable dans l’organisation, c’est difficile lui chiper un ballon dans les pieds dès qu’il en a le contrôle. Il aimante le cuir et sait distribuer. Jeu court comme jeu long , il voit vite et sait bouger dans les espaces dans la moitié adverse. Capable de se projeter , il sait aussi créer le danger par l’élimination parce qu’il a le dribble facile. C’est un milieu complet qui n’a pas peur de répéter les efforts pour se replacer et se déplacer dans un pressing. Généreux et doué , il doit pourtant faire des progrès dans la finition pour tutoyer un niveau nettement plus élevé dans un futur proche. surnommé « Eto’o » comme son idole , sa réputation va bien au-delà des rues du quartier populaire d’Akpakpa-Dodomé où il a tout appris.

L’heure du grand saut ?

Intenable en 2019-2020 , c’est lui qui change le visage du jeu de son équipe. Son ascension fulgurante n’est pas passé inaperçue. Il d’ailleurs été nommé lors des Bjfoot Awards 2019 pour le titre de meilleur joueur local. Suivi par le staff des Ecureuils A’ , il pourrait aussi  bien taper à la porte des A puisqu’il a un profil peu commun. En attendant, il a déjà été propulsé comme titulaire chez les U23 en matches amicaux contre le Tchad et le Congo.

Passé par Espoir Fc de Cotonou en amateur avant de découvrir l’élite avec Mambas Noirs , Esae pourrait-être la dernière étape avant le grand saut à l’étranger. Après avoir rendu des copies correctes en coupe de la Caf, il a bien tapé dans l’œil de plusieurs clubs en Afrique du Nord notamment.

Géraud Viwami

 

Fiche

Alfred Linkpon

milieu offensif, béninois

1m67, 19 ans , Esae

Journal des transferts : Tidjani arrive en Turquie , Dandjinou priorité d’un club ivoirien et Koukpo désiré par des cadors en Tunisie

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En Turquie , Anaane Tidjani s’engage avec MenemenSpor pendant que Stéphane Sèssegnon quitte Genclerbirligi. En Côte d’ivoire , l’Issia Wazy veut tout miser sur Marcel Dandjinou. En Tunisie , Marcellin Koukpo est sur les tablettes de l’Etoile du Sahel et de l’Espérance de Tunis.  Au Bénin , le coach Richard Bio n’entraînera plus Esae.

Anaane Tidjani arrive en Turquie

Après trois saisons régulières en première division tunisienne , Anaane Tidjani (23 ans) va poursuivre sa carrière à MenemenSpor en deuxième division turque. Il s’est engagé pour les deux prochaines saisons en provenance de l’As Soliman en Tunisie qu’il avait rejoint l’été dernier. Les deux clubs ont trouvé un accord pour le transfert du milieu offensif auteur de 4 buts et une passe décisive en 2019-2020. Recruté par l’Espérance de Tunis en 2015 , il s’est aguerri en prêt à Monastir puis à l’US Ben Guerdane avant de s’épanouir à Soliman. L’ancien d’Alodo va connaître sa première expérience en Europe.

Côte d’ivoire : Issia Wazy vise Marcel Dandjinou

Le gardien international béninois d’Esae , Marcel Dandjinou (22 ans) pourrait bien partir à l’étranger la saison prochaine. Le capitaine des universitaires est fortement courtisé par Issa Wazy , le club promu en première division ivoirienne la saison dernière vise un renfort de taille en voulant s’attacher les services d’un dernier rempart qui a signé 15 clean sheet toutes compétitions confondues la saison dernière au Bénin et en coupe de la Confédération Africaine.

Bénin : Richard Bio et Esae, c’est terminé

Vainqueur de la Coupe du Bénin 2019 et premier coach béninois à avoir hisser un club local en phase de groupe de la coupe de la confédération africaine en 2019-2020 , Richard Bio ne sera plus sur le banc d’Esae la saison prochaine. Arrivé au club en 2016 , l’ancien des Requins quitte le club après la meilleure saison de son histoire et de sa carrière. Il figure d’ores et déjà sur les tablettes de certains clubs locaux.

Tunisie: Des cadors veulent récupérer Koukpo

Auteur de 4 buts en 20 matches en 2019-2020 , pour sa deuxième année sous les couleurs d’Hammam-Lif dans le championnat tunisien , Marcellin Koukpo (24 ans) va quitter le club à l’issue de cet exercice. L’ idée de recruter gratuitement , l’attaquant international béninois qui est en fin de contrat intéresse selon plusieurs médias , l’Espérance de Tunis et l’Étoile du Sahel qui seraient en pôle pour recueillir l’ancien des Buffles.

Turquie : Après Genclerbirligi, Sèssegnon sur les tablettes d’Ankaragucu.

En fin de contrat à Genclerbirligi , Stéphane Sèssegnon (36 ans) est à la recherche d’un nouveau point de chute après deux saisons et demies dans son ancien club. L’ancien parisien est sur les tablettes , d’Ankaragucu et d’Hatyasport , tous sociétaires de l’élite turque. Le capitaine des Ecureuils devrait rapidement rebondir.

Géraud Viwami

Made In Benin : Maxime Kokpon , l’anti-star convoité


A l’heure où tous les marchés sont entrain d’ouvrir leurs portes, Bjfoot  présente une série exclusive consacrée à dix  jeunes béninois  de moins de 23 ans évoluant dans les championnats locaux qui peuvent être de bonnes pioches pour l’étranger. Notre troisième numéro  de Made In Bénin est consacré à l’ailier  d’Esae , Maxime Kokpon (22 ans).

L’incontournable atout

 

Il a une dégaine de mec timide et peu bavard mais sa personnalité  contraste avec sa tenue sur une pelouse. Donnez-lui un ballon , puis c’est la métamorphose. Leader technique et décisif , il a conquis le Bénin puis l’Afrique est l’espace de quelques mois. A Dakar , en novembre 2019 face à Génération Foot , il a sorti une grosse épine du pied d’Esae en  barrages de la coupe de la Confédération Africaine de Football  en marquant un but d’une frappe de mule aussi puissante que précise. Un but venu d’ailleurs. Il a de la magie dans son pied gauche. Sa réalisation est désignée « but de l’année » lors des Bjfoot Awards 2019. Le début de la reconnaissance pour ce jeune garçon qui se fait discret dans les médias mais intenable dans une équipe en vogue sur l’échiquier national et révélée sur la scène africaine en 2019-2020.Auteur de six passes décisives et quatre buts  en une trentaine de matches toutes compétitions avant l’arrêt de  la saison en mars dernier, il brillait de mille feux. Au-delà des chiffres ,il a débloqué bien des rencontres par son génie pour Esae qui pointait à la deuxième place du championnat avec seulement un petit point de retard sur le premier Ayéma Fc.

Il confirmera sa montée en puissance en coupe de la Caf.  Buteur lors des tours de qualifications , il a pesé dans l’apport offensif des siens en groupe sans faire mouche. En  onze apparitions sur la scène continentale,  il a été clairement identifié comme l’homme à craindre dans les rang des universitaires. Incontournable.

Un pied gauche insaisissable

Après avoir été un acteur majeur de la promotion d’UPI ONM en première division en 2018 avec six passes décisives à son actif,  il a rejoint Esae pour découvrir l’élite.  Il a vite pris du galon dans le dispositif du coach Richard Bio en vingt apparition il a aligné trois buts et quatre passes décisives pour son premier exercice avant l’éclosion totale la saison suivante.

Doté d’un pied gaucher naturel , il est régulièrement aligné dans le couloir droit comme attaquant intérieur, comme poste de préférence. Agile malgré sa grande stature (1.87m) , son coup de rein facile et sa science du dribble lui permettent de créer des espaces et de faire régulièrement la différence. Il n’hésite pas à décrocher pour toucher des ballons et huiler le jeu. Il a technique et la lecture de jeu au dessus de la moyenne pour jouer entre les lignes adverses. En un-contre-un il est presque intenable et s’est bien amélioré sur sa vista sur les passes « invisibles » .  Altruiste , il a tout de même délivré douze dernières passes sur les deux dernières saisons en Ligue 1. Il remporte en  juin 2019 , son premier titre majeur , la coupe du Bénin. Une nette progression remarquée en élargissant sa palette technique. Le numéro 11 des Universitaires est devenu un tireur de coup de pied arrêté redouté, sur coup franc comme sur pénalty. A l’image de ses tirs  aux buts décisifs transformés contre les burkinabés de Salitas au deuxième tour préliminaire de la Coupe de la Caf et contre les sénégalais de Génération Foot à Cotonou au tour suivant.  C’est un  faux lent , qui peut casser le rythme et créer le danger même dans un périmètre restreint. Il a franchi un véritable palier en mettant sa patte gauche au service du collectif. Une consécration récompensée par le titre de meilleur joueur local 2019 qui lui a été décerné lors des Bjfoot Awards 2019.

Un départ programmé à l’étranger

 

A 22 balais, il a tapé de l’œil de plusieurs clubs sur le continent. Il a fait l’objet de convoitises des clubs congolais , dont le  DC Motema Pembé qu’il a affronté en Coupe de la Caf. Des sud-africains et des marocains aussi se sont déjà renseignés à son sujet. Il est sans doute le joueur local le plus demandé sur le marché extérieur, selon nos informations une dizaine de clubs étrangers sont fortement intéressés pour s’attacher ses services en vue de la saison prochaine. Même s’il attend son tour pour arborer le maillot de la sélection nationale béninoise, léger paradoxe dans son éclosion. Il n’en est plus bien loin.  Celui que certains surnomme affectueusement le « Salah béninois » est clairement passé dans une autre dimension.

Géraud Viwami

Fiche

Maxime Kokpon 

Ailler  gauche , droit. Milieu offensif international béninois

1m87 , 22 ans ,Esae 

Made In Benin : Marcel Dandjinou, l’inévitable ascension

A l’heure où tous les marchés sont entrain d’ouvrir leurs portes, Bjfoot  présente une série exclusive consacrée à dix  jeunes béninois de moins de 23 ans évoluant dans les championnats locaux qui peuvent être de bonnes pioches pour l’étranger. Notre numéro 1  de Made In Bénin est consacré au gardien international d’ESAE, Marcel Dandjinou (22 ans). 

Un crack dans les cages

En une année il est passé de l’ombre à la lumière. Gardien et capitaine en club c’est un leader par les performances et l’aura dans le vestiaire. Propulsé en sélection A par Michel Dusssuyer pour la première fois en septembre 2019 contre l’Algérie et la Côte d’ivoire  comme numéro trois puis numéro deux contre le Nigéria en novembre 2019 face le Nigéria en l’absence de Saturnin Allagbé, blessé. C’est désormais une valeur sûre à son poste dont les compétences dépassent le cercle béninois.

Il s’est révélé aux yeux de l’Afrique en coupe de confédération africaine 2019-2020, avec 12 matches disputés dont 6 clean sheet dans les cages d’Esae. Il a d’abord été un grand artisan de la qualification historique en phase de groupe, premier club béninois à accéder à ce niveau , en signant cinq clean sheet sur les six matches disputés, dans les préliminaires, avec deux arrêts tranchants lors de la séance des tirs aux buts décisive contre les sénégalais de Génération Foot lors du dernier tour en novembre dernier . Pour confirmer son ascension, il signe des  prestations de haut vols contre les marocains de Berkane et les congolais de Motema Pembé en phase de groupe. Il a même été désigné homme du match contre les Doras à Kinshasa en février dernier et plébiscité dans l’équipe type de la sixième journée dans plusieurs médias internationaux. Une vraie montée en puissance.

Toute l’Afrique est d’accord qu’un crack est né. Sur le plan local , grâce à ses 9 clean sheet en 16 matches avec seulement 9 buts concédés , il menait les universitaires , deuxièmes  avec un seul point de retard sur le leader Ayéma, avant l’arrêt prématuré de la saison,  vers une lutte pour le titre après avoir gagné la coupe du Bénin 2019 .

Suivi par le TP Mazembé et des belges

Nommé parmi les meilleurs gardien lors des Bjfoot Awards 2019 aux côtés de Fabien Farnolle et Allagbé , ce grand admirateur du brésilien Allison Becker ,  dégage de l’assurance sur sa ligne mais possède aussi un jeu au pied digne d’un joueur de champ. C’est un gardien moderne avec des qualités affichées sur ses prises de balles et sa lecture de jeu  qui démontre d’une une grosse marge de progression. Les congolais du TP Mazembé lui font déjà les yeux doux mais les corbeaux ne sont pas les seuls à s’intéresser car l’international béninois a été aussi repéré par des belges qui surveillent de près son dossier. Le portier arrivé de l’UNB en 2016 a  qui a tout ce qu’il faut pour franchir un prochain cap prochaine. Sans aucun doute,  il est l’une des attractions de ce marché local.

Géraud Viwami

 

 

Fiche

Marcel Souké Dandjinou

Gardien , 22 ans, 1,85m,  ESAE , 

24 matches , 15 clean sheet toutes compétitions confondues en 2019-2020 

international béninois 

Bjfoot Awards 2019 : Le but de l’année attribué à  Maxime Kokpon (ESAE)

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019 : Le but de l’année attribué à  Maxime Kokpon (ESAE)

C’est un enchaînement  conclu par une frappe limpide digne des grands dans un match devenu historique en coupe de la Caf ,  l’ailier a signé une réalisation qu’on oubliera pas de sitôt.

Décompte final 

  • Anselme Kokpon (Esae)  55%
  • Jodel Dossou (Hartberg/Autriche) 28%
  • Jerôme Agossa (Djoliba/Mali) 9%
  • Mickael Poté (BB Erzurumspor/Turquie) 6%
  • Nouroudine Soulemane (Dynamao Parakou) 1%

Coupe de la Caf – J1 : Esae corrigé , Loko brille et Agossa passeur décisif

Les béninois étaient à l’honneur ce jour à l’occasion de la première journée de la phase de groupe de la Coupe de la Caf.

Dans son groupe B , Esae a concédé une lourde défaite à l’extérieur, 3-0 face à la RS Berkane. Krouch (26e) , Laachir (32e) et Ouattara (87e) ont assuré le premier succès des oranges.

Dans le même groupe , le DC Motema Pembé (RD Congo) a failli se faire surprendre par les zambiens de Zanaco qui ont rapidement pris l’avantage grâce à Moussa Souleymanou (25e). Sorti du banc à l’heure de jeu , Arsène Loko a apporté de la fluidité au jeu des Doras avant l’égalisation de Peter Kolawolé (78e). 1-1.

Prochaine journée le 8 décembre , Esae recevra au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo le DC Motema Pembé.

Agossa passeur décisif

Jérôme Agossa a réalisé des débuts plus prometteurs sur la scène continentale avec l’AC Djoliba qui se déplaçait au Caire pour affronter les libyens d’Al Nasr. Titulaire pendant 70 minutes, le milieu international béninois a été passeur décisif sur la magnifique ouverture du score de El Hadji Ba  (52e). Score final 1-1

La semaine prochaine , les Djolibistes accueilleront à Bamako les sud africains de Bidvest Wits.

Géraud Viwami 

Coupe de la Caf – J1 : Ce qu’il faut savoir avant RS Berkane (Maroc) – Esae

Esae fera demain soir à 17h à l’extérieur son baptême de feu à l’occasion de la première journée de la  coupe de la Caf dans le groupe B contre les marocains de la RS Berkane. Voici tout ce qu’il faut savoir avant ce duel.

Esae arrive en patron

L’histoire ne pouvait pas être plus belle pour les universitaires qui seront aux premières loges d’une coupe africaine. Après avoir passé trois tours à élimination directe pour sa première aventure à l’échelle continentale, le club a frappé fort. Avant de débuter la prestigieuse phase de groupe, la bande à Richard Bio brille déjà au plan local, 8e au tableau final la saison dernière a pris une bonne option sur ce nouvel exercice. Le club est sur une série trois journées  d’affilée sans défaite. Le dernier succès, 1-0 , signé il y a une semaine,  contre Dynamo Parakou a permis au club de prendre la tête du championnat après six journées avec 13 points.Le capital confiance est plein.  C’est donc la peau d’un leader qu’ils sont arrivés au royaume chérifien.

 

RS Berkane, légitime  favori

Finaliste de la dernière édition de la coupe de la Caf, la RS Berkane est bien le favori de cette édition. Le vainqueur, Zamalek étant en ligue des champions cette saison, les oranges seront un candidat au titre. Leader du championnat marocain avec seulement cinq matches disputés sur huit journées avec  13 points au compteur, le début de saison est une réussite. Orphelin de son goleador togolais, Kodjo Laba, meilleur buteur de la coupe de la Caf 2019 et  parti  libre, à Al Ain (Emirats Arabes Unis) en fin de saison dernière, la RS Berkane est attendu pour se renouveler.

Esae solide à l’extérieur, Berkane insatiable à domicile

On devrait avoir un beau duel avec deux adversaires qui sont sur des séries positives. D’abord , Esae  qui reste sur quatre victoires 1-0 sur les cinq derniers matchs toutes compétitions confondues.  En coupe de la Caf , le club n’a encaissé qu’un seul but à domicile et reste invaincu à l’extérieur  sans prendre le moindre but. Des chiffres à confirmer.

En Face, toutes compétitions confondues, la RS Berkane est sur une belle série quatre victoires consécutives avec neuf buts marqués. A domicile en coupe de la Caf , le club a aligné quatorze victoires sur ces quinze derniers matches depuis 2015 , seul les égyptiens d’Al Masry ont arraché un nul au stade municipal de Berkane en 2018. Une forteresse imprenable ?

Géraud Viwami

 

Coupe de la Caf : Au bout du suspens, Marcel Dandjinou héroïque, Esae historique !

Vainqueurs à l’aller , Esae battu sur le temps réglementaire par les sénégalais de Génération Foot 0-1 au stade René Pleven de Cotonou cet après-midi, dans un match où chaque équipe a eu sa mi-temps, Esae s’en est remis à son gardien-capitaine Marcel Dandjinou, auteur de deux arrêts pendant la séance des tirs aux buts pour devenir le premier club béninois à disputer la phase de groupe de la coupe de la Caf. Grosse performance. Résumé.

Dandjinou , ce héros

A trois buts partout après quatre tirs de chaque coté ; l’histoire de ce match s’est jouée sur les derniers tireurs de la série de cinq des tirs aux buts. D’abord, celui d’Esae , Ulrich  Dah Acheffon. L’attaquant s’élance et voit son tir stoppé par Pape Sy. Mais le gardien sénégalais était avancé. Il sera avertit et le tir au but rejoué. Cette fois-ci, Acheffon ne tremble pas et marque. 4-3. Au tour d’Albert Bougazelli de Génération Foot. La tentative de l’ailier est parfaitement captée par le gardien Marcel Dandjinou. Et c’est la folie ! Le stade explose. Les universitaires filent en phase de groupe. Mais c’était loin d’être simple.

Chérif Bayo égalise

Si d’entrée pose le pied sur le ballon, la première alerte du match est signée par une frappe de Farid Edou , bien repoussée par Khadim Ndiaye (4e). La domination des visiteurs est stérile sans apporter le danger. Esae se signale encore dans la surface adverse par une combinaison entre Anselme Kokpo et Edou mais Rouchdane Bello n’arrive pas à trouver le cadre (27e). Dans la foulée, Baye War cadre un coup franc des vingt mètres, Dandjinou est impérial (28e). Mais les visiteurs, mieux dans le jeu sur le premier acte seront récompensés avant la pause. Joseph Bougazeli , entré en jeu , cinq minutes plutôt , déborde à droite puis dépose un centre parfait sur Chérif Bayo qui coupe la trajectoire d’un plat du pied. 1-0 (41e). Le but assassin. Génération Foot refait son retard sur les deux rencontres.

Esae se réveille

A la reprise, les locaux vont enfin prendre le jeu à leur compte. Mais les joueurs offensifs sont approximatifs à l’approche des buts. Les sénégalais jouent la montre. Après l’heure de jeu, Emmanuel Onyekweni lancé en profondeur devance la sortie du gardien Ndiaye mais s’excentre et n’arrive pas à ajuster son centre pour Alfred Linkpon (70e). Buteur à l’aller, Kokpon a failli récidiver. A la conclusion d’un contre initié par Linkpon et Acheffon, l’ailier trouve le cadre dans la surface de réparation mais aussi les gants de Ndiaye (74e). Enorme occasion. Les bleus poussent, Génération Foot subit. Le temps fort des locaux se poursuit la fin de match sans être concrétisé. La dernière frayeur du match sera un coup franc de  Bun Sanneh , des dix-huit mètres qui prenait la direction de la lucarne , Dandjinou était à la parade (93e).  Comme Esae à l’aller, Génération Foot aussi s’impose à l’extérieur 0-1. La décision se fera aux tirs aux buts.

Esae seizième qualifié

La séance des tirs aux buts  commence mal pour les locaux avec le premier stoppé par Pape Sy , le gardien sénégalais entré en jeu dans les arrêts de jeu pour la séance des tirs aux buts gagne son premier et unique duel. Mais derrière, Linkpon , Kokpon et Aklogan vont transformer leurs tentatives. Pendant ce temps, Dandjinou, le gardien convoqué chez les Ecureuils pour le prochain rassemblement , a  stoppé le celui de César Gueye. Avant les derniers tireurs, le score était de trois buts partout. La suite vous la connaissez déjà.

Esae devient ainsi le premier club béninois à accéder à la phase de groupe de la coupe Caf et complète les seize clubs qualifiés pour la phase finale. Le tirage au sort sera effectué le 10 novembre prochain au Caire.

Géraud Viwami

 

XI – Esae : Dandjinou ©– Akplogan, Sanni Ibrahim , Amairo , Sanni – Bello , Linkpon , Lègbè (Sewa 92e) – Kokpon, Edou (Onyekweni 46e) , Acheffon

Coach: Richard Bio

XI – Génération Foot : Ndiaye (Sy) – Diop © , Diagne , Diouf , Diaw , Sanneh , Bayo , War , Mendy , Mame Gueye (César Gueye 64e) , Badji (Bougazeli 34e)

Coach : Djiby Fall

Coupe de la Caf : Grâce à un bijou d’ Anselme Kokpon ; Esae prend une très bonne option pour les groupes

Esae a signé une  bonne opération ce soir à Thiès en allant s’imposer face à Génération Foot  en match aller des barrages de la Coupe de la Caf 0-1. L’unique réalisation de la rencontre est un bijou qui porte la griffe d’Anselme Kokpon. L’ailier a repiqué de l’axe de la droite , avant d’armer une puissante frappe du gauche en pleine lucarne (78e). Un bijou.

Le club béninois prend une belle option en vue du match retour à Cotonou dans une semaine. Les universitaires pourraient rentrer dans l’histoire en devant le premier club béninois à entrer en phases de groupe.

Géraud Viwami 

Ecureuils : Marcel Dandjinou , l’ange gardien

C’est qui les petits nouveaux ?  Quatre novices, sont convoqués pour la première fois en sélection nationale par Michel Dussuyer pour les matches de septembre contre la Côte d’ivoire et l’Algérie. Bjfoot.com fait les présentations. Premier épisode consacré au gardien d’Esae , Marcel Dandjinou (21 ans). Découverte.

 

« Je  ne comprenais pas ce qui se passait »

C’est l’une des grosses surprises de cette liste, Marcel Dandjinou va découvrir la sélection A. Le gardien d’Esae vient de loin. Repéré par Michel Dussuyer, il a une carte à jouer en l’absence de Fabien Farnolle. Dandjinou n’en revenait pas d’avoir été retenu « Je dormais chez moi, puis mes amis ont commencé par m’appeler pour me féliciter. Je ne comprenais rien. Quand je me connecte sur mon téléphone,  je vois une tonne de messages et la liste, c’est fou. J’étais en joie comme tout le monde chez moi ». Actuellement en lice avec son club au premier tour de la Coupe Caf. Il s’est illustré sur le plan africain en stoppant un pénalty à Nouakchott contre les mauritaniens de l’ASC SNIM lors l’épatante victoire 0-5. Il a signé un second clean sheet au match retour (2-0) en tour préliminaire. Il est désormais attendu comme un maillon fort au tour suivant contre les burkinabés de Salitas. Sa belle côte du moment a forcement pesé dans la balance.

14 clean sheet

Passé par l’UNB en deuxième division avant de débarquer à Esae depuis 2015. Le gardien porte le brassard pour sa deuxième saison chez les universitaires,  vainqueurs de la coupe du Bénin en 2019, premier titre de sa carrière. Le club lui doit en grande partie sa  8e  place en championnat car il a cumulé 33 matches pour 14 clean sheet en 2018-2019 en tant que « patron » de la sixième défense de la ligue, 23 buts  seulement encaissés en 33 journées disputés. Soit un ratio de moins d’un but encaissé par match. Pas mal.

De l’ombre à la lumière.

Tapis dans l’ombre en sélection nationale, cette convocation chez les A attire les regards sur un jeune qui était discret. D’abord avec les juniors et A’ il participé a quelques stages sans être aligné. Puis en 2017, il passe enfin le cap. Il était numéro  deux derrière Steve Glodjinon pendant l’UFOA 2017 et les qualifications du Chan 2018. Il a été lancé par Omar Tchomogo à Niamey en juin 2017 en match amical contre le Niger avec les A’.

Récemment convoqué en stage avec les U23, il était titulaire lors du match amical international gagné face au Congo (2-0) le 19 août dernier.

Alison Becker comme modèle

C’est un portier moderne avec un jeu au pied de qualité et une forte capacité à communiquer en plus de son assurance sur sa ligne. Du haut de son mètre 85 il sa formidable détente et ses arrêts réflexes lui donne de l’envergure sur sa ligne à un poste qu’il hésité à finalement occuper. Il  a longtemps joué comme attaquant avant de devenir gardien pour sa carrière. Ses proches disent de lui qu’il a la technique nécessaire pour évoluer dans le champ comme son idole le brésilien de Liverpool, Alison Becker.

Géraud Viwami

Fiche :

Marcel Souké Dandjinou

Age : 21 ans

Taille : 1m85

Poste : gardien de but

Club actuel : Esae