Ligue des Champions : Koukpo signe encore un bijou , le CR Belouizdad prend une option

En match aller du tour préliminaire de la ligue des champions , les algériens du  CR Belouizdad ont pris une belle option à domicile cet après-midi en prenant le dessus sur les libyens d’Al Nasr 2-0. Titulaire sur l’intégralité de la rencontre , Marcellin Koukpo (24 ans) a encore brillé  en ouvrant le score pour les siens au quart d’heure de jeu. L’international béninois s’est offert un slalom incroyable dans la surface avant de conclure. Le CRB s’impose finalement 2-0 avant de se déplacer pour le match retour dans une semaine.

 

 

 

France : Dossou brille , Clermont engrange

Très en vue ce début de saison, Jodel Dossou (28 ans, 11 matches, 3 buts en 2020-2021) a mené Clermont (5e)  vers la victoire face à Nancy (17e) ce soir à l’occasion de la 12e journée de Ligue 2 française dans un duel de haut de tableau. Titulaire , l’international béninois n’a eu besoin que d’une trentaine de minutes pour ouvrir le score. Il marque en deux temps après un premier tir repoussé pour marquer son deuxième but de la saison. Clermont s’impose finalement 2-0  et reste à la cinquième place dans la course à la promotion , Dossou auteur d’une nouvelle prestation convaincante a été remplacé dans le dernier quart d’heure.

G.V.

Ligue des champions : Buffles – MC Alger 1-1 , rien n’est joué

En match aller du tour préliminaire de la ligue des champions , Buffles a concédé cet après-midi , un nul 1-1  face aux algériens du MC Alger au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Muyinwa Fehitolarou a égalisé pour les parakois à la 72e après l’ouverture du score de Miloud Rebai (26e) en faveur des algériens. Match retour prévu dans une semaine.

XI – Buffles : Kakpo – Fehitolarou , Ouorou , Ajayi , Ganke , Baré , Bakary , Adangnandé , Ayinla , Soton , Noukwe

Turquie : Auteur d’un doublé , Tidjani guide Menemenspor


Pour son retour en deuxième division turque après la trêve internationale, Anaane Tidjani (23 ans , 7 matches , 3 buts en D2 Turque – 2020-2021) a frappé fort cet après-midi avec un doublé qui assure le succès 0-2 à l’extérieur de Menemenspor (13e) sur la pelouse de Umraniyespor (18ème). Son premier doublé en Europe , qui permet aux siens de respirer après onze journées de deuxième division turque.

Ligue des Chamopions : Buffles reçoit le MC Alger

Buffles entre en lice cet après-midi en tour préliminaire de la Ligue des Champions Africaine avec la réception des algériens de Mouloudia Club d’Alger, ce samedi à 15 heures au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo en match aller.

UFOA (B) U20 – Bénin 2020 : L’amateurisme n’est jamais fini ?

A partir du 5 décembre prochain , le Bénin sera le théâtre du tournoi de l’Union des Fédérations Ouest Africaines (UFOA) des U20 qualificatif pour la Can Mauritanie 2021 mais tout porte à croire que la compétition n’est pas une priorité à l’échelle locale pour diverses raisons. Interrogations.

Depuis la Can junior 2005, le Bénin n’a plus accueilli de tournoi d’envergure continentale , l’UFOA – B des U20 est une nouvelle fenêtre pour briller. Mais la compétition ne suscite pas plus d’engouement que cela. Si à la base , le Bénin devait abriter le tournoi des U17 , la Caf a finalement inverser les rôles avec le Togo  en conservant les dates de départ. La fédération béninoise de football et le ministère des sports ne semblent se bouger plus que ça pour une compétition qui peut-être un levier pour la jeune génération. Le spot et le logo officiel  de la compétition ne sont apparus qu’il y a quelques jours.  On s’en contentera. Le stade Charles de Porto-Novo qui sera l’antre principal des matches tout comme la capitale ne respirent pas encore comme une ville qui doit vibrer au rythme d’une compétition attendue dans moins de dix jours avec six pays  étrangers comme hôtes.

Le public est aussi impatient car il ne sait pas encore s’il pourra soutenir son équipe qui jouera à domicile. Par exemple , pour le match des A contre le Lesotho le 14 novembre dernier , le Bénin a obtenu l’autorisation d’ouvrir le stade à trois mille personnes à trois heures du coup d’envoi du match. C’est le désert dans l’organisation s’il y en a une.

Déguénon seul au monde

Les reports du tournoi ont finalement permis au sélectionneur Mathias Déguénon d’avoir un délai rallongé pour préparer son équipe. Logés dans le groupe A en compagnie du Togo , Burkina Faso et le Niger, les U20 sont actuellement en regroupement à Porto-Novo , le staff et les joueurs se contentent du minimum pour peaufiner le travail sur le terrain afin d’être prêts. Ils ont multiplié les amicaux en toute discrétion, situation sanitaire oblige. De sources proches , nous avons pris que  le staff  a introduit une requête , qui est restée pour l’instant sans suite , pour rallonger son groupe après l’autorisation de la Caf qui permet de sélectionner trente joueurs au lieu de vingt au départ mais sa demande n’a toujours pas été pris en compte. Nous avons appris hier que deux joueurs de l’effectif de départ se sont envolés pour un essai à l’étranger. Déguénon devrait priver de ce duo qui n’a pas été remplacé par précaution.

Quand on sait que le Mali a été pris au piège, avec une défaite sur tapis vert,  en voyant huit joueurs de sa liste de vingt testés positifs au Covid au tournoi de l’UFOA A où tous les pays ont présentés au minimum une liste de 26 joueurs.

Dans le même temps , le Togo futur adversaire des Ecureuils s’est envolé il y a trois jours pour un stage au Maroc  avec son groupe de 25 joueurs avec trois expatriés dont Thibault Klidjé de Bordeaux.

Pourtant à domicile le Bénin lésine sur les moyens pour avoir un groupe élargi et compétitif.  Le sélectionneur attend une autorisation depuis plus d’une semaine pour boucler son effectif. Triste.

L’implication des  autorités fédérales et ministérielles pour la bonne marche de l’équipe peut-être remise en cause. Autre illustration , selon nos informations deux joueurs expatriés sont attendus depuis le 24 novembre  mais ces derniers n’ont toujours pas rejoint le groupe faute de billets d’avion. La fédération serait en attente du ministère pour émettre les billets. Une situation honteuse quand on sait qu’il y a quelques jours, un avion privé a été affrétée pour les A afin qu’ils puissent rejoindre le Lesotho dans les délais. C’est juste une question de priorité. Rendez-vous , le 5 décembre pour le match inaugural face au Niger pour juger le travail pas que sur le terrain mais aussi en dehors car il faudra situer les responsabilités à tous les niveaux.

Géraud Viwami

Transfert : Melbourne Victory (Australie) officialise l’arrivée de Gestede !

Dans les tuyaux depuis quelques jours , Rudy Gestede (32 ans) est officiellement un joueur du club australien de Melbourne Victory. Libre depuis son départ de Middlesbrough en deuxième division anglaise, l’attaquant des Ecureuils s’est engagé pour deux saisons, avec le club dixième du dernier championnat. Il se dit « content de démarrer ma saison avec un club ambitieux. Un nouveau  challenge pour moi »  a t-il déclaré après sa signature

Le club dispute actuellement la ligue des champions asiatique et sera face aux thaïlandais de Chiangrai le  30 novembre prochain mais Geseede n’est pas qualifié pour disputer le tournoi. Il devra patienter pour faire  ses débuts sous son nouveau maillot à la reprise de la saison nationale en janvier prochain.

Après huit saisons en Angleterre passées de Cardiff , Blackburn Rovers , Aston Villa et M’boro entre la Championship et la Premiere League. Toutes compétitions confondues, il cumule 61 buts, 26 passes décisives en 260 matches en Outre-Manche.

Géraud Viwami

Billet : Equipementier , foot local et primes impayées , les sujets qui fâchent

Les Ecureuils viennent de boucler la dernière trêve internationale de l’année 2020 avec un bilan positif de quatre points pris sur six possibles face au Lesotho dans le cadre des qualifications de la Can Cameroun 2022. Il faut reconnaître que pour l’instant ce sont uniquement les joueurs et le staff qui font bien leur boulot parce qu’autour de l’équipe, on fait tout pour nous prouver que le Bénin n’est pas un pays de foot.

Premier sujet, l’équipe nationale du Bénin est habillée comme équipe lambda de quartier. Depuis le cafouillage de la Can Egypte 2019, la question de l’équipementier des Ecureuils n’est pas encore réglée. La fédération béninoise de football et le ministère des sports ne se soucient guère de l’image des Ecureuils , disons-nous la vérité. On nous parlera du deal avec Umbro que personne ne comprend. Le Lesotho aussi modeste que soit-elle est habillé par la même marque anglaise et ces tuniques sont authentiques. Celles du Bénin prêtent encore à confusion. Comme illustration, lors des deux derniers matches, le gardien du Bénin a porté un maillot sans marque avec les deux  logos de la FBF pendant que les joueurs de champs portaient des maillots « Umbro » avec l’ancien logo de la FBF. Mais sur ces derniers maillots, on ne retrouve pas non plus le flocage du Bénin. Mais cela ne dérange personne car en semaine l’équipe s’est entraînée avec un maillot floqué du logo du programme d’action du gouvernement. Nous sommes tombés curieusement sur une scène entre deux internationaux béninois et un  agent de joueur étranger en visite dans le hall de l’hôtel de la sélection, ce dernier s’interrogeait sur l’origine des maillots du Bénin en ces termes « Le Bénin n’a pas d’équipementier ?» … Imaginez la honte de nos joueurs. Mais cela ne dérange personne.

Deuxième sujet, le foot local est en train d’être tué. Nous sommes tous conscients que le corona affecte tous les domaines et que l’intérêt sanitaire passe avant tout. Mais depuis mars les championnats nationaux sont stoppés et les stades sont officiellement fermés, la situation n’a pas évolué. Étrangement le gouvernement a autorisé le stage des Ecureuils A , des U17 et des U20 qui préparent les tournois de l’Ufoa. Au-delà de ça , le foot a repris sur tout le territoire, les pratiquants exercent sur ces mêmes stades qui sont supposés clos. Certains clubs ont même repris les entraînements sans être empêchés. Alors qu’on nous dise concrètement ce qui bloque la reprise des championnats locaux ?  N’est-ce pas possible de reprendre avec des mesures sanitaires comme ailleurs ? A titre de comparaison, il n’y a pas plus de contacts en une journée au grand marché de Dantopka que pendant un match de foot ?  Les lieux de culte aussi sont ouverts aussi depuis plusieurs mois. Il faut juste rappeler que des centaines de footballeurs locaux à divers niveaux sont au chômage technique, inutile de préciser que beaucoup meurent de faim. Mais ça aussi, ça ne dérange personne.

Troisième sujet, ce n’est pas pour remuer le couteau dans la plaie mais les joueurs qui ont participé aux qualifications de la Can Egypte 2019 et qui n’ont pas été dans la liste des 23 sélectionnés pour la phase finale n’ont pas perçus de primes de qualifications. Ces derniers ont procédé à une réclamation par les voies légales mais n’ont eu aucun retour. Une scission s’est créée entre les joueurs et nous roulons vers une crise silencieuse. Par exemple, sur les qualifications en cours, le capitaine Sèssegnon a pris part aux deux premiers matches mais n’a pas été retenu sur les deux derniers. Donc si le Bénin se qualifie et qu’il n’est pas sélectionné pour la Can Cameroun 2022, l’ancien parisien ne touchera aucune prime de qualifications. Des joueurs ont été lésés aux yeux de tous mais ça encore , ne dérange personne.

Géraud Viwami 

Espagne : Le coup de fil de Guardiola à Koundé

 

Reçu en interview dans le Canal Football Club par nos confrères de Canal +, hier, le défenseur franco-béninois de Seville , Jules Kounde (22 ans) a confirmé les intérêts de Manchester City à son égard l’été dernier. L’ancien bordelais a même reçu un coup de fil de l’entraîneur des Citizens  Pep Guardiola. Confessions.

 

UFOA (B) 20 – Bénin 2020 : Mathias Déguénon doit éviter le piège du Mali

La Confédération Africaine de Football a exceptionnellement modifié le règlement du tournoi de l’Union des Fédérations Ouest Africaines, au lieu de 20 joueurs , les équipes sont désormais autorisés à élargir les groupes finaux à 30 joueurs. Une nouvelle règle dont le Bénin devrait profiter pour éviter de tomber dans le piège comme le Mali. 

Le Mali mauvais élève

Après la règle des cinq changements , au lieu de trois , instaurée par la Fifa ou encore les feuilles de matches élargis à vingt joueurs au lieu de dix-huit , le Covid 19 a bouleversé les habitudes de fonctionnement du football international et l’Afrique n’est pas en marge. La caf a donc eu la bonne idée de permettre aux équipes d’enregistrer 30 joueurs pour disputer les tournois sous-régionaux qui servent de qualifications à la Can U20.  Car selon le règlement toutes les nations doivent avoir au moins quinze joueurs  aptes soit onze entrants et quatre remplaçants éligibles après les tests PCR du Covid qui se pratiquent avant le début du tournoi. En élargissant la liste à 30 , cela minimise les risques. Malgré cela le Mali a perdu sur tapis vert son match inaugural contre la Guinée-Bissau il y a deux jours lors du tournoi de l’UFOA A qui se joue actuellement au Sénégal. Les aiglons ont vu quinze membres de leur délégation dont huit joueurs testés positifs au covid à la veille de leur premier match. Dans l’incapacité de présenter l’effectif minimum exigé puisque le sélectionneur Mourlé avait retenu une liste de 20 joueurs seulement, il n’y avait plus que douze joueurs aptes , intransigeante , la Caf a donné un succès blanc 2-0 , à la Guinée Bissau.

Dans le même temps , la Guinée dirigée par l’ancien international Dian Bobo Baldé par exemple n’a pas pris de risque en retenant une liste de 28 joueurs pour le même tournoi.

Une liste logiquement rallongée pour le Bénin ?

Les Ecureuils de Mathias Déguénon qui sont en stage de préparation depuis le mois dernier seront attendus à domicile. Depuis la Can junior 2005 , le Bénin n’a plus accueilli de compétition de cette envergure. Le sélectionneur qui avait presque bouclé dans un premier temps, avant le report du tournoi , son effectif de 20 joueurs devra rallonger au maximum pour être à l’abri de toute mauvaise surprise entre les suspensions , les blessures vu que les matches se joueront chaque quarante huit heures pour faire très bonne impression pour ce tournoi devenu majeur car qualificatif pour la Can Mauritanie 2021. Selon certaines sources quelques expatriés seraient également attendus pour étoffer l’effectif. Le Bénin est prévenu.

Géraud Viwami 

UFOA (B) U20 Bénin 2020 : Les Ecureuils seront face au Niger en ouverture

Le Bénin accueillera le tournoi de l’UFOA B  du 05 au 20 décembre 2020, le calendrier de la compétition qui se déroulera essentiellement au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo a été dévoilé aujourd’hui.

Logés dans le groupe  A , les Ecureuils U20   de Mathias Déguénon seront en compagnie du Burkina Faso , du Togo et du Niger. Ce dernier pays sera l’adversaire du Bénin pour le match d’ouverture à 16 heures le 5 décembre prochain.

La finale du tournoi se jouera le 19 décembre.

Dans le groupe B, la Côte d’ivoire , le Ghana et le Nigéria s’affronteront.

Rappelons que le tournoi sert de qualifications pour la Can U20 Mauritanie 2021. Les deux premiers de chaque groupe accèderont aux demies et les deux finalistes seront qualifiés pour la phase finale de la compétition continentale.

G.V.

Le calendrier complet

Turquie : Poté claque un doublé , Bandirmaspor s’offre un carton

Bandirmaspor (14e) s’est offert un succès de prestige  sur la pelouse de Tuzalspor (4e) six buts à zéro pour le compte de la dixième journée de deuxième division turque. Titulaire , Mickael Poté  (35 ans, 9 matches , 4 buts) a signé un doublé sur les deux premiers buts de la rencontre. D’abord   à la 18e sur un lob et la 35e sur un service en profondeur. L’ancien niçois, remplacé dans le dernier quart d’heure , porte son total à quatre réalisations , il n’avait plus marqué en championnat depuis le 2 octobre.

G.V.

Anniversaire : La carrière de Saturnin Allagbé en dix dates

Dijon’s Beninese goalkeeper Saturnin Allagbe reaches for the ball during the French L1 football match between Paris Saint-Germain (PSG) and Dijon at the Parc de Princes stadium in Paris on October 24, 2020. / AFP / FRANCK FIFE

Le gardien de Dijon et des Ecureuils du Bénin fête ses  27 ans aujourd’hui , l’occasion pour nous de revenir sur sa carrière en dix dates. 

06 juin 2010 : Le premier  titre 

Soumis à une forte concurrence par Alain Gaspoz à l’Aspac en rotation avec Karim Mama et Wassiu Salami dans les cages  , Allagbé arrive à enchaîner plusieurs apparitions. Il participe activement au premier titre historique des portuaires grâce à nul vierge décroché sur le terrain de son dauphin , Buffles , à Parakou. C’était également son premier titre majeur

30 janvier 2011 : A l’heure Africaine

Devenu titulaire à part entière sur l’exercice 2010-2011 , il va découvrir la scène continentale. Il dispute son premier match de ligue des champions africaine à 17 balais contre les équato-guinéens du Déportivo Mongomo.

09 Février 2011 :  La vie en jaune

Précoce en sélection , il découvre  le niveau international sous le maillot des Ecureuils à 17 piges. Il est lancé sur une mi-temps en match amical perdu 3-2 contre la Libye en Tunisie. Ses premières minutes en équipe fanion.

15 juillet 2014 : Premier contrat pro

Après l’Aspac , le gardien formé au centre Tanéka traverse la Méditerranée et s’engage avec Niort en ligue 1 française. Il signe un premier contrat pro de trois ans avec le clubs des Deux-Sèvres. Une première consécration pour le jeune portier.

15 avril 2016 : Lancé dans le bain

Après avoir passé 33 journées sur le banc en Ligue 2 , il remplace Paul Delecroix de manière inattendue contre le Red Star le 15 avril 2016. Le titulaire venait de se blesser à l’échauffement. Il officie avec brio sur les cinq derniers matches de la saison contribuant au maintien du club à l’issue de l’exercice. Il débute avec deux clean sheet (Ndlr: 0-2 contre le Red Star et 0-0 contre Bourg en Bresse). Une belle transition puisqu’il devient numéro un dès l’été 2016.

13 mai 2019 : La consécration

Après avoir passé la barre symbolique des cents matches sous le maillot de Niort  en Ligue 2, Allagbé réalise une saison 2018-2019 monstrueuse avec 13 clean sheet en 38 matches de Ligue 2. Il a été désigné meilleur joueur du club par les supporters et nommé au trophée UNFP au poste de gardien de but pour la composition de l’équipe type.

02 Juillet 2019 : Sous les projecteurs

Numéro 2 derrière Fabien Farnolle à la CAN 2019 , il est appelé à suppléer ce dernier à partir du troisième match de groupe contre le Cameroun. Il réalise un sans faute et devient le premier gardien béninois a réalisé un clean sheet pour ses débuts en phase finale de Can.

05 juillet 2019 : Héros national

Auteur d’une prestation de calibre international face aux marocains en huitième de finale, il sera sauvé par son poteau un pénalty de Ziyech en fin de partie. Mais il deviendra le héros de toute une nation en bloquant le tentative d’En Nesry pendant la séance des tirs aux buts. Ce match le fera basculer dans une autre dimension dans le coeur des supporters des béninois.

02 octobre 2020 :  Dans la cour des grands

Après six saisons à Niort , alors qu’il venait d’être nommé capitaine du club , il sera transféré pour  un peu plus d’un million d’euros à Dijon en Ligue 1 française. Il devient le premier gardien béninois a évolué à ce niveau après avoir fait ses débuts contre Bordeaux trois jours seulement après son arrivée.

01  novembre 2010 : Premier clean sheet

Il réalise son premier clean de la saison  dans l’élite contre Lorient.

Géraud Viwami

 

 

Algérie : Auteur d’un but magnifique , Koukpo offre la super coupe au CR Belouizdad

Pour son premier match officiel avec le CR Belouizdad en super coupe d’Algérie contre l’USM Alger , Marcellin Koukpo (24 ans) n’a pas perdu du temps pour se mettre en évidence ce soir. Titulaire dans le trio d’attaque choisi par le coach Franck Dumas , l’attaquant international béninois a permis aux siens de prendre le large à la 34e minute. A l’origine d’un échange à quarante mètres des buts , il sera lancé dans la surface de réparation face au gardien qu’il élimine aisément avant de conclure. Classe. 2-0. Remplacé à la 77e minute , le CRB s’impose finalement 2-1 et décroche un premier titre cette saison grâce à sa nouvelle recrue.

G.V.

France : Mounié marque , Brest se balade

Steve Mounié (26 ans , 9 matches , 3 buts ) a retrouvé le sourire cet après-midi avec Brest (12e) , large vainqueur de Saint- Etienne (15e) 4-1 à l’occasion de la 11e journée de Ligue 1 française. L’attaquant béninois a parfaitement repris de la tête avec l’aide d’un poteau rentrant un centre de Perraud à la 38e pour le dernier but des Pirates. Il n’avait plus marqué en championnat depuis fin septembre. Titulaire après son retour de la sélection béninoise , le numéro 15 a été remplacé à la 80e minute par Charbonnier.

G.V.

Transfert : Melbourne Victory (Australie) attend Rudy Gestede !

Après huit saisons en Angleterre , Rudy Gestede (32 ans) va découvrir un autre pays. L’attaquant international béninois aurait déjà un accord avec Melbourne Victory en Australie. Le deal serait en cours de finalisation. Sans club depuis son départ de Middlesbrough où il était en fin de contrat en juin dernier, l’ancien messin va tenter une expérience exotique.

G.V.

Transfert : Bahir Dar Kenema (Ethiopie) prolonge Hessou

Le gardien international béninois , Harrison Hessou (26 ans) va poursuivre l’aventure avec Bahir Dar Kenema, 5e la saison dernière avant l’arrêt lié au coronavirus.  Arrivé au club en 2018 , il prolonge son contrat jusqu’en 2021.  Il sera encore le numéro un du club pour la saison qui va débuter le 3 décembre prochain avec la réception de Shire Endaselassie .

Passé par les Dragons au Bénin ,  Hessou évolue en Ethiopie depuis 2015 , il a passé trois saisons à Ethiopian Bunna.

Elu meilleur joueur évoluant en Afrique lors des Bjfoot Awards en 2016 , il faisait partie de la génération qui a participé à la Can junior Algérie 2013.

G.V.

Ecureuils: Les gagnants après le Lesotho

A l’issue des deux matches des qualifications de la Can Cameroun 2022 disputés face au Lesotho , certains joueurs ont marqué des points d’autres un peu moins. Décryptage.

Saturnin Allagbé 

Même si l’adversaire était modeste voire inoffensif , il a quand même réussi  deux clean sheet d’affilée. Le gardien dijonnais établit  un record avec dix matches sans encaisser dans les buts des Ecureuils. Prévenu à la vielle qu’il pourrait prendre le relais de Fabien Farnolle qui souffrait d’un mal de cou, il a bien marqué des points. Un rôle de numéro qu’il assumé sans craquer ,  suffisant pour bousculer la hiérarchie?

Mattéo Ahlinvi 

Pour un néophyte on peut lui accorder du crédit. Gaucher fin , il a apporté une touche technique et une science du déplacement que le milieu béninois  n’avait pas. Il a montré des signes d’un box to box en devenir. Le nîmois après sa première titularisation à Porto-Novo n’a pas été aligné au retour mais c’est une promesse qui mériterait un peu plus de confiance.

Chabel Gomez 

On connaissait déjà ses qualités naturelles de dribble et de percussion. Sa rentrée à l’aller a été très intéressante. L’amiénois a bien progressé tactiquement avec une bonne gestion de son couloir. Chacune de ses touches de balle était un plaisir malheureusement il sort sur blessure vingt minutes après son entrée au match retour où il montrait encore de belles chose à droite. On a très envie de le revoir.

Géraud Viwami

Qualifications Can Cameroun 2022 : Tout va se jouer en mars 2021

Après le nul vierge concédé , hier à Maseru face au Lesotho , le Bénin compte sept points après quatre journées. Deuxième de son groupe à une unité du Nigéria qui est en tête , les Ecureuils devront attendre  les deux journées prévues en  mars 2021 pour enfin valider une nouvelle qualification pour la Can Cameroun 2022. 

 

On le savait qu’on aurait plus d’indications à l’issue de ces deux journées qui viennent d’être disputées. Face au Lesotho , le Bénin a réussi à empocher quatre points sur six grâce à une victoire à domicile et un nul à l’extérieur. Le tout sans prendre de buts. Un bilan comptable positif mais pas encore suffisant. Car le Nigéria a buté à deux reprises sur la Sierra Leone avec deux matches nuls. Un incroyable 4-4 à domicile et un nul vierge à Freetown. Les Super Eagles conservent la tête du groupe avec huit points mais les Lones Stars totalisent désormais trois points. A deux journées de la fin , ils peuvent aussi rêver d’accrocher une place surtout avec une ultime journée à domicile contre le Bénin. Ils espèrent en faire une finale. Le scénario idéal pour jouer les trouble-fêtes. C’est le moment de sortir les calculatrices.

Encore trois points

Il manque encore potentiellement trois points aux béninois pour s’assurer définitivement de l’une des deux places qualificatives dans le groupe L. Les hommes de Michel Dussuyer seront encore en lice en mars 2021 pour les deux dernières journées. D’abord avec la réception du Nigéria puis le déplacement en Sierra Leone. Un final à suspens aux allures de piège. A l’image des qualifications de la Can Egypte 2019, le Bénin devra monter en régime dans le dernier virage. Les Ecureuils peuvent encore finir en tête du groupe mais doivent aussi faire attention à la menace des Lones Stars qui peut revenir à hauteur et même dépasser en cas de carton plein. Ils se déplaceront à Maseru pour y jouer le Lesotho avant d’accueillir le Bénin. Rien ou presque n’est joué dans ce groupe qui peut rapidement devenir  une lutte en les trois premiers.

Classement Groupe L 

Nigéria 8 points + 3 

Bénin 7 points +1 

Sierra Leone 3 points  – 1 

Lesotho 1 points – 3

Géraud Viwami

Qualifications Can Cameroun 2022: Lesotho – Bénin 0-0 (Fin du match)

 

4e journée des qualifications de la Can Cameroun 2022

Lesotho – Bénin 0-0 à Maseru.

fin du match.

Les Ecureuils sont toujours deuxièmes du groupe L avec 7 points après 4 journées.

Le Bénin disputera les deux dernières journées en mars prochain avec la réception du Nigeria et un déplacement en Sierra Leone.