Ecureuils: Les gagnants après le Lesotho

Publié le: 18/11/2020 14:08:44 GMT+0100

A l’issue des deux matches des qualifications de la Can Cameroun 2022 disputés face au Lesotho , certains joueurs ont marqué des points d’autres un peu moins. Décryptage.

Saturnin Allagbé 

Même si l’adversaire était modeste voire inoffensif , il a quand même réussi  deux clean sheet d’affilée. Le gardien dijonnais établit  un record avec dix matches sans encaisser dans les buts des Ecureuils. Prévenu à la vielle qu’il pourrait prendre le relais de Fabien Farnolle qui souffrait d’un mal de cou, il a bien marqué des points. Un rôle de numéro qu’il assumé sans craquer ,  suffisant pour bousculer la hiérarchie?

Mattéo Ahlinvi 

Pour un néophyte on peut lui accorder du crédit. Gaucher fin , il a apporté une touche technique et une science du déplacement que le milieu béninois  n’avait pas. Il a montré des signes d’un box to box en devenir. Le nîmois après sa première titularisation à Porto-Novo n’a pas été aligné au retour mais c’est une promesse qui mériterait un peu plus de confiance.

Chabel Gomez 

On connaissait déjà ses qualités naturelles de dribble et de percussion. Sa rentrée à l’aller a été très intéressante. L’amiénois a bien progressé tactiquement avec une bonne gestion de son couloir. Chacune de ses touches de balle était un plaisir malheureusement il sort sur blessure vingt minutes après son entrée au match retour où il montrait encore de belles chose à droite. On a très envie de le revoir.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.