France : 2020-2021, les béninois à suivre en National 1

Le championnat de  National 1 (D3 française) 2020-2021 sera lancé ce soir. Trois internationaux béninois seront à suivre dans cette compétition. Découverte.

Melvyn Dorémus (Red Star) , en attente de  confirmation

Non , ce ne sera pas sa première saison à ce niveau mais plutôt sa troisième. Il y avait précédemment évolué sous les couleurs de l’Entente Sannois Saint-Gratien de  2017 à 2019.  Deux petites entrées en jeu en 2017-2018 puis une saison complète en 2018-2019, où il a signé 21 apparitions dont 18 titularisations. Redescendu en National 2 , la saison dernière , l’arrière droit de 23 ans s’est révélé avec un exercice abouti  au bout de 20 matches et 1 but sous les couleurs de l’AF Bobigny  qui lui a permis  d’abord de rejoindre l’équipe nationale du Bénin en novembre 2019 , lors des deux premières journées des qualifications de la Can 2022 (ex-2021). Puis cet été , le Red Star, club attendu pour jouer la montée en Ligue 2,  l’enrôle. Belle affaire pour le joueur de 23 ans.

Titulaire comme piston droit  dans une défense à cinq mise en place par le coach Vincent Bordot , pendant les préparations  , Dorémus part comme un prétendant à une place durable dans le Onze.

Djiman Koukou (Red Star) , au nom de l’expérience

Débarqué au club , en septembre 2019 , le milieu défensif n’ a pas mis du temps à s’intégrer dans l’effectif pour s’y faire une place de leader. Le brassard lui sera rapidement confié et ses 13 apparitions ont tôt fait de convaincre de convaincre le club audonien de le conserver pour une saison supplémentaire. Candidat déclaré à la montée en Ligue 2 , le club 4e avant l’arrêt de la saison dernière,  peut compter sur l’expérience de son vice-capitaine qui avant de débarquer dans la capitale comptait 48 matches dans ce championnat lors de ses passages à Créteil (2010-2011, 33 matches) et à Evian (2009-2010, 15 matches). Cette première expérience en Haut-savoyarde s’était terminée par une promotion.  A 29 ans , on souhaite autant de réussite à l’ancien lensois au terme de cette saison qui débute , lundi prochain par la réception de Bastia.

Khaled Adénon (Avranches) , comme un air de déjà-vu

Le scénario ressemble fortement à l’été 2014 quant Frédéric Reculeau avait recueilli  le défenseur à Luçon , dans cette même division alors qu’il sortait d’une année de suspension. Cette fois-ci , l’ancien manceau sort d’un exercice écourtée à Al Weddah en Arabie Saoudite par une blessure au genou. A la recherche visiblement d’un ultime défi à 35 piges , il arrive comme un renfort d’expérience dans un club tout aussi ambitieux pour avoir terminé 6e la saison écoulée. Avec 47 matches au compteur dans cette division où il a connu une promotion sous les couleurs d’Amiens en 2016 , le vice-capitaine des Ecureuils est de retour en terrain connu. Au vu de sa préparation tronquée , il devrait manquer réception de Concarneau ce soir pour la première journée.

Géraud Viwami

Amicaux : Gomez et Assogba lancés avec les pros , Allagbé et Hountondji capitaines

Les internationaux béninois de France disputent depuis hier leurs premiers matches amicaux. Bjfoot vous dresse un petit bilan express.

Hier

à Amiens (L2) , l’arrière droit Youssouf Assogba (18 ans) était titulaire pendant que l’ailier Chabel Gomez est entré en jeu à la pause lors de la défaite des Picards 0-2 conte Boulogne à Touquet.  C’était leurs premières apparitions dans le groupe professionnel qu’ils ont rejoint cet été alors qu’ils évoluaient en U19 et réserve pro la saison dernière.

Nimes (L1) a été battu 1-0 par Starsbourg  avec le  milieu défensif gaucher , franco-béninois , Mattéo Ahlinvi (20 ans) , qui a paraphé son premier contrat pro cet été aligné pour la seconde période chez les crocos.

Cet après-midi 

Après l’annulation de son premier match amical , Niort a finalement retrouvé le terrain contre Laval , battu 0-1 à domicile. Saturnin Allagbé (26 ans) était aligné dans les cages avec le brassard de capitaine et David Djigla (24 ans) aussi a débuté comme ailier. Les deux internationaux ont disputé une mi-temps.

Clermont, du défenseur central Cédric Hountondji (26 ans) entré à la pause et qui s’est vu confier le capitanat  s’est contenté d’un vierge contre Troyes

Arrivé cet été , l’arrière droit Melvyn Dorémus (23 ans) était titulaire tout comme le milieu défensif Djiman Koukou (29 ans) avec le Red Star (N1) battu 2-1 par Auxerre en clôture de son stage de préparation à Migennes.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Le départ « programmé » d’Allagbé , Aguémon suivi en Ligue 1 française, Eupen n’a pas les moyens pour Verdon

FOOTBALL LIGUE 2 / NIORT CONTRE NANCY / STADE RENE-GAILLARD LE 06/03/2020 / PHOTO PQR LE COURRIER DE L’OUEST BENOIT FELACE / PHOTO DE OWALABI ALLAGBE KASSIFA

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : le départ presque  « programmé  » de Saturnin Allagbé  de Niort , Eupen ne pourra pas conserver Olivier Verdon, l’intérêt suscité par Yannick Aguémon en Ligue 1 française. Sans oublier la signature de Melvyn Dorémus au Red Star et la prolongation de Cédric Hountondji à Clermont.

France : Niort avait « programmé » un départ d’Allagbé cet été

A la recherche d’un nouvel entraîneur après le départ de Frank Passi et neuf joueurs en fin de contrat , Niort vit un profond renouvellement de son effectif. Ce qui pourrait contraindre le club à revoir ses plans concernant Saturnin Allagbé ( 26 ans , 13 matches, 4 clean sheet  en L2 en 2019-2020).  Dans une interview accordé à nos confrères de France Bleu Poitou, cette semaine , le président des Chamois, Karim Fradin a révélé que le club « avait programmé un départ d’Allagbé cet été » Encore lié au club jusqu’en 2022, le gardien des Ecureuils devrait donc disputer sa dernière saison au club  s’il n’est pas transféré cet été contre un chèque « conséquent » .  Evalué à une somme comprise entre 600 mille  et 1 million euros sur le marché , l’ancien portier de l’Aspac est suivi  en France comme à l’étranger.

Belgique : Aguémon suivi en Ligue 1 française

Quatre ans après son départ de Strasbourg  pour la Belgique  , Yannick Aguémon (28 ans, 24 matches , 1 buts , 6 passes décisives en 2019-2020) a toujours une bonne réputation dans l’Hexagone.  Auteur de 24 buts et 21 passes décisives  toutes compétitions confondues depuis janvier 2016 , en deuxième division belge , l’ailier a retrouvé son meilleur niveau  de l’US Saint Gilloise à  Louvain.

En fin de contrat à l’issue de cet exercice , l’international béninois est suivi par plusieurs clubs français dont Brest , le dernier 14e qui a coché son nom sur sa shorlist de renforts offensifs. Les bretons tout comme les autres prétendants devront patienter car Louvain est course pour la promotion en  première division belge. Le club doit disputer la manche retour de la finale des barrages d’accession à la montée le 2 août prochain contre Beershchoot après avoir perdu la manche aller 1-0 ,  le 8 mars dernier avant l’arrêt de la saison suite au coronavirus. Une montée dans l’élite belge pourrait bien changer la donne.

Belgique : Verdon trop cher pour Eupen

Alavès a récupéré Olivier Verdon (24 ans, 24 matches toutes compétitions confondues en 2019-2020). Prêté à Eupen en Belgique , où la saison a été déjà arrêtée suite à la crise du coronavirus, l’ancien sochalien retrouve son employeur premier. Il s’était engagé pour trois ans plus deux années en option dans la foulée de son transfert en Espagne l’été dernier , le défenseur béninois  avait été cédé pour une saison au pays d’Eden Hazard.  Malgré un exercice satisfaisant qui a permis à Eupen de se maintenir,  il  est jugé trop chère pour le club belge qui ne pourra payer pas son transfert. Avec la reprise de la Liga , reste à savoir s’il aura sa chance dans l’élite espagnole ou s’il devra lever le camp.

France : Red Star recrute Dorémus

Une saison après son départ de l’Entente SSG , Melyvin Dorémus (23 ans) est de retour en National 1  , l’arrière droit béninois s’est engagé avec le Red Star cette semaine. La durée du contrat n’a pas été officialisée. Le nouveau numéro 24 des Audoniens sort d’une saison correcte avec l’AF Bobigny (National 2) en 23 apparitions , 1 but et 3 passes décisives toutes compétitions confondues. Convoqué par Michel Dussuyer pour la première fois avec les Ecureuils en novembre 2019 contre le Nigéria et la Sierra Leone pour le compte des qualifications de la Can 2021, Dorémus retrouvera un autre international au club , Djiman Koukou.

France : Hountondji prolongé à Clermont

Auteur d’un exercice convaincant pour son retour en Ligue 2 française à Clermont , 5e avant et en course pour la montée avant l’arrêt de la saison, Cédric Hountondji a prolongé son contrat jusqu’en 2023. Arrivé l’été dernier , il n’avait plus qu’une année de contrat avec les Auvergnats. Titulaire indiscutable avec 22 matches matches disputés toutes compétitions confondues , le défenseur des Ecureuils est bien gratifié.

Géraud Viwami

Transfert : Melvyn Dorémus rejoint le Red Star (France) !

On l’annonçait  hier qu’il était suivi en Ligue 2 et National 1 , Melvyn Dorémus portera les couleurs du Red Star en N1 , la saison prochaine. Sa venue a été officialisé ce matin.

L’arrière droit arrive avec de l’ambition chez le club 4e du dernier championnat interrompu et candidat déclaré pour jouer une montée en Ligue 2.

Doremus est ainsi récompensé sa belle saison à Bobigny  en 23 matches joués , deux passes décisives et un but en National 2.

International béninois depuis novembre 2019 , il retrouve une division où il compte déjà 23 capes en deux saisons avec l’Entente SSG entre 2017-2019.

Il sera le cinquième joueur béninois a porté le maillot des Audoniens. Il succède à Djiman Koukou (2019-2020) , David Kiki (2019) , Jonathan Tinhan (2015) et Yohann Djidonou (2006-2009).

Géraud Viwami

Ecureuils : Les premiers mots de Melvyn Dorémus

Convoqué pour la première fois avec les Ecureuils , l’arrière droit de l’AF Bobigny , Melvyn Dorémus (23 ans) a livré ses premières impressions à son arrivée à Cotonou hier soir au micro de nos confrères d’Ado TV.

« C’est un grand plaisir de pouvoir représenter le pays de ma mère où elle est née. C’est une satisfaction. On verra si j’ai la chance de jouer ou non. Mais déjà être sélectionné , cela fait toujours plaisir.  C’est une bonne ambiance , ils accueillent bien. Pour l’instant tout se passe bien. Pour le bizutage on va voir la chanson, on va réfléchir encore »

G.V. 

Ecureuils : Koukpo et Imorou reviennent , Agossa présent , première pour Dorémus, les 23 pour le Nigéria et la Sierra Léone 

Le sélectionneur des Ecureuils Michel Dussuyer a dévoilé ce matin, les 23 joueurs convoqués pour les premières journées de la Can Cameroun 2021 contre le Nigéria le 13 novembre et la Siera Léone  le 17 novembre à domicile. Quatre joueurs locaux sont retenus ainsi qu’un néophyte , l’arrière droit Melvyn Doremus de l’AF Bobigny. Jérôme Agossa est retenu pendant qu’Emmanuel Imorou et Marcellin Koukpo reviennent dans le groupe.

Allagbé out , première pour Domérus

Privé de Saturnin Allagbé , blessé à la cheville qui  est indisponible , Cherif Dine Kakpo fait son retour dans le trio des gardiens en même temps que Marcel Dandjinou en bonne forme avec Esae.

En défense centrale, Jean Ogouchi des Dragons, aligné récemment avec locaux pendant les qualifications du Chan et l’Ufoa fait son entrée en équipe fanion, quatre ans après sa dernière sélection chez les A. A droite, Melvyn Dorémus (23 ans, 10 matches , 1 but , en National 2 en 2019-2020) est la nouvelle trouvaille du technicien français.  Franco béninois, porte les couleurs de l’AF Bobigny, pensionnaire de National 2 actuel troisième de son championnat, cette saison. Dorémus formé à l’Entente Sannois Saint-Gratien avait disputé 18 matches en National 1 , la saison dernière. A gauche, Emmanuel Imorou aussi est de retour, le joueur d’Evian Thonon bénéficie de son facteur expérience. Il n’avait plus été convoqué depuis la Can.

Agossa présent , Koukpo revient

Au milieu, aucune surprise si ce n’est la présence de Jérôme Agossa. Le milieu du Djoliba est récompensé pour sa belle prestation contre la Zambie en octobre.

En attaque, auteur de trois buts sur les trois dernières apparitions avec le CS Hammam-Lif , Marcellin Koukpo fait son retour dans le groupe près d’un an d’absence.

Géraud Viwami

Liste des 23

Gardiens (3): Fabien Farnolle (Yeni Malatyaspor), Marcel Dandjinou (ESAE)  Chérif Dine Kakpo (Buffles)

 Défenseurs (8) : Youssouf Assogba (Amiens/France), Melvyn Doremus  (AF Bobigny/France) , David Kiki (Brest/France), Emmanuel Imorou (Thonon Evian/France) , Olivier Verdon (Eupen/Belgique), Cédric Hountondji  (Clermont/France) Jean Ogouchi (Dragons) , Nabil Yarou (Buffles)

Milieux (6): Jordan Adéoti (AJ Auxerre/France) , Jérôme Agossa (Djoliba AC/Mali), , Stéphane Sèssegnon (Genclerbirligi/Turquie), Mama Seibou (SC Toulon/France), Sessi d’Almeida (Valenciennes/ France), Anaane Tidjani (AS Solimane/Tunisie)

Attaquants (6) : Jodel Dossou (Hartberg/Autriche), Yannick Aguémon (OH Louvain/Belgique), Cèbio Soukou (Arminia Bielefeld/Allemagne), Michael Poté (BB Erzurumspor/Turquie) Steve Mounié (Huddersfield/Angleterre), Marcellin Koukpo (CS Hammam-Lif/ Tunisie)

Coach : Michel Dussuyer