France : Comment Melvyn Doremus a terminé gardien de but à Chambly

Le défenseur béninois, Melvyn Doremus (24 ans) a terminé le match de la première journée de championnat National 1 (D3 française)  entre son club , Chambly et Boulogne comme gardien de but hier. On vous raconte l’histoire.


Remplaçant au coup d’envoi pour cette première journée où Chambly se déplaçait à Boulogne, Doremus patientait sur le banc des remplaçants. Avec son numéro 22 , il entre en jeu à la place de Santini à la 65e minute alors que Chambly était mené 1-0 depuis la 59e minute et réduit à dix. Ce sont ces premières minutes avec le maillot du club.

85e minute, le gardien Martin Sourzac se blesse et perd connaissance. Le coach Bruno Luzi avait déjà épuisé ses trois temps de changement  depuis la 75e minute. Il ne pouvait pas faire entrer son gardien remplaçant Xavier Pinoteau.

Après vingt minutes dans le champ, où il a failli être passeur décisif pour Berthier à la 83e minute, Doremus enfile les gants et va terminer le match comme gardien. Un choix surprenant mais assumé par l’international béninois « j’ai déjà joué gardien quand j’étais jeune et j’aime ça. C’est moi-même qui ait décidé d’aller dans les buts. C’est une sensation bizarre d’être dernier rempart. Cela rajoute un peu de pression » nous a t-il confié après la rencontre.

Et pour la beauté de l’histoire , Chambly égalise au bout des arrêts de jeu. 1-1 score final. Il n’oubliera de sitôt sa première avec Chambly.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.