Étranger : Aiyegun champion , Adeoti promu

Tosin Aiyegun (23 ans, 19 matches, 5 buts, 4 passes décisives) est sur le toit de la Suisse. Le FC Zurich a validé son titre de champion grâce à sa victoire 0-2 sur le FC Bâle. Premier avec 72 points et seize  unités d’avance sur son dauphin, le club décroche le treizième titre de son histoire à quatre journées du terme. L’attaquant international béninois était titulaire lors du match du titre. Il a activement participé au sacre des siens en étant décisif à neuf reprises. Aiyegun entre dans l’histoire en devenant  le deuxième international béninois à remporter le championnat helvétique après Alain Gaspoz à Sion en 1997. Il s’offre  ainsi le deuxième trophée  de sa carrière après la coupe de Lettonie remportée en 2017 avec Ventpils où il s’est déjà illustré en  Europa League  en disputant 12 matches pour 3 buts entre 2017  – 2019. Il découvrira la ligue des champions la saison prochaine.

 

Adeoti et les Tangos en Ligue 2

En France , Laval a concrétisé son retour en Ligue 2 en allant s’imposer à Chambly, 0-2 , lundi soir. Jordan Adeoti (33 ans, 30 matches, 2 passes décisives) était titulaire au milieu avec les Tangos tout comme Melvyn Doremus (25 ans, 17 matches, 1 passe décisive) utilisé comme arrière gauche chez les camblysiens. Mais ce sont les visiteurs qui repartent avec le sourire. En tête du championnat avec 66 points , le club est assuré d’évoluer dans l’antichambre de l’élite française, cinq ans après sa relégation en National 1. Ils auront deux journées encore pour aller le chercher le titre. Un come back réussi pour le milieu béninois.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.