Transfert : David Djigla prolonge à Niort !

David Djigla (22 ans) va poursuivre l’aventure avec Niort en Ligue 2 française. Arrivé à l’été 2015 , l’ailier était fin de contrat à la fin  de ce mois , le club vient d’annoncer ce soir sa prolongation. L’international béninois  auteur de 4 buts en 22 matches la saison dernière est désormais lié au club jusqu’en juin 2020 avec une année en option. L’ancien bordelais était d’ailleurs présent ce matin à la reprise de l’entraînement du club  sous les ordres de Patrice Lair, le nouveau coach.

Géraud Viwami

France : En fin de contrat , Niort veut prolonger Djigla , Konyaspor à l’affût

Auteur d’une bonne deuxième partie de saison en 2018, David Djigla (22 ans) en fin de contrat s’est vu proposer une prolongation par Niort mais l’international béninois réfléchit à un départ.

Arrivé à Niort à l’été 2015, après deux années d’apprentissage et une apparition en Ligue 1 à Bordeaux, Djigla a découvert le monde professionnel dans l’antichambre de l’élite française. Son troisième exercice en Ligue 2 chez les chamois a été à double visage. Entre les six premiers mois où il était diminué par une blessure au pubis il a retrouvé des couleurs après janvier. Une montée en puissance illustrée par ses chiffres sur la période 4 buts et une passe décisive en 22 apparitions dont 12 fois d’entrée.   Ses meilleures statistiques depuis son arrivée au club (76 apparitions pour 7 buts en 3 ans). Paradoxalement c’est la saison où il le moins joué qu’il a eu ses meilleurs chiffres. L’ancien pensionnaire de Onze Créateurs a mûri dans son jeu, plus incisif et plus présent dans la surface.  Il a déjà ses repères sur son côté gauche où ses coups de reins lui permettent de se remettre sur son pied droit.

Son sublime coup franc marqué contre le Paris Fc restera comme l’un des meilleurs moments de la saison.

 

Le président Fradin veut le conserver « à tout prix »

Son retour en forme a bien convaincu au sein du club, cette semaine le président niortais a révélé que l’ailier formé à l’Usp, actuellement en vacances à Cotonou dispose d’une offre de prolongation entre ses mains et ne cache pas sa volonté de le  conserver « à tout prix » selon ces termes le natif d’Avakpa. Mais si Djigla tempère , il attend le prochain coach de Niort afin d’avoir des garanties sur son rôle dans le projet de ce dernier ou  qu’il a des pistes ailleurs. L’été dernier Bristol Rovers (, 13e en D3 anglaise) avait déjà coché son nom sur sa shortlist. La semaine dernière certains médias turcs ont évoqué l’intérêt de Konyaspor. Le club de Samuel Eto’o, 15e du dernier championnat. A suivre.

Géraud Viwami  

Perf’ des béninois : Aguémon en mode super sub ,   Suanon clôture en beauté ,Tamou décisif , Djigla en réussite et Farnolle a rejoué.

 

Votre rubrique revient avec une autre configuration pour plus d’info sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. Cette semaine les buts décisifs de Yannick Aguémon en Belgique , Affissou Tamou au Niger  et Abdel Fadel Suanon en Arabie Saoudite. David Djigla aussi a retrouvé le chemin des filets en Ligue 2 française.

 

Suanon termine bien, Aguémon brille, Tamou aussi

Mercredi en Arabie Saoudite c’était la fin de la saison avec une dernière journée pour Damac d’Abdel Fadel Suanon (22 ans) contre Al Ourouba. Grâce au 13e but de l’attaquant international béninois, les rouges ont décroché un nul 1-1 pour finir par se maintenir en milieu de tableau.

Au Niger, Affissou Tamou (22 ans) aussi a brillé avec l’As Douane vainqueur de l’USGN 3-1 avec une participation décisive de l’attaquant béninois à l’occasion du début de la seconde phase de la saison. Avant d’être buteur sur un pénlaty qu’il a obtenu lui-même à la 73e minute, il  a également été à l’origine de l’égalisation. Tamou monte bien en puissance chez les douaniers.

Vendredi en France, David Djigla (22 ans) a confirmé son réveil en Niort en Ligue 2 française mais son ouverture du score  contre Châteauroux n’aura pas suffi pour éviter un scénario cruel aux chamois qui ont encaissé le but de la défaite 2-1 dans les arrêts de jeu. En fin de contrat à l’issue de l’exercice l’ailer international béninois avec ses 4 pions a atteint son meilleur total en carrière pro sur une saison.

Samedi  en Belgique, Yannick Aguémon a été un super sub pour Louvain en play off pour les places qualificatives  en Europa League. Entré en jeu à la 53e minute, l’ailier franco-béninois a d’abord égalisé à la 63e minute (1-1) avant de donner l’avantage aux siens  sur pénalty (69e). L’ancien toulousain confirme sa bonne saison grâce ce doublé et porte son total-but à 12 réalisations.

Enfin en Turquie, Fabien Farnolle (33 ans)  a retrouvé les cages de Yeni Malatyaspor sans grande réussite puisqu’ils se sont inclinés 3-1 contre Bestkitas. Relégué sur le banc par Ozbir depuis la 3e journée, le gardien des Ecureuils peut déjà se réjouir d’avoir joué.

Video : réaction de Yannick Aguémon après son doublé

 

Afrique du Sud

D2-J28

Stellenbosch – Witbank Spurs 3-2

Ghislain Débouto , attaquant (Witbank Spurs)

Stat saison : Débouto 20  matches, 5  buts

Classement : 5e/16 : Witbanks Spurs 42 points

 

Allemagne

D1 – J31

  1. M’Gladbach – Wolfsbourg 3-0

Titulaire : Daniel Didavi, milieu offensif, 90 minutes  (Wolfsbourg)

Stat saison : 28 matches, 8  buts, 6 passes décisives

Classement : 14e/18 : Wolfsbourg 30 points

 

 

 

Arabie Saoudite

D2-J30

Al Ourouba – Damac 1-1

Titulaire : Abdel Fadel Suanon, attaquant ,90  minutes (Damac)

But : Suanon 80e minute

Stat saison : 25  matches/ 13 buts

Classement : 8e/16 : Damac 38 points

 

Autriche

D2-29

Reid  – Austria Lustenau 2-0

Titulaire : Jodel Dossou , ailier , 90  minutes (Austria Lustenau)

Stat saison : 22 matches, 4 buts

Classement : 6e/10 : Lustenau 36 points.

Belgique

Europa League – Play Off – J5

OH Louvain – Mouscron 3-1

Entré en jeu : Yannick Aguémon , ailier , 56e minute (Louvain)

Buts : Aguémon 63e et 69e minutes.

Stat saison : 25 matches, 12 buts

Classement : 3e/6 : Louvain 7 points.

 

Chypre

D1- J33 –Play Off

AEK Larnaca – Apoel Nicosie 1-3

Titulaire : Michael Poté , attaquant, 71 minutes (Apoel Nicosie)

Stat : Poté , 26 matches , 9 buts

Classement : 2e /6 : Apoel, 77 points.

Côte d’ivoire

D1-J22

Séwé Sports – Bouaké 2-0

Titulaire : Apollinaire Danvidé , défenseur central , 90 minutes (Séwé)

Stat : 16 matches

Classement : 13e/14 :  Séwé 19 points.

 

France

L1 – J34

Amiens – Strasbourg  3-1

Titulaire : Khaled Adénon, défenseur central  (Amiens) ;  90 minutes.

Stat saison : Adénon 30 matches

Classement : 13e  /20 : Amiens 40 points.

 

Bordeaux – PSG   0-1

Titulaire : Jules Koundé, défenseur central  (Bordeaux) ;  90 minutes.

Stat saison : Koundé, 14 matches, 1 but

Classement : 11e  /20 : Bordeaux  43 points.

 

Ligue 2 – J33

Châteauroux – Niort 2-1

Titulaire : David Djigla, ailier, 59 minutes (Niort)

But : Djigla 8e minutes

Stat saison : 19 matches, 4 buts

Classement : 14e/20 : Niort 38 points

 

Lens – Le Havre 3-3

Titulaire : Djiman Koukou , milieu défensif (Lens)

Stat saison : 16 matches, 1 but

Classement : 16e/20 : Lens 37 points.

 

Nancy – Auxerre 2-1

Titulaires : Jordan Adéoti, milieu défensif, 90 minutes (Auxerre)

Stat saison : Adéoti 30  matches, 3 buts,

Classement : 11e/20 : Auxerre 43 points.

 

National 1 (D3) – J31

Dunkerque – Red Star 0-3

Titulaire : Jonathan Ligali, gardien, 90 minutes (Dunkerque)

Stat saison : 26   matches, 8 clean sheet

Classement : 9e / 18 : Dunkerque 37 points

 

Grèce

D1-J28

AEK Athènes –  Levadiakos 2-0

Titulaire : Moise Adilehou, défenseur central (Levadiakos)

Stat saison : 16 matches

Classement : 9e/16 : Levadiakos 34 points.

Tunisie

D1-J24

Stade Tunisien – Etoile du Sahel 0-0

Titulaire : Jacques Bessan, 90 minutes (Stade Tunisien)

Stat saison : Bessan  19 matches, 7 buts

Classement :10E /16 : Stade Tunisien 28 points

 

US Monastir – Gabès 1-2

Entré en jeu : Anaane Tidjani  (Monastir)

Stat saison : Tidjani , 23 matches , 2 buts

Classement : 5e/16 : Stade Tunisien 35 points

 

Turquie

D1-J29

Genclerbirligi – Osmanlispor  0-3

Titulaire : Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 90 minutes (Genclerbirligi)

Stat saison : Sèssegnon 27 matches 3 buts

Classement : 17e /18 : Genclerbirligi  30 points

 

Beskitas – Yeni Malatyaspor 3-1

Titulaire : Fabien Farnolle , gardien , 90 minutes (Yeni M.)

Stat saison : 3 matches

Classement : 10e/18 : Yeni M. 38 points.

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

Perf’ des béninois :  le Chef-d’œuvre de Djigla , Débouto  décisif , Aoudou et Soukou buteurs ! Gestede exclu.

Chaque lundi, votre rubrique revient avec une autre configuration pour plus d’info sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. La belle performance de la semaine  est à mettre à l’actif de David Djigla auteur d’un sublime coup franc en France pour Niort. Cèbio Soukou (Erzgebirge/Allemagne), Mohamed Aoudou (Al Nadha/Arabie Saoudite) et Ghislain Débouto (Witbanks Spurs/Afrique du Sud) ont aussi trouvé le chemin des filets.

 

Le bijou de Djigla , Aoudou , Débouto  et Soukou buteurs .

Mercredi, en deuxième division saoudienne, Mohamed Aoudou (27 ans)  a soigné ses statistiques personnelles en égalisant sur pénalty pour Al Nadha juste avant la pause.  5e but  pour l’attaquant international béninois qui n’a pas pu empêcher la défaite 3-2 des siens contre AL Hazm.

Vendredi en Ligue 2 française,  il ne fallait pas manquer le bijou de David Djigla (22 ans) avec Niort qui a donné la victoire aux Chamois sur la pelouse du Paris FC. L’international béninois a marqué nettoyé la lucarne d’un sublime coup franc. Son deuxième but d’affilée, une première dans sa carrière pro.  Un précieux succès qui met fin à une triste série de 6 matches sans victoire pour Niort.

Samedi en deuxième division, Cébiou Soukou (25 ans) a été impuissant malgré sa réduction du score pour Erzgebirge  contre Nuremberg. Le germano-béninois totalise désormais 4 buts en 9 apparitions. Un bon ratio même si son club lutte pour le maintien.

En deuxième division belge, Yannick Aguémon (25 ans) est sorti plus heureux du duel bénino-béninois qui opposait son club OH Louvain au Cercle Bruges d’Emmanuel Imorou. Ce dernier a été passeur décisif sur l’ouverture du score de son club en première mais il sera malheureux en fin de match. Il va concéder un pénalty fatal au bout des arrêts de jeu qui sera transformé par Aguémon pour son 10e but de la saison. 2-2 score final.

En deuxième division sud-africaine, Ghislain Débouto (22 ans) a confirmé sa bonne forme du moment avec Witbanks Spurs dans un choc face au 3e Real Kings. Il a délivré les siens grâce à un but de renard de surface à la 90e minute. 2-1. L’attaquant international béninois porte son compteur-but à 4 unités.

Enfin en Angleterre, titulaire contre Norwich , Rudy Gestede averti à la 23e minute sera exclu à la 28e minute avec M’Boro.

Géraud Viwami

Vidéo : le but de Djigla 

LE TABLEAU DES STATS

 

Afrique du Sud

D2-J20

Witbanks Spurs – Real  Kings 2-1

Titulaire : Ghislain Débouto, attaquant, 90 minutes (Witbanks Spurs)

But : Débouto 91e

Stats saison : 13 matches, 4 buts

Classement : 9e/16 : Witbank Spurs  28 points

 

 

Allemagne

D1 – J21

Wolfsbourg – Stuttgart 1-1

Titulaire : Daniel Didavi, milieu offensif, 81 minutes  (Wolfsbourg)

Stat saison : 20  matches, 5 buts, 6 passes décisives

Classement : 13e/18 : Wolfsbourg 24 points

D2-J21

Nuremberg – Erzgebirge 4-1

Titulaire : Cebio Soukou, milieu offensif, 90 minutes  (Erzgebirge)

But : Soukou 72e

Stat saison :  9 matches, 4 buts

Classement : 15e/18 : Erzgebirge  23 points

 

Angleterre

D2-J22

Norwich- M’Boro  1-0

Titulaire : Rudy Gestede, attaquant,28  minutes (M’Boro)

Expulsion : 28e minute.

Stat saison : 16  matches, 1 but

Classement : 9e/15 : M’Boro 45 points

 

 

Arabie Saoudite

D2-J19

Al Hazm – Al Nadha 3-2

Titulaire : Mohamed Aoudou, attaquant ,90  minutes (Al Nadha)

But : Aoudou 41e (sp)

Stat saison : 15 matches/ 5 buts

Classement : 10e/16 : Al Nadha 22 points

 

 

Belgique

D2 –2e phase-

J11

OH Louvain – Cercle Bruges 2-2

Titulaire : Emmanuel Imorou, arrière gauche, 26  minutes (Cercle Brugges), Yannick Aguémon, ailier, 70  minutes (Louvain)

But : Aguémon 94e (sp)

Stat saison : Imorou 10 matches, Aguémon 21 matches 10 buts

Classement : 3e /8 : OH Louvain 16 points, 1er  /8 : Cercle Bruges 24 points

 

 

Chypre 

D1-J22

Apollon – Apoel Nicosie 1-2

Titulaire : Michaël Poté, attaquant 70 minutes (Apoel Nicosie)

Stat saison : 17 matches, 8 buts

Classement : 1er /16 : Apoel Nicosie 51 points

 

France

L1 – J25

Strasbourg – Bordeaux 0-2

Titulaire : Jules Koundé , défenseur central  (Bordeaux) ;  90 minutes.

Stat saison : Koundé 5 matches

Classement : 8e /20 : Bordeaux 32 points.

Amiens – Saint-Etienne  0-2

Titulaire : Khaled Adénon , défenseur central  (Amiens) ;  90 minutes.

Stat saison : Adénon 21 matches

Classement : 17e  /20 : Amiens  25 points

 

Ligue 2 – J24

Tours  – Auxerre 0-2

Titulaire : Jordan Adéoti, milieu défensif, 90 minutes (Auxerre)

Stat saison : 22 matches, 2 buts

Classement : 11e/20 : Auxerre 30 points

 

Paris Fc – Niort 0-1

Titulaire : David Djigla, 81 minutes (Niort)

But : Djigla 61e minute

Stat saison : 11 matches, 2 buts

Classement : 14e/20 : Niort 29 points

 

National 1 – J15

Dunkerque – Grenoble 0-0

Titulaire : Jonathan Ligali, gardien, 90 minutes (Dunkerque)

Stat saison : Ligali 15 matches, 4 clean sheet

Classement : 8e / 18 : Dunkerque 24 points

 

Grèce

D1-J20

Levadiakos   – AO Kerkyra 2-0

Titulaire : Moise Adilehou, défenseur central 90 minutes (Levadiakos))

Stat saison : 8   matches

Classement : 8e/16 : Levadiakos 24   points

Niger

D1-J7

As Douanes  – As Nigelec 0-1

Titulaire : Affissou Tamou, attaquant , 60 minutes

Stat saison : 7 matches, 2 buts

Classement : 14e/16 : As Douanes 5 points.

 

Nigéria – J7

Abia Warriors – Enugu Rangers 0-0

Entré en jeu : Kola Raimi , ailier , 83e minutes

Stat saison : 4 apparitions

Classement :  13e/20 : Abia Warriors 8 points.

 

Plateau United – Sunshine Stars  5-0

Titulaire : Junior Salomon, défenseur central 90 minutes (Plateau United) , Rock Ayité, défenseur central, défenseur central  90 minutes (Sunshine Stars)

Stat saison : Ayité , 4 matches, Salomon 5 matches.

Classement : 5e /20 : Sunshine Stars 11 points. 2e /20 : Plateau United 15 points.

Tunisie

D1-J17  

Monastir – Stade Tunisien 1-0

Titulaire : Jacques Bessan, attaquant, 90 minutes (Stade Tunisien), Tidjani Anaane 90 minutes (Monastir)

Stat saison : Bessan 13 matches 6 buts, Anaane  16 matches  2 buts

Classement : 5e/14 : Monastir 30 points. 9e/14 : Stade Tunisien 20 points

Turquie

D1-J20 

Fenerbahce – Genclerbirligi 2-2

Titulaire  : Stéphane Sèssegnon, milieu offensif (Genclerbirligi) ;  90  minutes.

Stat saison : Sèssegnon 2 matches 1 but

Classement : 13e /20 : Genclerbirligi  21 points

 

 

 

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

 

 

 

Niort : Djigla enfin sur la bonne pente?

Buteur lors des deux dernières sorties avec Niort en Ligue 2 dont un sublime coup franc, vendredi dernier contre le Paris FC, l’ailier international béninois a enfin lancé  la saison. 

Freiné en première partie de saison par une blessure au pubis notamment, David Djigla (22 ans, 12 matches, 2 buts) signe un retour en grâce remarquée dans le onze type des chamois niortais en Ligue 2 française. Vendredi dernier  en 80 minutes il a rendu une copie très propre avant d’être remplacé. En plus de donner la victoire (0-1) sur un superbe coup franc enroulé en pleine lucarne il a été bien  actif sur son côté et crée quelques occasions.  Il retrouve ses sensations et son envie. Un retour au premier plan tant espéré par son coach Denis Renaud qui ne s’en est pas caché après la rencontre  « On est satisfait pour David Djigla. Il avait besoin de revenir physiquement et mentalement. On s’en sortira par ce genre d’état d’esprit ». Niort, 14e de Ligue 2 sortait d’une série de 6 matches sans victoire en Ligue 2.

C’était seulement sa deuxième titularisation d’affilée sur ses les 4  de la saison où il n’a joué que 11 matches pour le moment après 23 journées.

Soigner ses statistiques  pour partir libre ?

Arrivé à Niort à l’été 2015, l’international béninois a été lancé dans le grand bain professionnel même s’il affiche des progrès sur le plan tactique, il a souvent fait face à des soucis athlétiques et physiques qu’il a su remonter mais il a encore d’énormes paliers à franchir en termes de statistiques. Sur les deux premiers exercices il a cumulés 54 matches dont 31 titularisations. Entre le changement d’entraîneur lors de la saison dernière et son début de saison poussif il moins joués (23 apparitions seulement en 2016-2017).

En 2018, l’ancien pensionnaire de l’Union Sportive de la Plage à Cotonou a bien retrouvé son second souffle. En deux matches, il a déjà inscrit autant de but que lors de la saison dernière. Son casier en passes décisives est toujours vierge depuis deux saisons. Il faut remonter à sa première saison en Ligue 2 pour le voir délivrer 3 passes décisives. Un total très moyen pour un joueur offensif utilisé sur les flancs à gauche comme à droite.

Devenu titulaire indiscutable en sélection béninoise, Djigla doit soigner ses statistiques en club pour être plus tranchant pour espérer franchir cap. Car il sera en fin de contrat en juin prochain et Niort ne l’a toujours pas prolongé. S’il continue sur sa lancée dans les mois à venir, les Chamois pourraient bien le voir filer vers un meilleur horizon. Récemment pisté par les Anglais de Bristol, ça donne des idées de briller sur cette dernière ligne droite de la saison.

Débuts compliqués à Bordeaux

Après une Can Junior Algérie 2013 convaincante il a débarqué à l’été de la même année à Bordeaux avec un statut de grand espoir du football béninoise. Ailier rapide au drible facile, il n’y avait aucun doute sur son talent mais l’adaptation dans l’Hexagone prend du temps. Il ne fera qu’une petite apparition avec les girondins en Ligue 1 en deux ans  avant de prendre le pari niortais.

On pouvait lui reprocher un côté trop « gentil garçon » un manque d’audace et de prises de responsabilités sur les phases offensives. Il semble en pleine mutation à 22 piges

Et s’il l’espoir était enfin dans la lumière tant attendue, les semaines à venir nous diront.

Géraud Viwami

France : le bijou de Djigla qui délivre Niort !

Revenu en grâce dans le onze niortais,  David Djigla (23 ans ,  12 matches , 2 buts ) enchaîne bien en Ligue 2 française. En déplacement sur la pelouse du Paris Fc  ce soir , l’ailier international béninois a donné la victoire aux siens en inscrivant l’unique but du match à la 61e minute (0-1). Il marque sur une merveille de coup de franc direct. Djigla  marque pour la première fois sur deux matches consécutifs en pro puisqu’il avait déjà marqué lors de la précédente journée. Il égale d’ailleurs son total de la saison dernière.

Pour sa cinquième titularisation de la saison , l’ancien de Onze Créateurs marque des points et permet aux chamois de mettre fin à une série de 6 matches sans victoire.

Niort est 14e avec 29 points après 24 journées.

Géraud Viwami 

France : Niort tombe malgré la première de Djigla

De retour dans le onze niortais après sa blessure , David Djigla (22 ans , 11 matches , 1 but) a débloqué son compteur en Ligue 2 française. Son club Niort recevait Valenciennes  et s’est incliné 2-1 malgré l’ouverture du score de l’ailier international béninois. Bien servi par Aliou Dembélé , l’ancien de l’Usp a fait mouche en 73 minutes pour 4e titularisation seulement de l’exercice  .

Niort reste en milieu de tableau , 15e avec 26 points après 23 journées.

Géraud Viwami

Transferts : les bonnes affaires béninoises du mercato

A l’heure où le mercato hivernale vient d’ouvrir ses portes sur la scène internationale, quelles sont  les bonnes affaires béninoises à faire durant cette période ?  Joueurs libres et en fin de contrat, prenez notes.

Ils sont libres

Nana Badarou (26 ans, photo), après une saison remplie au Koweït, il était tout proche de rejoindre l’US Biskra dans les heures du mercato en Algérie. Mais il a passé six mois sur le carreau tout en assurant sa mise au point physique. Défenseur central polyvalent capable de tenir sur le flanc droit mais aussi en milieu défensif, il offre une palette presque parfaite pour une recrue en milieu de saison qui peut permettre de solutionner un manque de profondeur de banc de touche. L’ancien roc de l’Aspac a toujours une bonne côte au Maghreb où il pourrait se relancer d’ici la fin du mois.

Paterne Counou (21 ans), en fin de contrat à Akwa United où il a presque tout connu en trois saisons. Avec deux coupes nationales décrochées et un statut de vice-capitaine, le défenseur international béninois s’est mis tout Uyo dans sa poche. Arrière central polyvalent arrière droit, il n’a pas prolongé avec Akwa United et est désormais libre de s’engager avec le club de son choix dans les semaines à venir. A 21 piges, l’international béninois a bien un CV qui mérite d’être vu.

Sidoine Oussou (25 ans), est libre de tout contrat depuis quelques mois. Vous voulez un pari en voici un vrai. Buteur prometteur quand il quittait le Bénin pour Valerenga en 2011, il pas mal galéré en blessure grave en Belgique, salaires impayés en Hongrie et drame familiale. L’attaquant international béninois s’est extirpé d’une zone d’ombre avec bravoure et force mentale. Il a tenté une première relance à Malte avec moins de succès. Il a quitté Naxxar Lions en 2016 pour des raisons personnelles. Après avoir s’être ressourcé à Beauvais, l’ancien buteur de l’Aspac recherche désormais le projet qui pourrait enfin lancer sa carrière sur le Vieux Continent. Qui pourrait lui tendre la main ?

En fin de contrat dans six mois

Djiman Koukou (27 ans), dans un contexte lensois compliqué par la montée manquée de la saison dernière et une première partie de saison ratée cette saison. Le milieu défensif doit aussi faire face à une forte concurrence à son poste il a tout de même grappillé 663 minutes en 10 apparitions dont 6 titularisations. Si la direction du club ne bouscule pas pour lui proposer une prolongation de bail, l’ancien joueur d’Evian ne devrait pas manquer de courtisans en Ligue 2 notamment. Même s’il peut d’ores et déjà signer dans son futur club puisqu’il est à six mois de la fin de son bail l’international béninois tempère à juste titre.

David Djigla (22 ans), l’ailier connait une saison loin d’être tranquille avec les Chamois de Niort pour son troisième exercice dans le cocon. Pas épargné par la concurrence notamment l’éclosion du  camerounais Didier Lamkel Zé et les blessures, l’international béninois n’a disputé que 62 minutes en 6 bouts de matches, aucune titularisation encore à son actif. Apparu à 31 puis 23 fois lors de ses deux premières saisons, il n’est pas au mieux de sa forme et le club prend son temps pour entamer les discussions en vue d’une éventuelle prolongation. Une hésitation qui pourrait faire les affaires si un larron de miser tôt sur  l’ancien pensionnaire de l’Usp qui n’a que 22 ans. Bristol City (D3 anglaise) lorgnait déjà sur lui l’été dernier.

 

Jodel Dossou (25 ans), son club a fait jouer son option de prolongation au terme des deux premières saisons initialement signé pour le garder pour une dernière année. Devenu incontournable dans le onze de l’Austria Lustenau en deuxième division autrichienne, l’ailier béninois tend plus finalement vers un départ en fin saison. Auteur de 3 buts en 16 apparitions (16 titularisations), l’ancien des Requins devrait finalement découvrir l’élite en fin de saison. Courtisé l’été dernier par la Sampdoria, son nom était également cité en première division autrichienne et Suisse.

Géraud Viwami

Niort : David Djigla «Jouer une équipe de Ligue 1, c’est toujours un tirage intéressant »

  Apparu à six reprises en Ligue 2 , David Djigla (22 ans) attend toujours sa première titularisation en championnat cette saison , avant de jouer le leader, Reims demain soir , l’ailier international béninois s’est confié au site web de son club. Il parle de la qualification en coupe de France et de Guingamp, du match de la 18e journée et de l’état d’esprit des Chamois.

Comment s’est déroulée cette semaine d’entraînement après la qualification en Coupe de France?

Très bien, surtout après une victoire.

On continue à travailler sérieusement, car on ne veut pas se reposer sur nos acquis. On veut poursuivre sur notre bonne dynamique.

Vous avez évité le piège qui vous était tendu. C’est bon pour la confiance?

Oui, bien sûr. On sait très bien que tous les matches de coupe peuvent réserver des surprises.

On a su rester concentrés tout au long de la partie. C’était une rencontre physique, agressive, où on a su concrétiser le peu d’occasions qu’on a eues.

Maintenant, on est déjà projetés sur le match de vendredi.

On sent que l’équipe a gagné en maturité. C’est ton avis?

Oui, tout à fait.

Je pense que, par rapport à la saison dernière à cette même période, notre rendement n’aurait pas été le même.

Notre objectif est de continuer à progresser à tous les niveaux.

Comment avez-vous ressenti le tirage, avec ce déplacement à Guingamp?

Jouer une équipe de Ligue 1, c’est toujours un tirage intéressant, même si on aurait préféré recevoir.

Mais, pour l’instant, on ne pense qu’aux deux matches qu’il nous reste à disputer avant la trêve.

Après seulement, on pourra se concentrer sur Guingamp. Je pense que ce sera un beau match.

Dès vendredi, vous recevez le leader Reims. C’est la meilleure façon de se replonger dans le championnat?

On n’a pas besoin de se replonger dans le championnat. On y est toujours.

On est sur une bonne dynamique, on reste sur trois victoires de suite. On est en pleine confiance, et je pense qu’on fera un bon résultat vendredi, si on reste concentrés, bien regroupés défensivement, et qu’on se montre efficaces en attaque.

Les Rémois viennent d’être éliminés de la Coupe de France après la prolongation. C’est un avantage pour vous?

Non, je ne pense pas. Ce sera un autre match pour eux.

Les matches de coupe sont différents, et je crois plutôt qu’ils auront à cœur de vouloir conforter leur place de leader.

Mais, nous, on fera tout notre possible pour l’emporter.

Ils réalisent un début de championnat presque parfait. Comment faudra-t-il s’y prendre pour les battre?

Comme je l’ai déjà dit, il faudra rester très concentré défensivement.

Ensuite, suivant la physionomie de la rencontre, on devra se montrer très précis en attaque.

Et puis, on est chez nous, on devra se faire respecter.

Source : Chamoisniortais.fr

Journal des transferts : Imorou prêté en Belgique , Ligali en National 1 ,Sogbo arrive en Israël , Djigla pisté par  un club anglais et Gestede n’ira pas à Everton.

Chaque vendredi retrouvez les dernières infos sur l’actualité du mercato des joueurs béninois  pendant tout ce mercato estival. Cette semaine  à la une : c’était la fermeture dans les principaux pays européens et pas moins de trois officialisations pour les béninois. Deux prêts, celui de l’arrière gauche Emmanuel Imorou (28 ans) de Caen vers la deuxième division  belge et le gardien de Montpellier Jonathan Ligali (26 ans)  cédé temporairement  à Dunkerque en National 1. L’attaquant Joël Sogbo (18 ans) quant à lui l’ancien de Gbikinti (Togo) s’est engagé  à l’Hapoel  Hadera en deuxième division Israélienne. Enfin on a eu vent des rumeurs  anglaises qui parlaient d’un intérêt d’Everton pour Rudy Gestede (27 ans)  et de Bristol Rovers pour David Djigla (22 ans) .

 

 

Imorou à la relance en Belgique

Apparu avec Caen à une seule reprise en Ligue 1 cette saison et barré par Vincent Bessat  , l’arrière gauche Emmanuel Imorou (28 ans) va chercher du temps de jeu en Belgique. L’international béninois lié au club normand jusqu’en juin 2019 a été prêté sans option d’achat au Cercle Bruges 3e de la D2 belge (6 points en 3 points). Ce sera la deuxième expérience d’Imorou à l’étranger après l’échec de Braga en 2011-2012. Formé à Châteauroux il avait réussi à se relancer en deux saisons en Ligue 2 française à Clermont (62 matches pour 1 but) puis à Caen en Ligue 1 (55 matches pour 1 but) avant de galérer la saison dernière à cause de blessures à répétitions. Il n’a participé qu’à 9 pour 8 titularisations sur l’exercice précédent en Ligue 1 française. Espérons qu’il renaisse en Belgique.

Sogbo arrive en Israël

Joël Sogbo (18 ans) va poursuivre sa carrière en Europe, l’attaquant international béninois passé par Gbikinti dans le championnat togolais la saison dernière s’est engagé avec l’Hapoel Hadera en deuxième division israélienne pour les deux prochaines saisons. Promu cette saison le club est actuellement sixième du championnat avec trois points après deux journées.

Présenté comme l’une des belles promesses du football béninois le géant attaquant (1m90) a convaincu le club fraîchement promu pendant son essai. Sogbo a marqué  à cinq reprises et délivré trois passes décisives en six matches amicaux.

Devenu international l’année dernière, Sogbo est connu sous le maillot de la sélection nationale pour avoir été convoqué dans le groupe des juniors disqualifiés en mai 2016 avant de participer au tournoi de l’Uemoa  avec les Ecureuils locaux en novembre 2016 au Togo.

 

Ligali prêté en National 1

Second couteau à Montpellier le gardien franco-béninois Jonathan Ligali (26 ans, photo) est prêté à Dunkerque en National 1 (D3 française) jusqu’à la fin de la saison. Formé dans le Hérault où il ne s’est jamais imposé (13 matches en Ligue 1) , Ligali champion de France en 2012 va enfin pouvoir relancer sa carrière.

Everton a pensé à Gestede

Everton, actuel 12e de PL anglaise et qualifié pour les phases de groupe de la ligue Europa avait des  vues sur Rudy Gestede selon certains médias locaux. Ils évoquaient offre d’environ 17 millions d’euros pour signer l’attaquant béninois de M’Boro.

Djigla était pisté par Bristol Rovers 

De retour de blessure, David Djigla (21 ans)  va rester à Niort encore pour au moins six mois. Mais l’ailier international béninois selon certains medias anglais figurait dans les petits papiers de Bristol Rovers  (D3 Anglaise). L’ancien pensionnaire de l’Usp n’a pas eu de proposition concrète et reste chamois.

Géraud Viwami

Ecureuils : Djigla et Bello aussi forfaits !

En plus de Rudy Gestede , Omar Tchomogo sera privé de deux autres éléments pour le déplacement Nouakchott. En effet, les Ecureuils devront se passer des services de l’ailier de Niort David Djigla (21 ans)  et du milieu de Spartak Trnava Bello Babatoundé (27 ans). Absent des pelouses en club depuis le 04 mars, le premier souffre d’une blessure au pubis. Quant au second, il n’était pas aligné en club le week-end dernier, il aurait rechuté lors de la précédente où il était titulaire. La nature de sa blessure n’a pas été révélée. Pour l’instant aucun remplaçant n’a encore été annoncé alors que la délégation béninoise devrait quitter Cotonou demain soir.

Géraud Viwami

Coupe de France 32e : Djigla libère Niort !

Niort a assuré le service minimum ce soir face aux amateurs de Blayac (DH) en 32e de finale de Coupe de France. Les chamois ont été libérés par un but de David Djigla à la 69e minute et se sont imposés 1-0. Il a profité d’un ballon mal renvoyé par la défense adverse pour scorer. C’était son troisième but de la saison toutes compétitions confondues.

Niort passe dont en seizième.  A noter que David Kiki était titulaire sur le coté gauche de la défense et  Saturnin Allagbé était remplaçant.

Géraud Viwami 

Coupe de France-7e tour : Djigla qualifie Niort

Niort faisait ce soir son entrée en lice en coupe de France. Opposés aux amateurs du Stade Montois, les chamois ont pu compter sur leur héros du moment David Djigla. Alors que le score était d’un but partout, l’ailier international béninois a marqué le but de la victoire à la 84e minute. L’ancien bordelais a bien repris un centre de Zackarie Grich. Score final 2-1.  Tirage au sort du 8e tour le 15 novembre prochain. A noter que David Kiki était aussi titulaire sur le coté gauche de la défense, Saturnin Allagbé quant à lui était remplaçant.

Géraud Viwami

France-L2-J14 : Djigla buteur, Allagbé brille

Niort a poursuivi sur sa belle série contre Sochaux ce soir à domicile avec un succès 2-0. David Djigla a inscrit le deuxième but des siens à la 43e minute d’une reprise du gauche. Son deuxième but de la saison. Quant à David Kiki , il était titulaire sur le côté gauche de la défense tout comme Saturnin Allagbé dans les buts. Le gardien béninois a été encore décisif ce soir en sortant des arrêts décisifs notamment à la 53e , 58e et 90e  minute.  Il a signé son sixième match de la saison sans encaisser et Niort remonte à la 9e place avec 20 points.  A noter que Djigla a été remplacé à la 84e minute et Allagbé a écopé d’un carton jaune à la 83e minute suite une provocation de l’attaquant sochalien Thuram.

Géraud Viwami

Entretien : Djigla « je ne veux pas m’arrêter là »

Avec huit matches et un but à son actif cette saison, David Djigla (21 ans) a accordé un entretien au site officiel de son club, Niort à la veille du déplacement à Valenciennes pour le compte de la 11e journée de Ligue 2 française. L’ailier international béninois parle de la bonne forme de son club  et son début de saison personnel.

David bonjour, dans quel état d’esprit se trouve le groupe après ces deux victoires consécutives?

Ces deux victoires nous ont fait le plus grand bien, que ce soit dans les têtes ou au niveau comptable. Elles récompensent enfin tout le travail fourni depuis le début de saison.

Comment avez-vous meublé cette mini-trêve internationale?

Comme nous n’avons pas disputé de match amical, nous avons travaillé plus intensément chaque séance. Et le coach nous a donné le week-end pour bien récupérer. Ca change de nos habitudes mais il faut savoir s’adapter afin de repartir avec le même degré de forme.

Avez-vous travaillé un secteur particulier?

Pas spécialement. Les dernières séances ont été plutôt basées sur le jeu, ce qui n’empêche pas de travailler physiquement.

En quoi l’équipe a t-elle progressé pour sortir de la zone rouge?

Nous sommes restés solides défensivement ces dernières semaines. En début de saison nous prenions trop de buts. Et nous avons su trouver un certain équilibre pour attaquer également. Maintenant rien n’est acquis, il nous faut persévérer en conservant le même état d’esprit.

Vous allez vous déplacer à Valenciennes avec quelles ambitions?

Avec l’objectif de continuer dans le même sens que ce qu’on réalise depuis quatre semaines, à savoir rester costauds défensivement et faire mal offensivement. Et avec évidemment la volonté de ramener des points. Une victoire nous placerait dans la première moitié de tableau, et ce serait assurément une bonne affaire.

Sur un plan plus personnel, comment juges-tu ton début de saison?

Plutôt correct. Au départ je n’étais pas dans le groupe, mais ensuite le coach m’a donné ma chance. Pouvoir enchaîner les matchs est très important. Je ne veux pas m’arrêter là. Je souhaite naturellement avoir un maximum de temps de jeu afin d’apporter la meilleure contribution possible pour le bien de l’équipe.

Source : Propos recueillis par Bruno AHIME pour Chamoisniortais.fr

France-Ligue 2 : C’est la rentrée pour nos internationaux


La saison 2016-2017 de Ligue 2 française sera lancée ce soir avec pas de moins de huit joueurs béninois dont six internationaux.Focus.

Saturnin Allagbé, 22 ans, Niort (photo) : l’heure de vérité

Présenté comme le successeur de Paul Delecroix (parti à Lorient cet été) dès son arrivée au club à l’été 2014, il a eu le temps d’apprendre avec la réserve des chamois avant d’être lancé dans le grand bain de la Ligue 2 en fin de saison dernière. L’ancien gardien de l’Aspac a rendu des copies très correctes et a même été l’un des héros du maintien du club in extrémis grâce à ses cinq apparitions réussies sur les cinq derniers matches de la saison. Il avait réussi à garder ses buts inviolés sur ses deux premières apparitions et nommé dans l’équipe type de la 34e journée pour ses débuts contre Red Star. Il ne pouvait pas rêver mieux. Installé comme numéro un lors de la préparation estivale, le gardien des Ecureuils devrait occuper le poste dans la hiérarchie. Convaincant en matches amicaux à l’image de son dernier match contre Tours. Le champion du Bénin affiche une marge de progression très intéressante qu’il devra démontrer tout au long de la saison c’est bel et bien l’heure de la vérité pour ce grand espoir du football béninois.

Fabien Farnolle, 31 ans, Le Havre : presque plus rien à rien prouver

Avec 143 apparitions en cinq saisons complètes en Ligue 2, le gardien respire confiance et expérience à la fois. Après une année galère, il s’est formidablement relancé la saison écoulée dans les buts du Havre. Avec 12 matches sans encaisser sur 34 apparitions il a été l’un des hommes forts de la belle saison du club normand qui est monté sur le podium à plusieurs reprises et a longtemps cru à un retour en Ligue 1. Cadre respecté dans le vestiaire, l’habituel numéro un des Ecureuils n’a presque plus rien n’à prouver dans l’antichambre de l’élite française si ce n’est peut être mener son club à une promotion.

Khaled Adénon, 31 ans, Amiens : que du bonheur

Il a réussi un retour incroyable sur le devant de la scène après sa suspension par la Fifa en 2012. Patient et travailleur, le défenseur s’est reconstruit après deux saisons de haute facture en National. Recruté l’été dernier par Amiens, l’ancien pensionnaire de l’Asec Mimosas s’est vu confié le brassard de capitaine et il va mener son équipe à la montée. Régulier dans ses performances et guide pour les jeunes du groupe, il s’est aussi mué en sauveur en inscrivant des buts décisifs dont celui de la montée lors de la dernière journée de National la saison dernière contre Belfort (1-0). Il termine la saison avec 4 réalisations son meilleur total en club sur une saison. Le défenseur des Ecureuils retrouvera au Stade de la Licorne une division qu’il connait pour y avoir disputé déjà 91 rencontres avec Bastia et Lemans. Le trentenaire savoure ce retour au premier plan.

David Djigla, 20 ans, Niort : monté en régime

En manque de temps de jeu et surtout de confiance à Bordeaux, il a fait le choix de redescendre d’un cran pour s’aguerrir à Niort. Ailier rapide et dribleur il a réussi avec brio plusieurs entrées en jeu folles la saison dernière. Il ne lui faut pas grand-chose pour percer si ce n’est la régularité et la capacité à faire davantage la différence dans le camp adverse. Pour une première saison complète dans le circuit professionnel, l’ancien pensionnaire de l’Union Sportive de la Plage à Cotonou a été titularisé à 16 reprises sur ses 31 apparitions. Il doit notamment améliorer ses stats, un petit but seulement pour trois passes décisives. Vu son talent, le numéro 7 des Chamois doit clairement monter en régime cette saison pour ne pas être un « éternel espoir » une montée en régime est attendue cette saison pour ce gamin qui fêtera ses 21 ans le 23 aout prochain.

Djiman Koukou, 26 ans, Lens : un nouveau combat

Après trois saisons et demie à Niort, le «gladiateur » a rejoint librement Lens cet été. Son expérience (117 matches de Ligue 2) a séduit les nordistes qui jouent clairement les premiers rôles dans le championnat. Relégué il y a deux saisons le club veut retrouver l’élite que rêve de découvrir, l’ancien milieu de Créteil. Sa puissance et son impressionnant physique peuvent rendre bien des services au sang et or. Arrivé dans un l’un des clubs les plus populaires de France, il a une place à gagner dans le onze d’Alain Casanova et surtout une réputation de monstre récupérateur à confirmer. Son passeport pour l’élite se trouve dans ses crampons. Et pour l’anecdote il jouera peut être son premier match sous ses nouvelles couleurs à René Gaillard contre son tout nouveau ancien club.

David Kiki, 22 ans, Niort : un cap à passer

Recruté en provenance de Belfort, club amateur qui venait de monter en National, l’arrière gauche a connu une saison dernière à grande vitesse. Devenu titulaire indiscutable et nouveau chouchou du public avec la sélection nationale, le joueur formé à l’Académie France Benin Football a fait pareil en club. Même si les chamois ont lutté jusqu’à l’ultime journée pour se maintenir en Ligue 2, même s’il a été peu utilisé en fin de saison, il n’en demeure pas moins que pour son baptême de feu en division professionnelle le gaucher a montré de belles choses. Un petit but à mettre à son actif et un casier vierge passe décisive qui fait tâche. Il doit aussi progresser sur le plan défensif notamment mais avec 25 matches disputés lors de l’exercice précédent il devait pourvoir passer un cap cette année.

Jonathan Tinhan, 27 ans, Amiens : tout à prouver

Champion de France en 2012 avec Montpellier, il a mis plus de temps que prévu à percer. C’est en National sous le maillot d’Amiens la saison écoulée que le milieu offensif formé à Grenoble va enfin exploser. Replacé dans un rôle axial en attaque, le natif d’Echirolles porte son équipe avec 13 buts, il termine comme meilleur artificier de son club qui accroche le dernier billet pour la Ligue 2. Une division qu’il avait déjà connu à Grenoble puis à Arles (34 matches joués) . Il l’abordera cet été dans l’état d’esprit d’un joueur en confiance qui tout à prouver, il est tant pour lui de faire son trou à un niveau nettement plus élevé.

Cédric Hounondji , 22 ans , Gazélec Ajaccio : en pleine ascension

Il fait le choix de la continuité en signant au Gazélec Ajaccio après deux saisons régulières en prêt à Châteauroux puis à Auxerre. Le défenseur a quitté Rennes son club formateur pour se faire un nom en corse. Fraichement relégué en Ligue 2, le Gaz a misé sur l’expérience du franco-béninois qui va enchainer une troisième saison d’affilée dans la division. En nette progression, ce gaillard d’un mètre 94 sera l’un des piliers de la défense corse sous les ordres Jean Luc Vannuchi qui était déjà son entraîneur à Auxerre la saison écoulée. Buteur en match amical, l’ancien rennais semble déjà avoir pris ses repères, on aura le temps de vérifier lors de la réception de Brest ce soir pour la journée inaugurale.

Géraud Viwami

Amical: Kiki brille , Allagbé et Djigla titulaires.

Niort prépare activement sa rentrée en Ligue 2 , les chamois ont joué et battu hier Les Herbiers, club rélégué de National en match amical 2-1. Le gardien Saturnin Allagbé, l’ailier David Djigla et l’arrière gauche David Kiki étaient tous titulaire. Ce dernier s’est bien illustré en délivrant un centre décisif sur l’ouverture du score d’Adrien Dabasse dès la 5e minute de jeu. Il sera d’ailleurs le seul des internationaux béninois à avoir disputé l’intégralité de la rencontre puuisqu’Allagbé a cédé sa place à Bouchard à la pause puis Djigla a cédé la sienne à Grich à la 61e minute.
Géraud Viwami

Niort : Djigla «On se doit de prendre rapidement des points»

Niort, 17e  lutte encore pour son maintien en Ligue 2  française, les chamois accueillent Tours (9e) ce soir pour le compte de la 36e journée, David Djigla (20 ans) a accordé un entretien au site officiel de son club avant ce nouveau rendez-vous décisif. Il évoque l’enjeu du match de ce soir et  la situation du club.

avid bonjour, quel sentiment prédomine après ce 0-0 concédé face à Bourg-Péronnas?


La déception. Tout le monde était déçu du résultat final, surtout par rapport à toutes les occasions que nous nous sommes crées en première mi-temps. On aurait vraiment dû mener par un voire deux buts d’écart à la pause.

Avez-vous changé quelque chose à votre mode d’entraînement cette semaine?


Pas vraiment. Justement on se sert du travail à l’entraînement pour oublier ces déboires. Pas le temps de nous apitoyer sur notre sort, on veut continuer à avancer. On met des choses en place afin de les transcrire en match.

Une certaine pression commence à s’installer?


Nous sommes tous conscients de l’importance de la situation. Le maintien est en jeu et on se focalise dessus. Nous sommes au-dessus de la ligne de flottaison et nous voulons y rester.

 Sur quelles certitudes vous appuyez-vous pour continuer votre marche en avant?

Sur ce que nous avons réussi à mettre en oeuvre lors des trois dernières rencontres. On doit conserver cette solidarité qui se manifeste par des occasions et une solidité défensive. On a réalisé de belles prestations mais on ne doit évidemment pas s’arrêter là.

 

Difficile d’évacuer cette frustration concernant vos matchs dominés mais pas gagnés?


Encore une fois on doit et on veut avancer pour conserver notre destin en mains, pour maintenir notre position voire l’améliorer. Tout le monde est habité par cet état d’esprit. On se doit de prendre rapidement des points pour nous maintenir le plus vite possible.

 

Comment imagines-tu ce match à Tours?


Je m’attends à une rencontre physique et tendue, mais nous avons les moyens de gagner!


Entretien réalisé par Bruno Ahime

 

Source : Chamoisniortais.fr

Niort : Quand M’sieur L2 découvre Djigla (FranceFootball)

Étincelant et décisif  (buteur et passeur décisif) vendredi à Créteil, l’ailier international béninois David Djigla (20 ans) fait partie des sensations de la journée. Dans son débrief hebdomadaire sur le très réputé site de football français FranceFootball.fr, M’sieur L2  a consacré un joli paragraphe à l’honneur de l’ancien bordelais. Contenu.

On a découvert Djigla

Son doublé en amical cet été face à Luçon (National) n’avait pas alerté grand monde, pas plus que son début de saison ou les quatre misérables minutes que lui avait laissées Sagnol et Bordeaux la saison passée face à Nice, en janvier dernier. L’entraîneur des Girondins avait pourtant dit du bien de cet attaquant béninois, recruté à l’adolescence au pays (au Onze Créateur, ça ne s’invente pas), mais avait rapidement spécifié qu’il lui fallait «du temps pour s’acclimater». Cela semble être le cas à Niort, où il a réussi une passe décisive et un but qui l’était tout autant, lors de la victoire à Créteil (2-3). Une bonne pioche ?

Géraud Viwami et Arnaud Tulipier (FranceFootball)