Transfert : Verdon passe pro à Bordeaux

Néo international béninois avec une cape à son actif face à la Mauritanie en mars dernier, Olivier Verdon (21 ans) a signé  son premier contrat professionnel d’une année avec Bordeaux , ce jour même, actuel 4e de Ligue 1 française. Arrivé au club en janvier 2016 en provenance d’Angoulême (CFA 2) , le milieu défensif polyvalent évolue régulièrement en équipe réserve où il a disputé 19 matches dont 18 titularisations cette saison.

France-Trophée UNFP : Farnolle nommé en Ligue 2

Après 2012 , Fabien Farnolle (32 ans) est à nouveau parmi les meilleurs gardien pour le trophée UNFP en Ligue 2 cette saison. 

L’Union Nationale des Footballeurs Professionnels de France vient de dévoiler les nommés pour les trophées qui récompensent les meilleurs joueurs en Ligue 1 et 2. Fabien Farnolle a été nommé dans la catégorie meilleure gardien en L2.  L’international béninois titularisé à 30 reprises cette saison dans les buts du Havre a retrouvé son meilleur niveau même si  son club, 9e,  stagne en milieu de tableau. Il sera en concurrence avec le lensois Nicolas Douchez, l’amiénois Régis Gurtner , et le brestois Yohann Hartock.

Le vainqueur sera annoncé lors de la cérémonie officielle en fin en mai.

Géraud Viwami

Ecureuils : Gestede ne veut plus continuer ! (EXCLU)

L’attaquant béninois de M’Boro , Rudy Gestede (28 ans)  vient d’annoncer sa retraite internationale. International béninois depuis mars 2012, il a 11 capes à son actif pour  trois buts tous marqués de la tête. Contacté par nos soins le joueur a évoqué « des raisons personnelles » qui justifient sa décision. Sauf retournement de situation, il ne sera pas disponible contre la Gambie en Juin prochain pour la première journée des qualifications de la Can Cameroun 2019. Plus de détails dans les jours à venir.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Poté artificier en feu, Antonin Oussou brille, Koutché aussi et Dossou buteur 

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une.. En deuxième division turque, Michael Poté  a claqué un triplet et filé en tête du classement des buteurs, Au Nigeria, Antonin Oussou a participé au festival de Nasarawa United avec un but et une offrande. Enfin deuxième divison sud africaine Kabirou Koutché a aussi brillé avec une passe décisive. Point.

Poté , roi des buteurs 

L’homme qui a marqué les esprits ce week-end c’est : Michael Poté (32 ans) . En bon capitaine il a porté l’Adana Demirspor tout seul en deuxième division turque avec un triplet qui  n’a servi qu’à concéder un nul spectaculaire 3-3 contre Umraniyespor. C’était son premier triplet de la saison et son deuxième sous les couleurs de l’Adana Demirspor. Si son club stagne en milieu de tableau, 11e , personnellement l’attaquant béninois s’est installé à la tête du classement grâce sa performance avec désormais 17 buts il est le meilleur buteur du championnat. Un titre qu’il connait bien pour avoir terminer en tête de ce classement la saison dernière avec 23 réalisations.

Jodel Dossou (25 ans) aurait pu être le héros de l’Austria Lustenau en deuxième division autrichienne, entré en jeu à l’heure de jeu, l’international béninois a ouvert le score sur un but de renard de surface  une dizaine de minute plus tard qui n’a pas suffit pour éviter le nul 1-1 sur la pelouse Wiener Neudstadt. L’ancien ailier des Requins inscrivait ainsi son deuxième de la saison.

En première division nigériane, dans le duel entre internationaux béninois qui opposait MFM du milieu Giscard Tchato (22 ans)  à Nasarawa United de l’attaquant Antonin Oussou (23 ans, photo) , c’est ce dernier qui a quitté le terrain avec le sourire. Entré en jeu en seconde période, Oussou a brillé avec un but et une passe décisive pour un succès 4-0. Nasarawa frappe un coup face à l’une des équipes du podium. Oussou ouvrait ainsi son compteur en championnat cette saison et signait sa quatrième passe décisive de l’exercice.

En deuxième division sud africaine, Kabirou Koucthé (23 ans) a brillé lors du succès 4-0 de Witbank Spurs face Université de Pretoria. Koutché a signé une passe décisive sur le troisième but des siens pour sa onzième apparition de la saison, il a également un but à son actif.

Enfin de retour de sélection  les défenseurs Moise Adilehou (AO Kerkyra), Paterne Counou (Akwa United) et  Junior Salomon (Plateau United) n’étaient pas convoqué avec leur club respectif. Le gardien Emmanuel Fabiyi (Gombe United) était sur le banc tout le mileu offensif Romuald Boco (Accrington Stanley)

Géraud Viwami

La vidéo : le triplet de Poté

 

 

 

LE TABLEAU DES STATS

Afrique du Sud

D2 – J21

Witbank Spurs – University of Pretoria  4-0

Titulaire : Kabirou Koutché , milieu gauche, 90 minutes

Stat : 11 matches / 1 but ???

Classement : 6e /16 :Witbank Spurs 33 points

 

Autriche

D2 – J26

Wiener Neustadt – Austria Lustenau 1-1

Entré en jeu : Jodel Dossou , ailier, 59e  minute

But : Dossou 69e

Stat : 22 matches / 2 buts

Classement : 3e /10 :Austria Lustenau 42 points-

Angleterre

Premiere League-J28

Swansea -M’Boro 0-0

Entré en jeu : Rudy Gestede , attaquant ,39e minute

Stat : 8 matches/ 1 but ( Premiere League)

Classement : 19/20 : M’Boro 23  points

 

Ethiopie

D1-J20

Sidama Bunna – Ethiopian Coffee 3-1

Titulaire : Harriston Hessou , gardien , (Ethiopia Coffee)

Stat : Hessou  18 matches, 10  sans encaisser

Classement : 5e/16 : Ethiopia Coffee  32  points

 

France

Ligue 1- J31

Montpellier – Toulouse 0-1

Titulaire : Steve Mounié, attaquant 90 minutes, Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 72 minutes (Montpellier)

Stats  : Mounié 28 matches , 13 buts , Sèssegnon 20 matches , 1 but

Classement : 15e /20 : Montpellier 33 points

Lorient – Caen 1-0

Titulaire : Jordan Adéoti, défense centrale, 90 minutes. (Caen)

Stat : 24  matches

Classement : 16e/20 : Caen 32 points

 

Ligue 2 – J31

Niort – Auxerre 1-0

Titulaire : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes (Niort)

Stat : Allagbé 31 matches, 10  matches sans encaisser,  Kiki  25 matches, 2 passes décisives et 1 but

Classement : 8e /20: Niort  46  points.

 

Gazélec Ajaccio – Bourg-en-Bresse  2-3

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio)

Stat : – Hountondji 26  matches

Classement : 10e /20 : Gazélec Ajaccio 41 points

 

Amiens – Clermont  0-1

Titulaire: Khaled Adénon défenseur central,  (Amiens)

Stats : Adénon  29 matches,

Classement : 7e  /18 : Amiens 48 points

 

Lens – Brest 0-2

Titulaire : Djiman Koukou , milieu ,  90 minutes (Lens)

Stats : Koukou 15 matches

Classement : 3/20 : Lens 52  points

 

Le Havre –  Reims 1-1

Titulaire : Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Stats  : Farnolle 29 matches/ 9 matches sans encaisser

Classement : 9e /20 : Havre  41 points

Nigéria

D1-J17

Nasarawe United  – MFM 4-0

Titulaire : Giscard Tchato , milieu, 90 minutes (MFM) , Antonin Oussou , attaquant (Nasarawa)

But : Oussou 77e minute

Stat : Tchato 14 matches / 1 but, Oussou 7 matches 1 but, 4 passes

Classement : 3e/20 : MFM  30  points, 7/20 : Nasarawa

 

Turquie

D2-J26

Adana Demirspor – Umraniyespor 3-3

Titulaire : Michael Poté, attaquant.  90 minutes.

But : Poté 37e , 55e sp, 73e minutes

Stat : 23 matches / 17 buts

Classement : 11e/18 : Adana Dermispor 31 points

 

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ecureuils : le baromètre des adversaires

Avant le début des qualifications de la Can Cameroun 2019, nous avons patrouillé pour savoir ce qu’on fait les  futurs adversaires des Ecureuils dans le groupe C composé de l’Algérie , le Togo , la Gambie et nos Ecureuils.

Le Togo en reconstruction

Les Eperviers togolais ont disputé deux rencontres. Les espoirs laissés par le nul prometteur (0-0) face à la Lybie ont été balayés par une défaite 3-0 face à la l’Egypte. Kharaba 49e  , Skheikh 56e  et Elneny 63e  ont trouvé la faille en seconde période même si les togolais, adversaire des béninois dans environ un an , ont tenu tête au vice-champion d’Afrique à la pause 0-0.

Ce qu’il faut noter c’est l’effectif totalement chamboulé de Claude Leroy,  entre les retraites internationales du défenseur Serge Akakpo et de l’ailier Serge Gakpé, Jacques Alaixys Romao , Mathieu Dossevi , et Floyd Ayité étaient forfaits. Le technicien français a joué avec un groupe  composé de novices et joueurs locaux, sur les 23 convoqués, 14 n’étaient pas à la Can au Gabon.

Repos forcé pour les Fennecs

L’Algérie que le Bénin affrontera lors de la troisième journée en septembre 2018 quant à elle a vu ses matches amicaux initialement prévu face au Soudan annulé. Éliminée tristement au premier tour de la dernière Can, l’Algérie est en zone de turbulence, sans sélectionneur depuis le départ du belge George Leekens, la fédération vis un renouveau avec le départ de Raouroua.  Kheireidine Zechi et son nouveau bureau prennent leur temps pour relancer le foot chez les Fennecs en sacrifiant une date Fifa.

Barrow maître.

Enfin la Gambie, premier adversaire des Ecureuils en juin prochain s’est offert un succès de prestige face la Centrafrique à Rabat 2-1 grâce à un doublé de sa star Modou Barrow (5e et 70e minute). L’attaquant de Leeds United a clairement guidé les siens, homme à suivre.

Géraud Viwami

Amical- Chan :  Egypte – Bénin 2-0 , les Ecureuils trébuchent au Caire

Les Ecureuils locaux se sont inclinés 2-0 ce soir au Caire  face à l’Egypte en match amical de préparation du Chan dans un match globalement maîtrisé par les locaux. 

Les égyptiens ont rapidement pris les devants avec la  maîtrise du ballon, les Ecureuils jouent dans un bloc assez et bas et procèdent par contre attaque. L’Egypte a eu les meilleures occasions à l’image de cette frappe détournée par Glodjinon à la 15e minute.

L’Egypte finira par ouvrir le score à la 36e minute par Marai Ambre.

Offensivement, le Bénin a failli ouvrir le score à la 9e minute. Abdel Bouraima déboule sur son coté droit et signe un grand pont, pénètre dans la surface puis centre au premier poteau pour Sylvain Ahouansè dont la reprise chute sur le poteau.  Ahouansè va  manquer une nouvelle grosse occasion  peu après le quart d’heure de jeu,  l’attaquant de l’Uss Kraké a dévié alors qu’il était seul dans la surface. En fin de partie, Bouraima a déposé un coup franc vicieux dans la surface dégagé du poing par le gardien égyptien.

En seconde période, les Ecureuils vont encaisser un  deuxième but dès la 55e minute marqué par Mohammed.

Derrière Glodjinon va arrêter un pénalty concédé par  Mama Bah-Yéré qui avait manié le ballon.

Les Ecureuils vont réagir en fin de match avec deux grosses occasions. D’abord Mama Seibou sur un coup franc des vingt mètres, le missile du milieu de l’Aspac a été  détourné en coner (87e) . Puis dans les arrêts de jeu , Waris Aboky aussi a vu sa tête détournée aussi en coner.

Le Bénin s’est incliné dans un match où il a eu du mal à faire le jeu et s’est contenté de quelques incursions. Triste bilan pour Oumar Tchomogo qui perd son second match amical après celui de la sélection A à Nouakchott vendredi dernier. Pour rappel la sélection locale affronte le Togo en juillet pour le premier tour des qualifications du Chan Kenya 2018.

Géraud Viwami

Bénin

Glodjinon – Fassinon , Adjanakou, Koukpéré, Bah-Yéré-  Cakpo , Ogoulola ( Houngbédji 66e), Seibou- Kola (Agnidé 53e), Bouraima (Aboky 53e) , Ahouansè (Koukpo 53e)

 

Amical- Chan :  Egypte – Bénin 1-0 (mi-temps)

Les Ecureuils sont menés 1-0 au Caire par l’Egypte en match amical depuis la 36e minute. Les égyptiens qui ont la maitrise du ballon sont dominateurs et mènent logiquement. Les Ecureuils jouent dans un bloc assez et bas et procède par contre attaque. L’Egypte a eu les meilleures occasions à l’image de cette frappe détournée par Glodjinon à la 15e minute.

Offensivement, le Bénin a failli ouvrir le score à la 9e minute. Abdel Bouraima déboule sur son coté droit et signe un grand pont, pénètre dans la surface puis centre au premier poteau pour Sylavain dont la reprise chute sur le poteau.  Ahouansè va  manquer une nouvelle grosse occasion  peu après le quart d’heure de jeu,  l’attaquant de l’Uss Kraké a dévié alors qu’il était seul dans la surface. En fin de partie, Bouraima a déposé un coup vicieux dans la surface dégagé du poing par le gardien égyptien.

Géraud Viwami

Ecureuils-Chan-Amical : Tchomogo est arrivé, coup d’envoi demain à 18h

Arrivé au Caire en milieu de semaine, la sélection nationale locale A’ a effectué ce soir la reconnaissance de la pelouse avant le duel amical face à l’Egypte demain soir sous la houlette d’Omar Tchomogo, qui a rejoint le groupe après la défaite de la sélection fanion face à la Mauritanie. La rencontre dont le coup d’envoi sera donné à 18h de Cotonou servira de  match préparation pour le premier tour des qualifications du Chan Kenya 2018. Le Bénin affrontera le Togo au premier tour en juillet prochain.

Ecureuils : plus rien dans le ventre ? (A la quête d’une âme)

Après la tragique élimination à Bamako il y a six mois, les Ecureuils n’ont relevé la tête ni par le jeu, encore moins par le score hier face à la Mauritanie. Ils se sont tristement inclinés face à un adversaire très modeste et pourront à nouveau se cacher derrière un prétexte : le penalty accordé par l’arbitre.

Quand on est passé si près de la qualification à la Can Gabon 2017, on a le droit de rêver pour les prochaines campagnes.

Un penalty dans un match de foot qui plus est un match amical, c’est un détail. Oubliez le débat sur le pénalty un instant. On a vu des arbitres désigné le petit point blanc pour moins que ça. Djiman Koukou qui a plus de cent matches en Ligue 2 française et deux Can à son actif  doit mieux défendre sur une action pareille. On est tous d’accord.  L’arbitre guinéen du match d’hier était devenu le bouc-émissaire idéal. Mais soyons un instant sérieux et conséquent. Quand on voit des joueurs essayer de quitter le terrain pour protester contre le penalty, on comprend mieux à quel niveau on est en train de tomber.

Que retenir du contenu du match d’hier ? L’équipe a livré un match passable, la patte du technicien on l’attend toujours si vous la voyez dites-nous parce qu’il fera bientôt deux ans la tête de la sélection en juin prochain. Et nous n’avons toujours pas d’identité de jeu.

Quel est le niveau actuel de notre sélection nationale ? Staff et joueurs y compris. Les Ecureuils ne font plus rêver et ce n’est pas défaite d’hier qui va arranger cette image. Notre dernière coupe d’Afrique remonte à sept ans et à l’allure où vont les choses, ce délai d’attente peut être prolongé.

Oumar Tchomogo le sélectionneur le mieux payé de l’histoire et ayant l’effectif le plus riche

Oumar Tchomogo a obtenu un contrat revalorisé par ses parrains il y a un peu plus d’un an. Il est ainsi au sommet de la grille des salaires payés à ses différents prédécesseurs. Malgré tout, il a du mal à transcender son groupe, et provoquer un réel changement du courant alternatif sur lequel se sont mis certains joueurs, quand d’autres ne sont pas carrément hors du coup.

Et pourtant, quand on a Steve Mounié, meilleur buteur africain de Ligue 1 française avec 13 buts et Michael Poté  40 buts sur les deux dernières saisons en deuxième division turque et qu’on n’arrive pas à produire du jeu et marquer au moins un but à Nouakchott, on peut se poser des questions. Tant sur l’état d’esprit ou l’animation du jeu, ou encore plus largement sur le projet de jeu du staff technique des Ecureuils. Oumar Tchomogo est le premier sélectionneur national du Bénin à disposer de joueurs évoluant à de meilleurs niveaux en Europe. La génération à laquelle appartenait Oumar Tchomogo en tant que joueur a disputé 3 coupes d’Afrique des nations (dont celle de 2010 sans lui). Cette génération avait des joueurs de 3e et 4e zone, mais elle avait quelque chose qui faisait rêver. Elle avait une âme.

La stabilité de l’effectif actuel devrait être un atout supplémentaire pour passer un cap, mais on se demande sérieusement si cette sélection n’est pas juste devenue un cercle d’amis auquel s’ajoutent quelques nouveaux et jeunes peut-être ambitieux, mais que rien n’oblige à aller au-delà de leurs capacités.

Que valent-ils quand ils ne sont pas capables de faire bonne figure devant la Mauritanie ? Oui Poté, Sèssegnon et Bessan ont eu des occasions mais ça s’arrête là. Entre les anciens « sénateurs » et une nouvelle génération qui peinent à prendre ses responsabilités, la sélection manque d’âme et ça n’a pas l’air d’inquiéter ses responsables.

Une bande d’amateurs

Prenez un sélectionneur sans expérience professionnelle qui plus est, recruté sans appel à candidatures et auquel vous ajoutez un environnement amateur.

Quand on a dans son groupe de qualification l’Algérie et le Togo qui étaient tous deux à la dernière Can et qu’on n’arrive pas à se préparer convenablement en zappant des journées Fifa ou en faisant service minimum quand on se décide à jouer, les Béninois peuvent se poser des questions. Le Bénin ne s’est pas éduqué à participer aux matches amicaux des journées Fifa.

Oumar Tchomogo est certainement responsable à 80%, parce qu’il est le sélectionneur. Il a improvisé une défense à trois avec les nombreux absents. D’ailleurs il s’est déplacé un groupe de 16 joueurs. Vous avez déjà vu ça quelque part ? Une sélection nationale qui dispute un match international avec un groupe pareil ?

Les conditions de voyage des joueurs on en parle ? Quand deux joueurs du même club viennent en sélection avec des billets d’avion différents avec des escales à n’en point finir, on appelle cela du Bordel. Et pourtant le Bénin dispose désormais d’un service spécialisé dans les voyages officiels. Ce n’est pas vraiment étonnant quand on se rappelle qu’il y a un an il a fallu vingt quatre heures dans les airs pour rentrer de Juba après avoir affronté le Sud Soudan lors de la 3e journée des qualifications de la Can 2017. Nous en sommes toujours là avec l’éternel débat sur la qualité de l’organisation autour de la sélection.

Bjfoot

 

Amical : Mauritanie – Bénin 1- 0 (fin du match) 

Les Ecureuils se sont inclinés ce soir à Nouakchott en match amical contre la Mauritanie 1-0 sur un but sur pénalty imaginaire transformé par Moulaye Ahmed à la 90e minute. Une triste défaite pour la bande à Oumar Tchomogo. Plus d’infos à venir.

Benin : Farnolle- Hountondji , Adilehou , Salomon – Kiki, Bakary – Koukou, Adéoti , Sèssegnon- Mounié ,  Poté.

Coach : Omar Tchomogo.

Mauritanie : Brahim- Sarr, Diarra, Ha. Sy, Abeid- Baghayogho, Guilideye, Camara, El id-  Ba, Baguili

Coach : C. Martins

Amical : Mauritanie – Bénin 0-0 (mi-temps)

C’est la pause au stade Olympique de Nouakchott entre le Bénin et la Mauritanie en match amical. Dans une rencontre plutôt animée, les locaux dominent les débats dans le jeu avec plusieurs occasions manquées. Les Ecureuils aussi se sont tout de même crée deux occasions par Stéphane Sèssegnon en début de match sur une frappe lointaine et Michale Poté un peu plus tard sur une tête décroisée. A noter la sortie du défenseur Saly Sarr sur blessure en fin première période.

 

Benin : Farnolle- Hountondji , Adilehou , Salomon – Kiki, Bakary – Koukou, Adéoti , Sèssegnon- Mounié ,  Poté.

Coach : Omar Tchomogo.

Mauritanie : Brahim- Sarr, Diarra, Ha. Sy, Abeid- Baghayogho, Guilideye, Camara, El id-  Ba, Baguili

Coach : C. Martins

Mauritanie – Bénin : Avec Hountondji et Bakary, ce sera finalement une défense à trois, le coup tactique de Tchomogo  

Les Ecureuils affrontent ce soir à 18h de Cotonou , la Mauritanie en match amical à Nouakchott en vue de préparer la première journée des qualifications la Can 2019 contre la Gambie en juin.

Avec un groupe restreint de seize joueurs dont deux gardiens , Omar Tchomogo vient dévoiler la composition qui va démarrer le match.

Trois nouveaux seront alignés d’entrée à savoir : Cédric Hountondji (photo) et Moise Adilehou en défense centrale et Richard Bakary dans le couloir droit de la défense

Le sélectionneur des Ecureuils a opté tactiquement un système à trois défenseurs centraux. Les latéraux Richard Bakary et David seront plus libérés pour les taches offensives. Sèssegnon jouera en meneur de jeu derrière le duo  Poté – Mounié. Koukou et Adéoti seront associés à la récupération.

Jodel Dossou , Olivier Verdon , Saturnin Allagbé, Jacques Bessan et Paterne Counou

Géraud Viwami

Ecureuils : Adénon et Imorou sont restés à quai, quels choix face à la Mauritanie ? la compo probable 

Omar Tchomogo fera face à un sacré casse-tête pour composer son équipe vendredi soir face à la Mauritanie. En plus  des forfaits de David Djigla , Bello Babatoundé et Rudy Gestede , deux  défenseurs n’ont pas pris l’avion pour Nouakchott aujourd’hui.

Ce qui devrait une répétition générale avant la réception de la Gambie en juin prochain pourrait devenir un rendez-vous manqué avec la cascade d’absences qui s’annoncent.  Blessé au pubis depuis plusieurs jours, David Djigla dont l’indisponibilité était connue  n’a pas été remplacé dans la liste. A son absence s’ajoute les rechutes de dernières minutes de Rudy Gestede et Bello Babatoundé, eux aussi n’ont pas été remplacés. Sur les 21 convoqués 18 devraient être disponibles pour la rencontre de vendredi prochain face à la Mauritanie à Nouakchott. Mais les défections se sont prolongées aujourd’hui.

Si les trois néophytes Cédric Hountondji , Oliver Verdon et Moise Adilehou accompagnés des habitués Junior Salomon et Paterne Counou ont décollé de Cotonou avec le staff avec deux escales à Abidjan puis Dakar , Emmanuel Imorou et Khaled Adénon qui devraient partir de la France ont raté leur vol. Adénon aurait eu des complications liées aux escales avec son billet d’avion, Imorou quant à lui n’a pas eu sa lettre de recommandation à temps au moment de l’embarquement.

Alors que dans le même temps David Kiki et Jordan Adéoti ont eu des billets d’avion d’une autre compagnie et se sont envolés dans la matinée.

Des dispositions pratiques qui n’ont rien arrangé puisque les joueurs ont reçu les billets dans la nuit d’hier seulement.

A noter que le capitaine Stéphane Sèssegnon a rejoint le groupe  qui a quitté Cotonou lors de la première escale  dans la capitale ivoirienne.

Le  groupe arrivera à Nouakchott cette nuit après une escale de cinq heures dans la capitale sénégalaise. Ils ont embarqué en direction de la capitale mauritanienne aux alentours après  21 heures de Cotonou

Michael Poté devrait être le dernier arrivé, l’attaquant de l’Adana Dermispor est attendu à la veille du match même.

En 4-4-2 avec Sèssegnon sur un côté ?

Omar Tchomogo aura disposition un groupe de seize joueurs et une séance d’entrainement à la veille du match pour faire son équipe. Pas évident. Le sélectionneur  n’aura pas dix milles possibilités pour aligner son onze. Les Ecureuils pourraient délaisser leur 4-3-3 habituel au profit d’un 4-4-2. Avec l’absence d’Adénon en défense, Hountondji  peut être aligné aux cotés de Salomon pour sa première avec les Ecureuils. Paterne Counou , présent en sélection depuis une année maintenant pourrait aussi connaitre sa première cape dans le couloir droit. Car Jordan Adéoti, arrière droit de dépannage, devrait être repositionné dans son rôle de prédilection en milieu de terrain puisque Bello ne sera pas présent. Une possible association avec le lensois Djiman Koukou au milieu parait comme une la meilleure option. Jodel Dossou et Stéphane Sèssegnon pourraient être appelés à occuper les couloirs. En attaque, un duo Michael Poté et Steve Mounié est favori. On suivra de près les choix tactiques et d’hommes de Tchomogo.

Géraud Viwami

LE ONZE PROBABLE

Amical – Chan : les 20 locaux qui iront en Egypte avec Bouraima et Koukpo

 

Après un peu plus d’une semaine de stage, sous la houlette d’Omar Tchomo himself , la  liste des 20 joueurs qui s’envoleront demain pour le Caire dans le but d’affronter l’Egypte en amical le 28 mars prochain a été dévoilée ce soir. Les Ecureuils locaux préparent activement le premier tour des qualifications de la Chan Kenya 2018 face au Togo en juillet prochain. On retrouve la charpente de l’équipe locale présente à l’Uemoa en novembre 2016 avec l’ailier Abdel Bouraima (photo) et l’attaquant Marcellin Koukpo.

Géraud Viwami

Les 20 retenus

Gardiens

Marcel Dandjinou (ESAE), Steve Glodjinon (JA Cotonou )

Défenseurs

Dine Koukpéré (JA Cotonou) , Nabil Yarou (Aspac) , Rodrigue Fassinou  (Aspac) , Gaston Houngbédji (Aspac) , Ismael Yorou (Aspac) Mama Bah-Yéré (Buffles) Ramane Adjankou (JA Cotonou)

Milieux

Gérard Adanhoumè (JA Cotonou) , Mama Seibou (Aspac) , Ibrahim Ogoulola (Requins ) , Luc Cakpo (Aspac) , Raimi Kola (Aspac) , Agnidé Osseni ( USS Kraké) , Waris Aboky (JA Cotonou) , Abdel Bouraima (Aspac)

Attaquants

Charbel Gomez (ESAE), Sylvain Ahouansè (USS Kraké) , Marcellin Koukpo (Buffles),

Ecureuils : Djigla et Bello aussi forfaits !

En plus de Rudy Gestede , Omar Tchomogo sera privé de deux autres éléments pour le déplacement Nouakchott. En effet, les Ecureuils devront se passer des services de l’ailier de Niort David Djigla (21 ans)  et du milieu de Spartak Trnava Bello Babatoundé (27 ans). Absent des pelouses en club depuis le 04 mars, le premier souffre d’une blessure au pubis. Quant au second, il n’était pas aligné en club le week-end dernier, il aurait rechuté lors de la précédente où il était titulaire. La nature de sa blessure n’a pas été révélée. Pour l’instant aucun remplaçant n’a encore été annoncé alors que la délégation béninoise devrait quitter Cotonou demain soir.

Géraud Viwami

Ecureuils : Gestede forfait pour la Mauritanie !

Malgré son but contre Manchester United en championnat, samedi dernier où il n’a disputé qu’une vingtaine de minutes, Rudy Gestede a rechuté, touché au fascia une semaine plutôt, il n’est pas totalement remis. L’attaquant de Middlesbrough qui devrait être indisponible pour une dizaine de jours ne sera donc pas apte pour affronter la Mauritanie vendredi prochain à Nouakchott. Steve Mounié , Jacques Bessan et Michael Poté  vont palier son absence car aucun remplaçant n’a été officiellement convoqué par le sélectionneur Omar Tchomogo.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois :  Mounié reçu sept sur sept  , Didavi brille , Gestede touché, Bessan et Al Ahly assurent en Ligue des Champions

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une. En France, Steve Mounié  reste scotché sur son nuage même si Montpellier avec son treizième but de la saison. En Allemagne, Daniel Didavi auteur d’un match remarquable  a brillé avec une passe décisive. Enfin en Angleterre, Rudy Gestede est sorti sur blessure contre Manchester City, l’attaquant de M’Boro est touché aux ischios-jambiers.

Mounié reçu sept sur sept  

A chaque journée de Ligue 1 française on se demande si Steve Mounié (22 ans)  va marquer et il l’a encore fait samedi dernier à domicile contre Nantes. L’attaquant béninois a ouvert le score de la tête sur un coup de Boudebouz , son treizième but la saison.  Auteur de sept buts sur ses sept derniers matches l’attaquant des Ecureuils  est une folle série. Il est le meilleur buteur de son club, meilleur artificier africain de la ligue 1 française. Il est également cinquième meilleur buteur du classement général des buteurs du championnat derrière, Cavani (PSG), Lacazette (Lyon), Gomis  (Marseille) et Santini (Caen)

En Allemagne, Wolfsburg peut compter sur Daniel Didavi (27 ans, photo) pour sauver sa saison, en course pour le maintien, les verts ont signé un succès de prestige contre Leipzig (2e)  1-0. Intenable pendant la rencontre,  l’ailier germano-béninois a été passeur décisif pour Mario Gomez  (50e) pour l’unique but du match. Sa deuxième offrande de la saison.  Il a même été désigné homme du match par la ligue allemande.

En ligue des champions africaine, Al Ahly Tripoli de Jacques Bessan (23 ans) a signé un succès confortable en match aller du deuxième tour contre le FUS Rabat. Au stade d’El Menzah à Tunis, où ils reçoivent, les verts se sont imposés 2-0  sur des buts signés Alaki (43e) et Abala (71e). A noter que Bessan est entré en jeu dans les vingt dernières minutes.A Un avantage à confirmer dans une semaine dans la capitale marocaine.

La vidéo : le 13e but de Mounié  

Géraud Viwami

 

 

LE TABLEAU DES STATS

Autriche

D2 – J23

Blau Weiss Linz – Austria Lustenau 0-0

Entré en jeu : Jodel Dossou , ailier, 46e  minute

Stat : 19 matches / 1 but

Classement : 3e /10 :Austria Lustenau 38 points

Allemagne

D1-J24 

Leipzig – Wolfsburg 0-1

Titulaire : Daniel Didavi , titulaire  , 80 minutes

Stat : Didavi 11 matches, 3 buts

Classement : 14/18 : Wolfsburg 26 points

Angleterre

FA cup- quart de finale

M’Boro – Manchester City 0-2

Titulaire : Rudy Gestede , attaquant ,26 minutes

Stat : 3 matches/ 1 but (en coupe)

Ethiopie

D1-J18

Fasil Ketema – Ethiopian Coffee 1-4

Titulaire : Harriston Hessou , gardien , (Ethiopia Coffee)

Stat : Hessou  16 matches, 9  sans encaisser

Classement : 3e/16 : Ethiopia Coffee  31  points

 

France

Ligue 1- J28

Montpellier – Nantes 2-3

Titulaire : Steve Mounié, attaquant 90 minutes, Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 90 minutes (Montpellier)

Buts : Mounié  12e minute

Stats  : Mounié 26 matches , 13 buts , Sèssegnon 18 matches , 1 but

Classement : 13e /20 : Montpellier 33 points

Nice – Caen 2-2

Titulaire : Jordan Adéoti, défense centrale, 90 minutes. (Caen)

Stat : 19  matches

Classement : 15e/20 : Caen 32 points

 

Ligue 2 – J29

Niort – Valenciennes 2-1

Titulaire : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes (Niort)

Stat : Allagbé 29 matches, 8 clean sheet,  Kiki  23 matches, 2 passes décisives et 1 but

Classement : 9e /20: Niort  40  points.

 

Gazélec Ajaccio – Troyes  3-1

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio) Jonathan  Tinhan, attaquant  90  minutes (Troyes)

Stat : – Hountondji 24  matches, Tinhan 27 matches/ 8  buts

Classement : 8e /20 : Gazélec Ajaccio 40 points, 7e/20 : Troyes  44 points

Amiens- Bourg en Bresse 2-1

Titulaire: Khaled Adénon défenseur central,  (Amiens)

Stats : Adénon  27 matches,

Classement : 6e  /18 : Amiens 45 points,

Le Havre – Clermont 0-1

Titulaire : Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Stats  : Farnolle 28 matches/ 8 clean Sheet

Classement : 10e /20 : Havre  39 points

 

Gabon

D1-J11

US Bitam – Cercle Mbéri 0-1

Titulaire : Pacifique Gbaguidi , milieu offensif (US Bitam)

Stat : 7 matches / 1 passe décisive

Classement : 9/14 : US Bitam 12 points

Irak

D1-J22

Naft – Al Shorta 0-0

Entré en jeu : Mohamed Aoudou 50e  minute (Al Shorta)

Stat : 2 matches, 1 but

Classement : 2/20 :  Al Shorta 44 points

Nigéria

D1-J13

Enyimba – MFM 1-1

Titulaire : Giscard Tchato , milieu, 90 minutes (MFM)

Stat : Tchato 8 matches / 1 but

Classement : 3e/20 : MFM  20  points

 

Gombe United – Shooting Stars 1-0

Titulaire : Emmanuel Fabiyi, gardien (Gombe)

Stat : Fabiyi 13 matches

Classement : 13/20 : Gombe 15 points

 

Plateau  United – Kano Pillars 2-0

Titulaire : Junior Salomon, défenseur central, 90 minutes, (Plateau United)

Stat : Salomon 10 matches, 1 but

Classement : 1er /20 : Plateau  Utd 25 points,

 

Slovaquie

D1- J21

Podbrezova – Spartak Trnava 0-1

Titulaire : Bello Babatoundé , milieu , 90 minutes (Trnava)

Stat : 17 matches, 1 but

Classement : 5e /12 : Spartak Trnava 30 points

Turquie

D2-J24

Adana Demirspor  – Manisaspor 1-1

Titulaire : Michael Poté, attaquant.  90 minutes.

Stat : 22 matches / 13 buts

Classement : 10e/18 : Adana Dermispor 30 points

 

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

France-L1-J29 : Mounié passe la treizième

Steve Mounié (22 ans ) ne s’arrête plus de marquer en Ligue 1 française, l’attaquant international béninois a claqué son treizième but de la saison hier à domicile contre  Nantes. Il a ouvert le score pour les héraultais à la 12e minute en reprenant un coup franc de Boudebouz. Malgré l’efficacité de son meilleur buteur, Montpellier s’est quand même incliné 3-2 à domicile. Le club pointe désormais à la 13e place avec 33 points.  Auteur de cinq buts lors des cinq derniers matches , Mounié conserve son statut honorifique de meilleur buteur africain de Ligue 1 et devient cinquième meilleur buteur du championnat. A noter que Stéphane Sèssegnon était également titulaire hier et a disputé l’intégralité de la rencontre et  Jonathan Ligali était gardien remplaçant.

Géraud Viwami

Ecureuils-Chan : 26 locaux pour jouer l’Egypte en amical

En juillet prochain, les Ecureuils locaux disputeront le premier tour des qualifications du Chan contre le Togo. Sous la houlette du sélectionneur Omar Tchomogo , les Ecureuils locaux ont effectué un mini-stage durant trois semaines. Le sélectionneur a retenu 26 noms pour préparer un match amical contre la sélection locale de l’Egypte le 28 mars prochain au Caire.  Les Ecureuils locaux retenus débuteront un stage fermé à partir de dimanche prochain. On y retrouve dix joueurs qui étaient présents lors du dernier tournoi de l’Uemoa à Lomé.

Géraud Viwami

Gardiens

Batori Douyeme (USS Kraké), Marcel Dandjinou (ESAE), Steve Glodjinon (JA Cotonou )

Défenseurs

Dine Koukpéré (JA Cotonou) , Nabil Yarou (Aspac) , Ramane Adjankou (JA Cotonou) , Joel Tognon (Mogas 90) , Rodrigue Fassinou  (Aspac) , Gaston Houngbédji (Aspac) , Ousmane Makarimi (Dragons) , Ismael Yorou (Aspac) Mama Bah-Yéré (Buffles)

Milieux

Gérard Adanhoumè (JA Cotonou) , Mama Seibou (Aspac) , Ibrahim Ogoulola (Requins ) , Iréké Agonhossou (JA Cotonou) , Luc Cakpo (Aspac) , William Dassagaté (As Police) , Raimi Kola (Aspac) , Agnidé Osseni ( USS Kraké) , Waris Aboky (JA Cotonou) , Abdel Bouraima (Aspac)

Attaquants

Charbel Gomez (ESAE), Sylvain Ahouansè (USS Kraké) , Marcellin Koukpo (Buffles), Idrissou Saliou (Panthères)