Étranger : Poté ouvre son compteur , Mounié enchaîne

En Turquie , il aura fallu trois matches à Mickael Poté (35 ans) pour ouvrir son compteur avec Bandirmaspor (8e)  en deuxième division. Le club a concédé un nul 2-2 , ce midi contre Samsunspor (4e) à l’occasion de la troisième journée . L’attaquant des Ecureuils a ouvert le score pour les siens à la 33e minute sur un joli enchaînement après avoir éliminé le gardien adverse.

En Ligue 1 française, c’était la cinquième journée , Steve Mounié (25 ans) enchaîne avec Brest (12e), après avoir brillé dans le derby de la Bretagne la semaine dernière,  une troisième titularisation cet après-midi à Angers (7e). Le numéro 15 a ouvert le score assez tôt pour les bretons dès la troisième minute sur pénalty en prenant le gardien Bernadoni à contre pied. Son deuxième but de la saison. Malheureusement  son club va s’incliner 3-2 en fin de match.

Géraud Viwami

Transfert : Bandirmaspor (D2 Turque) annonce l’arrivée de Mickael Poté

Alors qu’il avait encore un an de contrat avec BB Erzurumspor  promu en première division turque pour le compte de la saison à venir , Mickael Poté (35 ans) quitte le club et s’engage en faveur de Bandirmaspor qui vient d’accéder à la deuxième division turque.

 

Mickael Poté (35 ans) reste en  Turquie mais change de club. Promu en première division avec BB Erzurumspor , qu’il a rejoint l’été dernier seulement, l’attaquant des Ecureuils auteur de 9 buts en 30 apparitions toutes compétitions confondues en 2019-2020 ne poursuivra pas l’aventure avec le club dans l’élite la saison prochaine.

Poté vient de s’engager  avec Bandirmaspor, champion de la troisième division , fraîchement promu en deuxième division turque. La durée du contrat n’a pas encore été révélée après l’annonce du club ce matin.

Après , l’Adana Demirspor (2015-2017/ 2018-2019) et BB Erzurumspor  (2019-2020)ce sera son troisième club dans l’antichambre de la première division turque où il compte 67 buts en 125 apparitions.

Le numéro 10 des Ecureuils va découvrir le onzième club de la sa carrière après , Grenoble (2002-2004)  , Cannes (2004-2007) , Clermont (2007-2009) , Nice  (2009-2011) et Lemans (2011) en France , Dynamo Dresden (2011-2014) en Allemagne , l’Omonia Nicosie(2014-2015) et  l’APOEL (2016-2017) à Chypre.

Géraud Viwami

Souvenir Can Egypte 2019 : Bénin – Cameroun 0-0, cinq choses à savoir sur le troisième match des Ecureuils

Il y un an  jour pour jour , le Bénin signait sa troisième  apparition à la Can Egypte 2019 avec un second nul vierge d’affilée, face au Cameroun ,  synonyme d’ une qualification historique pour les huitièmes de finale. Savez-vous que plusieurs  records sont tombés ce soir-là ?  Bjfoot.com vous révèle aujourd’hui cinq choses que vous ignoriez ou pas  sur ce match.

 

Heureux meilleur troisième

Personne n’a oublié ce match historique qui a permis aux Ecureuils de se qualifier au second tour. Dans le nouveau format de la Can à 24 équipes , les Ecureuils se sont qualifiés en finissant parmi les quatre  meilleurs troisièmes  des six groupes. Le Bénin avec trois unités s’en sort bien dans un groupe où les deux premières places ont été dominées comme attendu par le Ghana et le Cameroun , champion en titre.

classement des meilleurs troisièmes

Invincibles Ecureuils

Avec une équipe disciplinée et rigoureuse , le Bénin a réalisé sa meilleure performance au premier tour d’une Can pour sa quatrième participation avec les chiffres qui vont avec. C’était la première fois que le Bénin,  était invaincu après trois matches et alignait deux clean sheet d’affilée. Infranchissables.

Records de points et de buts

Avec trois points , les Ecureuils ont évidemment battu le record de points sur le premier tour qui était vierge lors des trois premières participations. Le doublé de Poté  aussi a été suffisant pour dépasser le record de buts sur une phase finale qui était bloqué à un but.

Les débuts d’Allagbé

Michel Dussuyer a tourné son effectif pour ce match décisif face au Cameroun , champion en titre. Entrés en jeu sur les deux premières sorties , David Djigla et Jodel Dossou ont été titularisés. En défense , l’arrière gauche David Kiki faisait aussi ses débuts.  Mais la surprise du chef était le choix de Saturnin Allagbé dans buts qui a supplée Fabien Farnolle blessé à la veille du match.

XI Bénin : Allagbé – Verdon , Adénon, Kiki , Barazé – Mama , Adéoti , Sessègnon – Dossou (Soukou 68e) , Djigla (75e) , Mounié
Coach : Michel Dussuyer

Adénon égale Chrysostome

En débutant cette rencontre , Khaled Adénon a égalé le record d’un autre défenseur Damien Chrysostome en devenant le deuxième joueur béninois qui compte le plus de titularisations en phase finale de Can. Neuf apparitions cumulées sur les éditions , 2008 , 2010 et 2019.

Géraud Viwami

 

A lire aussi : https://bjfoot.com/2019/07/02/can-egypte-2019-benin-cameroun-0-0-les-ecureuils-resistent-et-decrochent-une-qualification-historique/

Bonus

 

Souvenir Can Egypte 2019: Ghana – Bénin 2-2 , cinq choses à savoir sur l’entrée en lice des Ecureuils

Il y a un an  jour pour jour , le Bénin faisait son entrée en lice à la Can Egypte 2019 par un nul 2-2 contre le Ghana pour sa première sortie. Le doublé de Mickael Poté est encore en dans vos têtes. C’est tout ?  Bjfoot.com vous révèle aujourd’hui cinq choses que vous ignoriez ou pas  sur ce match.

Poté Lucky Luke

Après neuf ans d’absence , il n’aura fallu qu’une  minute et 43 secondes à Michael Poté pour marquer le plus plus rapide du tournoi d’un super enchaînement crochet et pointu. L’attaquant des Ecureuils sera détrôné par l’algérien Baghdad Bounedjah qui marquera en finale au  bout de 41 secondes le but le plus rapide du tournoi en finale. Celui de Poté sera classé deuxième dégaine de la compétition.

Premier doublé  et record

Il aura fallu attendre le douzième match de la compétition pour voir le premier doublé  du tournoi, signé Poté, buteur à la 2e et 63e . C’était aussi le premier doublé de l’histoire des Ecureuils en phase finale. Ces deux réalisations permettront d’ailleurs au numéro 10 de rejoindre Razak Omotoyossi au classement des meilleurs buteurs béninois à la Can avec 2 buts.

Adénon, capitaine 4

Privé du capitaine habituel ,Stéphane Sèssegnon c’était Khaled Adénon qui avait porté le brassard de capitaine pour ce premier match. Le défenseur qui avait cet honneur pour la première fois en phase finale de Can. Après Moussa Latoundji (2004) Omar Tchomogo (2008) puis  Damien Chrysostome (2008-2010) , l’ancien défenseur du Mans est devenu le quatrième  international béninois à arborer le brassard au coup d’envoi d’un match de la Can.

2-2 , score Dussuyesque

Comme en Angola 2010 , Michel Dussuyer a débuté sa campagne  avec les Ecureuils par un nul prolifique 2-2 après avoir ouvert le score.  C’était  la première fois que le Bénin prenait un point après avoir été mené à la Can.

Onze novices

Sur les quatorze joueurs utilisés , sauf Khaled Adénon , Michael Poté et Emmanuel Imorou ,  tous les autres disputaient leurs première minutes à la Can.

XI Benin : Farnolle – Adilehou (Seibou 62e), Adénon , Verdon – Barazé , Imorou- Adéoti , D’Almeida (Dossou 62e)- Soukou (Djigla 82e) , Poté , Mounié
Coach : Michel Dussuyer

Géraud Viwami

A LIRE AUSSI  :  https://bjfoot.com/2019/06/25/can-egypte-2019-ghana-benin-2-2-pote-nest-votre-pas-pote/

En bonus…

A LIRE AUSSI  :  https://bjfoot.com/2019/06/25/can-egypte-2019-ghana-benin-2-2-pote-nest-votre-pas-pote/

Perf’ des béninois : Gestede titulaire pour la reprise , Poté et BB Ezurumspor se rapprochent de la Super Ligue et le hold up de Dossou

Certains internationaux béninois ont repris la  compétition après l’interruption globale provoquée par la crise sanitaire du COVID-19. Cette semaine nous avons patrouillé sur les principales performances de la semaine écoulée. Point.

En deuxième division anglaise , Rudy Gestede (31 ans , 19 matches , 2 buts, 1 passe) était titulaire avec Middlesbrough (21e) pour le retour de la Championship mais malheureusement ils se sont lourdement inclinés à domicile 0-3 devant Swansea (9e).

Steve Mounié (24 ans) a dû déclarer forfait avec Huddersfield à cause d’une déchirure.

En deuxième division allemande , déjà assuré de remporter le titre et d’évoluer en Bundelisga la saison prochaine , l’Arminia Bielefed (1er)  a enregistré un nul prolifique 3-3  sur le terrain de Karlsruher , samedi dernier après avoir mené 3-0 au bout de vingt minutes. Cèbio Soukou (27 ans, 26 matches , 5 buts , 5 passes décisives en 2019-2020) est sorti du banc à la 65e minute. Il ne reste plus qu’une journée pour clore l’exercice.

En première division autrichienne, Hartberg (5e)  a encore signé un gros coup dans les play off pour le haut de tableau en allant s’imposer dans la capitale devant le Rapid de Vienne (2e)  0-1 à l’occasion de la 28e journée.  Remplaçant au coup d’envoi , Jodel Dossou (28 ans, 26 matches , 5 buts , 4 passes décisives en 2019-2020) est entré en jeu à la mi-temps.  Hartberg doit sécuriser sa cinquième place qui lui permettra de disputer les qualifications pour l’Europa League la saison prochaine. L’ailier international béninois et les siens ont encore quatre journées  pour y arriver.

En première division estonienne , Jonas Tossou (18 ans, 7 matches , 1 but) a signé une nouvelle apparition avec Tulevik  (5e) , vainqueur 2-0 de Legion (9e) mardi dernier. Le milieu offensif béninois est entré en jeu à la 71e minute.  On jouait la huitième journée.

En Turquie , samedi , en première division c’était la 28e journée , avec Fabien Farnolle (35 ans , 28 matches ,6 clean sheet en 2019-2020), Yeni Malatyaspor (14e) s’est offert un succès vitale dans la course au maintien , 2-1  face à Goztepe (8e). Avec 31 points Malatyaspor  a quatre unités d’avance sur le premier non relégable Konyaspor. Concerné par la lutte pour la survie dans l’élite , Genclerbirligi (13e) sans Stéphane Sèssegnon (36 ans) s’est incliné contre Kayserispor (17e)

Samedi en deuxième division , BB Ezurumspor (2e) a fait un nouveau pas vers la remontée dans l’élite grâce à sa victoire 1-0 sur Eskisehispor  (18e) Mickael Poté (35 ans , 24 matches , 7 buts , 1 passes décisive en 2019-2020) était titulaire pendant 64 minutes. A quatre journées de la fin de la saison , le club a les cartes en mains pour blinder la seconde place synonyme de  promotion automatique.

Dimanche soir , Boluspor (15e) n’a pas eu besoin des services de Moise Adilehou (24 ans) resté sur le banc pour décrocher un nul vierge dans le match de mal classés qui l’opposait à Altinordu (14e)

Géraud Viwami

Sondage : XI type 2000-2020 des Ecureuils , Votez pour le choix de l’attaquant

Après trois Can dont un quart de finale en Egypte 2019 , Bjfoot vous propose de voter pour le meilleur XI type des Ecureuils des vingts dernières années.Les internationaux sélectionnés entre 2000 et 2020 sont pris en compte avec les critères suivants: Phase finale de Can disputée, nombres de sélections et influence.

L’équipe sera composée dans un 4-3-3. Sur chaque poste vous aurez le choix entre quatre noms.

Saturnin Allagbé a dominé le vote des gardiens. Romuald Boco été choisi comme arrière droit. Emmanuel Imorou gauche. La défense est complète Khaled Adénon et Damien Chrysostome forment la charnière centrale.

Jordan Adéoti a été désigné comme milieu défensif. Et Sessi d’Almeida vient au poste de milieu relayeur. Stéphane Sessègnon a été élu dans la rôle du milieu offensif.

Sur le côte droit de l’attaque , Michale Poté  est arrivé en tête au poste d’ailier droit et Mouri Ogoubiyi avec 67% des voix est désigné sur le côté gauche.

Le scrutin continue avec le poste d’ailier gauche. Vous avez le choix entre, Oumar Tchomogo (Can 2004 , 2008 et 2010) , Razak Omotoyossi (Can 2008 et Can 2010), Mickael Poté (Can 2010 et 2019) et Moussa Latoundji  (Can U20 et Mondial U20 2004) qui sont en concurrence.

Vous avez donc deux jours pour faire vos choix parmi nos propositions. Pour voter , il faut participer au sondage sur notre compte Twitter. Vous avez deux jours pour faire votre choix.

Sondage : XI type 2000-2020 des Ecureuils , Votez pour le choix de l’ailier droit

 

Après trois Can dont un quart de finale en Egypte 2019 , Bjfoot vous propose de voter pour le meilleur XI type des Ecureuils des vingts dernières années.Les internationaux sélectionnés entre 2000 et 2020 sont pris en compte avec les critères suivants: Phase finale de Can disputée, nombres de sélections et influence.

L’équipe sera composée dans un 4-3-3. Sur chaque poste vous aurez le choix entre quatre noms.

Saturnin Allagbé a dominé le vote des gardiens. Romuald Boco été choisi comme arrière droit. Emmanuel Imorou gauche. La défense est complète Khaled Adénon et Damien Chrysostome forment la charnière centrale.

Jordan Adéoti a été désigné comme milieu défensif. Et Sessi d’Almeida vient au poste de  milieu relayeur.  Avec 79% , Stéphane Sessègnon a été élu dans la rôle du milieu offensif.

Le scrutin continue avec le poste d’ailier droit. Vous avez le choix entre, Michael Poté (Can 2010 et 2019 ) , Jodel Dossou (Can 219), Nouhoum Kobéna (Can 2010) et Kabirou Moussoro (Can 2004) sont en concurrence.

Vous avez donc deux jours pour faire vos choix parmi nos propositions. Pour voter , il faut participer au sondage sur notre compte Twitter. Vous avez deux jours pour faire votre choix.

Turquie : Buteur, Mickael Poté montre la voie du succès au BB Erzurumspor

BB Erzurumspor peut remercier Mickael Poté (35 ans , 18 matches , 7 buts) pour son succès de la 23e journée de deuxième division turque devant Bursapor 2-1. L’attaquant international béninois, titulaire a ouvert le score à la 54e minute. Lancé à la limite du hors jeu, il a glissé le ballon en taclant pour son septième but de la saison en championnat. L’ancien niçois, remplacé à quatre minutes du terme , confirme sa bonne forme du moment avec son deuxième but sur les trois derniers matches joués. Il est le meilleur buteur de son club , Erzurumspor qui reste sur le podium  comme dauphin à trois points du leader Hatyaspor et s’accroche  à la promotion dans l’élite.

G.V. 

Bjfoot Awards 2019:  Mickael Poté (BB Erzurumspor/Turquie), toujours soulier d’or 

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019:  Mickael Poté (BB Erzurumspor/Turquie), toujours soulier d’or

Auteur de 18 buts toutes compétitions confondues en matches officiels en club et  en sélection nationale à 35 balais l’ancien niçois reste un buteur efficace. On se souvient encore de son doublé contre le Ghana , le premier du Bénin en phase finale de Can. Il conserve un titre qu’il remporte pour la quatrième  année d’affilée. Énorme. Performance jamais réalisée depuis la création de ces trophées.

Soulier d’or et Joueur de l’année 2017

Can Egypte 2019 : Ghana – Bénin 2-2 , Poté n’est pas votre pote !

Pour son entrée en lice, le Bénin a arraché un nul 2-2 face au Ghana ce soir à Ismaila dans le groupe F, grâce à un doublé historique de Michael Poté. Menés à la pause dans un match à deux visages , les Ecureuils ont bien embêté les Blacks Stars. Résumé.

Les buts
2e : Récupération haute de Jordan Adéoti pour Cèbio Soukou qui lance rapidement Mickael Poté en profondeur. Il réalise un crochet parfait pour revenir sur son pied droit et battre le gardien Richard Ofori d’un pointu au sol. But le plus rapide du tournoi pour l’instant.1-0

9e: Jordan Ayew est lancé en profondeur dans le dos de la défense. Il sert son frère André qui fixe Imorou et frappe du gauche au ras du poteau. Fabien Farnolle est court. 1-1.

41e : Encore Jordan Ayew, cette fois-ci il se joue d’Olivier Verdon en position de dernier défenseur sur un contrôle en pivot. L’attaquant de Crystal Palace file au but et marque d’un tir puissant juste avant la pause. Assassin 2-1

63e: Coner décomposé à gauche, en Soukou et Jodel Dossou. Ce dernier centre au point de pénalty , Poté en renard des surfaces marque d’une talonnade malicieuse. Doublé. 2-2

Homme du match : Michael Poté

Auteur du premier doublé du Bénin en coupe d’Afrique , il entre dans l’histoire. Aligné sur le côté à la base, son flair de buteur l’a attiré dans l’axe avec réussite. Deux buts dans deux registres différents et trois tirs cadrés. C’est lui qui a eu les meilleures occases du Bénin. Sans oublier les efforts constants pour se replacer dans le couloir. A 34 ans , il nous a bien rappelé qu’il pèse 129 buts en clubs depuis 2012. Chapeau.

Poté ultra rapide

Avec une entame en bloc bas et compact , les béninois surprennent les ghanéens. Michael Poté marque d’entrée , le premier but de sa carrière en coupe d’Afrique (2e). La réplique adverse arrive très vite. Suite à un mauvaise alignement de la défense béninoise au départ. Les frères Ayew ,  Jordan et André combinent et c’est le capitaine qui ramène les Black Stars au score d’un tir bien placé du gauche. 1-1 (9e)
Les béninois se contentent de bien défendre, abandonnent le ballon aux ghanéens puis procèdent par contre. A la retombée d’un centre de Emmanuel Imorou , Poté écrase sa reprise dans les gants d’Ofori (19e).
Alors que le Ghana a du mal à se rapprocher des cages béninoises, sur un long ballon de Kasim Nuhu ,  Jordan Ayew enrhume Verdon sur sa prise de balle et donne l’avantage aux siens avant la pause 2-1. Cruel. Le Bénin concède deux buts sur deux tirs cadrés.

Le coaching gagnant de Dussuyer

Les Ecureuils reviennent en seconde période avec plus d’envie à l’image du double centre de Seidou Barazé que Poté et Dossou n’arrivent pas à exploiter (51e).
Pas très supérieurs dans le jeu aux béninois , les ghanéens vont terminer le match à dix. Le défenseur John Boye est exclu pour un seconde jaune suite à un gain de temps (54e).
Les Ecureuils reprennent la possession du ballon, les ghanéens reculent. Michel Dussuyer fais entrer Dossou et Mama Seibou puis change de système. Le Bénin abandonne sa défense cinq et passe dans un 4-4-2 avec deux attaquants et ça paye cash. Steve Mounié obtient un coup à l’entrée de la surface. Soukou s’en charge et oblige Ofori à la parade. Corner. Et sur ce coup de pied de coin , Dossou trouve Poté dans la surface pour le doublé (62e) 2-2. Premier doublé de l’histoire du Bénin en coupe d’Afrique. L’attaquant était en état de grâce.
Après l’égalisation, le Ghana amoindri tente de réagir. Thomas Partey va obliger Farnolle à la parade sur un coup franc puissant des vingt mètres (69e).
Derrière le Bénin va beaucoup attaquer en prudence sans forcément inquiéter , un Ghana qui était déjà en gestion.
Dossou , auteur d’une bonne entrée va déposer un dernier centre sur la tête de Mounié qui ne trouve pas le cadre (91e). C’était la balle de match.
Comme en 2010 , le Bénin débute son tournoi par un nul 2-2 avant de jouer son deuxième match contre la Guinée Bissau samedi prochain.

Géraud Viwami

Feuille de match

Can Egypte 2019 – J1 , Groupe F 
Ghana – Bénin 2-2
Stade : Ismailia
Buts :A. Ayew 9e , J. Ayew 41e // Poté 2e et 63e
XI Ghana : Ofori- Boye , Nuhu , Yiadom , Lumor – Wakaso , Partey – Atsu, Agyepong (Owusu 35e , J. Mensah(58e) , A. Ayew (Acquah 90e) – J.Ayew
Coach: K. Appiah
XI Benin : Farnolle – Adilehou (Seibou 62e), Adénon , Verdon – Barazé , Imorou- Adéoti , D’Almeida (Dossou 62e)- Soukou (Djigla 82e) , Poté , Mounié
Coach : Michel Dussuyer

Ecureuils : Les 23 à la loupe , le renard

Jusqu’à l’entrée en lice du Bénin le 25 juin prochain contre le Ghana à Ismaila pour le compte de la première journée de la Can Egypte 2019, Bjfoot.com vous propose de découvrir les 23 joueurs retenus par Michel Dussuyer. Portrait du jour consacré à Mickael Poté. Episode 21.

Parmi les rescapés d’Angola 2010 , il avait signé deux apparitions dont une d’entrée pour sa première Can. Cette édition sera sa deuxième avec les Ecureuils mais onze années après ses débuts internationaux , son statut a bien évolué au sein du groupe. Il avait été repéré suite aux origines béninoise de sa mère et lancé avec les Ecureuils par Michel Dussuyer lors de son premier mandat au Bénin en Août 2008 contre le Maroc .

Attaquant axial de prédilection , il rend bien des services comme souvent sur le côté même s’il n’a plus ses jambes de vingt ans. Il est connu pour son dynamisme et son froid devant les buts. Un réalisme qu’il confirme au fil des années notamment en club. A 34 ans , il est devenu encore plus tueur comme un renard de surface.

Cadre incontesté , il a pris part à cinq rencontres sur les six journées de qualifications de la Can Egypte 2019. Il était suspendu contre le Togo lors de la dernière journée. Titulaire quatre fois sur cinq et trois fois sous Dussuyer. Même s’il n’a pas marqué pendant la campagne , il a bien pesé de tout son poids sur le front de l’attaque où il a évolué exclusivement sur côté. En ballottage favorable , pour retrouver du temps de jeu dans un rôle axial , il sera l’une des armes sûres des Ecureuils pour multiplier les options offensives. Intégré dans le groupe , il montre bien la voie aux jeunes avec son expérience.

Né à Lyon , il a débuté sa carrière en France. Formé à Grenoble , il est passé par Cannes , Clermont , Nice et Lemans en France avant de s’exiler. Il fera des piges en Allemagne, à Chypre et en Turquie. A l’étranger , il flambe avec 129 buts marqués toutes compétitions confondues depuis 2011. Triple soulier d’or en titre lors des Bjfoot Awards , il est le meilleur buteur béninois de l’histoire du Bénin en Ligue des Champions (2 buts)

En 2018-2019, il termine deuxième meilleur buteur de la deuxième division turque avec 16 buts en 33 matches.Il mène l’Adana Demirspor où il porte le brassard de capitaine jusqu’aux barrages pour la promotion en première division.
Encore lié au club pour une année , il est suivi par d’autres clubs turcs qui auront forcément un œil sur lui en Egypte.

Géraud Viwami

Fiche de joueur
Mickael Poté , 1m80 , 34 ans , attaquant
Club actuel : Adana Demirspor (Turquie)
international depuis : Aout 2008
nombres de capes : 46, 7 buts
surnom : Micka (Diminutif de Michael)

En club : les tops béninois de la première partie de saison 

A l’heure où tous les championnats sont à la trêve sauf les anglais, Bjfoot.com a retracé le parcours des joueurs d’origine béninoise sur cette première partie de saison en  club. Voici les tops la mi- saison.

 

Michael Poté , 33 ans, Apoel Nicosie (Chypre)

Arrivé à l’Apoel Nicosie dans l’espoir de découvrir ligue des champions, il a réussi son pari. Si son club a logiquement coulé dans un groupe relevé en compagnie du Real Madrid, Tottenham et Dortmund, Poté a brillé comme le club allemand. Buteur à l’aller comme au retour , il a permis aux siens de décrocher deux points inespérés. Ses deux réalisations lui ont permis de devenir le meilleur buteur béninois de l’histoire en phase de groupe de la compétition. Pas mal non ?

De retour dans un championnat chypriote où il a déjà terminé meilleur buteur (17 buts en 2014-2015), l’attaquant international béninois a déjà planté 7 buts en 13 apparitions avec l’Apoel Nicosie actuel 4e.  Une première partie de saison très accomplie pour « Papy Micka ».

Saturnin Allagbé , 24 ans , Niort (France)

Il a avait le poids de la confirmation après une première saison réussie dans les buts de Niort (11e), le gardien des Ecureuils a clairement progressé. Il est devenu le socle de la défense des chamois avec des prestations montreuses et références contre, Auxerre, Reims, Lorient, Clermont et Lens. On retiendra aussi son geste insolite, son bisou sur le poteau contre Quevilly. L’ancien portier de l’Aspac a des chiffres assez convaincants 6clean sheet  en 18 apparitions.

Allagbé a terminé sur une mauvaise note. Il a manqué le dernier match de la phase aller au Havre suite à une fracture du péroné  contractée à l’échauffement qui va l’éloigner des pelouses pour trois mois. Dommage. Sinon il a signé un premier acte de qualité.

Daniel Didavi , 27 ans , Wolfsbourg (Allemagne)

Après un premier exercice compliqué dans les rangs des loups, les rumeurs l’envoyaient même à Hambourg en  le milieu offensif allemand d’origine béninoise a été l’homme fort du club. Aligné à son poste de prédilection de milieu offensif, le gaucher s’est retrouvé à son aise et déteint sur les performances de ses coéquipiers. Le joueur formé à Stuttgart a délivré 5 passes décisives, ce qui fait de lui le deuxième meilleur passeur de la Bundesliga à égalité avec l’international allemand Joshua Kimmich. Ce classement est dominé par Phillip Max d’Augsbourg (6 offrandes). Il a aussi amélioré son efficacité devant le but avec 5 réalisations  en championnat il a déjà dépassé son total de la saison précédente (4 buts). Il a aussi placé un pion en coupe d’Allemagne.

Bloqué à la 11e place, Wolfsburg (12e)  peut encore compter sur lui pour la seconde partie

Christophe Aifimi , 28 ans, Black Leopards (Afrique du Sud)

Il revient de loin pour briller. Entre une dernière saison compliquée à l’As Tanda dans le championnat ivoirien et six mois d’adaptation au FC Durban en troisième division Sud-Africaine, le gardien des Ecureuils est devenu l’homme fort du Black Leopards qu’il a rejoint en aout dernier en deuxième division. Devenu logiquement titulaire indiscutable, l’ancien gardien du Stella Club d’Adjamè est l’un des rares à briller dans une équipe en difficulté il est devenu le dernier rempart qu’il faut au club pour ne pas couler. On n’a pas oublié son énorme match dans le derby contre Stellenbosch. Aifimi a surtout réalisés des débuts impressionnants avec 4 clean Sheet lors de ses cinq premiers matches. Il a tout de même  des stats qui confirment ses performances, 6 matches sans encaisser en 12 apparitions  en championnat.

Yannick Aguémon , 25 ans , Louvain (Belgique)

Il a vécu une première partie de saison idyllique à Louvain où il a débarqué cette saison en deuxième division belge en provenance de l’Union Saint Gilloise. L’ancien toulousain se fond vite dans la masse et devient le maillon du club.  Bien qu’utiliser dans un rôle d’ailier, le franco-béninoise montre assez décisif avec 9 réalisations en 18 apparitions. Il a déjà doublé son total de l’exercice précédent (4 buts) et tutoie la tête du classement des buteurs. C’est ailleurs son record personnel sur une saison. Courtisé pour les Ecureuils, on a toutes les chances de croire que s’il continue de confirmer sur la deuxième partie de saison, il ne devrait pas tarder à découvrir l’élite.

Géraud Viwami

Chypre : Avant la ligue des champions , Poté confirme sa bonne forme

Buteur avec les Ecureuils , Michael Poté (33 ans, 4 matches , 2 buts) confirme sa bonne forme cette semaine en club également. L’Apoel Nicosie a battu Doxa 2-0 à l’occasion de la 5e journée de première division chypriote cet après-midi. L’attaquant béninois dont c’était la deuxième titularisation de la saison a ouvert le score à la 30e minute de jeu avant d’être remplacé à la 78e minute. L’Apoel remonte en haut de tableau 3e avec 10 points.  Poté affiche une belle en espérant peut-être une première titularisation en ligue des champions mardi prochain contre le Borussia Dortmund à domicile.

Géraud Viwami

Ecureuils : Efficace  dans l’axe, Poté enfin à sa place ?

Etincelant en club, Mickael Poté (33 ans) buteur lors des deux derniers rendez-vous des Ecureuils se retrouve enfin dans son élément sous le maillot jaune, dans l’axe.

 

Comme face à la Guinée Equatoriale il y a un mois , Mickael Poté a encore marqué cet après-midi avec les Ecureuils face au Gabon à Marseille. L’attaquant de l’Apoel Nicosie aligné une nouvelle fois en pointe prouve déjà son efficacité ce qui n’a pas toujours été le cas sous le maillot national.

International béninois depuis septembre 2008, Poté totalise désormais 10 réalisations en une quarantaine de capes en neuf ans de carrière internationale.

Son utilisation en équipe nationale en est pour beaucoup mais le dédouane pas totalement. Souvent décalé sur un flanc d’abord par Razak Omotoyossi pendant plusieurs années. Sur les derniers exercices la concurrences s’est encore corsée avec les arrivées de Rudy Gestede. En réalité il n’a jamais eu les coudées franches dans l’axe de l’attaque des Ecureuils.

Pourtant en club où il est exclusivement aligné dans une position axiale, aucun de ses concurrents en attaque en sélection ne fait aussi bien que lui. 86 buts sur les six dernières saisons avec deux titres de meilleurs buteurs en deuxième division turque et dans l’élite Chypriote. Son efficacité ne souffre d’aucune contestation.

Trois matches dans l’axe, trois buts

Formé au poste d’attaquant axial, Poté rend bien des services sur le côté mais il n’a plus la percussion ou l’entrain de ses 20 ans qui lui permettaient de faire des différences sur le flanc.  On se souvient tous de son dernier match sur le flanc droit face à la Gambie à Cotonou où il n’ pas vraiment brillé.

Mais sur les trois derniers matches où il a été aligné dans l’axe en sélection national il marqué, contre le Sud Soudan en mars 2016 , la Guinée Equatoriale le mois dernier et le Gabon aujourd’hui.  Il a profite surtout des blessures de Frédéric Gounongbé et Steve Mounié  et de la retraite international de Rudy Gestede pour marquer des points.

La question de l’animation offensive et du système de jeu de la sélection aussi entrent en considération, depuis la prise de fonction d’Omar Tchomogo en juin 2015 , le Bénin joue à une seule pointe , son envie de jouer avec deux attaquants n’a pas tenu la route. Il est maintenant évidemment que Poté est bien plus efficace dans l’axe qu’ailleurs.

Géraud Viwami

Journal des Transferts : Montpellier veut lutter pour Mounié , l’Apoel Nicosie officialise Poté,  Goudjo à l’Uss Kraké , Avrankou approche Chitou , ça bouge sur les bancs au Bénin

Chaque vendredi retrouvez les dernières infos sur l’actualité du mercato des joueurs béninois  pendant tout ce mercato estival. Cette semaine, notre dossier est consacré à la situation de l’attaquant de Montpellier Steve Mounié. A un mois de la reprise au Bénin, les clubs locaux s’activent la valse des coaches est lancée , Bruno Goudjo s’est engagé avec l’Uss Kraké. Avrankou Omnisports approche Rachad Chitou et un duel Mambas Noirs – Ayéma pour Emile Enassouan. Enfin à Chypre , l’Apoel Nicosie a officialisé le transfert de Mickael Poté.  

Le dossier :

Montpellier : Mounié l’inévitable départ ?

Après une première saison de haute facture, Steve Mounié (22 ans) pourrait quitter Montpellier même si le président Louis Nicollin n’a pas caché sa volonté de conserver son buteur-maison. En cas d’offre de taille le club risque d’être contraint. Nous avons consacré notre dossier de la semaine au probable inévitable départ de l’attaquant béninois.

 

Meilleur buteur africain de Ligue 1 avec 14 buts , Steve Mounié a confirmé les qualités de finisseur qu’il avait déjà laissé entrevoir en Ligue 2 la saison précédente à Nîmes. Chez les crocodiles, il avait claqué 11 buts avant de revenir de prêt. Pour sa première saison à Montpellier en Ligue 1, Frédéric Hantz l’installe rapidement à la pointe de l’attaque. L’international béninois confirme rapidement au delà de son efficacité devant les buts, il se montre aussi utile par son jeu en pivot et sa capacité à s’appuyer sur ses coéquipiers. Il a surtout profité des beaux services de Ryad Boudebouz qui est son premier fournisseur en passe décisive.

Mounié termine fort la saison avec 14 buts si Montpellier se maintient c’est partie grâce à l’homme qui a marqué 29% des buts de l’équipe.

Un  départ entre 15 et 20 millions  d’euros ?

A 22 piges ses performances sonnent comme de belles promesses, Fulham (D2 Anglaise) l’été dernier était déjà prêt à mettre 8 millions d’euros sur lui mais Montpellier l’a retenu. Le club pourra-t-il avoir la même force pendant ce mercato ?. Nice, Galatasaray, West Brom ont déjà été cités comme clubs intéressés. Le joueur même a confirmé que l’un de ses clubs avait transmis une proposition qui a été repoussée. Cette semaine, le quotidien français l’Equipe a révélé que Lyon, 4e du dernier championnat de France pensait à son profil pour palier le départ annoncé d’Alexandre Lacazette. Marseille en passe de perdre Bafétimbi Gomis proche de Galatasaray peut aussi se pencher sur le cas de Mounié. Pour les clubs hexagonaux Mounié présente l’avantage de connaître le championnat et ne saurait résister à un meilleur challenge sportif que le maintien à Montpellier. Le club héraultais devrait céder si un chèque entre 15 et 20 millions arrive sur la table. Une plus-value considérable pour un joueur formé au club. Comme le résume si bien Mounié himself «  il y a des réalités économique à prendre en compte »

La Gazette

L’Apoel Nicosie officialise Poté

Comme nous l’annoncions depuis plusieurs semaines, Michael Poté (32 ans) signe son retour dans le championnat chypriote, sa venue a été officialisé cette semaine.  Il a été présenté avec son maillot numéro 8. L’attaquant en fin de contrat à l’Adana Demirspor en deuxième division turque s’est engagé pour deux saisons avec l’Apoel Nicosie, champion de Chypre en titre. Poté double meilleur buteur en titre en D2 turque a marqué 47 buts en championnat sur les deux dernières saisons. L’ancien niçois disputera le tour préliminaire de la Ligue des Champions dès le mois prochain.

Uss Kraké  signe Goudjo

Le championnat national devrait reprendre le 8 juillet prochain et les clubs locaux s’activent. Cette semaine, l’USS Kraké a annoncé la nomination de Bruno Goudjo « Adoula »  (Photo) au poste d’entraîneur pour deux saisons. Goudjo fait un retour dans un club où il avait été nommé directeur sportif sous fond de controverse en 2010. Cette fois-ci , l’ancien défenseur des Requins aura les pleins pouvoirs.

A la tête du Mogas lors de la précédente saison disputée au Bénin, il est surtout connu pour son long séjour à la tête d’Avrankou Ominsports.

Chitou vers Avrankou ?

Les verts d’Avrankou qui n’ont pas participé au dernier championnat reviennent sur l’échiquier national. Le club de l’honorable Augustin Ahouanvoebla veut s’offrir un coach de prestige, Rachad Chitou. Ancien gardien des Ecureuils et populaire dans l’Est du pays où il a notamment brillé avec Dragons à ses débuts puis l’Uss Kraké en fin de carrière. Il a été dans le staff de ses deux anciens clubs récemment. Chitou a  confirmé des discussions en cours avec le club et pourrait tenir son premier rôle majeur sur un banc de touche.

Mambas Noir et Ayéma à  la lutte pour Enassouan

Champion du Bénin 2010 en tant qu’adjoint d’Alain Gaspoz puis en 2012 en tant que coach principal à l’Aspac , Emile Enassouan devrait reprendre du service à la reprise du championnat. Entraineur d’Ayéma en 2013, le coach a confirmé la volonté du club qui souhaite le réengager. Pendant ce temps, Mambas Noirs qui fait son retour sur la scène locale aussi s’intéresse fortement au profil du technicien qui devrait rencontrer le président Sylvain Lawson bientôt.

Géraud Viwami

Bjfoot Awards 2016 : Poté conserve son soulier d’or !

C’est le grand soir, Bjfoot.com dévoile en exclusivité les vainqueurs des Bjfoot Awards 2016 qui récompensent les acteurs du football béninois sur l’année civile. Rappel du principe des votes : Le vote du public a compté pour 30%  et celui de la rédaction pour les 70% restants. Sixième catégorie.

Soulier d’or : Michael Poté ( 32 Ans ,Adana Demirspor )

Ce titre récompense le joueur béninois le plus prolifique sur l’année civile et revient à Michael Poté qui totalise 19 buts dont un avec les Ecureuils. Il a porté presque tout seul son club, qui a manqué de peu la promotion dans l’élite , en deuxième turc.  Il conserve un trophée qu’il avait déjà glané l’année dernière.

La Rédaction

 

Perf’ des béninois : Mounié poursuit sa belle série, Sèssegnon au top, Barazé débute et Gounongbé rejoue.  

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : En France, Steve Mounié a planté son quatrième but de la saison pendant que Stéphane Sèssegnon confirmait sa montée en puissance. En Egypte, Seidou Barazé a fait ses débuts officiels avec Pharco. Enfin en Angleterre Frédéric Gounongbé a rejoué avec Cardiff. Point global.

 

Les Tops : Mounié décisif, Sèssegnon brille, Gounongbé rejoue , Barazé débute

Il fallait être en  corse pour voir les béninois briller lors de Bastia – Montpellier. Steve Mounié a prolongé sa belle série avec un quatrième but en championnat et son troisième consécutif sur les trois dernières journées. L’attaquant béninois est bien réussite à l’image de sa reprise de samedi dernier sur un service de Camara. Stéphane Sèssegnon aussi a confirmé sa montée en puissance dans le groupe héraultais avec un match plein sur son coté gauche qui lui a valu bien  des honneurs dans la presse française en ce début de semaine.

A noter également, les débuts officiels de Seidou Barazé avec Pharco en Egypte près d’un mois après son arrivée. Le défenseur international béninois a rendu une copie très propre pour sa première en coupe nationale.

En Angleterre, Frédéric Gounongbé (photo) a retrouvé les pelouses avec Cardiff samedi dernier. Le gaucher n’avait plus foulé les terrains depuis le 1er octobre dernier. Entre blessure et changement de coach, il n’était pas verni.

Ils n’ont pas joué

En Angleterre, l’attaquant Rudy Gestede (Aston Villa) est resté sur le banc sans entrer en jeu idem pour Jodel Dossou (Austria Lustenau) en Autriche. Scénario identique pour le jeune Joël Sogbo (Gbikinti) au Togo qui a rejoint l’équipe nationale locale dans la foulée. En France, en Ligue 1 Emmanuel Imorou (Caen) était suspendu. En Ligue 2, Cédric Hountondji (Gazélec Ajaccio) qui revient d’une blessure au pied est en phase de reprise.   Babatoundé Bello (Spartak Trnava) est toujours indisponible en Slovaquie.  En Turquie Michael Poté (Adana Demirspor) était absent.

La vidéo : le but de Mounié

https://www.youtube.com/watch?v=yKKhlGsw9TE

Géraud Viwami

LE TABLEAU DES STATS

Allemagne

D1-J11

Wolfsburg – Shalke  0-1

Entré en jeu : Daniel Didavi, milieu offensif, 65e   minute (Wolfsburg)

Stat : 5 matches/  2 buts

Classement : 14e/18 : Wolfsbourg 9 points

 

Angleterre

Championship (D2)- J17

Cardiff  – Huddersfield  3-2

Entré en jeu : Frédéric Gounongbé, attaquant, 76e   minute (Cardiff)

Stat : 9 matches / 0 but

Classement : 21/24 : Cardiff 18 points

 

League Two (D4)-  J17

Accrington Stanley- Stevenage 0-1

Titulaire : Romuald Boco, milieu offensif, 90  minutes  (Accrington)

Stat : 16 matches  / 5 buts

Classement : 15e  /24 : Accrington 20 points

 

Belgique

D2 –J2 (2e phase)

Union Saint-Gilloise – Roeselare 0-0

Titulaire : Yannick Aguémon, milieu offensif, 90  minutes (Saint-Gilloise)

Stats  : 15 matches / 3 buts

Classement : 7e / 8: Saint-Gilloise 1 point

 

Egypte

Coupe – 1er tour

Pharco – El Hamam 1-0

Titulaire : Seidou Barazé ,90 minutes (Pharco)

Stats : 1 match

 

France

Ligue 1- J13

Bastia – Montpellier   1-1

Titulaire : Stéphane Sèssegnon ,90 minutes, Steve Mounié (Montpellier)

But : Mounié 55e minute

Stats  : Sèssegnon 6 matches , Mounié 10 matches , 4 buts

Classement : 13e /20 : Montpellier 15  points

 

Marseille-Caen 1-0

Titulaire : Jordan Adéoti, défense centrale, 90 minutes.

Stat : 7 matches

Classement : 15e/20 : Caen 13 points.

 

Ligue 2 –J15

Auxerre – Lens  1-1

Entré en jeu : Djiman Koukou, milieu défensif, 84e  minute.

Stat : 8 matches

Classement : 6e/20 : Caen 23 points

 

Brest – Niort 2-3

Titulaires : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes, David Djigla , 70 minutes  (Niort)

Stat : Allagbé 15 matches, 6 clean sheet,  Kiki  9 matches, 1 passe, Djigla 12  matches, 1 but

Classement : 7e /20: Niort  23 points.

 

Le Havre- Amiens 0-0

Titulaires : Khaled Adénon défenseur central 90 minutes (Amiens), Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Entré en jeu : Jonathan  Tinhan , attaquant , 82e  minute, (Amiens)

Stats : Adénon  13 matches. Tinhan 14 matches/ 7  buts, Farnolle 14 matches/ 7 clean Sheet

Classement : 5e  /18 : Amiens 24 points, 3e /20 : Le Havre 26 points

 

Tunisie

D1-J7

Club Africain – Marsa  2-1

Entré en jeu : Jacques Bessan,  attaquant. 75e  minute (Club Africain)

Stat saison : 4 matches/ 1 but

Classement : 1er/8 : Club Africain  16  points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

Gabon 2017: Les Ecureuils achèvent le Sud Soudan, doublé de Sèssegnon!

 

Dans un match globalement maîtrisé les Ecureuils n’ont pas trop forcé pour battre le Sud Soudan cet après – midi au stade Mathieu Kerekou de Cotonou 4-1. Stéphane Sèssegnon a signé un doublé, auteur d’un bon match, Jodel Dossou a inscrit son premier but international.

Les buts
22′ : Dossou déborde à droite et élimine son defenseur, son centre atterrit dans les pieds de Poté qui bute sur Genaro le gardien Sud Soudanais. Sèssegnon a suivi puis reprend du gauche 1-0.
38′: Djigla effectue une course de 60 mètres sur son côté gauche, passe un adversaire et tente de centrer devant le but. Sa tentative est contrée mais Poté a suivi et marque au premier poteau. 2-0
71′ : servi seul dans les 16 mètres, Dossou prend son temps et ajuste le gardien d’une frappe croisée. 3-0
84′ : Tong est oublié par la défense béninoise il longe la ligne de but et bat Farnolle dans un angle pourtant fermé. 3-1

90+3 : Suanon est lancé par Mounié en profondeur, Genaro sort dans ses pieds. Le ballon revient sur Gestede qui sert Sèssegnon dans la surface. Le capitaine élimine son défenseur avant de conclure d’un tir limpide du gauche. 4-1

De la maîtrise et des buts 
Après le succès de Juba 1-0, les Ecureuils ont répondu présents cet après-midi au Stade Mathieu Kerekou malgré un début de match de poussif. La rapidité de l’ouverture du score par Sèssegnon (21′) a bien facilité la tâche aux Écureuils qui sont montés en régime au fil du match. Les ailiers Dossou à droite et Djigla à gauche ont énormément dérangés la défense Sud Soudanaise qui peut remercier son gardien Genaro qui a retardé l’échéance en sortant deux grosses parades devant Poté au quart d’heure de jeu. Mais ce denier finira par trouver le chemin des filets (38′). 2-0. Avantage mérité à la pause.
Le festival continue, Dossou signe sa première.
En seconde période, les 32 degrés subit en première ont commencé à peser le rythme du jeu a considérablement baissé notamment après le 3e but marqué par Dossou (71′). Son tout premier en sélection nationale. Auteur d’une prestation aboutie il a été récompensée.
Derrière les Ecureuils se feront un peu peur en concédant un but à cinq minutes du terme.
Suanon manque par deux fois la balle du 4-1 et c’est finalement le capitaine Sèssegnon qui va terminer le boulot dans le arrêts de jeu en signant un doublé.
Avec Omar Tchomogo présent sur le banc les Écureuils ont signé une victoire utile et pointent avec 8 unités à la tête du groupe devant le Mali 7 points et le Sud Soudan 3 points et la Guinée Equatoriale 1 points dans le groupe C. Les Aigles se déplacent à Malabo mardi prochain. On fera les vrais comptent après ce duel en attendant les Ecureuils peuvent être heureux d’avoir terminé le boulot en réussissant un carton plein face aux Sud Soudanais
Compo: Farnolle – Kiki, Adéoti, Salomon, Badarou – Koukou, Bello, Sèssegnon – Djigla (Suanon 65′) , Dossou (Mounié 88′) , Poté (Gestede 60′)
Géraud Viwami.

 

Turquie-J10 : Troisième doublé de Poté, meilleur buteur du championnat !

L’Adana Dermispor enchaîne en championnat grâce à son succès devant Goztepe ce soir à l’occasion de la 10e journée de deuxième division turque. L’Adana s’est imposé à l’extérieur 3-1 grâce à un doublé de l’international béninois, Michael Poté à la 59e et 90e minute. Poté porte ainsi son total personnel à neuf réalisations en dix matches joués. Il reprend tout seul la tête du classement des buteurs. L’ancien niçois signe ainsi son troisième doublé de la saison. Record. L’Adana est 3e avec 17 points et reste en course pour la montée en première division.

Géraud Viwami

Chypre-J14: Les verts se régalent , Poté passe la dixième !

L’Omonia Nicosie s’est imposé cet après-midi , 3-0 devant Nea Salamis pour le compte de la 14e journée de championnat chypriote. Michael Poté a inscrit son 10e but de la saison à la 52e minute , le deuxième de son équipe dans le match. Les verts remontent à la 5e place en attendant les autres matches de la journée. Poté creuse l’écart en tête du classement des buteurs qu’il domine toujours avec deux buts d’avance sur le nigérian Onyilov d’Ermis.

Géraud Viwami