Journal des transferts : Clermont (France) attend Dossou , FC Schalke 04 (Allemagne) récupère Awassi et le TP Mazembé (RD Congo) piste Kokpon,

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,Clermont attend sa nouvelle l’ailier  Jodel Dossou en provenance d’Hartberg (Autriche). En Allemagne ,  FC Schalke mise  sur Noah Awassi. L’attaquant Rudy Gestede ne ferme aucune porte pour son avenir. L’ailier d’Esae Maxime Kokpon suivi par un géant d’Afrique et  l’arrière gauche David Kiki pisté en Turquie.

 

 

France : Clermont (Ligue 2 )  va annoncer Jodel Dossou

C’est une information exclusive , Jodel Dossou (28 ans) va découvrir le championnat français à partir de la saison prochaine.

Selon nos informations, L’ailier international béninois est tombé d’accord avec Clermont , 5e de Ligue 2 en 2019-2020. Le club auvergnat  a aussi convaincu Hartberg de lâcher son numéro 20 qui avait encore une  année de contrat.
Le deal est déjà bouclé et le joueur a déjà passé avec succès sa visite médicale hier.  Le transfert devrait être officialisé dans les heures  à venir ainsi que la durée du bail.

Il retrouvera donc un autre international béninois , le défenseur Cédric Hountondji présent au club depuis juillet 2019 et deviendra le cinquième  béninois à porter les couleurs du club après Mickael Poté (2007-2009), Fabien Farnolle (2010-2014) et Emmanuel Imorou (2012-2014). 


Ce sera le septième club de sa carrière à l’étranger  après le RB Salzbourg , Liefering et l’Austria Lustenau en Autriche, Vaduz au Liechtenstein et le Club Africain de Tunis en Tunisie.

Auteur de 7 buts et 5 passes décisives en 31 matches en 2019 – 2020 dans le championnat autrichien, Dossou sort d’une belle saison où il a été un acteur majeur de la qualification du club en tour préliminaire de l’ Europa League la saison prochaine.

Allemagne : Schalke O4 mise sur Noah Awassi (22 ans)

Libre après son départ , de Babelsberg (D4 ) où il a disputé quinze matches et délivré deux passes décisives en 2019-2020 , Noah Awassi  (22 ans) reste en Allemagne où il  portera les couleurs de Schalke 04. Le défenseur  central germano-béninois présenté comme un grand espoir fera ses gammes avec l’équipe U23 dans un premier temps  avant de prétendre à une place dans l’équipe première en Bundesliga dirigé par David Wagner. Le club de la Rhur a annoncé le recrutement d’Awassi qui a déjà débuté la préparation avec le groupe de la réserve qui évoluera en quatrième division germanique.

Robuste défenseur du haut de son mètre quatre-vingt-treize, a été formé au Dynamo Dresden dans sa ville natale jusqu’en 2018. Il a ensuite rejoint le SF Lotte en troisième division allemande  en 2018-2019 où il n’a signé que trois petites apparitions et remplaçant à vingt-quatre reprises. Après une saison plutôt réussie à Babelsberg , Awassi rebondit dans un club nettement plus huppé.

Rudy Gestede ouvert à tout

En fin de contrat après son départ de Middlesbrough en juin dernier , Rudy Gestede (31 ans) est actuellement libre et sur le marché. L’attaquant international béninois  a récemment déclaré dans un entretien accordé à nos confrères de Talk Sports  au sujet de son avenir « J’ai besoin de choisir le bon challenge. Cela pourrait être en Angleterre ou ailleurs. Je ne ferme aucune porte » Sur les tablettes de quelques clubs en Championship , l’ancien messin ne devrait pas avoir de mal à rebondir.

Maxime Kokpon (Esae) suivi par le TP Mazembé (RD Congo)

Grosse révélation du championnat local sous les couleurs d’Esae où il a signé 4 buts et 6 passes décisives toutes compétitions confondues ,Maxime Kokpon (22 ans) a une belle côte à l’étranger. L’ailier gaucher des Universitaires serait suivi les congolais du TP Mazembé qui aurait coché son nom lors de la sa prestation remarquée contre le DC Motema Pembé en février dernier à Kinsasha. A suivre.

David Kiki pisté en Turquie

Sans club depuis son départ de Brest après trois saisons en Bretagne , David Kiki (26 ans) pourrait quitter la France pour une première expérience à l’étranger. L’arrière gauche serait sur les tablettes d’un club de deuxième division turque. A la recherche d’un profil de défenseur international , l’ancien niortais plait beaucoup au club qui aime bien l’idée de récupérer le gaucher sans payer de transfert.

Géraud Viwami

 

Made In Benin : Maxime Kokpon , l’anti-star convoité


A l’heure où tous les marchés sont entrain d’ouvrir leurs portes, Bjfoot  présente une série exclusive consacrée à dix  jeunes béninois  de moins de 23 ans évoluant dans les championnats locaux qui peuvent être de bonnes pioches pour l’étranger. Notre troisième numéro  de Made In Bénin est consacré à l’ailier  d’Esae , Maxime Kokpon (22 ans).

L’incontournable atout

 

Il a une dégaine de mec timide et peu bavard mais sa personnalité  contraste avec sa tenue sur une pelouse. Donnez-lui un ballon , puis c’est la métamorphose. Leader technique et décisif , il a conquis le Bénin puis l’Afrique est l’espace de quelques mois. A Dakar , en novembre 2019 face à Génération Foot , il a sorti une grosse épine du pied d’Esae en  barrages de la coupe de la Confédération Africaine de Football  en marquant un but d’une frappe de mule aussi puissante que précise. Un but venu d’ailleurs. Il a de la magie dans son pied gauche. Sa réalisation est désignée « but de l’année » lors des Bjfoot Awards 2019. Le début de la reconnaissance pour ce jeune garçon qui se fait discret dans les médias mais intenable dans une équipe en vogue sur l’échiquier national et révélée sur la scène africaine en 2019-2020.Auteur de six passes décisives et quatre buts  en une trentaine de matches toutes compétitions avant l’arrêt de  la saison en mars dernier, il brillait de mille feux. Au-delà des chiffres ,il a débloqué bien des rencontres par son génie pour Esae qui pointait à la deuxième place du championnat avec seulement un petit point de retard sur le premier Ayéma Fc.

Il confirmera sa montée en puissance en coupe de la Caf.  Buteur lors des tours de qualifications , il a pesé dans l’apport offensif des siens en groupe sans faire mouche. En  onze apparitions sur la scène continentale,  il a été clairement identifié comme l’homme à craindre dans les rang des universitaires. Incontournable.

Un pied gauche insaisissable

Après avoir été un acteur majeur de la promotion d’UPI ONM en première division en 2018 avec six passes décisives à son actif,  il a rejoint Esae pour découvrir l’élite.  Il a vite pris du galon dans le dispositif du coach Richard Bio en vingt apparition il a aligné trois buts et quatre passes décisives pour son premier exercice avant l’éclosion totale la saison suivante.

Doté d’un pied gaucher naturel , il est régulièrement aligné dans le couloir droit comme attaquant intérieur, comme poste de préférence. Agile malgré sa grande stature (1.87m) , son coup de rein facile et sa science du dribble lui permettent de créer des espaces et de faire régulièrement la différence. Il n’hésite pas à décrocher pour toucher des ballons et huiler le jeu. Il a technique et la lecture de jeu au dessus de la moyenne pour jouer entre les lignes adverses. En un-contre-un il est presque intenable et s’est bien amélioré sur sa vista sur les passes « invisibles » .  Altruiste , il a tout de même délivré douze dernières passes sur les deux dernières saisons en Ligue 1. Il remporte en  juin 2019 , son premier titre majeur , la coupe du Bénin. Une nette progression remarquée en élargissant sa palette technique. Le numéro 11 des Universitaires est devenu un tireur de coup de pied arrêté redouté, sur coup franc comme sur pénalty. A l’image de ses tirs  aux buts décisifs transformés contre les burkinabés de Salitas au deuxième tour préliminaire de la Coupe de la Caf et contre les sénégalais de Génération Foot à Cotonou au tour suivant.  C’est un  faux lent , qui peut casser le rythme et créer le danger même dans un périmètre restreint. Il a franchi un véritable palier en mettant sa patte gauche au service du collectif. Une consécration récompensée par le titre de meilleur joueur local 2019 qui lui a été décerné lors des Bjfoot Awards 2019.

Un départ programmé à l’étranger

 

A 22 balais, il a tapé de l’œil de plusieurs clubs sur le continent. Il a fait l’objet de convoitises des clubs congolais , dont le  DC Motema Pembé qu’il a affronté en Coupe de la Caf. Des sud-africains et des marocains aussi se sont déjà renseignés à son sujet. Il est sans doute le joueur local le plus demandé sur le marché extérieur, selon nos informations une dizaine de clubs étrangers sont fortement intéressés pour s’attacher ses services en vue de la saison prochaine. Même s’il attend son tour pour arborer le maillot de la sélection nationale béninoise, léger paradoxe dans son éclosion. Il n’en est plus bien loin.  Celui que certains surnomme affectueusement le « Salah béninois » est clairement passé dans une autre dimension.

Géraud Viwami

Fiche

Maxime Kokpon 

Ailler  gauche , droit. Milieu offensif international béninois

1m87 , 22 ans ,Esae 

Bjfoot Awards 2019 : Le but de l’année attribué à  Maxime Kokpon (ESAE)

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019 : Le but de l’année attribué à  Maxime Kokpon (ESAE)

C’est un enchaînement  conclu par une frappe limpide digne des grands dans un match devenu historique en coupe de la Caf ,  l’ailier a signé une réalisation qu’on oubliera pas de sitôt.

Décompte final 

  • Anselme Kokpon (Esae)  55%
  • Jodel Dossou (Hartberg/Autriche) 28%
  • Jerôme Agossa (Djoliba/Mali) 9%
  • Mickael Poté (BB Erzurumspor/Turquie) 6%
  • Nouroudine Soulemane (Dynamao Parakou) 1%

Bjfoot Awards 2019 : Maxime Kokpon (Esae) désigné meilleur joueur local

Bjfoot.com dévoile en exclusivité les lauréats des Bjfoot Awards 2019 qui récompensent les performances  des footballeurs béninois sur l’année civile écoulée.

Bjfoot Awards 2019 : Meilleur joueur local , Maxime Kokpon (Esae)

Déjà auteur de cinq buts toutes compétitions confondues sur cette saison , il est l’arme offensive redoutée  dans son équipe. Il a déjà fait danser toutes les défenses du pays et s’est signalé en coupe de la Caf où il a été décisif.  Ailier , gaucher agile , créatif et technique , il sait aussi bien délivrer des caviars. Actuel meilleur passeur du championnat avec trois offrandes. Le garçon de 21 ans a tapé dans l’œil des observateurs étrangers et pas que au bout d’une année il a crevé l’écran sans débat.

Décompte final 

  • Maxime  Kokpon 76%
  • Idrissou Saliou (Panthères) 18%
  • Alfred Linkpon (Esae) 4%

Coupe de la Caf : Le groupe d’Esae contre la RS Berkane

Représentant béninois en Coupe de la Caf 2019-2020, Esae sera l’hôte des marocains de la RS Berkane , ce samedi à 17 heures. Le  coach Richard Bio a retenu un groupe 16 joueurs pour cette première journée. Les universitaires sont arrivés au Maroc ce matin.

Géraud Viwami

Le groupe

Ariel Alechou , Marcel Dandjinou –  Christian Legbe,   Erick Akplogan Hamazat Ibrahim ,  N’namdi Amaïro , Alfred Linkpon , Eric Sewa , Michael Dossou , Yabi Koladé , Mevi Sam, Rouchdane Bello , Boris Flacandji ,  Osai Fedino , Farid Edou , Maxime Kokpon