Découverte : Ogoulola, du quartier au banc des Ecureuils

A 17 ans et 4 mois il a battu un record de précocité en prenant siège dimanche dernier sur le banc des Ecureuils contre la Gambie au stade Mathieu Kérékou, Ibrahim Ogoulola, le milieu de terrain prometteur des Requins vit un réveil éveillé. Récit d’un gamin passé de son quartier à l’équipe nationale en une année scolaire.

Il n’a pas eu sa première cape avec les Ecureuils mais il a vécu une après-midi qu’il n’oubliera pas de si tôt dimanche dernier. Quand nous l’avons rencontré le lendemain il ne réalisait toujours pas «je me disais que ce n’était pas vrai. j’étais touché et j’ai pleuré» disait-il. Avant d’en arriver à cette forte sensation dominicale, il a d’abord fait face à une première semaine de travail parmi ses idoles. Travailleur, il a été franc sur ses difficultés d’adaptation «la première séance à été dure. J’ai dû m’adapter au rythme des pros. Il y a eu l’ambiance lors du bizutage qui m’as mis à l’aise dans le groupe» nous a t-il raconté.

5 matches 2 buts avec les A’

Il faisait partie de la génération des juniors disqualifiés lors des qualifications de la Can 2017. Ensuite il a rejoint les Requins lors du tournoi de mis en jambe. Avec les Awissi-Wassa, il tape dans l’œil de tous malgré sa jeunesse et son gabarit peu impressionnant.

Avant d’être intégré chez les A, «Ib» a d’abord fait forte impression chez les A’ pour la préparation des qualifications du Chan 2018, où il s’est discrètement et progressivement imposé. Convoqué par Omar Tchomogo lors des premiers stages de la sélection locale en février dernier, il a vite gagné sa place de titulaire. En mars, il était aligné d’entrée au Caire  contre les Pharaons locaux. C’était sa première apparition sous les couleurs nationales et il avoue que son baptême n’a pas été facile « De tous nos matches amicaux c’était le plus difficile. Les égyptiens étaient trop rapides. Le rythme était élevé» analyse t-il. Mais il conserve sa place dans le milieu à trois du sélectionneur et rend des copies propres lors des quatre matches de préparation suivants. Il signera son premier but international contre le Burkina Faso à Cotonou le 21  mai dernier au stade Mathieu Kérékou (2-2). Il confirme sa bonne réussite du moment en marquant quelques jours plus tard contre Ghana à Accra (1-1). Lors du dernier match de la série face à la Côte d’ivoire à Abidjan, «Ib» se montre une fois encore à la hauteur. Quelques jours plus tard il fait partie des huit locaux intégrés à l’équipe  fanion  face à la Gambie pour la première journée des qualifications de la Can 2019.

Un peu d’Iniesta et de Verratti

Sa jeune carrière a débuté dans son quartier il y a quelques années à la Jeunesse Sportive de Wologuèdè. Puis il rejoint l’As Dongat en 2013 en troisième division amateur. A l’époque il était encore attaquant « j’étais attaquant de pointe, pour notre premier match de la saison à René Pleven contre Joaca , nos milieux étaient absents. Le coach Frédéric Acakpovi m’a replacé au milieu. Puis j’ai été désigné homme du match» Depuis cette performance  il a changé de poste . Doté d’une bonne vista et d’une qualité technique au dessus de la moyenne il fait aussi parler son intelligence de jeu. Il est aussi à l’aise dans un rôle de relayeur qu’en meneur de jeu.

Des qualités qui ne sont pas passées inaperçues. Il a impressionné des cadres de la sélection selon ses propres confidences  « Michael Poté m’a dit que je devais prendre plus d’initiatives pour plus servir les attaquants. Steve Mounié voulait à l’entraînement qu’on soit dans la même équipe pour que je lui fasse des passes» Des mots qui ont motivé le gamin qui veut devenir un mix entre Marco Verratti et Andres Iniesta. « Iniesta j’apprécie son comportement et son respect de l’adversaire. Verratti je prendrai ses gestes défensifs et sa manière d’organiser le jeu »

En attendant d’atteindre le très haut niveau, cet élève en classe de terminale littéraire  a vécu un réveil éveillé la semaine dernière car  « en novembre 2015 lors du match Bénin -Burkina Faso, je voulais toucher Stéphane Sèssegnon et j’ai été bousculé par les agents de sécurité. Et me voilà entrain de m’entraîner avec lui. Si on me l’avait dit je n’aurai pas cru»

Géraud Viwami

 

Bénin – Gambie : les notes des Ecureuils

Vainqueurs hier 1-0 des Scorpions de la Gambie, Bjfoot.com a noté la prestation des Ecureuils.

 

 

Fabien Farnolle  5.5

Il n’a pas eu beaucoup de travail. Il a été décisif sur la frappe de Barrow en première période puis rassurant sur ses sorties aériennes en seconde période. Un match très tranquille et plein de confiance pour le gardien Havrais pas vraiment inquiété.

Oliver Verdon  5.5

Milieu défensif ou défenseur central, il n’a pas joué à son poste de prédilection. Aligné dans le couloir droit, il a montré ses qualités défensives en restant sur ses appuis en  un contre un. Mis en difficulté sur quelques accélérations il n’a rien laissé passé de grave sur son coté surtout en seconde période. Trop timide offensivement  sinon rien à lui reprocher. Correct.

David Kiki  6

Entreprenant sur son sur flanc il n’a pas toujours été en réussite mais il a tout faire pour. Son entente avec Dossou a été intéressante mais on aurait les voir plus efficaces. Le niortais a une  fois encore assumé et confirmé son statut sur le coté gauche. Des progrès à faire sur les centres quand même.

Cédric Hountondji 5.5

Pour une première apparition à Mathieu Kérékou ,  il a su gérer la pression  bien aidé par Khaled Adénon quand il s’est fait piégé sur quelques ballons dans son dos. Le défenseur du Gazélec Ajaccio a bien fait apprécier sa détente verticale sur les duels aériens. Il ne sait pas non plus compliqué la tâche sur ses relances. On a envie de le revoir.

Khaled Adénon 7

On pourrait dire qu’il a fait un match de chef. Toujours posé, il a couvert toute la défense à la perfection. Malgré les assauts gambiens il a donné l’impression de défendre avec une aise qu’on lui connait. Malgré son entaille à la tête, il a gardé sa combativité et son sérieux pendant tout le match. Boss.

Djiman Koukou 6

Beaucoup de courses, des ballons gagnés , aucune économie d’effort, il a eu une activité de tous les instant comme comme souvent dans le milieu des Ecureuils. Généreux il a été très présent notamment en début de match. Il s’est un peu éteint vers la fin. Pas grand-chose à lui reprocher.

Mama Seibou 6.5

Il a été l’une des satisfactions  hier après-midi. Motivé et souvent bien placé il a bien assumé son rôle de relayeur.  Il a régulièrement fait les bons choix et s’est montré aussi engagé dans ses interventions. Il aurait pu être buteur s’il avait été plus juste en première période. Une copie très propre.

Stéphane Sèssegnon 6

Il était souvent trop bas pour faire la différence mais il a eu l’inspiration et le coup de chance qu’il fallait sur son but.  Le capitaine a une fois encore fait apprécier sa palette technique ses touches de balles. Il a fait le plus dur en permettant à l’équipe de s’imposer.

Michael Poté 5.

Positionné à droite,  il a été généreux avec beaucoup d’appels et de courses vers le but. Il s’est crée deux bonnes occasions, une de la tête en première période et une frappe  croisée en seconde période. Altruiste il aurait pu être passeur décisif si Dossou avait plus prompt en première période. Un bon match dans l’ensemble. Apprécié du public,  il a eu droit à sa standing ovation à sa sortie .

Jodel Dossou 5.5

Mathieu Kérékou c’est son  jardin. Il s’est signalé dès l’entame avec deux grosses occasions. S’il a été sans aucun doute le béninois le plus remuant offensivement. Il a aussi vendangé. Il doit progresser dans sa finition. Sinon son entente avec Kiki sur le côte gauche a été appréciable jusqu’à sa sortie.

Steve Mounié 5

Il eu un match un peu compliqué. Rarement servi dans des conditions idéales, l’attaquant de Montpellier n’a pas eu d’aller au combat aérien. Transparent en première période il a eu deux bons ballons en seconde période. Une tête qui aurait pu faire mouche et son missile des trente mètres qui a soulevé le stade sans faire trembler les filets. Il a beaucoup couru dans le vide aussi.

Géraud Viwami

Entretien : Sèssegnon «  je n’ai vraiment aucun regret  »

En fin de saison, Stéphane Sèssegnon a accordé il y a quelques jours un entretien à nos confrères de So Foot. Le capitaine des Ecureuils revient sur sa saison à Montpellier, ses années parisiennes et ses choix de carrière.

 

On arrive à la fin de ta première saison montpelliéraine, sur un plan personnel, qu’en penses-tu ?

Le fait d’avoir enchaîné les matchs et d’avoir enfin pu vraiment jouer est une satisfaction. Mais je ne suis jamais vraiment satisfait. Je pense que j’aurais pu apporter plus à l’équipe, notamment en matière de passes décisives ou de buts.

 

Pourquoi être revenu en Ligue 1 à Montpellier ?

Les discours du coach et du président étaient intéressants. J’avais d’autres propositions, mais ça tardait à se concrétiser, Montpellier m’a appelé et j’ai sauté sur l’occasion parce que j’avais besoin de retrouver les terrains. Pour moi le plus important était d’avoir la possibilité de pouvoir rejouer, et d’avoir le soutien du président et du coach. Montpellier était vraiment une belle opportunité que je ne pouvais pas laisser filer.

Comment considères-tu tes six saisons passées en Angleterre ?

Ça a été une belle expérience. Je suis allé en Angleterre pour découvrir certaines choses. Je pense que j’avais encore les moyens de continuer là-bas, mais bon le destin en a décidé autrement. Dans la vie d’un footballeur, ça arrive de devoir revenir au point de départ. Mais je suis satisfait de ces années là-bas, parce qu’il m’a fallu m’adapter au jeu anglais. Même si ça ne s’est pas toujours bien passé, j’en garde un bon souvenir.

 

Tu parles de revenir au point de départ, tu as vécu ça comme un retour en arrière, le fait de revenir en Ligue 1 ?

Il ne faut pas voir les choses comme ça. J’ai quitté le championnat, j’y suis revenu, il a beaucoup évolué depuis mon départ, il faut le dire. La Ligue 1 fait partie des plus grands championnats européens aujourd’hui. Donc revenir en France pour moi, ça n’est pas un pas en arrière, au contraire, le fait de rejouer ici m’a fait du bien, ça n’est pas du tout un échec.

 

Justement, après six ans d’absence as-tu trouvé le championnat changé ?

Oui bien sûr, en six ans la Ligue 1 a bien changé surtout au niveau de l’intensité et au niveau du jeu. Ça a beaucoup évolué, je pense qu’il y a plus de talents aujourd’hui. Quand on voit une équipe comme Nice qui arrive à être dans les trois premiers du championnat, c’est différent de l’époque où j’étais au Mans ou au PSG

Estimes-tu que ton passage à Paris a été un tournant dans ta carrière ?

Ah oui, bien sûr, ça a été un vrai tournant. À l’époque, jouer dans un club comme Paris, ce n’était pas évident. Ça m’a ouvert des portes au niveau de l’Angleterre. Je ne suis pas resté longtemps dans ce club, donc quand je suis parti, ça n’a pas été une vraie séparation. Mais être à Paris m’a permis d’avoir une certaine notoriété et d’avoir une visibilité dans les championnats étrangers. Même si j’ai eu des hauts et des bas, comme souvent chez les joueurs, j’ai de bons souvenirs de ces trois années parisiennes. Le meilleur reste de loin la victoire en Coupe de France. On n’était pas bien en championnat, et cette victoire nous a permis de sauver notre saison.

 

Depuis tes débuts, il t’a souvent été reproché ton manque de régularité, comment expliques-tu cela?

Moi, je ne vois pas les choses de cette manière, je ne pense pas avoir un souci de régularité en particulier. On fait tous le maximum pour être performant tout au long de la saison, mais il y a des moments où ça n’est pas évident, où on est moins bien, ça arrive à tous les joueurs. Je ne suis pas d’accord avec ceux qui me disent que je ne suis pas régulier. Je pense qu’on me le reproche parce qu’avec la qualité et le potentiel que j’ai, je suis capable de faire encore plus, et de faire beaucoup mieux. Là dessus, je peux comprendre la critique des gens.

Qu’est-ce qui t’a manqué selon toi pour passer un palier ?

Je ne peux pas répondre à ça, je ne sais pas. Ce n’est que du football, il y a une saison où tu peux flamber, la saison d’après tu peux être moyen, c’est aussi ça qui fait la beauté de ce métier. Pour rester un top joueur, il faut être toujours bien, et ça n’est pas mon cas, c’est dommage, mais c’est comme ça.

Tu as fait quelques conneries plus jeune, est-ce totalement derrière toi aujourd’hui ?

Oui, avec l’âge je les ai laissées derrière. Après, c’étaient des bêtises de jeunesse, qui ne m’ont pas facilité les choses, notamment d’avoir le plan de carrière que j’aurais souhaité. Mais avec l’âge, j’essaye d’être un peu plus parfait, même si on ne peut jamais l’être.

À trente-deux ans, tu es proche de ta fin de carrière, quel regard portes-tu sur celle-ci?

Je suis satisfait. Comme je l’ai toujours dit, on a la chance de faire un métier que d’autres personnes rêvent de faire. Le métier est tellement difficile, il y a tellement de personnes qui veulent jouer au football et qui n’y arrivent pas. Quand on a la chance de jouer et de participer, comme moi dans tous les clubs où je suis passé, à 80% des matchs, c’est une satisfaction. En plus, j’ai eu la chance d’évoluer dans des clubs comme le PSG. Si je regarde mon parcours, je suis satisfait, jamais je ne me dirai : « J’aurais pu. » Je n’ai vraiment aucun regret.

 

PROPOS RECUEILLIS PAR MAEVA ALLICHE pour SO FOOT

Montpellier : Sèssegnon pense à un départ 

Interrogé samedi soir en zone mixte après la défaite 3-1 de Montpellier face à Lyon , Stéphane Sèssegnon (32  ans) a jeté un doute quant à son avenir chez les champions de France 2012. Quand on lui a demandé s’il allait continuer l’aventure la saison prochaine après le maintien du club, le capitaine des Ecureuils a répondu « Je ne sais pas ». Arrivé à Montpellier, libre en septembre après avoir longtemps espéré un club de Premiere League, l’ancien parisien a toujours un faible pour le championnat anglais. Sous contrat jusqu’en juin 2018, il pourrait lever le camp en cas de meilleur challenge.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Poté insatiable, Sèssegnon guide Montpellier, Tchato et MFM cartonnent et la belle opération d’Akwa United de Counou

 Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une, le nouveau triplet de Michael Poté qui reste plus que jamais meilleur buteur de la D2 turque, le petit bijou de Stéphane Sèssegnon avec Montpellier en Ligue 1. Au Nigéria , avec Giscard Tchato titulaire au milieu , MFM  a repris la tête du championnat hier soir grâce un net succès à domicile.

 

 

Poté s’envole, Sèssegnon guide Montpellier

En deuxième division turque, Michael Poté (32 ans) a signé le même tarif que la semaine dernière avec un deuxième triplet d’affilée. Cette fois c’était face à Eskişehirspor et il a permis à l’Adana Demirspor de réaliser un hold up 4-2 à l’extérieur. Poté creuse l’écart en tête du classement des buteurs avec désormais 20 réalisations, il n’est plus qu’à trois buts de son record de la saison dernière.

En France, Stéphane Sèssegnon (32 ans) a brillé avec Montpellier grâce à son deuxième but de la saison, les héraultais ont signé  un victoire à l’extérieur sur le pelouse de Caen 2-0. Le capitaine des Ecureuils a trouvé la faille d’un tir bien placé qui a laissé Vercoutre pantois. Titulaire dans le camp d’en face, Jordan Adéoti (27 ans) a touché la transversale en seconde période. Le défenseur international béninois attend toujours son premier but en Ligue 1.

Enfin au Nigeria, Akwa United de Paterne Counou (20 ans) s’est offert aussi une victoire à l’extérieur sur le terrain de Kano Pillars qui lui a permis de remonter vers les sommets à la 5e place. Aligné au poste d’arrière droit, l’international béninois a rendu une copie très propre pour son retour dans le onze.  De son coté Giscard Tchato (22 ans)  et MFM ont  balayé El Kanemi 3-0  à domicile et reprennent la tête du championnat. A noter que le milieu international béninois a disputé l’intégralité de la rencontre.

Géraud Viwami

La vidéo : le but de Sèssegnon

  

 

LE TABLEAU DES STATS

 

Autriche

D2 – J27

Austria Lustenau – Wattens 2-2

Entré en jeu : Jodel Dossou , ailier, 79e  minute

Stat : 23 matches / 2 buts

Classement : 3e /10 :Austria Lustenau 43 points-

Allemagne

D1-J27

Shalke 04 – Wolfsburg 4-1

Titulaire : Daniel Didavi , titulaire  , 74 minutes

Stat : Didavi 13 matches, 3 buts

Classement : 14/18 : Wolfsburg 30  points

 

Angleterre

Premiere League-J28

M’Boro – Burnley 0-0

Titulaire : Rudy Gestede , attaquant ,69  minutes

Stat : 9 matches/ 1 but ( Premiere League)

Classement : 19/20 : M’Boro 24  points

 

Ethiopie

D1-J22

Dawa Kenema – Ethiopian Coffee 3-1

Titulaire : Harriston Hessou , gardien , (Ethiopia Coffee)

Stat : Hessou  20 matches, 10  sans encaisser

Classement : 4e/16 : Ethiopia Coffee  35 points

 

France

Ligue 1- J31

Caen  – Montpellier 0-2

Titulaire : Steve Mounié, attaquant 90 minutes, Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 90 minutes (Montpellier), Jordan Adéoti, défense centrale, 79 minutes. (Caen)

But : Sèssegnon 49e minute

Stats  : Mounié 29 matches , 13 buts , Sèssegnon 21 matches , 2 buts , Adeoti 25  matches

Classement : 14e /20 : Montpellier 36 points, 16e/20 : Caen 32 points

 

Ligue 2 – J32

Sochaux – Niort 2-2

Titulaire : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes (Niort)

Stat : Allagbé 32 matches, 10  matches sans encaisser,  Kiki  26 matches, 2 passes décisives et 1 but

Classement : 8e /20: Niort  47 points.

 

Red Star   – Gazélec Ajaccio 0-3

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio)

Stat : – Hountondji 27  matches

Classement : 10e /20 : Gazélec Ajaccio 44 points

 

Auxerre – Amiens 1-0

Titulaire: Khaled Adénon défenseur central,  (Amiens)

Stats : Adénon  30 matches,

Classement : 7e  /18 : Amiens 48 points

 

Ajaccio – Lens 3-6

Entré en jeu : Djiman Koukou , milieu ,  75e  minute (Lens)

Stats : Koukou 15 matches

Classement : 2/20 : Lens 55  points

 

Nigéria

D1-J18

MFM – El Kanemi 3-0

Titulaire : Giscard Tchato , milieu, 90 minutes (MFM) ,

Stat : Tchato 14 matches / 1 but,

Classement : 1er /20 : MFM  33  points,

 

Kano Pillars – Akwa United 3-0

Titulaire : Paterne Counou, arrière droit, 90 minutes (Akwa United) ,

Stat : Counou 11 matches

Classement : 5e /20 : Akwa United 26 points

 

 

Turquie

D2-J27

Eskişehirspor – Adana Demirspor 2-4

Titulaire : Michael Poté, attaquant.  90 minutes.

But : Poté 26e , 52e sp, 90e minute

Stat : 24 matches / 20 buts

Classement : 11e/18 : Adana Dermispor 34 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

Bjfoot Awards 2016 : Sèssegnon ,  joueur de l’année !

C’est le grand soir, Bjfoot.com dévoile en exclusivité les vainqueurs des Bjfoot Awards 2016 qui récompensent les acteurs du football béninois sur l’année civile. Rappel du principe des votes : Le vote du public a compté pour 30%  et celui de la rédaction pour les 70% restants. Huitième et dernière catégorie.

Joueur de l’année : Stéphane Sèssegnon (32 ans, Montpellier)

L’ancien parisien a signé un come back inattendu en deuxième partie la saison dernière avec West Brom en Angleterre et confirme encore sous les couleurs héraultaise en Ligue 1 qu’il a plus que de beaux restes. On ne saurait rester insensible son impact chez les Ecureuils, le capitaine béninois a dominé le vote du public.  Il succède au palmarès à Rudy Gestede.

Etaient nominés : Mickael Poté (Adana Dermirspor) et Khaled Adénon (Amiens)

(Détails des votes : Vote public : 20%/30 Rédaction : 70%/70  = 90%)

La Rédaction

Bjfoot Awards 2016 : les nominés pour le titre du joueur de l’année

Cette semaine, Bjfoot.com dévoile les nominés pour la 3e édition des Bjfoot Awards  qui récompensent les performances des acteurs du foot béninois sur l’année civile. Voici les  nominés pour le titre du joueur de l’année, la dernière catégorie. 

Khaled Adénon , Amiens  (France)

C’est la belle histoire de l’année pour le défenseur qui vit un retour à la lumière. Grand artisan de la montée d’Amiens Ligue 2 française où il portait le brassard lors de la promotion. Incontournable encore cette saison dans l’antichambre de la Ligue 1, l’international béninois a été aussi décisif avec 5 buts sur l’année civile en palme d’or on retiendra son but  qui a offert le montée lors de la dernière journée. Une année presque parfaite pour lui aussi.

 

Michael Poté , Adana Demirspor  (Turquie)

Il a porté l’Adana Demirspor tout seul, fer de lance il compte 20 réalisations sur l’année civile. Si son club a disputé les barrages de la promotion c’était grâce à lui. Et cette saison il carbure déjà avec 7 réalisations. L’ancien niçois a aussi retrouvé le chemin des filets sous le maillot jaunes des Ecureuils. Une année presque complète.

 

Stéphane Sèssegnon, Montpellier (France)

Mis au placard à West Brom a il su revenir de l’ombre et s’imposer comme l’une des pierres angulaires des Baggies en terminant très bien sa dernière saison en Angleterre. Débarqué à Montpellier, le capitaine des Ecureuils n’a rien perdu de sa vista et de sa technique. A 32 ans il sent toujours le football et il a signé une belle année en équipe nationale avec trois buts en qualifications en prime on retiendra son joli coup franc marqué à Bamako. Seule l’élimination des Ecureuils pour la Can 2017 fait tâche sinon son année était presque belle.

Joueur de l'année 2016

  • Stéphane Sessegnon (86%, 685 Votes)
  • Khaled Adénon (9%, 69 Votes)
  • Michael Poté (5%, 43 Votes)

Total Voters: 797

Loading ... Loading ...

La Rédaction 

NB: Vous pouvez dès à présent voter dans toutes les catégories sur l’onglet réservé  aux Bjfoot Awards 2016 sur bjfoot.com. Pour rappel , le vote public comptera pour 30% dans le décompte final. A vous de jouer. 

Perf’ des béninois :  Mounié et Sèssegnon régalent , Tinhan se réveille et Gbaguidi décisif

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : En France, d’abord en Ligue 1 , Stéphane Sèssegnon et Steve Mounié ont tous marqué avec Montpellier et signé deux records au passage. En Ligue 2 Jonathan Tinhan a planté le huitième but de sa saison. Enfin au Gabon , Pacifique Gbaguidi a signé sa première passes décisive avec l’Us Bitam. Point global.

 

Top : Gbaguidi passeur, Sèssegnon et Mounié régalent , Tinhan aussi

. C’est en France qu’il fallait être samedi soir à la Mosson pour suivre le régal des internationaux béninois. Stéphane Sèssegnon a signé son retour sur les pelouses de Ligue 1 avec un but. L’ancien parisien dont c’était la première réalisation en Hérault a été mis sur orbite par une déviation de Steve Mounié. L’attaquant  béninois a signé plus tard son sixième but de la saison puis a été impliqué sur le dernier but de son équipe.  Mounié était donc impliqué sur trois des quatre buts inscrits face à Bordeaux. C’était la soirée des premières puisque c’était la première fois qu’on                assistait  à un but cent pour cent béninois en Ligue 1 et aussi que deux internationaux béninois marquaient dans le même match en Ligue 1

 

Vendredi en Ligue 2, Jonathan Tinhan a retrouvé le chemin des filets pour le bonheur d’Amiens puisqu’il a permis à son club de sauver le point du nul face à Laval. C’était son huitième but de la saison.

Enfin au Gabon, Pacifique Gbaguidi qui disputait son deuxième match en championnat avec l’Us Bitam s’est signalé avec une première passe décisive dans un succès aisé 3-1 contre l’olympique de Mandji.

La vidéo : Le résumé du match de Montpellier avec Sèssegnon et Mounié 

https://www.youtube.com/watch?v=_U7LtY9S0oE

Géraud Viwami

LE TABLEAU DES STATS

 

Angleterre

Championship (D2)- J22

Queen Park Rangers – Aston Villa 0-1

Entré en jeu : Rudy Gestede , attaquant , 84e minute (Aston Villa)

Stat : Gestede 17matches  / 4 buts

Classement :, 13e/24 : Aston Villa 31 points

 

League Two (D4)-  J21

Accrington Stanley – Plymouth Argyle 1-0

Titulaire : Romuald Boco, milieu offensif, 80 minutes  (Accrington)

Stat : 20 matches  / 6 buts

Classement : 22e  /24 : Accrington 21 points

Belgique

D2 –J6 (2e phase)

Tubize – Union Saint-Gilloise 3-0

Entré en jeu : Yannick Aguémon, milieu offensif, 39e minute (Saint-Gilloise)

Stats  : 19 matches / 3 buts

Classement : 8e / 8: Saint-Gilloise 2 points.

France

Ligue 1- J18

Montpellier – Bordeaux  4-0

Titulaire : Steve Mounié, attaquant, Stéphane Sèssegnon, milieu (Montpellier)

Buts : Sèssegnon 20e , Mounié 84e minute

Stats  : Mounié 15 matches , 6 buts , Sèssegnon 8 matches , 1 but

Classement : 11e /20 : Montpellier 22 points

 

Caen – Metz  3-0

Titulaire : Jordan Adéoti, défense centrale, 90 minutes. (Caen)

Stat : 11  matches

Classement : 16e/20 : Caen 18 points.

 

 

Ligue 2

J19

Strasbourg – Niort 3-0

Titulaire : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes (Niort)

Entré en jeu : David Djigla , 66e  minute  (Niort)

Stat : Allagbé 19 matches, 6 clean sheet,  Kiki  13 matches, 1 passe, Djigla 16  matches, 1 but

Classement : 11e /20: Niort  25points.

 

Laval – Amiens 2-2

Titulaires : Khaled Adénon défenseur central, Jonathan  Tinhan, attaquant  90 minutes (Amiens), ,

Stats : Adénon  17 matches.

Entré en jeu : Tinhan 18 matches/ 8  buts,

But : Tinhan 81e minute

Classement : 4e  /18 : Amiens 29 points

 

Le Havre  – Tours  0-2

Titulaire : Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Stats  : Farnolle 18 matches/ 7 clean Sheet

Classement : 8e /20 : Havre  27 points

 

Lens – Gazélec Ajaccio 2-1

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio)

Stats  : Hountondji 15 matches

Classement :13e /20 : Gazélec Ajaccio 24 points

Gabon

D1-J5

US Bitam – Olympique de Mandji 3-1

Titulaire : Pacifique Gbaguidi , milieu offensif (US Bitam)

Stat : 2 matches/  1 passe décisive

Classement : 11/14 : US Bitam 5 points

 

Cercle Mbéri – Stade Mandji  0-2

Titulaire : Djamal Fassassi , arrière droit , (Cercle Mbéri)

Stat : 5 matches

Classement : 12e /14 : Cercle Mbéri 4 points

 

Turquie

D2-J15

Adana Demirspor  – Yeni Malatyaspor 1-1<

Titulaire : Michael Poté, attaquant. 90  minutes.

Stat : 12 matches / 7 buts

Classement : 12e/18 : Adana Dermispor 17 points

 

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ligue 1-J18 : Mounié et Sèssegnon sautent deux records !

Montpellier s’est baladé ce soir avec une victoire 4-0 contre Bordeaux à domicile. De retour de suspension en championnat, Stéphane Sèssegnon a ouvert son  compteur sous le maillot héraultais à la 20e minute. Sur un service de Steve Mounié , il a inscrit le but du 2-0. Et c’était la première réalisation cent pour cent béninoise de l’histoire de la Ligue 1. Très en jambe, l’attaquant passeur décisif va planter le but du 3-0 à la 84e minute. Il a parfaitement repris un centre de Lasne pour son sixième but de la saison. C’était la première fois que deux internationaux béninois marquent dans le même match pour la même équipe en Ligue 1. Deux records sont tombés ce soir à la Mosson.

Montpellier s’impose finalement 4-0 et grimpe  à la 11e place avec 22 points.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Mounié poursuit sa belle série, Sèssegnon au top, Barazé débute et Gounongbé rejoue.  

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : En France, Steve Mounié a planté son quatrième but de la saison pendant que Stéphane Sèssegnon confirmait sa montée en puissance. En Egypte, Seidou Barazé a fait ses débuts officiels avec Pharco. Enfin en Angleterre Frédéric Gounongbé a rejoué avec Cardiff. Point global.

 

Les Tops : Mounié décisif, Sèssegnon brille, Gounongbé rejoue , Barazé débute

Il fallait être en  corse pour voir les béninois briller lors de Bastia – Montpellier. Steve Mounié a prolongé sa belle série avec un quatrième but en championnat et son troisième consécutif sur les trois dernières journées. L’attaquant béninois est bien réussite à l’image de sa reprise de samedi dernier sur un service de Camara. Stéphane Sèssegnon aussi a confirmé sa montée en puissance dans le groupe héraultais avec un match plein sur son coté gauche qui lui a valu bien  des honneurs dans la presse française en ce début de semaine.

A noter également, les débuts officiels de Seidou Barazé avec Pharco en Egypte près d’un mois après son arrivée. Le défenseur international béninois a rendu une copie très propre pour sa première en coupe nationale.

En Angleterre, Frédéric Gounongbé (photo) a retrouvé les pelouses avec Cardiff samedi dernier. Le gaucher n’avait plus foulé les terrains depuis le 1er octobre dernier. Entre blessure et changement de coach, il n’était pas verni.

Ils n’ont pas joué

En Angleterre, l’attaquant Rudy Gestede (Aston Villa) est resté sur le banc sans entrer en jeu idem pour Jodel Dossou (Austria Lustenau) en Autriche. Scénario identique pour le jeune Joël Sogbo (Gbikinti) au Togo qui a rejoint l’équipe nationale locale dans la foulée. En France, en Ligue 1 Emmanuel Imorou (Caen) était suspendu. En Ligue 2, Cédric Hountondji (Gazélec Ajaccio) qui revient d’une blessure au pied est en phase de reprise.   Babatoundé Bello (Spartak Trnava) est toujours indisponible en Slovaquie.  En Turquie Michael Poté (Adana Demirspor) était absent.

La vidéo : le but de Mounié

https://www.youtube.com/watch?v=yKKhlGsw9TE

Géraud Viwami

LE TABLEAU DES STATS

Allemagne

D1-J11

Wolfsburg – Shalke  0-1

Entré en jeu : Daniel Didavi, milieu offensif, 65e   minute (Wolfsburg)

Stat : 5 matches/  2 buts

Classement : 14e/18 : Wolfsbourg 9 points

 

Angleterre

Championship (D2)- J17

Cardiff  – Huddersfield  3-2

Entré en jeu : Frédéric Gounongbé, attaquant, 76e   minute (Cardiff)

Stat : 9 matches / 0 but

Classement : 21/24 : Cardiff 18 points

 

League Two (D4)-  J17

Accrington Stanley- Stevenage 0-1

Titulaire : Romuald Boco, milieu offensif, 90  minutes  (Accrington)

Stat : 16 matches  / 5 buts

Classement : 15e  /24 : Accrington 20 points

 

Belgique

D2 –J2 (2e phase)

Union Saint-Gilloise – Roeselare 0-0

Titulaire : Yannick Aguémon, milieu offensif, 90  minutes (Saint-Gilloise)

Stats  : 15 matches / 3 buts

Classement : 7e / 8: Saint-Gilloise 1 point

 

Egypte

Coupe – 1er tour

Pharco – El Hamam 1-0

Titulaire : Seidou Barazé ,90 minutes (Pharco)

Stats : 1 match

 

France

Ligue 1- J13

Bastia – Montpellier   1-1

Titulaire : Stéphane Sèssegnon ,90 minutes, Steve Mounié (Montpellier)

But : Mounié 55e minute

Stats  : Sèssegnon 6 matches , Mounié 10 matches , 4 buts

Classement : 13e /20 : Montpellier 15  points

 

Marseille-Caen 1-0

Titulaire : Jordan Adéoti, défense centrale, 90 minutes.

Stat : 7 matches

Classement : 15e/20 : Caen 13 points.

 

Ligue 2 –J15

Auxerre – Lens  1-1

Entré en jeu : Djiman Koukou, milieu défensif, 84e  minute.

Stat : 8 matches

Classement : 6e/20 : Caen 23 points

 

Brest – Niort 2-3

Titulaires : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes, David Djigla , 70 minutes  (Niort)

Stat : Allagbé 15 matches, 6 clean sheet,  Kiki  9 matches, 1 passe, Djigla 12  matches, 1 but

Classement : 7e /20: Niort  23 points.

 

Le Havre- Amiens 0-0

Titulaires : Khaled Adénon défenseur central 90 minutes (Amiens), Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Entré en jeu : Jonathan  Tinhan , attaquant , 82e  minute, (Amiens)

Stats : Adénon  13 matches. Tinhan 14 matches/ 7  buts, Farnolle 14 matches/ 7 clean Sheet

Classement : 5e  /18 : Amiens 24 points, 3e /20 : Le Havre 26 points

 

Tunisie

D1-J7

Club Africain – Marsa  2-1

Entré en jeu : Jacques Bessan,  attaquant. 75e  minute (Club Africain)

Stat saison : 4 matches/ 1 but

Classement : 1er/8 : Club Africain  16  points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

France-L1-J13 : Sèssegnon encensé par la presse française!

Avec une note de 7/10 Stéphane Sèssegnon (32 ans)  figure dans l’équipe type du journal français l’Equipe au poste de milieu gauche avec Montpellier contre Bastia. Le capitaine des Ecureuils a signé le record du nombre de ballons récupérés dans le match. Neuf au total. L’ancien parisien a été également retenu dans le top 5 des africains du week-end sur FranceFootball.fr , nos confrères hexagonaux ont produit le joli commentaire que vous pouvez lire ci-dessous sur sa prestation.

4. Stéphane Sessègnon (Montpellier, Bénin)

« De mieux en mieux sur le plan physique, le capitaine des Écureuils du Bénin a livré une prestation très encourageante à Bastia (1-1). Montpellier, qui est allé le chercher fin septembre alors qu’il était libre de tout contrat, s’est encore aperçu en Corse que l’ancien joueur du PSG n’avait rien perdu de sa technique, et qu’il pouvait servir de rampe de lancement aux attaquants pailladins. Pour sa cinquième titularisation depuis son arrivée, Sessègnon (32 ans) n’a vraiment pas déçu, même s’il n’a pas marqué ou délivré de passe décisive. À lui de continuer à travailler, notamment pour s’imposer définitivement dans le onze type du MHSC »

France-L1-J13 : Mounié arrache un point  pour Montpellier

Steve Mounié a confirmé sa belle série du moment ce soir à l’occasion de la 13e journée de Ligue 1 française.  Montpellier se déplaçait sur la pelouse de Bastia. Menés sur un but contre son camp de Shkiri à la 6e minute , l’international béninois a permis aux siens d’égaliser à la 55e minute. Mounié a parfaitement repris un centre de Camara. 1-1 score final. Son quatrième but de la saison en dix apparitions et surtout son quatrième but sur ses cinq derniers matches joués. il marqué sur ses trois derniers matches de championnat. Ce point permet à Montpellier de rester  à la 12e place avec 18 points en attendant les matches de demain. A noter que Stéphane Sèssegnon a disputé tout le match  sur le coté gauche de l’attaque héraultaise.

Géraud Viwami

France-L1-J12 :  Mounié marque, Sèssegnon assure

Steve Mounié a signé son retour  avec Montpellier en championnat  avec un but contre Marseille  ce soir. Montpellier s’est imposé 3-1 à domicile. Mounié a marqué le but du break à la 57e d’un plat du pied parfait à la conclusion d’une contre attaque lancée par Stéphane Sèssegnon  qui a rendu une copie très propre sur son coté gauche. Mounié avait également fait la différence sur l’ouverture du score de Boudebouz à la 4e minute qui a profité d’une frappe croisée de l’attaquant béninois repoussée par Pelé. Auteur d’un bon match globalement Mounié compte désormais 3 buts en Ligue 1 et confirme sa bonne forme puisqu’il a marqué sur ces trois derniers matches toutes compétitions confondues. Montpellier respire et remonte à la 12e place avec 14 points.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Aguémon buteur, Allagbé brille encore et Sèssegnon enchaîne

Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : en Belgique, Yannick Aguémon a marqué son troisième but la saison, en France Saturnin Allagbé a encore sorti un match avec des arrêts décisifs et de son côté Stéphane Sèssegnon a  rendu une copie de qualité avec Montpellier. Point global.

 

Les Tops : Aguémon  buteur, Allagbé brille

Un seul buteur à l’honneur il s’agit de Yannick Aguémon (24 ans) qui a participé au succès tranquille de l’Union Saint Gillloise 2-0 contre l’OH Leuven. L’ailier franco-béninois formé à Toulouse marquait ainsi son troisième but de la saison en deuxième division belge samedi dernier.

En France, Saturnin Allagbé (22 ans, photo) a encore brillé avec Niort qui s’est offert un carton 4-0 sur la pelouse d’Auxerre en Ligue 2.  Le gardien international béninois a réussi  à conserver ses buts vierge pour la cinquième fois de la saison avec des arrêts encore décisifs. Davidi Kiki (22 ans) était aussi titulaire sur le coté gauche de la défense quant à l’ailier David Djigla (21 ans)  il est entré en jeu à la pause dans les rangs niortais.

Enfin en Ligue 1, Stéphane Sèssegnon (32 ans) a enchaîné avec Montpellier sa  trosième titularisation d’affilée en championnat. Aligné pour la première fois en meneur de jeu, le capitaine des Ecureuils a réalisé une belle prestation qui a relancé le débat sur son positionnement dans le milieu héraultais.

Ils n’ont pas joué

En France, en Ligue 1, blessé Emmanuel Imorou (Caen) souffre du dos et n’était dans le groupe, Steve Mounié (Montpellier) bien que convoqué a  finalement déclaré forfait pour cause de maladie. En Ligue 2, Cédric Hountondji (Gazélec Ajaccio) touché au pied n’était pas avec les corses.   Quant à Djiman koukou (RC Lens)  il n’a pas été convoqué. En Angleterre, Frédéric Gounongbé (Cardiff) n’était pas  convoqué tout  comme  Babatoundé Bello (Spartak Trnava) en Slovaquie.

La vidéo : le but d’Aguémon

https://www.youtube.com/watch?v=czkv8Dox0nY

Géraud Viwami

LE TABLEAU DES STATS

 

Angleterre

Championship (D2)- J15

Birmingham – Aston  Villa 1-1

Entré en jeu : Rudy Gestede, attaquant, 87e   minute (Aston Villa)

Stat : 12 matches  /3 buts

Classement : 15/20 : Aston Villa 18points

 

 

League Two (D4)-  J15

Accrintgton Stanley- Newport 0-0

Entré en jeu : Romuald Boco, milieu offensif, 69e  minute  (Accrington)*

Stat : 14 matches  / 5 buts

Classement : 9e  /24 : Accrington 20 points

 

Belgique

D2 –J13

Union Saint-Gilloise – OH Leuven 2-0

Titulaire : Yannick Aguémon, milieu offensif, 80e  minute (Saint-Gilloise)

But : Aguémon 4e  minute

Stats  : 12 matches / 3 buts

Classement : 4e / 8: Saint-Gilloise 15 points

 

France

Ligue 1- J11

Lorient – Montpellier   2-2

Titulaire : Stéphane Sèssegnon ,90 minutes (Montpellier)

Stats  : Sèssegnon 4 matches

Classement : 16e /20 : Montpellier 11  points

 

Nancy -Caen – Saint Etienne 2-0

Titulaire : Jordan Adéoti, milieu défensif, 90 minutes.

Stat : 5 matches

Classement : 18e/20 : Caen 10 points.

 

 

Ligue 2 –J13

Auxerre – Niort 0-4

Titulaires : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.  David Kiki, arrière gauche, 90 minutes (Niort)

Entré en jeu : David Djigla , 46e minute

Stat : Allagbé 13 matches, 5 clean sheet,  Kiki  7 matches, 1 passe, Djigla 10  matches, 1 but

Classement : 12e /20: Niort  17 points.

 

Clermont – Amiens 1-0

Titulaires : Khaled Adénon défenseur central 90 minutes, Jonathan  Tinhan , attaquant , 65e  minute

Stats : Adénon  12 matches. Tinhan 12 matches/ 7  buts

Classement : 3e  /18 : Amiens 22 points

 

Reims – Le Havre 1-0

Titulaire : Fabien Farnolle, gardien, 90 minutes (Le Havre)

Stat : Farnolle 11 matches/ 5 clean Sheet

Classement : 4e /20 : Le Havre 22 points

 

Troyes – Gazélec Ajaccio 1-0

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio)

Stats  : Hountondji 11 matches

Classement : 12e/20 : Gazélec Ajaccio 14 points

 

Togo

D1- J8

Koroki – Gbikinti Bassar 1-0

Entré en jeu : Joël Sogbo, attaquant, 55e minute

Stat : 8 matches / 1 but/  3 passes décisives

Classement : 6e   /14 : Gbikinti 12 Points

 

Turquie

D2-J9

Umraniyespor – Adana Demirspor  1-1

Titulaire : Michael Poté, attaquant.  90 minutes.

Stat : 9matches / 5 buts

Classement : 8e/18 : Adana Dermispor 14 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

France- Cpe de la Ligue – 16e : Mounié  marque, Montpellier passe

Montpellier a fait son entrée en lice ce soir à l’occasion des 16e de finale de la coupe de la Ligue française contre Laval (Ligue 2). Chez les tangos , les héraultais ont rapidement pris l’avantage dès la 5e minute grâce un but de la tète de Steve Mounié, titulaire , sur un coner tiré par Boudebouz. L’attaquant béninois sera remplacé à un quart d’heure de la fin par  un autre international béninois, Stéphane Sèssegnon.  Ce dernier n’était pas loin de trouver la faille à son tour sur une frappe croisée à la 87e minute. Montpellier s’impose finalement 2-0 et passe en huitièmes de finale.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Niort peut remercier Allagbé, Imorou brille, Sogbo passeur, Counou termine avec le brassard et les débuts de Sèssegnon à Montpellier

Retrouvez chaque lundi le maximum d’infos sur l’actualité des footballeurs béninois à l’étranger. A la une : comme faits marquants, en France Saturnin Allagbé énorme contre Orléans a signé son quatrième match de la saison sans encaisser en Ligue 2. En Ligue 1, l’arrière gauche Emmanuel Imorou aussi a rendu une copie très propre contre Toulouse pendant que Stéphane Sèssegnon débutait avec Montpellier. Au Togo, l’attaquant Joël Sogbo de Gbikinti Bassar s’est signalé avec une passe décisive. Enfin au Nigéria pour la dernière sortie de la saison , le défenseur international béninois Paterne Counou a hérité du brassard.Point global.

Les Tops : Allagbé monstrueux, Sogbo passeur, Imorou brillant , Sèssegnon retrouve la Ligue 1

Vendredi en Ligue 2 française, Niort de Saturnin Allagbé (22 ans) recevait Orléans et s’est imposé 1-0 pour sa deuxième victoire consécutive de la saison. Le gardien béninois a sauvé la mise à plusieurs reprises face aux orléanais en signant des arrêts décisifs à la 25e, 36e et 68e minute. Son quatrième match de la saison sans encaisser, dont trois d’affillée. La prestation d’Allagbé a tellement impressionné le coach adverse Olivier Frappolli , qui a reconnu la qualité du match de l’ancien portuaire « il y a un joueur qui sort du lot , c’est le gardien Allagbé ». Bravo « Le chat »

Samedi, en Ligue 1 Caen a décroché succès utile contre Toulouse 1-0 mais à noter la très bonne prestation d’Emmanuel Imorou (28 ans) dans son couloir gauche. Entre montées tranchantes et interventions défensives propres, l’international béninois a été logiquement retenu dans l’équipe type de la journée par FranceFootball avec une note de 6/10.

Pendant ce temps à Stéphane Sèssegnon (32 ans) a fait son retour sur les pelouses de Ligue sous le maillot de Montpellier. Le capitaine des Ecureuils est entré en jeu à la 81e minute mais les héraultais ont concédé un triste match nul 3-3 après avoir longtemps mené au score. Sa dernière apparition en Ligue 1 remontait au 18 décembre 2010 (PSG – Monaco 2-2)

Enfin dimanche, au Togo, à l’occasion de la 5e journée, Gbikinti de Bassar poursuit avec son excellent début de saison avec son attaquant béninois Joel Sogbo (18 ans) . Les lions ont battu Agaza 2-1 à domicile. Menés dans un premier temps, ils ont égalisé par à la 45e grâce à Panawé Taboulsouna qui a profité d’un joli service de Sogbo pour sa première passe décisive de la saison. Gbikinti a pris seule la tête du championnat avec 11 points avant la trêve internationale.

Enfin au Nigéria, c’était dans la dernière journée, Akwa United, déjà assuré de son maintien a perdu à domicile mais il y a un homme heureux, Paterne Counou (22 ans) qui avait arboré le brassard de capitaine pour la première fois de la saison. Une belle marque de confiance pour l’international béninois qui confirme son statut au sein du club qui sera encore dans l’élite nigériane la saison prochaine.

La vidéo : Les parades d’Allagbé avec Niort

Géraud Viwami

LE TABLEAU DES STATS

Algérie
D1-J6
Tadjenanet – CR Belouizdad 1-2
Entré en jeu : Mohamed Aoudou, attaquant, 75e minute (CRB)
Stat : 04 matches / 1 but
Classement : 8e /16 : CR Belouizdad 7 points
Angleterre
Championship (D2)- J11
Preston NE – Aston Villa 2-0
Entré en jeu : Rudy Gestede, attaquant, 46e minute (Aston Villa)
Stat : 9 matches /3 buts
Classement : 17e /24 : Aston Villa 10 points

League Two (D4)- J11
Cambridge – Accrintgton Stanley 2-1
Titulaire : Romuald Boco, milieu offensif, 90 minutes (Accrington)
Stat : 10 matches / 3 buts
Classement : 12e /24 : Accrington 15 points
Autriche
D2-J12
Austria Lustenau – Floridsdorfer 1-1
Entré en jeu: Jodel Dossou, ailier 55e minute (A. Lustenau)
Stat : 10 matches / 1 but
Classement : 3e /10 : Austria Lustenau 22 points
Arabie Saoudite
D2-J5
Al Tae’ee – Dhamak 1-2
Entré en jeu : Abdel Fadel Suanon, attaquant, 65e minute (Dhamak)
Stats saison : 3 matches / 1 but
Classement : 3e /16 : Dhamak 10 points
Belgique
D2 –J8
Union Saint-Gilloise – Tubize 0-1
Titulaire : Yannick Aguémon, milieu offensif, 62 minutes (Saint-Gilloise)
Stats : 8 matches / 1 but
Classement : 3e / 8: Saint-Gilloise 8 points

France
Ligue 1- J8
Dijon – Montpellier 3-3
Titulaire : Steve Mounié 81 minutes (Montpellier),
Entré en jeu : Stéphane Sèssegnon , 81e minute (Montpellier),
Stats : Mounié 6 matches / 1 but, Sèssegnon 1 match
Classement : 17e /20 : Montpellier 7 points,

Caen – Toulouse 1-0
Titulaire : Emmanuel Imorou , arrière gauche ,90 minutes
Non entré en jeu : Jordan Adéoti,
Stat : Imorou 6 matches, Adeoti 3 matches
Classement : 13e/20 : Caen 10 points.

Ligue 2 –J10
Niort – Orléans 1-0
Titulaires : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes. David Kiki, arrière gauche, 90 minutes, (Niort)
Entré en jeu : David Djigla, ailier, 63e minute (Niort)
Stat : Djigla 8 matches/ 1 but. Allagbé 10 matches, 4 clean sheet, Kiki 4 matches
Classement : 15e /20: Niort 11 points.

Tours – Gazélec Ajaccio 0-3
Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central, 90 minutes. (Gazélec Ajaccio)
Stats : Hountondji 10 matches
Classement : 9e/20 : Gazélec Ajaccio 14 points

Amiens – Troyes 0-1
Titulaires : Khaled Adénon défenseur central 90 minutes,
Entré en jeu : Jonathan Tinhan , attaquant , 73e minute
Stats : Adénon 9 matches. Tinhan 9 matches/ 5 buts
Classement : 3e /18 : Amiens 18 points

Nigéria
D1-J36
Plateau United – Hearthland 1-1
Titulaire : Junior Salomon, défenseur central, 90 minutes, (Plateau United)
Stat : Salomon, 32 matches/ 2 buts
Classement : 12e/20 : Plateau Utd 49 points

MFM – Ifeanyi Uba 1-0
Titulaire : Isaac Louté , arrière gauche, 90 minutes, (Akwa)
Stat : Louté, 28 matches/ 4 buts
Classement : 4e/20 : Ifeanyi Uba 56 points

Akwa United – Rivers United 1-2
Titulaire : Paterne Counou , défenseur central, 90 minutes, (Akwa)
Stat : Counou, 29 matches
Classement : 14e/20 : Akwa 47 points

Slovaquie
D1-J11
Spartak Trnava – Zlate Moravce 0-1
Titulaire : Babatoundé Bello, milieu offensif, 90 minute (S. Trnava)
Stats saison : 9 matches / 1 but
Classement : 5e/12 : S. Trnava 17 points
Togo
D1- J5
Gbikinti Bassar – Agaza 2-1
Entré en jeu : Joël Sogbo, attaquant, 90e minute
Stat : 5 matches / 1 but/ 1 passe
Classement : 1er /14 : Gbikinti 11 Points

Turquie
D2-J6
Balikesirspor – Sanluiafarspor 0-0
Titulaire : Michael Poté, attaquant. 90 minutes.
Stat : 6 matches / 2 buts
Classement : 11e/18 : Adana Dermispor 7 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

Montpellier: Sèssegnon « apporter mon expérience »

Au lendemain de sa signature à Montpellier en Ligue 1 française , le capitaine des Ecureuils a accordé un entretien à nos confrères de FranceFootball. Substance.


«Pourquoi avez-vous décidé de rejoindre Montpellier ?

J’avais besoin de revenir en France après six bonnes années en Angleterre. C’était une belle opportunité pour moi de revenir, de rejouer au foot.

Retrouver Frédéric Hantz, qui vous avait lancé au Mans, a été un facteur important ?

J’ai échangé avec lui avant de venir. Ces discussions ont influencé mon choix. On a discuté comme des hommes. Il m’a dit ce qu’il attendait de moi. Il a été sincère, correct, ça m’a fait prendre conscience que je revenais dans un Championnat que j’avais quitté depuis longtemps. J’avais besoin d’un entraîneur qui pourrait me faire confiance tout de suite. Je me suis dit que c’était un bon challenge.


Que pensez-vous apporter à cette équipe ?

Ça fait deux jours que je suis là et j’ai vu une bonne équipe de Montpellier à l’entraînement, avec des joueurs de talent. Je vais tenter d’apporter mon expérience. A moi aussi d’apporter ce petit truc qui manquait. Mais les réponses, on les verra sur le terrain.

Comment vous sentez-vous physiquement ?

Je ne suis pas encore prêt. La trêve internationale, la semaine prochaine, va me donner la chance de me préparer au maximum pour être prêt à commencer un match. Mais on va voir comment je serai durant les entraînements cette semaine. Le plus important est d’être à 100% pour commencer.

A quel poste allez-vous évoluer ?

L’entraîneur sait que je peux jouer attaquant ou dans un milieu à trois. L’idéal serait d’être dans une position où je pourrais apporter tout de suite.»

Source: Francefootball.fr

Transfert : Montpellier engage Sèssegnon ! (Officiel)

Malgré les rumeurs de revirement de situation de ces derniers jours, Stéphane Sèssegnon (32 ans) portera les couleurs de Montpellier en Ligue 1 française, l’arrivée du joueur a été officialisée ce jour même.

Stéphane Sèssegnon (32 ans) fait officiellement son retour dans le championnat de France, libre après trois saisons à West Brom en première division anglaise, le milieu offensif s’est engagé avec Montpellier pour les deux prochaines saisons. Le capitaine des Ecureuils qui avait passé sa visite médicale jeudi dernier est revenu comme prévu parapher un contrat de deux saisons avec l’actuel 16e de Ligue 1. En quête de renfort offensif, les champions de France 2012 réalisent une belle opération puisque l’ancien parisien débarque gratuitement. L’expérience de Sèssegnon qui compte 121 apparitions pour 15 buts en Ligue rendra bien des services au club héraultais.

Retrouvailles avec Hantz et Mounié

Six ans après son départ du PSG, il retrouve la Ligue 1 qui l’avait révélé au monde entier mais aussi Frédéric Hantz, le coach qui l’avait lancé dans l’élite française lors de son passe au Mans. Sèssegnon portera le numéro 28 et retrouvera un autre international béninois, l’attaquant Steve Mounié. Montpellier sera son quatrième club dans l’Hexagone après Créteil, Lemans et le PSG et son sixième club sur le Vieux Continent. Il quitte donc l’Angleterre après six saisons passées entre Sunderland et West Brom.

Géraud Viwami

Transfert : après avoir passé sa visite médicale, Sèssegnon tout proche d’un retour en France !

Longtemps annoncé en Angleterre Stéphane Sèssegnon (32 ans) serait tout proche d’un retour en Ligue 1 six ans après son départ du PSG. Le capitaine des Ecureuils a passé sa visite médicale à Montpellier ce matin et devrait signer un bail de deux ans dans les 48 heures à venir.

Stéphane Sèssegnon n’est plus loin d’acter son retour sur les pelouses de Ligue 1. Montpellier a flashé sur le capitaine des Ecureuils libre de tout contrat après trois saisons à West Brom en première division anglaise. Arrivé à Montpellier depuis mardi dernier, Sèssegnon a passé sa visite avec le club héraultais ce matin et devrait signer son contrat avant l’officialisation de ce mouvement par les champions de France 2012. Les dirigeants héraultais sont plutôt confiants « Tout est ok pour nous, explique Laurent Nicollin, le président-délégué du MHSC. La visite médicale est ok, nous nous sommes entendus sur les conditions salariales et le contrat est prêt. Simplement, le joueur nous a demandé quarante huit heures supplémentaires afin de régler quelques affaires personnelles à Londres, où vit sa famille. »

Sauf rebondissement, Sèssegnon sera le joker offensif de Montpellier, sèchement battu par Lyon hier 5-1 en championnat. L’ancien parisien retrouvera, Frédéric Hantz, l’entraîneur qui l’avait lancé en Ligue 1 il y a une dizaine d’année sous les couleurs du Mans. L’ancien parisien devrait assister au match de la 7e journée de Montpellier contre Metz à la Mosson samedi prochain dans le sillage de l’officialisation de sa venue. Dénouement attendu d’ici la fin du week-end prochain.
Géraud Viwami

Mali – Bénin : quels choix ? quelle option tactique ? compo probable des Ecureuils


Le sélectionneur béninois Omar Tchomogo dispose de son effectif au complet pour défier le Mali demain soir à Bamako. Comme d’habitude le sélectionneur devra faire des choix à la différence que cette fois-ci, il s’agit d’un match ultra décisif. Découvrez notre compo probable.

A en croire les organisations tactiques essayées pendant le stage de cette semaine à Cotonou, le sélectionneur devrait reconduire son désormais habituel 4-3-3 ou 4-2-3-1 selon l’animation. Même si l’absence du capitaine Stéphane Sèssegnon a quelque peu brouillé les pistes, on voit mal Tchomogo changer un système qu’il a déjà utilisé quatre fois lors des cinq premières journées.
Dans les buts, la hiérarchie est claire et connue. Fabien Farnolle occupera le poste devant Saturnin Allagbé qui sera remplaçant. Christophe Aifimi tiendra son rôle de troisième gardien sans surprise.

Badarou à droite ?

En défense, la charnière centrale sera probablement inchangée. Le duo Salomon – Adénon aura la primeur. A gauche David Kiki sera naturellement aligné puisqu’il est d’ailleurs l’unique spécialiste présent, Emmanuel Imorou étant blessé. Une petite interrogation surgit sur le poste d’arrière droit. Jordan Adéoti a déjà dépanné à ce poste mais Tchomogo pourrait bien faire confiance cette fois-ci à Nana Badarou , plus habitué au poste. Il peut également surprendre en lançant le jeune Richard Bakary (18 ans), ce qui est peu probable. Avantage Badarou donc.

Adéoti associé à Koukou ?

Dans ce secteur, le sélectionneur va devoir trancher et bien. Son choix sera déterminant et reflétera la philosophie de jeu béninoise. Le trio, Koukou-Bello-Sèssegnon qui a débuté quatre des cinq premières journées pourrait subir un changement. En effet, Babatoundé Béllo pourrait perdre sa place au profit de Jordan Adéoti. Le caennais dont on connait la qualité de verticalité dans le jeu s’installera comme un vrai relayeur à trois poumons aux cotés de Djiman Koukou qui sera chargé de protéger la défense. Ce duo a été longuement testé pendant le stage avec beaucoup de promesses. Le capitaine Stéphane Sèssegnon qui va jouer un cran plus haut devant le duo aura les clés du jeu et sera plus proche de l’attaquant de pointe en vrai meneur de jeu ou en neuf et demi carrément.

Gounongbé en attaquant intérieur ?

En attaque, Tchomogo a des problèmes de riche avec plusieurs profils d’attaquants sous sa main. Si le poste d’attaquant de pointe semble promis à Rudy Gestede dans son trio d’attaque, sur les flancs il peut bien avoir des changements. En effet à en croire les associations travaillées lors de l’opposition de jeudi dernier, Frédéric Gounongbé (photo) pourrait être aligné sur un coté dans un rôle d’attaquant intérieur. Le gaucher de Cardiff, qui n’est pas du tout lent malgré sa stature s’est montré à son aise sur le flanc droit avec des appels de balle vers l’intérieur qui pourrait offrir une profondeur qui manque tant à l’équipe béninoise. En jouant sur faux pied il repique facilement sur sa patte gauche. Sur l’autre flanc, Michael Poté est capable de faire pareil, ce qui offrira à l’équipe l’opportunité d’avoir trois vrais finisseurs devant. Mais les postes de couloirs ont été occupé jusqu’ici plus régulièrement par Jodel Dossou et David Djigla qui sont de vrais spécialistes qui deviendront les victimes collatéraux de tels choix. Poté, buteur contre le Sud Soudan en étant aligné en pointe peut convoiter aussi le poste de numéro 9 tout comme Steve Mounié.

Géraud Viwami

benmalD