Perf’ des béninois : Bessan plane, Dossou brille et Poté se réveille

 Votre rubrique vous dresse un bilan express des performances des joueurs  béninois à l’étranger. Cette semaine  on retiendra : Jodel Dossou qui enchaîne avec un troisième but de la saison, le réveil de Michael Poté , le but sauveur de Jacques Bessan et les cleans sheet de Fabien Farnolle et Saturnin Allagbé.  Point complet.

 

 

Bon à savoir…

En deuxième division suisse , Jodel Dossou (26 ans) est en forme en ce début de saison après avoir ouvert son compteur avec un doublé lors de la précédente journée , l’ailier international béninois a été encore buteur permettant à Vaduz de signer un succès de prestige sur la pelouse de Lausanne Sports , 2e du championnat. L’ancien joueur du FC Salzbourg a marqué d’un super tir enroulé du droit. Il faut remonter à mai 2018 pour le voir marquer sur deux journées consécutives en championnat.

En deuxième division turque, muet depuis cinq rencontres,  Michael Poté (34 ans) a retrouvé le chemin des filets. Un but précieux qui a assuré la victoire étriquée d’Adana Demirspor devant Afjet Afyonspor. Son sixième de la saison qui lui permet de s’installer comme dauphin dans le classement des buteurs à deux unités du portugais Paixao.

Pendant qu’en première division, Fabien Farnolle (33 ans) devient infranchissable dans les buts de Yeni Malatyaspor. Le gardien des Ecureuils a signé son deuxième match sans encaisser en cinq apparitions. L’ancien bordelais réalise une semaine parfaite car il avait déjà réussi un clean sheet en coupe de Turquie en milieu de semaine.

En France, Niort réalise une première partie de saison inattendue en étant bien installé dans la première moitié du classement. Les performances de son gardien et vice-capitaine Saturnin Allagbé (24 ans) ne sont pas étrangères à la bonne forme des Chamois car ce dernier a signé son quatrième clean sheet de la saison et le deuxième consécutif. Le chat est en feu.

 

En Tunisie, le maître des airs a enfin frappé dans son exercice favori : le jeu de tête. Jacques Bessan a signé un but hors du commun de la tête. Une réalisation qui vaut chère car elle permet au Stade Tunisien de récolter un point à Gabès.

Video : Le but de Poté

https://www.youtube.com/watch?v=3QAQfytMbaw

Ils n’ont pas joué.

En Arabie Saoudite, Abdel Fadel Suanon  (Damac) est toujours blessé à la cuisse, il souffre d’une élongation.

En Angleterre, Rudy Gestede (M’Boro ) est resté sur le banc sans entrer en jeu.

En France, victime d’un claquage la semaine dernière, Emmanuel Imorou (Caen) n’était pas opérationnel.

En Allemagne Daniel Didavi (Stuttgart) n’était pas dans le groupe tout comme  Cèbio Soukou (Hansa Rostock). Noah Awassi (S. Lotte) est resté sur le  banc sans entrer en jeu.

En Roumanie, Djiman Koukou (Astra Giurgiu)  est resté sur le banc sans entrer en jeu

En Tunisie, Marcellin Koukpo (Hammam-Lif) était suspendu.

Aux USA, en MLS, l’attaquant Femi Hollinger-Janzen (New England Revolution) n’était pas dans le groupe retenu. En phase de reprise, Cédric Hountondji (New York City FC) n’était pas disponible.

En Afrique du Sud, Christophe Aifimi (Black Leopards) n’était pas dans le groupe.

TABLEAU DES STATS

Afrique du Sud

D2-J9

Tschakuma M.  – Witbank Spurs 1-0

Entré en jeu : Ghislain Debouto – attaquant – 70e minutes (Witbank)

Stat saison : 9 matches, 1 but

Classement : 15e /16 : Witbank 8 points

 

Angleterre

D1 – J11

Huddersfield – Fulham 1-0

Titulaire : Steve Mounié – attaquant  – 56 minutes  (Huddersfield)

Stat : 10 matches

Classement : 20e/20 : Huddersfield 3 points

D4 – J17

Morecambe – Yeovil Town 2-1

Titulaire : Sessi d’Almeida – attaquant  – 90 minutes  (Yeovil Town)

Stat : 15 matches, 1 but

Classement : 14e/24 : Yeovil Town  21 points

 

 

Arabie Saoudite

D2 – J10  

Al Tae – Al Jabalain 0-1

Titulaire : Paterne Counou – défenseur central (Al Jabalain)

Stat saison : 10 matches – 1 but

Classement : 8e/20 : Al Jabalain, 15 points

 

France

L1 – J12

Nice – Amiens 1-0

Titulaire : Khaled Adénon- défenseur central – 85 minutes  (Amiens)

Stat saison : 11 matches

Classement : 18e  /20 : Amiens 10 points.

 

Lyon – Bordeaux 1-1

Titulaire : Jules Koundé- défenseur central- 90 minutes (Bordeaux)

Stat saison : 12 matches

Classement : 11e  /20 : Bordeaux  15 points.

 

Ligue 2 – J13

Niort – Le Havre 1-0

Titulaire : Saturnin Allagbé – gardien – 90 minutes ; David Djigla – 55 minutes (Niort)

Stat saison : Allagbé  13 matches – 4 clean sheet – Djigla 7  matches – 1 but

Classement : 6e/20 : Niort 23 points

 

Paris FC – Sochaux  0-0

Titulaire : Olivier Verdon – défenseur central – 90 minutes (Sochaux)

Stat saison : Verdon 11 matches

Classement : 14e/20 : Sochaux 14 points

 

Metz – Auxerre 0-1<

Titulaire : Jordan Adéoti  – milieu défensif – 90 minutes (Auxerre)

Stat saison : Adeoti 9 matches – 1 but

Classement : 18e/20 : Auxerre 10 points –

 

Troyes – Valenciennes 4-2

Entré en jeu : Jonathan Tinhan – attaquant – 80e (Troyes)

But : Tinhan 96e minute

Stat saison : Tinhan 10 matches – 1 but

Classement : 9e/20 : Troyes 19 points

 

Grèce

D1- J9

Levadiakos  – Larissa 1-1

Titulaire : Moise Adilehou – défenseur central –90 minutes (Levadiakos)

Stat saison : 6 matches

Classement : 15e/16 : Levadiakos 4 points

 

RD Congo

D1-J6

Motema Pembe – Saint Eloi Lupopo 3-1

Titulaire : Arsène Loko – milieu –  90 minutes (Motema Pembe)

Stat saison : 4 matches

Classement : 2e /16 :  Motema Pembe 17 points

 

Slovaquie

D1- 14

Senica – Zlaté Moravce  3-0

Titulaire : Désiré Azankpo Sègbè – attaquant –90 minutes (Senica)

Stat saison : 12 matches, 2 buts

Classement : 11e/12 : Senica 12 points

 

Suisse

D2-J13

Lausanne Sports – Vaduz 1-2

Titulaire : Jodel Dossou – ailier – 90 minutes (Vaduz)

Buts : Dossou 39e

Stat saison : 13 matches – 3 buts

Classement : 5e/10 : Vaduz 18 points

 

Tunisie

D1-J6 

Hammam-Lif – Etoile du Sahel 0-1

Titulaire : Marcellin Koukpo – attaquant – 90 minutes

Expulsion : Koukpo 91e

stat saison: 4 matches

classement : 9e/14: Hammam-Lif  6 points

D1-J7

Gabès  – Stade Tunisien 1-1

Titulaire : Jacques Bessan – attaquant – 90 minutes (Stade Tunisien)

But : Bessan 87e

Stat saison : 7 matches 2 but

Classement : 4e/14 : Stade Tunisien 11 points.

 

Turquie

D1-J11

Alanyaspor –  Yeni Malatyaspor 0-1

Titulaire : Fabien Farnolle – gardien- 90 minutes (Yeni Malatyaspor)

Stat saison : 5 matches –  2 clean sheet

Classement : 7e  /18 : Yeni Malatyaspor 18 points.

D2-J10

Adana Demirspor – Afjet Afyonspor 1-0

Titulaire : Michael Poté –attaquant- 90 minutes (Adana Demirspor)

But : Poté 6e

Stat saison : 11 matches – 6 buts

Classement : 5e /18 : Adana Demirspor 16 points.

 

Genclerbirligi – Giresunspor 1-0

Titulaire : Stéphane Sèssegnon – milieu offensif –  90 minutes (Genclerbirligi)

Stat saison : 10 matches – 3 buts

Classement : 1er/18 : Genclerbirligi 31 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

Perf’ des béninois : Le doublé express de Dossou , le but libérateur de Sèssegnon et les clean sheet d’Allagbé et Farnolle

Votre rubrique vous dresse un bilan express des performances des joueurs  béninois à l’étranger. Cette semaine  on retiendra : le doublé de Jodel Dossou , le but libérateur de Stéphane Sèssegnon , les Clean Sheet de Saturnin Allagbé et Fabien Farnolle et la blessure d’Emmanuel Imorou.  Point complet.

Bon à savoir…

En Suisse, en deuxième division Jodel Dossou  (26 ans) a signé la performance du week-end. Entré en jeu alors que son équipe était menée 1-2, l’international a renversé le match tout seul à l’heure de jeu. D’abord en étant à l’origine de l’égalisation avant de signer un doublé express en deux minutes pour sceller le succès 4-2 de Vaduz devant Chiasso. L’ancien joueur des Requins confirme sa bonne forme du moment avec ses deux premières réalisations en championnat.

En Turquie, en deuxième division, Stéphane Sèssegnon (34 ans) et Genclerbirligi continuent de marcher sur le championnat. Ils sont allés décrocher un succès à l’extérieur chez son dauphin Boluspor sur un but du capitaine à l’heure de jeu. Son troisième bijou de la saison. Invaincu, le club conserve la tête du championnat.

En première division, Fabien Farnolle (34 ans)  confirme sa montée en puissance dans les cages de Yeni Malatyaspor qui s’est offert un succès de prestige 2-0 face à Galatasaray. En prime, le gardien des Ecureuils a signé un clean Sheet. Son premier de exercice.

En France, en Ligue 2 , vendredi c’était le duel bénino-béninois entre Niort de Saturnin Allagbé et David Djigla et Sochaux d’Olivier Verdon. Remplacé dans le dernier quart d’heure, le défenseur a malheureusement provoqué un pénalty plutôt dans la rencontre. En face, les niortais ont réussi un hold up parfait 0-3 avec le quatrième clean sheet d’Allagbé.

En Ligue 1, Titulaire avec Caen, Emmanuel Imorou est sorti sur blessure avant la mi-temps. L’arrière gauche des Ecureuils souffre d’un claquage. La durée de son indisponibilité n’a pas encore été annoncée officiellement.

En Angleterre, en 4e division, suspendu la semaine dernière Sèssi d’Almeida a fait son retour dans le onze Yeovil Town.

Video : le but de Sèssegnon

Ils n’ont pas joué.

En Arabie Saoudite, Abdel Fadel Suanon  (Damac) a est toujours blessé à la cuisse, il souffre d’une élongation.

En Allemagne Daniel Didavi (Stuttgart) n’était pas dans le groupe tout comme  Cèbio Soukou (Hansa Rostock).

Aux USA, en MLS, l’attaquant Femi Hollinger-Janzen (New England Revolution) n’était pas dans le groupe retenu. En phase de reprise, Cédric Hountondji (New York City FC) n’était pas disponible.

En Afrique du Sud, Christophe Aifimi n’était pas dans le groupe de Black Leopards en première division.

 

TABLEAU DES STATS

Afrique du Sud

D2-J9

Witbank Spurs – TS Sporting  0-0

Titulaire : Ghislain Debouto – attaquant – 80 minutes (Witbank)

Stat saison : 9 matches, 1 but

Classement : 14e /16 : Witbank 8 points

Allemagne

D1 – J10

Uerdingen – Sportfreunde Lotte 0-2

Entré en jeu : Noah Awassi – défenseur central  – 87e minute  (S. Lotte)

Stat : 2 matches

Classement : 13e/20 : S. Lotte 16 points

 

Angleterre

D1 – J10

Watford – Huddersfield 3-0

Entré en jeu : Steve Mounié – attaquant  – 63e  minute  (Huddersfield)

Stat : 8 matches

Classement : 20e/20 : Huddersfield 3 points

 

D2 – J15

M’Boro – Derby County 1-1

Entré en jeu : Rudy Gestede – attaquant  – 55e  minute  (Huddersfield)

Stat : 3 matches

Classement : 3e/24 : M’Boro 27 points

 

D4 – J21

Carlisle – Yeovil Town 0-1

Titulaire : Sessi d’Almeida – attaquant  – 90 minutes  (Huddersfield)

Stat : 14 matches, 1 but

Classement : 12e/24 : Yeovil Town  21 points

 

 

Arabie Saoudite

D2 – J9  

Al Jabalain – Al Kwakab  1-2

Titulaire : Paterne Counou – défenseur central (Al Jabalain)

Stat saison : 9 matches – 1 but

Classement : 9e/20 : Al Jabalain, 12 points

 

France

L1 – J11

Amiens – Nantes 1-2

Titulaire : Khaled Adénon- défenseur central – 90 minutes  (Amiens)

Stat saison : 10 matches

Classement : 18e  /20 : Amiens 10 points.

 

Bordeaux – Nice 0-1

Titulaire : Jules Koundé- défenseur central- 90 minutes (Bordeaux)

Stat saison : 11 matches

Classement : 8e  /20 : Bordeaux  14 points.

 

Lille – Caen 1-0

Titulaire : Emmanuel Imorou – arrière gauche – 39 minutes (Caen)

Stat saison : 6 matches

Classement : 15e  /20 : Caen 11 points.

 

 

Ligue 2 – J12

Sochaux  – Niort 0-3

Titulaire : Saturnin Allagbé-gardien- 90 minutes ; David Djigla – 46 minutes (Niort) // Olivier Verdon – défenseur central – 74 minutes (Sochaux)

Stat saison : Allagbé  12 matches – 3 clean sheet – Djigla 6 matches – 1 but  – Verdon 10 matches

Classement : 6e/20 : Niort 20 points, 14e/20 : Sochaux 13 points

 

Auxerre – Paris Fc 0-2

Entré en jeu : Jordan Adéoti  – milieu défensif – 46e (Auxerre)

Stat saison : Adeoti 9 matches – 1 but

Classement : 18e/20 : Auxerre 10 points –

 

Grenoble – Troyes 0-2

Entré en jeu : Jonathan Tinhan – attaquant – 86e (Troyes)

Stat saison : Tinhan 9 matches

Classement : 10e/20 : Troyes 16 points –

Grèce

D1- J8

Lamia – Levadiakos 3-2

Titulaire : Moise Adilehou – défenseur central – 66 minutes (Levadiakos)

Stat saison : 5 matches

Classement : 15e/16 : Levadiakos 3 points

 

Slovaquie

D1- 13

Senica – Sered 0-0

Titulaire : Désiré Azankpo Sègbè – attaquant – 87 minutes (Senica)

Stat saison : 11 matches, 2 buts

Classement : 12e/12 : Senica 8 points

 

RD Congo

D1-J6

Sanga Balende – Motema Pembe 2-2

Titulaire : Arsène Loko – milieu –  90 minutes (Motema Pembe)

Stat saison : 3 matches

Classement : 3e /16 :  Motema Pembe 13 points

Roumanie

D1-J12

Astra Giurgiu – Université Craiova 0-3

Titulaire : Djiman Koukou – milieu défensif – 46 minutes (Astra)

Stat saison : 2 matches

Classement : 6e/14 : Astra Giurgiu 20 points

Suisse

D2-J12

Vaduz – Chiasso 4-2

Entré : Jodel Dossou – ailier – 57e  minute (Vaduz)

Buts : Dossou 61e, 63e

Stat saison : 12 matches – 2 buts

Classement : 7e/10 : Vaduz 15 points

 

Tunisie

D1-J6

Hammam-Lif – Espérance de Tunis 0-2

Entré en jeu : Marcellin Koukpo –  attaquant – 45e minute (Hammam-Lif)

Stat saison : 4 matches

Classement : 10e/16 : Hammam-Lif 5 points

 

Stade Tunisien – Ben Guerdane  0-3

Titulaire : Jacques Bessan – attaquant – 90 minutes (Stade Tunisien)

Stat saison : 6 matches 1 but

Classement : 3e/16 : Stade Tunisien 10 points.

 

Turquie

D1-J10

Yeni Malatyaspor – Galatasaray 1-0

Titulaire : Fabien Farnolle – gardien- 90 minutes (Yeni Malatyaspor)

Stat saison : 4 matches

Classement : 8e  /18 : Yeni Malatyaspor 15 points.

 

D2-J10

Umraniyespor – Adana Demirspor

Titulaire : Michael Poté –attaquant- 90 minutes (Adana Demirspor)

Classement : 5e /18 : Adana Demirspor 16 points.

 

Boluspor – Genclerbirligi 0-1

Titulaire : Stéphane Sèssegnon – milieu offensif –  90 minutes (Genclerbirligi)

But : Sèssegnon 60e

Stat saison : 9 matches – 3 buts

Classement : 1er/18 : Genclerbirligi 28 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

Turquie : Sèssegnon fait gagner Genclerbiligi

Genclerbirligi  (1er) poursuit son parcours sans faute en deuxième division turque avec sa neuvième  victoire  de la saison en dix  journées contre Boluspor  (2e), 0-1 à l’extérieur. L’unique but de la partie a été inscrit, à l’heure de jeu par le capitaine Stéphane Sèssegnon  (34 ans, 9 matches , 2 buts) . Invaincu le club conserve la tête du championnat avec 28 points sur 30 posssibles et demeure bien placé pour une promotion directe.

Géraud Viwami

Bénin – Algérie : les notes des Ecureuils.

Après l’exploit réussi  en battant l’Algérie 1-0 hier au Stade Mathieu Kérékou Bjfoot.com a  noté la prestation des Ecureuils sur 10.

 

Fabien Farnolle 7

En première période il était tranquille, pas inquiété car ses joueurs de champ maîtrisaient leur sujet. Mais en seconde période il sort deux arrêts décisifs dans le temps additionnel et une dernière sortie plus que rassurante sur le dernier corner des algériens. Irréprochable.

Emmanuel Imorou 6,5

Il a sorti un match très accompli dans son couloir gauche. Très présent offensivement il régulièrement lancé ou suivi les actions menées dans son sillage. Il n’était pas loin d’obtenir un pénalty dans le premier acte.  Puis il s’est appliqué à fermer son couloir quand Ryad Mahrez est rentré. Le caennais qui n’avait plus joué à Cotonou depuis sept ans était dans son élément.

Seidou Barazé 6,5

Il commence à prendre la mesure du poste. Aligné à droite dans une défense à quatre il a montré plus de garanties.  Dans le placement défensif et les interceptions il n’a jamais été dépassé. Ses sorties de balle également étaient sans déchet. Il aurait même pu être passeur décisif si Steve Mounié avait trouvé le cadre sur son centre de la 25e minute. Une prestation correcte.

Khaled Adénon 7

Habitué à l’art de la discrétion à couvrir, replacer, gagner ses duels sans vice, alterner convenablement jeu court et long, le défenseur amiénois a fait un match sans faute. Homme discret, il est devenu le leader des siens quand il a pris le brassard après l’exclusion de Stéphane Sèssegnon. C’est lui qui a guidé l’équipe pendant son infériorité numérique, sans faille. Boss.

Olivier Verdon 7

Ça commence à devenir un classique de le voir défendre avec autant d’autorité pour un gamin de 23 ans. Il aligne à la perfection la présence dans les duels, l’anticipation et les choix de relances verticales sans s’affoler. On ne peut rien ou presque lui reprocher tant sa prestation était aboutie. Il est de plus en plus  à son aise aux côtés d’Adénon. Convaincant.

Jordan Adéoti 7,5

Le régulateur, le premier relanceur, le boucheur c’est lui qui a permis à l’équipe de garder un constant équilibre dans l’entrejeu sans se débrider. L’Auxerrois a été encore plus énorme quand l’équipe est passée à dix. Pas avare dans les efforts offensifs, il affiche un volume jeu impressionnant et une justesse technique très utile dans la moitié adverse. Bluffant.

Sessi d’Almeida 8

Première titularisation en A à Cotonou, premier but international qui offre une victoire face à un adversaire invincible depuis 35 piges. Sinon a aimé sa fougue, son activité dans l’entrejeu et son pressing de tous les instants. Sa débauche d’énergie a surpris et dérangé les adversaires. Même s’il a des progrès à faire dans le placement et les relances, il marque sur son unique tir du match. Tueur.

Stéphane Sèssegnon 5

Son expulsion de la 53e minute gâche un peu le match de patron qu’il faisait. Même si personne ne sait les mots échangés avec Mr Pavaza , le capitaine doit être plus exemplaire. Il amène tout seul le premier but en mystifiant Ghezzal et Bensebaini avant de servir d’Almeida, le Sèssegnon qu’on aime était résumé sur une action. Créateur et utile.

Michael Poté 5,5

C’est clairement un match à oublier pour l’attaquant qu’il est. Pas souvent servi dans le bon tempo sur les phases offensives, il n’a carrément pas existé. Il s’est quand même beaucoup dépensé pour fermer son couloir  au point d’être averti. C’est une nouvelle confirmation qu’il n’est plus à son aise sur un côté. Il était tout de même au départ de l’action qui amène le but. Réconfortant.

Jodel Dossou 7

L’homme qui embrase le match sur chaque ballon touché en phase offensive c’est lui. A gauche comme à droite, la défense verte a souffert de ses coups de reins. Devenu le leader technique après la sortie du capitaine, son match aurait plus parfait, s’il était plus juste dans la surface adverse sur les dernières passes tout comme sur ses tentatives personnelles. Remuant.

Steve Mounié 6,5

Il n’a pas marqué mais son travail sur la défense a été énorme. Présent sur tous les ballons aériens, il a encore obtenu des coups francs qui méritent d’être mieux exploités. L’attaquant d’Huddersfield a bien participé au jeu défenseur en formant presque tout seul un premier rideau défensif. Unique regret sa tête plongeante de la 25e minute non cadrée. Sa meilleure occase du match. Bagarreur.

Géraud Viwami

NB : seuls les joueurs alignés pendant au moins  trente minutes minimum sont notés.

 

Qualifications Can Cameroun 2019 : Sexy (Sessi) Victory, les Ecureuils se sont sublimés

Au bout du suspense et réduit à dix après l’expulsion de Stéphane Sèssegnon en début de seconde période, le Bénin a pris le dessus sur l’Algérie cet après-midi au stade Mathieu Kérékou devant 30 mille supporters sous un temps pluvieux. Sessi d’Almeida a marqué l’unique but d’un match à haute tension pour un succès qui ramène les Ecureuils à hauteur des Fennecs en tête du groupe avec 7 unités.

 Homme du match : Les 30 mille supporters

La forte pluie qui s’est abattue sur la ville pendant toute la journée n’a pas empêché 30 mille supporters de prendre d’assaut les gradins. Ils ont fait la « Hoola » avant le début du match, du clapping  pendant la rencontre pour pousser les Ecureuils. Et quand c’était dur ils n’ont pas lâchés les joueurs une seule seconde. Ils ont chanté. Ils ont mêmes répondu à l’appel du sélectionneur pour donner de la force aux Ecureuils. Que dire quand ils ont  entonné l’Aube Nouvelle à deux reprises pendant les dix minutes d’arrêts de jeu. C’était tout simplement. Enorme.

 C’était parfait 

On a presque rien a trouvé à dire sur la première période des Ecureuils. En plus dans un nouveau système en 4-3-3, le Bénin prive rapidement l’Algérie du ballon et va lancer son match au quart d’heure. Esseulé à droite, Sèssegnon élimine deux algériens puis pénètre dans la surface avant de servir d’Almeida lancé au point de pénalty. D’un plat du pied bien appliqué, le milieu de Yeovil Town ouvre le score. Le stade explose.

L’Algérie cafouille son  jeu, la faute forcément aux cinq changements effectués dans le onze par Djamel Belmadi. Les Ecureuils en confiance, produisent du jeu et dominent.

A droite, Seidou Barazé tente une percée après un crochet puis adresse un centre parfait au second sur Steve Mounié qui voit sa tête plongeante fuir le cadre pour peu. (28e).

Les Ecureuils rentrent aux vestiaires sur un premier acte abouti où l’Algérie n’a pas existé.

C’était plus que parfait !

L’Algérie entame mieux sa seconde période avec des offensives. Pas exempt de tout reproche, l’arbitrage Jackson Pavaza sera l’homme du match avec l’exclusion de Stéphane Sèssegnon. Le capitaine des Ecureuils qui réclamait une faute de Feghouli, après un échange de mots, le   namibien dégaine un carton jaune  puis un rouge dans la foulée (54e).

A dix , un autre match commence pour les Ecureuils qui passe en 4-4-1 avec deux blocs de quatre bien soudés. Poussé par un stade Mathieu Kérékou en feu, le Bénin ne craquera pas.

Mounié s’offre un rush solitaire mais sa frappe passe juste au-dessus (60e). L’envie est toujours là.

Les Ecureuils défendent très bas et procèdent par contre-attaque.  A bout Michel Dussuyer n’hésite pas à demande aux supporters de donner la force aux joueurs (73e et 88e). Son appel a été entendu. Le stade gronde et les dix Ecureuils ne lâchent rien.

Entré en jeu, Désiré Azankpo n’était pas loin de faire le break mais son tir en angle fermé suite à une combinaison avec Jordan Adéoti est bloqué par Rais Mblohi (80e).

Ryad Mahrez foule la pelouse en seconde période pour mettre la pression. Les  Fennecs  poussent fort devant les buts de Fabien Farnolle et passent près de l’égalisation à deux reprises. D’abord devant Bagdad Bounedjah mais sa tentative est maîtrisé par le gardien de Yeni Malatyaspor d’une main ferme (96e). Puis Adam Ounas, trouve l’équerre  de la transversale (100e). Ouf !

Le Bénin tient sa deuxième victoire à domicile au bout de dix minutes de temps additionnel dans ses qualifications et recollent aux algériens en tête du groupe.

Ce n’est pas encore fait 

Avec ce succès le Bénin partage la tête du groupe avec 7 points et tient son destin en main malgré la victoire du Togo en Gambie 0-1 (Floyd Ayité 92e) ce soir. Le Togo grappille 5 unités désormais. Les scorpions sont d’ailleurs éliminés après cet échec avec 2 points en 4 journées. Ainsi, les Eperviers, les Fennecs et les Ecureuils  sont en course pour les deux billets du groupe. Les béninois devront valider leur billet lors de la prochaine journée en Gambie sans où  un succès pourrait être suffisant se qualifier pour la Can.

Géraud Viwami

 

Feuille de match

4e journée , Qualifications Can Cameroun 2019

Stade : Mathieu Kérékou

Groupe D : Bénin – Algérie 1-0

Arbitre : Jackson Pavaza (Namibie)

But : Sessi d’Almeida 15e.

Bénin : Farnolle – Adénon , Verdon , Imorou , Barazé (Chaona 83e) – Adéoti , d’Almeida, Sèssegnon © – Poté (Azankpo 71e) , Dossou (Djigla 88e ) , Mounié.

Coach : Michel Dussuyer

Algérie : Mbolhi – Mandi , Tarhat , Bensebaini , Farès – Guédioura , Bentaleb (Mahrez 62e), Feghouli – Ghezzal (Bounedjah 45e), Brahimi , Belfodil (Ounas 72e).

Coach : Djamel Belamdi

Ecureuils : retour de Seidou Barazé, première pour Jean-Marie Guera , les 22 retenus pour l’Algérie

Le sélectionneur des Ecureuils vient de dévoiler la liste des 22 Ecureuils retenus pour affronter l’Algérie pour le compte de la 3e et 4e journée des qualifications de la Can Cameroun 2019. On note le retour du défenseur Seidou Barazé et la première convocation du milieu d’Enyimba Jean-Marie Guera comme changements.

Michel Dussuyer a joué la carte de la fidélité pour sa seconde liste, on retrouve un groupe similaire à celui convoqué en septembre face au Togo.

Seul changement au milieu Jean-Marie Guera (22 ans)  est convoqué pour la première fois chez les Ecureuils. Le joueur d’Enyimba dans le championnat nigérian s’est révélé au grand public cette année avec Energie en Coupe Caf. Il remplace Anaane Tidjani (Ben Guerdane) qui n’a pas été convoqué.

Le sélectionneur a rallongé sa liste à 22  avec la convocation de Seidou Barazé (27 ans, 7 matches en N2) d’Yzeure en National 2 en France. Le défenseur polyvalent fait son retour chez les Ecureuils, sa dernière apparition en sélection nationale remonte à Novembre 2015.

Pour le reste on retrouve le même groupe. Convoqué face au Togo mais forfait pour cause de blessure Emmanuel Imrou est présent.

 

Les Ecureuils entameront leur stage en France le 8 octobre prochain pour jouer l’Algérie le 12 octobre à Blida puis le 16 octobre à Cotonou. Avec 4 points , le Bénin partage la tête du groupe avec l’Algérie. Une double confrontation décisive.

Géraud Viwami

 

LES 22 ECUREUILS

 

Gardiens (2)

Fabien Farnolle (Yeni Malatyaspor/Turquie) , Saturnin Allagbé (Niort/ France)

Défenseurs (8)

Junior Salomon (Plateau United/Nigéria) , Olivier Verdon (Sochaux/France) , Khaled Adénon (Amiens/ France ) Moise Adilehou (Levadiakos/Grèce) , Chams-deen Chaona (Stade Gabésien/ Tunisie) , David Kiki (Brest/ France), Emmanuel Imorou (Caen/ France), Seidou Baraze (Yzeure/ France)

Milieux  (7)

Jordan Adéoti (Auxerre/France) , Sessi d’Almeida (Yeovil Town/Angleterre) , Mama Seibou (SC Toulon / France), Stéphane Sèssegnon (Genclerbirgi/ Turquie) / Jean-Marie Guera (Enyimba/ Nigéria), David Djigla (Niort/ France), Jodel Dossou (Vaduz/ Suisse)

Attaquants (5)

Jacques Bessan (Stade Tunisien/ Tunisie),  , Marcellin Koukpo (Hammam-Lif/ Tunisie) , Steve Mounié (Huddersfield/ Angleterre) , Michael Poté (Adana Demrispor/ Turquie) , Désiré Sègbè Azankpo (Senica/ Slovaquie)

Coach : Michel Dussuyer

 

Togo – Bénin : les notes des Ecureuils

Après le nul vierge décroche à Lomé hier contre les Eperviers du Togo , Bjfoot.com a noté la prestation des Ecureuils sur 10. 

 

Fabien Farnolle 6,5

Un arrêt incroyable sur la tentative de Fo-Doh Laba (48e) en début de second période, il est resté concentré et décisif quand il le fallait. On l’a bizarrement vu fragile sur une sortie aérienne sinon à part ça il a fait un match plus que correct. Imposant dans sa cage il a dégagé de l’assurance comme à son habitude. Ses longs ballons sur Steve Mounié  ont connu un taux de réussite élevé. Et il s’est même permis un crochet Emmanuel Adébayor. Inspiré.

Khaled Adénon 6,5

C’est le boss. Il a dirigé replacé sans arrêts ses deux autres partenaires du trio défensif. Positionné au centre l’amiénois a encore fait un match dans son style. Sobre dans les duels, avec de l’anticipation et des relances soignés. Si l’assise défensive des Ecureuils n’a pas été bousculée c’est parce qu’il tenait le gouvernail. A 33 piges on a presque l’impression que l’âge le bonifie. Impeccable.

Junior Salomon 6

Aligné à droite de la défense à trois , il a sorti un match dans son style habituel avec beaucoup de puissance et de présence physique. Dur sur l’homme il n’a pas perdu beaucoup de duels. A part un retard dans le timing sur les ballons en profondeur on ne l’a pas vu en difficulté. Malgré le changement de système il n’a pas perdu ses affinités avec Adénon. Correct.

Olivier Verdon 7  (Homme du match)

Aligné à gauche dans le trio central défensif, il a sorti un match de patron. Très propre dans ses duels et dans ses relances. Il dégage une assurance inhabituelle pour un gamin de 22 ans. L’ancien sochalien a maîtrisé sans état d’âme Emmanuel Adébayor. L’ancien madrilène fini par lui offrir son maillot au coup de sifflet final. Classe.

Chamsdeen Chaoan 5,5

Aligné en piston droit , il a rendu une copie à deux visages. D’abord sur le plan défensif il a très bien verouillé son couloir , avec ses prises aux duels et son placement sur les interceptions. Il n’est pas souvent tombé dans le piège des ailiers adverses. Mais son apport offensif a été quasi nul. A part deux centres dans le jeu , il n’a été d’aucune utilité dans la moitié adverse. De gros progrès à faire dans ce registre s’il doit continuer à ce poste. Pour une  première cape il a été loin d’être ridicule. Il doit faire mieux.

David Kiki , 5, 5

Il avait plus de repères offensifs dans son rôle de piston gauche qu’il connaissait très bien. Mais le brestois n’était visiblement pas en pleine possession de ses moyens pour prendre son couloir. Quoique il aurait pu être passeur décisif pour Jordan Adéoti en seconde période, celle où il a été le plus présent car dans la première le jeu penchait plus à droite. On attend un peu mieux tout de même. Satisfaisant.

 Jordan Adéoti 6,5

Il a tout donné pour l’équilibre de l’équipe dans l’entre jeu. Il parcouru un nombre incalculable de kilomètres au nom du pressing, un harcèlement de tout le temps. En position haute comme basse le capitaine auxerrois a prouvé qu’il maitrisait le poste. Il a aussi été très utile à la récupération dans ses choix de relances souvent verticales et très appliqué dans sa justesse technique. On ne peut rien lui reprocher si ce n’est son occasion de la 66E . Convaincant.

Stéphane Sèssegnon 7

Aligné en doublette avec Adéoti au milieu il a balayé tous les doutes sur son état physique et son engagement. A 34 piges il a sans doute donné une leçon avec son sens du sacrifice dans le harcèlement puis l’orientation du jeu béninois. Evidemment on a pu apprécier son coup de rein même s’il était plus bas qu’à son habitude, il a clairement eu de l’influence sur le comportement de l’équipe. L’ancien parisien n’a pas cessé de replacer, et gueuler pour rappeler ses coéquipiers à l’ordre. Même si les togolais avaient mis un contrat sur sa tête, il a pris des coups et s’est relevé pour le combat. Exemplaire.

Jodel Dossou 5,5

Son match laisse un arrière-gout d’inachevé. En première période il a vraiment démarré son match quand il est passé à droite. Entre accélération, prise de risque et percussion, il était dans son style. Il a été l’origine des meilleures actions béninoises mais comme souvent son manque de lucidité dans les derniers mètres a coûté cher. Il aurait pu faire beaucoup mieux. Intéressant.

Michale Poté 5

A l’image de ces dernières prestations sur le côté , l’attaquant s’est beaucoup dépensé dans le replacement et s’est peu signalé offensivement. Un match difficile voire quelconque. Il aurait pu être le héros s’il avait transformé son occasion de 41e minute. Remplacé par Désiré Sègbè Azankpo à la 69e minute, il a fait beaucoup de sacrifices sans être récompensé. Insuffisant.

Steve Mounié 6

Il a mené la vie dure à la défense centrale togolaise. Presqu’imbattable dans les duels aériens, il très bien assuré son rôle de pivot en pointe. Même s’il manquait parfois de soutien pour enclencher les attaques. L’attaquant d’Huddersfield s’est aussi dépensé dans le premier pressing sur  la première ligne. Il a été décisif en sauvant un ballon sur la ligne alors que Farnolle était battu. Il aurait pu être passeur décisif si Poté n’avait pas vendangé. Un match complet où il ne manquait qu’un petit but.

Bjfoot.com

Seuls les joueurs qui ont disputé une mi-temps sont notés.

 

Turquie : Poté claque un doublé , Sèssegnon expulsé

Déjà buteur la semaine dernière Michael Poté (33 ans, 4 matches , 3 buts en D2 turque)  a signé un doublé ce soir avec l’Adana Demirspor (5e). L’attaquant international béninois a égalisé à deux reprises pour les bleus d’abord à la 13e puis à la 57e sur pénalty.

Vendredi  dernier, Stéphane Sèssegnon  a été expulsé à la 46e malgré la sortie de son capitaine Genclerbiligi conserve la tête du championnat avec 12 points en 4 journées.

Géraud Viwami 

Turquie : Genclerbirligi cartonne avec un doublé de Sèssegnon

Après Michael Poté ( Adana Demirspor)  hier , Stéphane Sèssegnon (34 ans, 3 matches , 2 buts) a débloqué à son tour son compteur  en deuxième division turque ce soir. Le  nouveau numéro 10 de Genclerbirligi (1er) s’est offert un doublé (60e et 66e) participant ainsi à la gifle 5-0 infligé à Eskisehirspor. Les rouges et noirs , invaincus confirment leur bon début de saison  avec 9 unités après trois journées , ils prennent la tête du championnat grâce à leur capitaine bien en jambe.

Géraud Viwami

Etranger : les enjeux des internationaux béninois en fin de saison

En cette fin de saison nous revenons sur les béninois qui ont encore des échéances décisives en club. Entre lutte pour  une promotion ou pour éviter une  relégation, nous avons patrouillé de l’Angleterre en Turquie en passant par l’Afrique du Sud.

Angleterre : Sans Gounongbé et Gestede , Cardiff et M’Boro vers la Première League

Malgré la blessure de Rudy Gestede (29 ans, 19 matches, 3 buts) forfait jusqu’à la fin de la saison, M’Boro  garde toujours espoir de retrouver la Premier League une saison seulement après sa descente. A une journée de la fin de la saison régulière en  Championship , M’Boro (4e) 75 points est assuré de disputer les plays pour briguer le dernier ticket qualificatif  pour la PL.

Blessé de très longue date Frédéric Gounongbé (30 ans, 3 matches) peut voir son Cardiff accédé directement à la PL. 2e avec 89 points, une victoire est impérative lors de l’ultime journée contre Reading pour s’assurer la montée direct car Fulham(3e)  n’a qu’ un seul point de retard et peut chiper la précieuse seconde place synonyme de montée.

Chypre : APOEL en plein suspens 

De retour dans l’élite chypriote cette saison, Michael Poté (33 ans, 27 matches, 9 buts) pourrait enfin fêter le premier titre de champion  de sa carrière. Tenant du titre, l’Apoel Nicosie , 80 points n’a qu’une unité d’avance sur Appollon , son dauphin. Pour conserver son titre, le club doit s’imposer lors des deux dernières journées des plays off en commençant par l’AEL en fin semaine au risque de se faire chiper la première place.Suspens.

Afrique du Sud : Duel à distance Débouto vs Aifimi

A une journée de l’épilogue de la saison on assiste une petite lutte entre le Witbank Spurs de  l’attaquant Ghislain Débouto (22 ans, 21 matches, 5 Buts) et Black Léopards du gardien Christophe Aifimi (28 ans, 15 matches) pour la 3e place qualificative pour les Play Off pour l’accession en première division.  Rappelons la règle : seule la première place assure une montée directe, le 2e et le 3e passent par un barrage.

Black Leopards a conservé la 3e  place à l’issue de la 29e journée samedi dernier malgré sa défaite  1-0 contre le leader Highlands Parks. Avec 47 points, un nul suffira au club lors de la dernière journée pour  rester sur son rang. Ils affronteront le deuxième Jomo Cosmos (2e)  dans un duel au sommet où une victoire leur permettra de devenir dauphin.

5e  avec 45 points, Witbanks n’a pas son destin en main , les Spurs doivent s’imposer obligatoirement puis espérer une défaite du 3e Black Leopards et au moins un nul du 4e Real Kings (45 points aussi). Un scénario haletant à suivre dimanche prochain en clôture de la saison.

Turquie : Sèssegnon mal embarqué ?

Stéphane Sèssegnon (33 ans, 13 matches, 3 buts)  et  Genclerbirligi (17e /18) jouent gros en cette fin de saison. Débarqué l’hiver dernier pour aider le club à se maintenir en première division turque la mission est loin d’être accomplie pour le capitaine des Ecureuils. Battu lors de la 31e journée 1-0 par Sivasspor , le club a chuté dans la zone rouge  mais a encore trois matches pour se sauver. Mathématiquement c’est encore faisable avec 30 points, ils n’ont que deux pions de retard sur le Konyaspor de Samuel Eto’o premier non relégable. Premier test décisif dimanche contre le 14e Antalyaspor (35 points) aussi concerné par la lutte pour la survie.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : doublé de Sèssegnon , Dossou héros d’un soir , Débouto buteur et Suanon confirme.

Votre rubrique revient avec une autre configuration pour plus d’info sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. Cette semaine les buts décisifs de Ghislain Debouto en Afrique du Sud , de Jodel Dossou en Autriche et Abdel Fadel Suanon en Arabie Saoudite et  le doublé but + passe décisive de Stéphane Sèssgenon en Turquie

Le doublé de Sèssegnon , Dossou , Débouto et Suanon buteurs.  

Mercredi en Arabie Saoudite, pendant que Damac (8e) assurait son maintien en deuxième division saoudienne avec un large succès 6-1 sur Al Qaisoma, Abdel Fadel Suanon (22 ans, 24 matches, 12 buts) en a profité pour soigner ses statistiques à une journée de la fin de la saison avec un but inscrit de la tête à la 48e minute.

Samedi en Turquie, Stéphane Sèssegnon (33 ans, 13 matches, 3 buts en Turquie) aurait pu être le héros de Genclerbirligi (15e) mais son doublé  but sur pénalty puis passe décisive n’aura pas été suffisant pour empêcher la défaite 3-2 de son club qui lutte pour se maintenir.

En Autriche, muet depuis  aout Jodel Dossou (26 ans, 22 matches, 4 buts) a retrouvé le chemin des filets  en offrant la victoire à l’Austria Lustenau en deuxième division. Entré en jeu à la pause, il a marqué le but de la victoire à 5 minutes du terme. Avec 4 réalisations il est à une longueur de son meilleur total sur un exercice.

Dimanche en Afrique du Sud, dans un match au sommet entre clubs en course pour la montée Witbanks (4e) a battu Black Leopards (2e) 2-0. Auteur du 2e but à la 90e minute, l’attaquant Ghislain Débouto (22 ans, 20 matches, 5 buts) sort gagnant du duel bénino-béninois qui l’opposait au gardien CHristope Aifimi.

 

 Tableau des stats 

Afrique du Sud

D2-J27

Witbank Spurs – Black Leopards 2-0

Titulaire : Ghislain Débouto , attaquant (Witbank Spurs)

But : Débouto 90e

Stat saison : Débout 20  matches, 5  buts

Classement : 4e/16 : Witbanks Spurs 42 points

 

Allemagne

D1 – J30

Wolfsbourg – Augsbourg 0-0

Titulaire : Daniel Didavi, milieu offensif, 90 minutes  (Wolfsbourg)

Stat saison : 27 matches, 8  buts, 6 passes décisives

Classement : 15e/18 : Wolfsbourg 30 points

 

 

Angleterre

D1-J33

Huddersfield – Watford 1-0

Titulaire : Steve Mounié, attaquant, 71  minutes (Huddersfield)

Stat saison : 25 matches, 7 buts

Classement : 14e/20 : Huddersfield 35 points.

 

Arabie Saoudite

D2-J29

Damac – Al Qaisoma  6-1

Titulaire : Abdel Fadel Suanon, attaquant ,90  minutes (Damac)

But : Suanon

Stat saison : 24  matches/ 12 buts

Classement : 8e/16 : Damac 38 points

 

Autriche

D2-27

FloridsdorferAC – Austria Lustenau 0-4

Entré en jeu : Jodel Dossou , ailier , 46e  minute (Austria Lustenau)

But : Dossou 85e

Stat saison : 22 matches, 4 buts

Classement : 6e/10 : Lustenau 36 points.

Chypre

D1- J32 –Play Off

Apoel Nicosie – Omonia Nicosie

Titulaire  : Michael Poté , attaquant, 85 minutes (Apoel Nicosie)

Stat : Poté , 25 matches , 9 buts

Classement : 2e /6 : Apoel, 74 points.

France

L1 – J33

Lyon – Amiens 3-0

Titulaire : Khaled Adénon, défenseur central  (Amiens) ;  90 minutes.

Stat saison : Adénon 29 matches

Classement : 14e  /20 : Amiens 37 points.

 

Montpellier – Bordeaux   1-3

Titulaire : Jules Koundé, défenseur central  (Bordeaux) ;  90 minutes.

Stat saison : Koundé, 13 matches, 1 but

Classement : 10e  /20 : Bordeaux  43 points.

 

Ligue 2 – J33

Niort – Lens 2-2

Entré en jeu : David Djigla, 64e  minute (Niort)

Stat saison : 18 matches, 3 buts

Classement : 13e/20 : Niort 38 points

 

Auxerre – Clermont 1-2

Titulaires : Jordan Adéoti, milieu défensif, 90 minutes (Auxerre)

Stat saison : Adéoti 29 matches, 3 buts,

Classement : 11e/20 : Auxerre 43 points.

 

National 1 (D3) – J30

Créteil  – Dunkerque 1-3

Titulaire : Jonathan Ligali, gardien, 90 minutes (Dunkerque)

Stat saison : 25   matches, 8 clean sheet

Classement : 6e / 18 : Dunkerque 37 points

 

Grèce

D1-J27

 Levadiakos – Asteras Tripolis 1-0

Titulaire : Moise Adilehou, défenseur central (Levadiakos)

Stat saison : 15 matches

Classement : 7e/16 : Levadiakos 34 points.

Tunisie

D1-J24

Stade Tunisien – Etoile du Sahel 0-0

Titulaire : Jacques Bessan, 90 minutes (Stade Tunisien)

Stat saison : Bessan  19 matches, 7 buts

Classement :10E /16 : Stade Tunisien 28 points

 

US Monastir – Gabès 1-2

Entré en jeu : Anaane Tidjani  (Monastir)

Stat saison : Tidjani , 23 matches , 2 buts

Classement : 5e/16 : Stade Tunisien 35 points

 

Turquie

D1-J29

Kayerispor – Genclerbirligi 3-2

Titulaire : Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 90 minutes (Genclerbirligi)

Stat saison : Sèssegnon 27 matches 3 buts

Classement : 15e /18 : Genclerbirligi  30 points

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

Turquie : Genclebirligi tombe malgré Sèssegnon

A la lutte pour le maintien , Genclerbirligi (15e) est tombé cet après-midi face à Kayserispor (6e) en première division turque malgré un Stéphane Sèssegnon (33 ans , 11 matches , 3 buts) de gala. Le capitaine des Ecureuils buteur sur pénatly (56e) puis passeur décisif sur le but de Skuletic (86e) n’ a pas pu empêcher la défaite 3-2. Sèssegnon porte son total à 3 buts  depuis son arrivée en janvier dernier.

G.V.

Turquie : Genclerbirligi coule malgré Sèssegnon

Genclerbirligi (16e) premier relégable  va devoir lutter jusqu’au bout pour se maintenir en première division turque. Dans un duel bénino-béninois face au Yeni Malatyaspor (9e) de Fabien Farnolle. Si le gardien des Ecureuils était sur le banc dans le camp d’en face , le capitaine Stéphane Sèssegnon (34 ans , 6 matches , 2 buts en D1 Turque) était titulaire et a même ouvert le score à la 9e minute pour les visiteurs. L’ancien parisien a marqué d’une frappe à l’entrée de la surface de réparation son deuxième but de la saison qui serait insuffisant pour éviter une défaite 4-1.

Géraud Viwami

Bjfoot Awards 2017 : but de l’année, les nominés !

Bjfoot.com dévoile en exclusivité ce soir les nommés pour les Bjfoot Awards ce soir  , voici la catégorie :  but de l’année   

Vous voulez voir des bijoux ? Vous allez avoir l’embarras de choix. Entre les reprises acrobatiques de Rudy Gestede et Michael Poté. Quel est le plus beau ?  Les boulets de canons de Sessi d’Almeida et Stéphane Sèssegnon, lequel est plus impressionnant ? Ou vous préférez enchaînement, appel en profondeur puis frappe en angle fermé avec transversale de Giscard Tchato. Régalez-vous sur le lien ci-dessous mais surtout votez !

Turquie : Sèssegnon débute très fort !

Titulaire pour sa première apparition en Turquie , Stéphane Sèssegnon (33 ans) a fait très fort avec Genclerbirligi  (15e) dans un duel de mal classés contre Konyaspor (17e) . Le milieu offensif international béninois a été l’origine du bon résultat de son nouveau club. Il a  d’abord égalisé pour les siens dès la reprise à la 46e minute  avant d’offrir le but de la victoire à Uludag 66e.

Ce succès 2-1 permet aux rouges de gagner deux places et d’être 13e avec 20 points après  20 journées. Sèssegnon réalise des débuts tout en réussite.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Sèssegnon parti pour rester, Dossou  vers la Suisse ? du renfort pour Buffles et le champion tanzanien craque pour Koukpo.

Chaque lundi jusqu’à la fin du mercato hivernal on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine On a appris le faux départ de Stéphane Sèssegnon vers la Turquie. Jodel Dossou pourrait atterrir en Suisse la saison prochaine. Les Buffles accueillent deux internationaux en renfort pendant que  le champion de la Tanzanie rêve d’enrôler Marcellin Koukpo.

 

Le départ de Sèssegnon vers la Turquie avorté 

On parlait d’un transfert presque bouclé vers Gencerbirligi en première division turque mais à en croire Michel Der Zakarian, l’entraîneur de Montpellier, le départ de Stéphane Sèssegnon n’est plus d’actualité. Selon le technicien arménien, le capitaine des Ecureuils aurait mis fin aux négociations avec les clubs turcs dont il était assez proche il y a encore quelques jours « ‘ ».  Ces déclarations portent donc à croire que l’ancien parisien quittera donc le club libre en fin de saison si ce n’est pas le cas avant le 31 janvier

Dossou attendu en Suisse la saison prochaine ?

Jodel Dossou (25 ans) dispute probablement sa dernière saison sous les couleurs de l’Austria Lustenau (Autriche D2) qu’il a rejoint à l’été 2015 en provenance du Red Bull Salzbourg. Après avoir prolongé d’une année l’été dernier contre toute attente alors qu’il était fortement courtisé notamment par les italiens de la Sampdoria, l’ailier international béninois devrait quitter le club en juin prochain. Libre de s’engager avec le club de son choix dès ce mois de janvier, il serait suivi de près par le club suisse de Vaduz qui avait déjà montré un intérêt à son égard l’année dernière.

Young Africans rêve de Koukpo

De retour la Tunisie où il ne s’est pas engagé avec le Club Africain de Tunis, Marcellin Koukpo (21 ans) suscite d’autres convoitises sur le continent. Le champion du Bénin 2017 avec Buffles intéresse fortement le club tanzanien de Young Africain. Champion en titre dans son championnat local et qualifié pour la prochaine ligue des champions, le club a fait de l’attaquant international béninois sa priorité pour renforcer sa ligne d’attaque. L’ancien joueur d’Energie a même récemment fait la Une du magazine dédicacé du club.

Seibou et Fassinou  arrivent en renfort chez les Buffles

Champion du Bénin qualifié pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions africaine où il affronte les ivoiriens de l’Asec Mimosas, Buffles s’est attaché les services de Mama Seibou (22 ans).   Le milieu relayeur arrive  en renfort dans l’entrejeu du club Parakois où il avait évolué en 2011 puis 2014.

Le défenseur polyvalent Rodrigue Fassinou (18 ans) de l’Aspac a aussi rejoint la cité des Koborous.

 

 

Géraud Viwami

Transfert : Sèssegnon à Genclebirligi, c’est presque fait !

 C’est dans les tuyaux depuis plusieurs jours, Stéphane Sèssegnon va quitter Montpellier pour rejoindre le championnat turc. Auteur d’un but en 15 apparitions sur la première partie de saison en Ligue 1 où il est  fin de contrat dans six mois, l’ancien parisien a été libéré par le club héraultais et va s’engager avec Genclebirligi.  17e  et relégable, le club est à la recherche de renfort offensif et compte sur Diego Pourri .

Selon plusieurs sources on a annonce un accord sur un contrat d’une année et demie plus une autre année en option. A 33 ans, le capitaine des Ecureuils va connaitre le quatrième championnat de sa carrière après Bénin , la France et l’Angleterre et le huitième  club de son parcours après Requins , Créteil , Lemans , Paris SG , Sunderland , West Brom et Monptellier.

Géraud Viwami

Transfert-Exclu : Sèssegnon négocie en Turquie !

Selon plusieurs sources  hexagonales , Stéphane Sèssegnon (33 ans) devrait quitter Montpellier  pendant ce mercato hivernal pour la Turquie sauf rebondissement. Le capitaine des Ecureuils est actuellement en négociations avancées avec des clubs turcs. Le club héraultais ne va pas le retenir puisqu’il arrive en fin de contrat en juin , il préparerait déjà son départ et pourrait accueillir le milieu sénégalais de Newcastle en prêt dans les jours à venir. A suivre!

Géraud Viwami 

Montpellier : endetté , Sèssegnon recherche un dernier contrat juteux 

Poursuivi par le FISC français mais également l’administration anglaise qui lui prennent une importante partie de son salaire actuel, Stéphane Sessègnon (33 ans, 15 matchs et 1 but en L1 cette saison) souhaite quitter Montpellier avant le terme de son contrat (juin 2018), affirme RMC. Le milieu de terrain béninois aspire en effet à signer un dernier gros contrat afin d’éponger plus facilement ses dettes.

S’il n’a encore rien reçu pour le moment, l’ancien Parisien espère pouvoir rallier un championnat exotique (Chine, Qatar, Emirats Arabes Unis…) avant la fin du mercato.

Source : Maxifoot

Ecureuils : Tanzanie – Bénin, entre bons et mauvais souvenirs.

Demain après-midi, les Ecureuils reçoivent la Tanzanie en match amical au stade Mathieu Kérékou de Cotonou, une première à domicile depuis sept ans. Alors qui se souvient du dernier duel entre les deux nations en terre béninoise ?

Le foot béninois a entamé un renouveau au début des années 2000 avec un match référence le 3 septembre 2002 lors de la première journée des qualifications de la Can 2004. Le casier africain du Bénin était encore vierge, la fédération sortait d’une période de disette et une nouvelle génération de joueurs éparpillés en Europe était en train de naître.

Le doublé d’Adjamossi 

Alors cet après-midi-là, le stade René Pleven d’Akpakpa qui avait encore sa pelouse naturelle a affiché complet et les Ecureuils se sont baladés  4-0 avec le doublé d’un arrière gauche béninois qui était en fin de formation à Bordeaux Anicet Adjamossi (9e et 38e). Le numéro 15 des Ecureuils  a marqué les esprits ce jour-là tout comme Moussa Latoundji  (85e) et Omar Tchomogo (75e sp) qui ont aussi marqué. Le mythique capitaine Moudachirou Amadou portait le brassard.  Le sélectionneur de l’époque le belge René Taelman – qui s’est d’ailleurs marié à une béninoise- n’oubliera jamais sa première à la tête de l’équipe béninoise qu’il a dirigé pendant deux ans  jusqu’en  2003.

Cette campagne sera fructueuse pour le Bénin qui terminera en tête du groupe devant la Zambie , le Soudan et la Tanzanie avec 13 points pour décrocher sa première qualification à une coupe d’Afrique , Tunisie 2004 avec le ghanéen Cécil John Attuquayefio comme coach.

Maillot made in Bénin

Pour cette première journée de qualification, les Ecureuils arboraient une tunique blanche à domicile avec des dossards griffés en rouge. Le président de la FBF , Anjorin Moucharafou révelra quelques années plus tard que ce jeu de maillot avaient été confectionné par un couturier local dans le quartier populaire de Xwalacodji.

La raclée de Dar Es Salam

Mais la dernière confrontation entre les deux pays remonte à octobre 2014 en match amical à Dar Es Salam , sous Didier Ollé-Nicole , le Bénin a subi une sale défaite 4-1 au stade Benjamin Mkapa. Menés 4-0 (Canavaro 17e , Kiemba 40e, Ulimwengu 49e et Luzio 71e), les Ecureuils ont réduit le score grâce au premier but chez les A d’Abdel Fadel Suanon en fin de rencontre. Une petite revanche à prendre pour Stéphane Sèssegnon, Fabien Farnolle , Michael Poté , Jodel Dossou et David Djigla qui étaient tous titulaires  il y a trois ans.

Géraud Viwami