Transfert : Le bilan du mercato des béninois

Quelques jours après la fermeture du marché des transferts à l’international, Bjfoot vous résume tout ce qu’il ne fallait pas manquer sur les mouvements des béninois. Point complet. 

Les gros coups 

En République Tchèque, Mohamed Tijani (25 ans, photo) a signé un mouvement de qualité en rejoignant le champion, Viktoria Plzen. Le défenseur central gaucher sortait d’un prêt réussi à Teplice avant quitter définitivement le Slavia Prague. Le néo Ecureuil, lié à Plzen jusqu’en 2025 découvrira la phase de groupe de la Ligue des champions.

En France, Cédric Hountondji  (28 ans) est resté en Ligue 1 mais il a changé d’écurie après trois saisons à Clermont avec une promotion en 2021. Le défenseur central a rejoint Angers pour quatre ans. Un départ pas très apprécié en Auvergne.

En Oman, Arsène Loko (27 ans) a définitivement changé de dimension à Al Musannah ce qui lui a permis de déposer ses valises chez  Al Nasr. Vice-champion et qualifié aussi pour la ligue des champions. Le milieu « maestro » béninois passe un nouveau cap dans une ligue qu’il connait bien depuis trois ans.

Les bons coups 

En Roumanie, David Kiki (28 ans) est devenu un joueur de Farul Constanta. Libre après une saison sous les couleurs d’Arda  en Bulgarie, l’arrière gauche international béninois s’est engagé pour deux années au sein du club entraîné par la légende roumaine Georghe Hagi.

En France, Sessi d’Almeida (26 ans) va jouer la relance à  Pau en Ligue 2. En difficulté sur le précédent exercice à Valenciennes  avec un prêt mitigé à Tondela sur la seconde partie de saison, le milieu défensif est désormais lié aux palois jusqu’en 2024.

En Belgique, Yannick Aguémon  (30 ans) est redescendu d’un cran en deuxième division avec Virton pour se refaire une santé. L’ailier international béninois venait de passer cinq saisons à Louvain dont deux dans l’élite même s’il a été diminué par des blessures récurrentes sur les derniers exercices.

En Azerbaïdjan, Moise Adilehou (26 ans) est devenu le premier béninois à porter les couleurs de Zira FC. Le défenseur central a signé un bail d’une année plus une autre en option. Il sortait de deux saisons intéressantes au NAC Breda en Hollande.

En Oman, Abdel Bouraima (29 ans) s’offre un joli rebond en rejoignant Oman Club en provenance de Béké Fc dans le championnat local. L’ailier international béninois s’est vu récompenser de son bel exercice  avec les guerriers de Bembèrèkè.

En Tanzanie, Paterne Counou (26 ans) a rejoint  Namungo Fc jusqu’en 2024. Le défenseur central polyvalent part se relancer dans un championnat qui monte en puissance après trois années dans le golf.

La vie en prêt 

En France, Andréas Hountondji (20 ans) a quitté temporairement Caen, où il est sous contrat jusqu’en 2025, afin de retrouver du temps de jeu. L’attaquant a rejoint Quevilly RM jusqu’à la fin de la saison en Ligue 2.

Dans la même division , Ange Tchibozo (19 ans) élargit la colonie béninoise à Amiens. L’attaquant qui a brillé chez les jeunes à la Juventus est prêté par le club italien avec option d’achat.

En ligue 1, Colin Dagba (23 ans) a fait un pari identique en filant à Strasbourg. L’arrière droit a prolongé son bail PSG jusqu’en 2025 avant de partir en prêt en Alsace.

Enfin en Ligue 2, à noter le retour de l’arrière droit  Youssouf Assogba (21 ans) à Amiens après cinq mois passés en prêt chez les suédois de Jonkopings  en deuxième division.

Les premiers contrats 

En Géorgie , Ouorou Taminou  (19 ans) a signé son premier contrat professionnel avec Gagra Fc. Le défenseur central/milieu défensif, capitaine des Ecureuils U20 qualifié pour la prochaine Can Egypte 2023, quitte ainsi l’Aspac et le Bénin pour sa première expérience en Europe.

En Oman, Charlemagne Azongnitodé (21 ans)  est devenu un joueur d’ Oman Club aussi. Le prometteur défenseur central a brillé avec Dadjè cette saison dans le championnat local avant de lever le camp aussi pour son premier contrat pro.

Les prolongations 

Au Qatar, Abdel Fadel Suanon (27 ans) poursuit l’aventure avec  Al Kharaitiryat après une première saison réussie. L’attaquant a prolongé son bail d’une année avec la promotion comme objectif.

En Afrique du Sud, Marcel Dandjinou (24 ans) aussi  a prolongé son contrat à JDR Stars de deux années supplémentaires. Le gardien était au club depuis un an et demi est sous contrat jusqu’en 2024 désormais.

Les coups inattendus 

En Allemagne, Désiré Azankpo  (29 ans)  portera les couleurs du Bayern Munich II cette saison. Il s’agit de la réserve du géant allemand qu’il rejoint gratuitement après avoir été libéré de sa dernière année de contrat à Dunkerque qui l’avait prêté aux roumains du Dinamo Bucarest sur la seconde partie de saison. Un mouvement en Bavière qui n’est pas étranger à l’arrivée de son grand « ami » Sadio Mané dans l’effectif fanion du club.

A Malte, Stéphane Sèssegnon (38 ans) va rechausser les crampons  à Sirens Fc pour un an. Après deux  saisons d’arrêt depuis son départ de Genclerbirligi  en Turquie, l’ancien parisien était sans club.

Les coups manqués 

Champion du Bénin 2022, Coton Fc a retenu deux éléments majeurs sur ce mercato qui étaient pourtant sollicités à l’étranger. D’abord ,Salim Bawa (24 ans) était courtisé par les tunisiens de l’As Soliman qui ont vu leur offre rejetée par le club de Ouidah. Le milieu défensif international est encore lié au club pour une année.

Puis, il y a  le cas Romaric Amoussou (21 ans), l’attaquant dont le départ était dans les tuyaux  n’a pas eu le feu vert de son club pour signer son premier contrat pro. Malgré un intérêt confirmé des marocains du Hassania Agadir et une offre ferme de la  JS Soualem qui a été refusée par la direction, son départ a été bloqué.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.