L’Aspac et l’Us Kraké joueront vendredi ou mercredi durant les 4 prochaines journées

 
 

Gaspoz (à droite) et son adjoint devront trouver la bonne formule...

(Participations à la coupe Ufoa des clubs)

Le calendrier de la Ligue1 a été réaménagé. Dès vendredi, les deux leaders vont se livrer à Cotonou une guerre à distance, selon le nouveau calendrier.

Ensuite, le nom du nouveau leader sera connu chaque mercredi pour les 23e et 25e journées. La 24e journée se jouera vendredi et la 25e, mercredi 19 mai.

La dernière journée reste inchangée.

L’Ufoa peut changer la donne nationale

Les deux équipes sont à un point près, et cette surcharge de travail pour les joueurs, associée aux voyages au Nigéria et dans le Nord (Djougou et Parakou) peut changer la donne. Il est question de gagner avec son banc de touche, de faire reposer certains joueurs. Ou encore de faire une option sur le championnat en négligeant l’Ufoa.

Mais dans ce rythme professionnel avec un match tous les 3 jours au moins sur deux semaines, les joueurs n’auront pas le temps de se poser des questions : ils devront se livrer à fond ! La qualité de l’encadrement surtout en dehors du terrain va tout déterminer.

Les nouvelles dates des deux clubs

22e journée / 30 avril

Vendredi : Aspac – Panthères et Soleil – Kraké

23e journée / 5 mai

Mercredi : Kraké – Espoir ; Requins – Aspac

Les dates Ufoa

Au Nigéria

8-9 mai : Lobi Stars – Aspac ; Sharks – Kraké

22- 23 : Aspac – Lobi Stars ; Kraké – Sharks

24e journée 14 mai

Vendredi : Kraké – Tonnerres ; Mogas – Aspac

 25e journée : 19 mai

Mercredi : Panthères – Kraké et Soleil – Aspac

dernière journée inchangée – 29 et 30 mai

Poté: L’exploit n’aura pas été pour aujourd’hui

3 minutes de jeu n’auront pas suffi à Poté pr faire décoller Nice au score face à Nancy. Entré à la 90ième minute de jeu (2-2) à la place de Loic Rémy copieusement sifflé à sa sortie, Poté n’aura pas pu faire grand chose que de constater impuissant son équipe se faire dépasser au score par un mordant Nancy. La série de désillusion continue pour Poté et Nice…

Retour salvateur pour Sessegnon et le PSG

Sans ses supporters, le PSG a pu arracher à la dernière minutes des arrêts de jeu le match nul face aux lensois. La défense parisienne toujours aussi bégayante dans ses dégagements encaissera suite à un corner à la 64ième minute avant que Sessegnon n’égalise à l’ultime seconde de la recontre.