Bjfoot Awards 2018 : Meilleur joueur évoluant en Afrique , les nommés…

 

 

Bjfoot.com dévoile les nommés des Bjfoot Awards 2018. Vous pouvez voter sur l’onglet réservé à la Une du site. Vos choix compteront pour 50% dans le verdict final. Voici les nommés pour le prix du meilleur joueur évoluant en Afrique.

  • Meilleur joueur évoluant en Afrique 

Ghislain Débouto  23 ans (Witbank Spurs/ Afrique du Sud)

Arrivé sur la pointe des pieds, il a confirmé les attentes placées en lui. Avec 7 buts sur l’année civile toutes compétitions confondues en 24 matches, l’attaquant a encore conservé son statut de titulaire en club malgré le changement de staff. Evolution.

Jean – Marie Guéra  22 ans (Enyimba / Nigéria)

Après avoir brillé sur la scène africaine avec Energie, Enyimba n’a pas pu résister à ce milieu puissant et technique. Chez le géant d’Aba, il gagne vite sa place sur l’échiquier local et se voit récompenser par ses premières convocations chez les Ecureuils. Plus-value.

Nicolas Dognon  29 ans (Sonidep/Niger)

Il a presque tout vécu dans le Sahel, où il a décroché un nouveau titre de champion avec la manière. Le buteur termine sur le podium des artificiers avec 17 réalisations. Peu connu sur la scène nationale il aura peut-être l’occasion de briller en Ligue des Champions l’année prochaine. Flingueur.

Meilleur Joueur Evoluant en Afrique

View Results

Loading ... Loading ...

LA REDACTION 

Ecureuils : retour de Seidou Barazé, première pour Jean-Marie Guera , les 22 retenus pour l’Algérie

Le sélectionneur des Ecureuils vient de dévoiler la liste des 22 Ecureuils retenus pour affronter l’Algérie pour le compte de la 3e et 4e journée des qualifications de la Can Cameroun 2019. On note le retour du défenseur Seidou Barazé et la première convocation du milieu d’Enyimba Jean-Marie Guera comme changements.

Michel Dussuyer a joué la carte de la fidélité pour sa seconde liste, on retrouve un groupe similaire à celui convoqué en septembre face au Togo.

Seul changement au milieu Jean-Marie Guera (22 ans)  est convoqué pour la première fois chez les Ecureuils. Le joueur d’Enyimba dans le championnat nigérian s’est révélé au grand public cette année avec Energie en Coupe Caf. Il remplace Anaane Tidjani (Ben Guerdane) qui n’a pas été convoqué.

Le sélectionneur a rallongé sa liste à 22  avec la convocation de Seidou Barazé (27 ans, 7 matches en N2) d’Yzeure en National 2 en France. Le défenseur polyvalent fait son retour chez les Ecureuils, sa dernière apparition en sélection nationale remonte à Novembre 2015.

Pour le reste on retrouve le même groupe. Convoqué face au Togo mais forfait pour cause de blessure Emmanuel Imrou est présent.

 

Les Ecureuils entameront leur stage en France le 8 octobre prochain pour jouer l’Algérie le 12 octobre à Blida puis le 16 octobre à Cotonou. Avec 4 points , le Bénin partage la tête du groupe avec l’Algérie. Une double confrontation décisive.

Géraud Viwami

 

LES 22 ECUREUILS

 

Gardiens (2)

Fabien Farnolle (Yeni Malatyaspor/Turquie) , Saturnin Allagbé (Niort/ France)

Défenseurs (8)

Junior Salomon (Plateau United/Nigéria) , Olivier Verdon (Sochaux/France) , Khaled Adénon (Amiens/ France ) Moise Adilehou (Levadiakos/Grèce) , Chams-deen Chaona (Stade Gabésien/ Tunisie) , David Kiki (Brest/ France), Emmanuel Imorou (Caen/ France), Seidou Baraze (Yzeure/ France)

Milieux  (7)

Jordan Adéoti (Auxerre/France) , Sessi d’Almeida (Yeovil Town/Angleterre) , Mama Seibou (SC Toulon / France), Stéphane Sèssegnon (Genclerbirgi/ Turquie) / Jean-Marie Guera (Enyimba/ Nigéria), David Djigla (Niort/ France), Jodel Dossou (Vaduz/ Suisse)

Attaquants (5)

Jacques Bessan (Stade Tunisien/ Tunisie),  , Marcellin Koukpo (Hammam-Lif/ Tunisie) , Steve Mounié (Huddersfield/ Angleterre) , Michael Poté (Adana Demrispor/ Turquie) , Désiré Sègbè Azankpo (Senica/ Slovaquie)

Coach : Michel Dussuyer

 

Nigéria : Avec trois titularisations d’affilée , Jean-Marie Guera monte en puissance à Enyimba

Arrivé en milieu de saison le mois dernier à Enyimba dans le championnat nigérian , Jean-Marie Guéra (21 ans)  qui vient d’enchaîner trois titularisations d’affilée chez les Éléphants, le milieu offensif béninois monte déjà  en régime.

 

Débarqué sur la pointe des pieds et retardé par des soucis administratifs liés à sa qualification , le milieu offensif polyvalent Jean-Marie gagne progressivement dans le onze d’Enyimba. Lancé dans le grand bain le coach Paul Aigbogun, le joueur international arrivé d’Energie a bien saisi sa chance contre Nassarawa United le 06 juin dernier. Utilisé en relayeur  dans un milieu à deux ou dans un rôle défensif dans un trio, il a encore confirmé dans un duel sommet gagné 1-0 contre le leader Lobi Star, trois jours plus tard.

Il a enchaîné trois prestations intégrales et encourageantes dont la victoire contre 2-0 contre  Katsina United, hier.

Il pourrait s’inspirer du récent passage de son compatriote Giscard Tchato passé par MFM pour briller chez le géant de l’Est. Il reste encore 15 journées à disputer sur les 38 du championnat nigérian pour confirmer ses débuts prometteurs. 5e  à six points du leader Lobi Stars , le club reste en course pour le podium qui n’est qu’à un petit point avec un match en retard.

C’est une recrue qui fait déjà du bien à l’ancien club de Mouri Ogounbiyi, Guera profite du trou laissé dans l’effectif par le départ du milieu international togolais Franco Atchou.

Un renfort qui fera défaut au club qui joue la phase de groupe de la coupe de la confédération qui reprendra le mois prochain car il a déjà disputé les tours préliminaires avec Energie cette saison.  Buteur du but de la qualification face au Hafia à Conakry , il également sorti deux matches de haute facture face à son futur club, Enyimba  au tour suivant. Et tout est parti de là pour le gamin formé à France Benin Football de Jules Sourou  qui a tapé dans l’œil du club de Calabar.

Géraud Viwami

 

But de Guera contre Hafia