Ligues nationales : La saison officiellement annulée par la FBF, sans montées ni descentes !

 

La fédération béninoise de football s’est finalement résolue à l’annulation de la saison 2019-2020 , stoppée sur le terrain depuis mars dernier à cause de la crise sanitaire liée au coronavirus. La décision a été rendue ce jour après réunion des autorités.

Sportivement aucune incidence n’est attendue puisqu’il y aura aucune montée ni descente dans toutes les divisions.

La FBF n’a pas évoqué la question de la désignation des clubs qui représenteront le Bénin  sur la scène continentale.

Le communiqué officiel.

 

Afrique : La Can reportée en Janvier 2022 , les grandes décisions de la Caf

Réunie virtuellement ce 30 juin , la Confédération africaine de football a rendu plusieurs décisions  sur les compétitions continentales arrêtées à cause de la crise sanitaire du Coronavirus.

Initialement prévu au Cameroun en Janvier 2021 , la Coupe d’Afrique des Nations 2021 est reportée d’une année en Janvier 2022.

Initialement prévu au Cameroun en Avril 2020 , le Championnat d’Afrique des Nations (Chan) se tiendra en Janvier 2021.

La Can U20 est maintenue en Mauritanie en mars 2021 par contre celle des U17 est reportée en  juillet au Maroc.  Une réunion sera organisée avec les organisations sous-régionale afin de fixer le calendrier des qualifications , rappelons que le Bénin devrait accueillir le tournoi de qualification des U17 de la Zone UFOA B.

Stoppée avant les demi-finales , la Ligue des  Champions se terminera au Cameroun avec des matches couperets. La demi-finale se jouera sur une rencontre tout comme la finale. Idem pour la Coupe de la Caf dont le Final Four se jouera au Maroc. Les dates officielles seront communiqués ultérieurement.

La Caf aussi révélé l’annulation de la Can féminine 2020 et la création d’un ligue des champions féminines 2021.

La Caf devrait donc annoncer dans les semaines à venir un nouveau calendrier pour les qualifications de la Can et du Mondial Qatar 2022. Les Ecureuils devront patienter pour connaître les prochaines échéances.

Géraud Viwami

France : Red Star prolonge Djiman Koukou

Arrivé au Red Star en septembre 2019 , Djiman Koukou (29 ans) va continuer l’aventure avec le club parisien pour une saison supplémentaire.

L’ancien niortais a aligné 15 apparitions en National1 et en coupe de France sous les couleurs du club Audonien.

4e avant l’arrêt de la saison écoulée à cause de la crise du coronavirus , Red Star sécurise un joueur expérimenté en tant que candidat déclaré à la montée.

Le club a officialisé, ce jour ,  la prolongation du milieu défensif international béninois. Il sera coéquipier avec un autre néo-Ecureuils , Melvyn Dorémus arrivé au club cet été en provenance de Bobigny.

Géraud Viwami

 

Souvenir Can Egypte 2019 : Bénin – Guinée Bissau , cinq choses à savoir sur le deuxième match des Ecureuils

Il y un an  jour pour jour , le Bénin signait sa deuxième apparition à la Can Egypte 2019 avec un nul vierge aux allures de défaite  contre le Guinée Bisssau. C’était le premier match du capitaine Stéphane Sèssegnon dans le tournoi , savez-vous que deux records sont tombés ce soir-là?  Bjfoot.com vous révèle aujourd’hui cinq choses que vous ignoriez ou pas  sur ce match.

Retour de Sèssegnon

Le bon nul arraché lors de la première journée devant le Ghana a quasiment fait oublier son absence. Stéphane Sèssegnon a débuté la Can lors de la deuxième journée, le milieu offensif était suspendu  lors de la première journée. Il purgeait ainsi le troisième et ultime  match de suspension infligé par la Caf à son encontre après son carton rouge écopée contre l’Algérie à Cotonou en octobre 2018 lors de la quatrième journée des qualifications. L’ancien parisien avait manqué les deux dernières journées des éliminatoires et le premier match de la phase finale.

Changement de système

Après avoir tenu tête au Ghana avec son 3-4-3, Michel Dussuyer a changé de dispositif tactique pour le deuxième match. Face à l’adversaire le plus abordable du groupe , le technicien français a installé son 4-3-3.  Exit Moise Adilehou en défense centrale , Olivier Verdon est associé à Khaled Adénon. Sèssegnon a fait son retour au milieu et le trio d’attaque n’a pas changé.Résultat 0-0.

XI Benin : Farnolle – ,Adénon , Verdon, Barazé , Imorou- Adéoti , D’Almeida (Seibou 65e) , Sèssegnon – Soukou (Dossou 64e) , Poté (Djigla 90e), Mounié
Coach : Michel Dussuyer

Sèssegnon, capitaine 5

Absent lors de la première journée , Stéphane Sèssegnon a retrouvé le terrain et le brassard de capitaine par la même occasion. Il est donc devenu le cinquième capitaine de l’histoire des Ecureuils au coup d’envoi d’un match de Can après Moussa Latoundji (2004) Omar Tchomogo (2008) puis  Damien Chrysostome (2010)  et Khaled Adénon qui l’a précédé de quelques jours.

Premier clean sheet

Ce duel face à la Guinée Bissau était la dixième apparition des Ecureuils à la Can et c’était le premier clean sheet de l’histoire du Bénin dans la compétition. Fabien Farnolle n’avait pas vraiment été inquiété ce soir-là à Ismailia.

Meilleur démarrage

Malgré la déception affichée des joueurs à l’issue de cette rencontre soldée par un nul vierge , il faut préciser que le Bénin signait son meilleur démarrage à la Can avec deux points en deux matches.  Le Bénin comptait à ce moment plus de points que lors de ses trois premières participations réunies. Record.

Géraud Viwami

 

Perf’ des béninois : Soukou célèbre le titre , Tossou brille en mode super sub

Certains internationaux béninois ont repris la  compétition après l’interruption globale provoquée par la crise sanitaire du COVID-19. Cette semaine nous avons patrouillé sur les principales performances qu’il ne  fallait pas manquer . Point.

 

En deuxième division allemande , Cèbio Soukou (27 ans, 31 matches , 5 buts , 5 passes décisives en 2019-2020) est  entré à la  65e minute lors du large 3-0 de l’Arminia Bielefeld sur Heidenheim (3e)  pour le compte de la 34e et dernière journée du championnat. Le milieu offensif béninois et les siens terminent donc champion avec 68 points soit dix unités d’avance sur le Stuttgart du germano-béninois , Daniel Didavi (30 ans, 19 matches , 6 buts , 3 passe décisives en 2019-2020) qui fera son retour dans l’élite germanique, une année après sa chute en division inférieure.

Soukou est donc devenu officiellement le premier international béninois à soulever ce Graal

En première division estonienne , Jonas Tossou (18 ans, 8 matches , 1 but) a signé une entrée décisive pour  Tulevik  (5e) , vainqueur 2-1 de Tallinna Kalev (8e) samedi dernier dans les ultimes instants de la rencontre. Le milieu offensif béninois est entré en jeu à la 59e minute s’est montré décisif. A son aise , il a  placé une accélération déterminante et un centre qui a provoqué le pénalty de la victoire transformé par Riberg (90e).

 

En première division autrichienne, Hartberg (5e) de   Jodel Dossou (28 ans, 27 matches , 6 buts , 4 passes décisives en 2019-2020) entré en jeu à la à la 66e minute s’est largement incliné 3-0 devant Salzbourg , sacré champion après cette 30e journée.  Hartberg garde un mince espoir de disputer les barrages nationaux pour une qualifications pour l’Europa League la saison prochaine à condition de briller sur les deux dernières journées.

En Turquie , Fabien Farnolle (35 ans , 29 matches ,6 clean sheet en 2019-2020), Yeni Malatyaspor (14e) a connu une défaite  amère et tardive 3-2 contre Fenerbahce  (8e) avec deux buts encaissés après la 90e  minute après avoir mené au score  jusqu’à la 89e minute. Un échec qui complique Avec 29 points Malatyaspor  (15e) totalise désormais le même de points que le premier  relégable Konyaspor (16e) après 29 journées .

Samedi en deuxième division , BB Ezurumspor (2e) poursuit sa route vers la remontée en Super Lig , a quatre journées de la fin de la saison , grâce à sa victoire 1-3 sur Osmanlispor  (16e) Mickael Poté (35 ans , 24 matches , 7 buts , 1 passes décisive en 2019-2020) était sur le banc.

Dans la course au maintien Boluspor (15e) a décroché un nul 1-1 sur la pelouse de Menemenspor (11e).  Comme la semaine dernière, Moise Adilehou   (24 ans) est resté sur le banc.

Géraud Viwami

 

Journal des transferts : un espoir béninois passe pro à Nîmes , Djigla rempile à Niort , Sanoussi , Azankpo et Awassi sur le départ

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,  Le milieu défensif Mattéo Ahlinvi a paraphé son premier contrat professionnel à Nîmes. En Ligue 2 , David Djigla a rempilé avec Niort. Dans le rang des départs , L’attaquant Désiré Azankpo , le défenseur central Noah Awassi et l’arrière droit Samuel Sanoussi tous en fin de contrat vont changer de club.

 

Mattéo Ahlinvi signe son  premier contrat pro à Nîmes

Une année seulement après son arrivée dans le Sud, Mattéo Ahlinvi (20 ans) a signé son premier contrat professionnel à Nîmes . Le milieu défensif franco-béninois s’est principalement exprimé avec la réserve en National 2 en 17 apparitions en 2019-2020. Il aussi eu deux capes avec l’équipe première. 27 minutes en coupe de France contre Lens en octobre 2019 et une dizaine de minutes contre Dijon en janvier 2020 en coupe de la Ligue. Ahlinvi a aussi été sur le banc en Ligue 1  sans entrer en jeu lors de la 10e journée contre Nantes et la 32e journée contre Metz. Ex-international U19 avec les Bleus , le gaucher polyvalent est aussi dans les petits papiers de la sélection béninoise.

 

Djigla rempile pour sixième saison aux Chamois Niortais

Comme attendu depuis plusieurs semaines , David Djigla (24 ans) a prolongé son contrat d’une saison jusqu’en juin 2021 avec Niort en Ligue 2. En fin de contrat , le 30 juin prochain , l’ailier béninois va aligner une sixième saison aux chamois.  Arrivé de Bordeaux à l’été 2015 , l’ailier international béninois compte 127 apparitions toutes compétitions avec le club. Il sort d’un exercice 2019-2020  compliqué par des blessures  où il n’a joué que 10 matches pour deux passes décisives.

Azankpo va quitter Oldham Athlétic

Après une saison en quatrième division anglaise à Oldham Athlétic (19e) , Désiré Azankpo (27 ans) va quitter le club  à la fin de son contrat le 30 juin prochain. Même le club a assuré son maintien après l’arrêt de la saison à la 37e journée sur les 46 prévues à cause de la crise du coronavirus , l’aventure va s’arrêter  pour l’attaquant qui a disputé 32 matches pour 6 buts inscrits et une passe décisive toutes compétitions confondues. Il aura inscrit son dernier avec le club contre Salford City en décembre 2019 et signé sa dernière apparition contre cette même équipe en janvier 2020.

Passé par le FC Metz en France , l’international béninois quart de finaliste de la Can Egypte 2019 aurait été contacté par un club de Ligue 2 hexagonale.

Sur le départ au Mans , Sanoussi courtisé

L’arrière droit franco-béninois Samuel Sanoussi (22 ans)  ne sera plus un joueur de Lemans la saison prochaine deux saisons après son arrivée. Cantonné à la réserve mancelle où il a aligné 32  apparitions/ 1 but, l’ancien joueur formé à Laval intéresse en Ligue 2 française. Avec 81 matches au compteur en réserve sur les quatre dernières saisons , Sanoussi serait également suivi par un club de Championship anglaise qui était déjà sur son profil la saison écoulée. Il devrait donc rapidement rebondir.

Noah Awassi va changer de club

LOTTE, GERMANY – NOVEMBER 16: Noah Awassi of Lotte and Shinji Kagawa of Borussia Dortmund battle for the ball during the friendly match against SF Lotte at the Frimo Stadion on November 16, 2018 in Lotte, Germany. (Photo by TF-Images/Getty Images)

Le robuste défenseur central 1,93m , Noah Awassi (22 ans) va quitter Babelsberg (D4 allemande) au terme de son contrat le 30 juin prochain.  Son départ à annoncé la semaine dernière par le club. Formé au Dynamo Dresden , le germano-béninois  sort d’une saison où il a aligné 15 apparitions. Il attendu pour s’engager vers une nouvelle destination en Allemagne dans les semaines à venir.

Géraud Viwami 

Souvenir Can Egypte 2019: Ghana – Bénin 2-2 , cinq choses à savoir sur l’entrée en lice des Ecureuils

Il y a un an  jour pour jour , le Bénin faisait son entrée en lice à la Can Egypte 2019 par un nul 2-2 contre le Ghana pour sa première sortie. Le doublé de Mickael Poté est encore en dans vos têtes. C’est tout ?  Bjfoot.com vous révèle aujourd’hui cinq choses que vous ignoriez ou pas  sur ce match.

Poté Lucky Luke

Après neuf ans d’absence , il n’aura fallu qu’une  minute et 43 secondes à Michael Poté pour marquer le plus plus rapide du tournoi d’un super enchaînement crochet et pointu. L’attaquant des Ecureuils sera détrôné par l’algérien Baghdad Bounedjah qui marquera en finale au  bout de 41 secondes le but le plus rapide du tournoi en finale. Celui de Poté sera classé deuxième dégaine de la compétition.

Premier doublé  et record

Il aura fallu attendre le douzième match de la compétition pour voir le premier doublé  du tournoi, signé Poté, buteur à la 2e et 63e . C’était aussi le premier doublé de l’histoire des Ecureuils en phase finale. Ces deux réalisations permettront d’ailleurs au numéro 10 de rejoindre Razak Omotoyossi au classement des meilleurs buteurs béninois à la Can avec 2 buts.

Adénon, capitaine 4

Privé du capitaine habituel ,Stéphane Sèssegnon c’était Khaled Adénon qui avait porté le brassard de capitaine pour ce premier match. Le défenseur qui avait cet honneur pour la première fois en phase finale de Can. Après Moussa Latoundji (2004) Omar Tchomogo (2008) puis  Damien Chrysostome (2008-2010) , l’ancien défenseur du Mans est devenu le quatrième  international béninois à arborer le brassard au coup d’envoi d’un match de la Can.

2-2 , score Dussuyesque

Comme en Angola 2010 , Michel Dussuyer a débuté sa campagne  avec les Ecureuils par un nul prolifique 2-2 après avoir ouvert le score.  C’était  la première fois que le Bénin prenait un point après avoir été mené à la Can.

Onze novices

Sur les quatorze joueurs utilisés , sauf Khaled Adénon , Michael Poté et Emmanuel Imorou ,  tous les autres disputaient leurs première minutes à la Can.

XI Benin : Farnolle – Adilehou (Seibou 62e), Adénon , Verdon – Barazé , Imorou- Adéoti , D’Almeida (Dossou 62e)- Soukou (Djigla 82e) , Poté , Mounié
Coach : Michel Dussuyer

Géraud Viwami

A LIRE AUSSI  :  https://bjfoot.com/2019/06/25/can-egypte-2019-ghana-benin-2-2-pote-nest-votre-pas-pote/

En bonus…

A LIRE AUSSI  :  https://bjfoot.com/2019/06/25/can-egypte-2019-ghana-benin-2-2-pote-nest-votre-pas-pote/

France : Niort prolonge David Djigla d’un exercice supplémentaire

Comme attendu depuis plusieurs semaines , David Djigla (24 ans) a prolongé son contrat d’une saison jusqu’en juin 2021 avec Niort en Ligue 2. En fin de contrat , le 30 juin prochain , l’ailier béninois va aligner une sixième saison aux chamois.  Arrivé de Bordeaux à l’été 2015 , l’ailier international béninois compte 127 apparitions toutes compétitions avec le club. Il sort d’un exercice 2019-2020  compliqué par des blessures  où il n’a joué que 10 matches pour deux passes décisives.

Géraud Viwami

Autriche : Un bijou signé Jodel Dossou !

 

Auteur de son deuxième but depuis la reprise post corona , Jodel Dossou (28 ans, 27 matches , 6 buts , 4 passes décisives  en 2019-2020)  a inscrit un but de toute beauté ce soir malgré la lourde défaite d’Hartberg  (5e) contre LASK Linz (2e)  1-5 à domicile pour le compte de la 29e journée  de première division autrichienne . L’ailier international béninois a marqué d’une magnifique reprise de volée acrobatique à  la 82e minute.  Son sixième but de la saison et deuxième sur les cinq derniers matches.

 

France : Nîmes offre un premier contrat pro à Mattéo Ahlinvi

Même si la durée du contrat n’a pas encore été dévoilée , Mattéo Ahlinvi (20 ans) a signé aujourd’hui son premier bail professionnel à Nîmes (Ligue 1 – Française).

Une année seulement après son arrivée dans le Sud, Mattéo Ahlinvi (20 ans) a signé son premier contrat professionnel à Nîmes . Le milieu défensif franco-béninois s’est principalement exprimé avec la réserve en National 2 en 17 apparitions en 2019-2020. Il aussi eu deux capes avec l’équipe première. 27 minutes en coupe de France contre Lens en octobre 2019 et une dizaine de minutes contre Dijon en janvier 2020 en coupe de la Ligue. Ahlinvi a aussi été sur le banc en Ligue 1  sans entrer en jeu lors de la 10e journée contre Nantes et la 32e journée contre Metz.

Régulièrement convoqué pour s’entraîner avec le  groupe pro la saison écoulée , il devrait débuter le stage de préparation de la saison 2020-2021 avec l’équipe fanion désormais dirigé par Jérôme Arpinon qui a succédé à Bernard Blaquart cette semaine.

Formé  à Guingamp , Ahlinvi a  une sélection en équipe de France U19 , une dizaine de minutés disputées contre le Maroc en match amical le 5 septembre 2017 sous les ordres de Bernard Diomède en compagnie de Mattéo Guendouzi (Arsenal) , Abdoulaye Diaby (Leverkusen) and co.

Il est tout de même suivi par le staff de Michel Dussuyer pour rejoindre les Ecureuils.

Son frère ainé , Joris Ahlinvi (24 ans) , actuellement pensionnaire de New Mexico United (USA) ancien de Montpellier a déjà été sur le banc avec les Ecureuils en juin 2015 contre la Guinée Équatoriale lors de la première journée des qualifications de la Can Gabon 2017.

Géraud Viwami

 

Espagne : Kanouté sous le charme de Koundé

Arrivé en Andalousie contre un chèque de 25 millions d’euros en provenance de Bordeaux, Jules Koundé (21 ans, 23 matches , 1 but en Liga en 2019-2020) a pris du galon dans le onze de Julen Lopetegui en Liga espagnole. Le défenseur central franco-béninois est dans une très bonne forme actuellement qui ne laisse pas indifférent une ancienne idole de Séville , Frédéric Kanouté. Encore auteur d’un match de qualité hier soir à l’occasion de la 31e journée comme Villaréal où il  était aligné comme arrière droit, Koundé a séduit le joueur africain de l’année 2007 qui l’a encensé dans un tweet  » Bien que ce soit un défenseur le numéro 12 est en de bonnes mains »  L’ancien bordelais n’a pas caché sa joie dans sa réponse  » Sincèrement merci , c’est honneur pour moi de te lire »

Retraité Kanouté a arboré le numéro 12 au club de 2005 à 2012 avec 136 buts marqués et deux ligues Europa d’affilée remporté en 2005 et 2006. Légende

https://twitter.com/jkeey4/status/1275172371985584129?s=20

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Gestede titulaire pour la reprise , Poté et BB Ezurumspor se rapprochent de la Super Ligue et le hold up de Dossou

Certains internationaux béninois ont repris la  compétition après l’interruption globale provoquée par la crise sanitaire du COVID-19. Cette semaine nous avons patrouillé sur les principales performances de la semaine écoulée. Point.

En deuxième division anglaise , Rudy Gestede (31 ans , 19 matches , 2 buts, 1 passe) était titulaire avec Middlesbrough (21e) pour le retour de la Championship mais malheureusement ils se sont lourdement inclinés à domicile 0-3 devant Swansea (9e).

Steve Mounié (24 ans) a dû déclarer forfait avec Huddersfield à cause d’une déchirure.

En deuxième division allemande , déjà assuré de remporter le titre et d’évoluer en Bundelisga la saison prochaine , l’Arminia Bielefed (1er)  a enregistré un nul prolifique 3-3  sur le terrain de Karlsruher , samedi dernier après avoir mené 3-0 au bout de vingt minutes. Cèbio Soukou (27 ans, 26 matches , 5 buts , 5 passes décisives en 2019-2020) est sorti du banc à la 65e minute. Il ne reste plus qu’une journée pour clore l’exercice.

En première division autrichienne, Hartberg (5e)  a encore signé un gros coup dans les play off pour le haut de tableau en allant s’imposer dans la capitale devant le Rapid de Vienne (2e)  0-1 à l’occasion de la 28e journée.  Remplaçant au coup d’envoi , Jodel Dossou (28 ans, 26 matches , 5 buts , 4 passes décisives en 2019-2020) est entré en jeu à la mi-temps.  Hartberg doit sécuriser sa cinquième place qui lui permettra de disputer les qualifications pour l’Europa League la saison prochaine. L’ailier international béninois et les siens ont encore quatre journées  pour y arriver.

En première division estonienne , Jonas Tossou (18 ans, 7 matches , 1 but) a signé une nouvelle apparition avec Tulevik  (5e) , vainqueur 2-0 de Legion (9e) mardi dernier. Le milieu offensif béninois est entré en jeu à la 71e minute.  On jouait la huitième journée.

En Turquie , samedi , en première division c’était la 28e journée , avec Fabien Farnolle (35 ans , 28 matches ,6 clean sheet en 2019-2020), Yeni Malatyaspor (14e) s’est offert un succès vitale dans la course au maintien , 2-1  face à Goztepe (8e). Avec 31 points Malatyaspor  a quatre unités d’avance sur le premier non relégable Konyaspor. Concerné par la lutte pour la survie dans l’élite , Genclerbirligi (13e) sans Stéphane Sèssegnon (36 ans) s’est incliné contre Kayserispor (17e)

Samedi en deuxième division , BB Ezurumspor (2e) a fait un nouveau pas vers la remontée dans l’élite grâce à sa victoire 1-0 sur Eskisehispor  (18e) Mickael Poté (35 ans , 24 matches , 7 buts , 1 passes décisive en 2019-2020) était titulaire pendant 64 minutes. A quatre journées de la fin de la saison , le club a les cartes en mains pour blinder la seconde place synonyme de  promotion automatique.

Dimanche soir , Boluspor (15e) n’a pas eu besoin des services de Moise Adilehou (24 ans) resté sur le banc pour décrocher un nul vierge dans le match de mal classés qui l’opposait à Altinordu (14e)

Géraud Viwami

Journal des transferts : Retour au Mans pour Khaled Adénon ?  Rodrigue Fassinou suivi par un cador africain et Adéoti rêve d’un retour en Ligue 1

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,  Didier Ollé-Nicolle pourrait rapatrier Khaled Adénon au Mans, Sessi d’Almeida a été prolongé à Valenciennes et Oumar Tchomogo a été nommé à la tête des U17 à Niort.  En fin de contrat à Auxerre , Jordan Adéoti veut revenir en Ligue 1.  Les congolais de Vita Club surveillent l’arrière droit international Rodrigue Fassinou.

 

Khaled Adénon relancé par Ollé-Nicolle au Mans ?

Sans club depuis son départ du club saoudien d’Al Weddah en septembre dernier , Khaled Adénon (34 ans) devrait reprendre du service cet été. Le profil du formé à l’Asec plait beaucoup pour son expérience ,  62 matches de Ligue 1 et 127 de Ligue 2. Le vice-capitaine des Ecureuils pourrait retourner là où tout avait commencé pour lui en Europe à Lemans (2008-2013) , fraîchement relégué en National 1. Le club sarthois qui vient de s’attacher les services de l’ancien sélectionneur des Ecureuils , Didier Ollé-Nicolle qui a de bonnes relations avec l’ancien amiénois. Le technicien français avait relancé , Adénon en juin 2014 en le convoquant en sélection nationale contre le Sao Tomé pour le tour préliminaire des qualifications de la Can 2015 , alors qu’il sortait d’une année de suspension par la Fifa et qu’il était sans club. Ollé-Nicolle s’est même entretenu avec Adénon avant sa prise de fonction  » J’ai reçu pas mal de manifestations me disant que j’avais fait le bon choix, dont celles de Stéphane Sèssegnon et Khaled Adenon que j’avais eu sous ma coupe lorsque je dirigeais l’équipe nationale du Bénin. » a confié l’ancien niçois.  Les retrouvailles seraient parfaits pour le club qui avait soutenu Adénon pendant ses soucis avec la Fifa et lui avait même offert une prolongation à l’époque. L’ancien Mimo connait bien la National 1 où il cumule 57 apparitions entre Amiens et Luçon.

L’As Vita Club (RD Congo) surveille Rodrigue Fassinou

En pleine opération de dégraissage de son effectif où  une quinzaine de joueurs sont libérés , l’As Vita Club envisage un renouvellement massif pour le compte de la saison prochaine afin d’être compétitif dans le championnat congolais et en Ligue des Champions. Le club vice-champion de la RD Congo 2020 , viserait un nouvel arrière droit après le départ de l’ivoirien Zana Coulibaly.  L’international béninois Rodrigue Fassinou (24 ans)  serait parmi les noms sur la shortlist du  club entraîné par Florent Ibengué. Le profil et le vécu international  (12 capes) du capitaine de l’Aspac , quart de finaliste de la dernière Can avec les Ecureuils sont appréciés. A suivre.

Jordan Adéoti  rêve de revenir en Ligue 1

En fin de contrat le 30 juin prochain à Auxerre , Jordan Adéoti (31 ans) va changer de club. Le milieu défensif polyvalent se dit prêt à retrouver un projet dans l’Hexagone. Suivi par plusieurs clubs de Ligue 2 il garde un œil sur la Ligue 1 où il a un objectif précis « j’aimerais pouvoir rejouer dans l’élite et atteindre la barre des 100 matches, ce serait quelque chose de beau » a t-il révélé dans un interview accordé  au Petit Reporter du Foot cette semaine. Il a évolué dans l’élite à Caen de 2014 à 2017 avec 87 apparitions au compteur.

Valenciennes prolonge Sessi d’Almeida de deux ans

Sessi d’Almeida (24 ans) a prolongé son contrat avec Valenciennes, cette semaine ,  jusqu’en juin 2023. Arrivé libre l’été dernier en provenance de Yeovil Town en Angleterre après une Can réussie avec les Ecureuils en Egypte , le milieu défensif est revenu dans l’Hexagone trois années après avoir traversé la Manche. L’ancien parisien était lié au club jusqu’en 2021 avant d’étendre son bail aujourd’hui.

Auteur d’un retour gagnant en France , en Ligue 2 sous les ordres d’Olivier Guégan où il a aligné 24 matches pour un but , le joueur formé à Bordeaux s’est imposé dans le cœur des supporters et dans le onze type nordiste.

Oumar Tchomogo propulsé à la tête des U17 de Niort

Oumar Tchomogo est le nouveau patron des  U17 nationaux de Niort pour le compte de la saison 2020-2021. L’annonce a été fait ce mardi  dernier par le président du club , Karim Fradin lors de la présentation du nouvel entraîneur de l’équipe fanion ,Sebastien Desabre.

Membre du staff des U19 la saison dernière , l’ancien sélectionneur des Ecureuils connaît bien déjà le club. Il dirigera une catégorie désormais essentielle au club après la suppression de l’équipe U19 à partir du prochain exercice. Une belle marque de confiance dans la formation niortaise.

Géraud Viwami

Allemagne : Champion et promu avec l’Arminia Bielefeld, Cèbio Soukou entre dans l’histoire !

Assuré d’être promu avant même sa victoire 1-0 de ce soir face à Darmstadt , l’Arminia Bielefeld de Cèbio Soukou (27 ans , 29 matches, 5 buts, 5 passes décisives en 2019-2020) a validé sur le terrain son titre de champion à deux journées du terme de l’exercice. Avec 64 points , les bleus et noirs ont neuf unités d’avance sur le deuxième Stuttgart. Avec son numéro 29 dans le dos , Soukou a disputé 84 minutes ce soir et peut fêter dignement la promotion de son club dans l’élite allemande.

Il entre dans l’histoire en tant que premier international béninois à remporter un championnat professionnel en Allemagne. Bielefeld retrouvera la Bundesliga onze années après sa dernière relégation.

Vice-champion de la troisième division allemagne en 2016 avec Erzgebirge Aue , il décroche ainsi son premier titre collectif en pro dès sa première saison au club.

Encore lié au club jusqu’en juin 2021 , le  joueur formé à Bochum deviendra , le  troisième Ecureuil à connaître le plus haut niveau du football allemand après le défenseur  Amadou Moudachirou (St Pauli 2001-2002) et  l’attaquant Moussa Latoundji (Energie Cottbus , 2000-2003).

Géraud Viwami

Télévision : Steve Mounié rêve de Koh-Lanta

Diffusée depuis 2001 sur la chaîne française TF1 , l’émission de télé-réalité , Koh-Lanta a du succès auprès des sportifs pour sa compétitivité.  Présentée par  Denis Broignart , le concept est de récompenser le candidat qui survivra aux épreuves sur une île déserte. Fan de l’émission ,interrogé il y a une dizaine de jour par nos confrères de FranceFootball dans un sujet réalisé sur l’édition 2020 , l’attaquant des Ecureuils et d’Huddersfield a dévoilé un plan surprenant «Ce serait le rêve ultime d’y participer. Dès que je finis ma carrière, c’est l’une des premières choses que je vais essayer de faire !»  Rendez-vous  pris pour l’édition de 2035.

Géraud Viwami

 

France : Oumar Tchomogo nommé à la tête des U17 de Niort

Oumar Tchomogo vient  d’être nommé à la tête des U17 nationaux de Niort pour le compte de la saison 2020-2021.  L’annonce a été fait ce mardi matin par le président du club , Karim Fradin lors de la présentation du nouvel entraîneur de l’équipe fanion ,Sebastien Desabre.

Membre du staff des U19  la saison dernière , l’ancien sélectionneur des Ecureuils connaît bien déjà le club. Il dirigera une catégorie désormais essentielle au club après la suppression de l’équipe U19 à partir du prochain exercice. Une belle marque de confiance dans la formation niortaise.

Géraud Viwami

Allemagne : passeur et buteur , Soukou mène l’Arminia Bielefeld vers la Bundesliga

BIELEFELD, GERMANY – JUNE 15: Cebio Soukou of Bielefeld celebrates scoring his team’s fourth goal during the Second Bundesliga match between DSC Arminia Bielefeld and SG Dynamo Dresden at Schueco Arena on June 15, 2020 in Bielefeld, Germany. (Photo by Martin Rose/Getty Images)

Grâce à sa seizième victoire de la saison , 4-0, acquise tranquillement  hier sur le Dynamo Dresde (18e) ,  l’Arminia Bielefeld (1er) n’est plus loin de valider sa montée en Bundesliga la saison prochaine. Ce succès de la 31e journée , Cèbio Soukou (27 ans , 5  buts et 5 passes décisives) y a activement participé en mode super sub. Entré en jeu à la 48e minute , l’international béninois a été passeur décisif sur un centre pour Klos (65e) avant d’ajuster le gardien d’un tir bien placé à l’entrée de la surface de réparation (87e) pour le dernier but des siens. Son cinquième but de la saison , il n’avait plus marqué depuis le 9 mars.

A trois journées de la fin de l’exercice ,  avec 65 points le club compte sept unités d’avance son dauphin Hamburg. En  cas de succès , jeudi prochain à domicile contre Darmstadt , l’accession à la division élite sera définitivement acquise.

Soukou pourra devenir le troisième international béninois à connaître le plus haut niveau du football allemand après Amadou Moudachirou (St Pauli 2001-2002) et Moussa Latoundji (Energie Cottbus , 2000-2003)

Géraud Viwami

 

Ligue 1 : Reprise ou arrêt de la saison ? La FBF se donne encore du temps

Le 9 mai dernier , la Fédération béninoise de football avait reporté la décision d’arrêt définitif de la saison au 15 juin 2020 suite au courrier de la Caf. Mais la FBF a encore déféré sa prise de décision selon un communiqué datant d’hier malgré l’assouplissement des mesures sanitaires par le gouvernement béninois , l’instance se donne encore du temps pour trancher.  La poursuite de la saison reste hypothétique car le Bénin vient de franchir la barre des 500 personnes infectés par le Covid 19, ce 15 juin,  pendant que les autorités viennent d’imposer le port de masque obligatoire en tout lieu. Stoppé le 14 mars , les ligues nationales devront encore attendre

Le communiqué de la FBF

Transfert : Valenciennes prolonge Sessi d’Almeida jusqu’en 2023 !

Sessi D’Almeida of Valenciennes during the Ligue 2 match between Valenciennes and Nancy at Stade du Hainaut on August 2, 2019 in Valenciennes, France. (Photo by Dave Winter/Icon Sport via Getty Images)

Sessi d’Almeida (24 ans)  vient de prolonger son contrat  avec Valenciennes jusqu’en juin 2023.  Arrivé libre l’été dernier en provenance de Yeovil Town en Angleterre après une Can réussie avec les Ecureuils en Egypte , le milieu défensif est revenu dans l’Hexagone trois années après avoir traversé la Manche. L’ancien parisien était lié au club jusqu’en 2021 avant d’étendre son bail aujourd’hui.

Auteur d’un retour gagnant en France , en Ligue 2 sous les ordres d’Olivier Guégan  où il  a aligné 24 matches pour un but , le joueur formé à Bordeaux s’est imposé dans le cœur des supporters et dans le onze type nordiste.

Géraud Viwami

Entretien : David Kiki  » J’ai déjà eu des contacts et on est en pleins pourparlers »

Après la fin de son aventure avec le Stade Brestois, David Kiki est désormais libre de tout engagement. Le latéral gauche international béninois, âgé de 26 ans, pense déjà à sa prochaine destination. Pour Football365 Afrique, l’ancien des Chamois Niortais se plonge dans son passé avec le Stade Brestois et scrute l’avenir. Entretien.

David Kiki, votre aventure avec le Stade Brestois s’est achevée. Qu’en retenir ?

Ce que je retiens, c’est que j’ai beaucoup appris sur ma personne. J’ai appris aussi sur la vie d’un groupe et j’ai fait de belles rencontres là-bas. Néanmoins, j’ai vécu beaucoup de moments compliqués, mais ça fait partie de la vie d’un footballeur. Toutes ces expériences vont me servir pour la suite de ma carrière même si on ne m’y a pas vraiment donné ma chance.

Avez-vous des regrets par rapport à la saison dernière ?

Bien sûr que j’ai eu des regrets. J’aurais aimé avoir une chance pour faire mes preuves mais je n’ai pas eu cette possibilité. J’avoue que je regrette un peu quand même cela.

Vous êtes désormais libre comme l’air. Quelle sera votre prochaine destination ?

Ma prochaine destination, je ne la connais pas encore. Le mercato vient d’être ouvert et ensemble avec mon agent, nous sommes en train d’étudier des pistes pour bien analyser ce qui sera bien pour moi afin que je puisse jouer et montrer à nouveau ce dont je suis capable. Je suis plus qu’impatient d’exprimer à nouveau mon vrai talent.

Avez-vous déjà eu des contacts en vue de la saison prochaine ?

Oui, oui, j’ai déjà eu des contacts et on est en pleins pourparlers pour opérer un meilleur choix.

Qu’est ce qu’on peut retenir de votre parcours jusqu’à présent ?

De mon parcours, je peux dire que j’ai gravi des échelons, que j’ai beaucoup progressé. Je suis arrivé en France à Belfort. De CFA en National, je suis allé en Ligue 2, aux Chamois Niortais, puis dans l’élite après. J’en déduis que j’ai eu à progresser et que j’ai beaucoup appris aussi. C’est sûr que dans la vie d’un footballeur, il y a des moments difficiles mais ces moments permettent de mieux rebondir et de bien faire son métier. Je n’ai que 26 ans et j’ai donc encore beaucoup d’années devant moi pour apprendre. Tout ce qui m’arrive, je le prends positivement car je sais que ça va me servir pour la suite.

Quels regards portez-vous sur la crise sanitaire qui a chamboulé tous les calendriers liés au football ?

J’avoue que la crise sanitaire de la maladie à coronavirus a bouleversé tous les calendriers dans le monde entier. C’est vrai qu’on ne s’y attendait pas, mais c’est un virus qu’il faut vraiment prendre au sérieux en respectant les gestes barrières. La santé est plus importante que tout, c’est une année particulière.

Où en êtes-vous avec les Écureuils du Bénin ?

On avait un regroupement en mars dernier mais cela n’a pu être effectif et pour cause, le virus était déjà bien présent et dictait sa loi. Là aussi, tout est à l’arrêt et nous n’avons pour l’instant pas idée de quand nous pourrons poursuivre les éliminatoires de la CAN 2021 et débuter celles de la Coupe du monde.

Source : Football365