Ligue 1- Grpe B : Atchègo porte Mambas Noirs

Après le nul inaugural entre les Requins et les Krakés Boys hier les quatre autres matches du groupe B se sont disputés cet après-midi.

Emile Enassouan a réussi sa première sur le banc des Mambas Noirs contre ESAE grâce son capitaine Hubert Atchègo. Le milieu a marqué d’une tête décroisée avec l’aide d’un poteau rentrant. Unique but du match au stade René Pleven. Dans la foulée , Iréké Agonhossou a permis à la  JA Cotonou de prendre  le dessus sur Avrankou 2-0.

Dans le derby de Porto-Novo entre Asos et Dragons, les oranges et noirs peuvent remercier Albert Adegnandjou qui a donné la victoire 1-0 à la 28e minute.

Géraud Viwami

Ligue 1- Grpe A : Mama fait gagner l’Aspac

Le groupe A est entré en lice cet après-midi  avec quatre affiches.

Dans le duel cotonois attendu entre l’As Police et l’Aspac, les portuaires se sont imposés 1-0 grâce à un but de Mama Seibou au stade Mathieu Kérékou. Le milieu international béninois a marqué d’un tir tendu à la 72e minute.

Au stade Paulin Tomanaga , un but d’Adam Wahidi a suffit à Energie pour réussir un hold up face à JS Covè.

Dans le choc septentrional entre Panthères et Buffles à Parakou, les locaux ont signé un large succès 3-0 avec des buts de Marcellin Koukpo (25e) et Rodrigue Fiogbé (45e).

A Bembèrekè, Béké a assuré l’essentiel 1-0 devant Tonnerres. Réalisation signée Charaf.

Géraud Viwami 

Ligue 1-Grpe B- J1: Ayinla arrache un point inespéré pour l’Uss Kraké

Dans un match moyen mais rythmé, l’Uss Krake grâce à un but tardif d’Abayomi Ayinla a répondu à l’ouverture du score d’Harold Avodagbe des Requins. Les locaux  concèdent un nul aux allures de défaite pour la première à domicile sous la pluie à  Mathieu Kérékou.

Les buts

65: Harold  Avodagbe tire un coup franc des 20 mètres, la tentative qui partait bien a été contrée et termine au fond. Premier but de la saison 1-0. Les Requins prennent l’avantage.

90+5: Ultime coner tiré par Youssouf Assogba dans la surface de réparation, Abayomi Ayinla est à la retombée en deux temps il catapulte le cuir au fond 1-1. L’Uss Krake revient de loin

Homme du match : Harold Avodagbe (ailier des Requins)

Il a été à l’origine de toutes les actions dangereuses de son équipe. Il a donné deux bons  ballons à Martin Onakpona sans succès avant de marquer lui-même. En plus d’être décisif il s’est montré très habile dans son rôle d’ailier droit, il était techniquement  intéressant dans ses prises de décisions. Il est à suivre.

 

De l’envie et du flot

Le coup d’envoi de la saison a été donné sous une forte pluie cet après – midi avec une affiche attendue. A domicile, les Requins débutent forts et pressent l’hôte. L’unique tir cadre des locaux sera l’œuvre d’Onakpona. Il bénéfice I d’un beau centre d’Avodagbé  venu de la droite (35e). En place défensivement l’Uss Kraké va se créer une occasion sur coner tiré à la rémoise, le tir de Daniel Louté est capté au premier poteau par Serge Obassa. Le premier acte était plutôt équilibré et difficile pour les appuis à cause de l’état de la pelouse trempée et très glissante.

Kraké ne craque pas

A la reprise les locaux vont trouver la faille. Onakpona ne passe pas loin d’ouvrir le score mais il bute sur Eze bien sorti (50e). Puis quelques minutes plus tard,   Avodagbé transforme un bon coup franc avec de la réussite (58e).

Après l’ouverture du score les Requins reculent étrangement, Kraké va attendre les vingt  dernières minutes pour se réveiller. Ayinla va entrer en action.  D’abord à la 70e  Ayinla touche la transversale en prolongeant un bon centre d’Assogba. Puis à la 85e il voit son joli enchaînement poitrine-reprise de volée dans la surface filer au dessus. En face , dans la foulée  Avodagbé n’est pas loin signer le doublé mais son plat du pied est maitrisé en deux temps par Ezé. Mais le numéro 9 des Krakés boys  finira par délivrer les siens sur le dernier ballon de but au bout des arrêts de jeu suite à un coner. 1-1

Cette égalisation sonne comme victoire pour une équipe qui voyait la défaite se profiler à l’horizon. En face l’effondrement des joueurs des Requins qui n’ont même pas eu le temps de relancer après légalisation en dit long sur leur déception. La saison est bien lancée.

Géraud Viwami

Les compos

Requins – 4-4-2 : Obassa – 3-Kalu 13- Egoulety,17- Ogolisso,4- Okpeifa-10-Ogoulola ©  ,5-Onakpona,6-Yeboah, 11-Avodagbe- 15- Ahulu (7- Sokoetchan 73e) , 18-Houedjissi (9- Johnson 88e)

Coach : Darius Aissi

USS Kraké -4-4-2 . Eze – 5-Dossa , 25-Kochegbe, 12-Guitiby, 15-Assogba – 17-Adjai © , 2-Tobi (11-Amadi 75e), 10-Lucky (14-Danha 46e )  ,19-Louté – 3-Chikezie, 9-Ayinla

Coach : Bruno Goudjo

Ligue 1 : ce qu’on attend de la reprise

Cet après-midi,  la saison 2017 sera lancée au Bénin avec un engouement inhabituel après plusieurs saisons galères, cette reprise est annoncée comme le renouveau du foot béninois.  Voici les quatre choses qu’on attend de la reprise des championnats.

Que la saison se termine

Ça peu paraître « glauque » mais on a déjà vu des saisons peu crédibles ou se terminer  à queue de poisson comme la saison 2011, la dernière avant la grande crise. Le comité de normalisation puis la fédération ont organisé des championnats sans vraiment faire éclore ni perdurer les compétitions. Cette saison avec l’arrivée d’un partenaire privilégié comme LC2 International fort de ses précédentes collaborations avec la Caf laisse entrevoir une fenêtre d’espoir. Le calendrier de la saison s’étend sur quatre mois jusqu’en fin octobre. Ce sera une première victoire si la saison arrivait à terme sans  aucun souci.

Eviter les guéguerres

19 clubs sont sur la ligne de départ, la bonne nouvelle c’est que tous les anciens clubs qui ont boycotté les compétitions locales depuis 2011 sont revenus au premier plan en Ligue 1 , 2 et 3. Il y a quelques jours nous avons appris la démission de trois membres cooptés au bureau consensuel de la fédération après les négociations de réconciliation avec le ministre des sports, Athanase Boco , Victorien Attolou et Sylvain Lawson ont levé le camp. Mais ces départs n’ont pas (encore) d’influence sur la tenue des compétitions. Hier, les médias locaux ont relayés une brouille entre le président de la fédération béninoise de football, Moucharafou Anjorin et le président de l’Uss Kraké , Magloire Oké. Le genre de combines que le football béninois vit dans une crise qui ne trouve pas d’issue depuis décembre 2010. Que nos dirigeants puissent vraiment faire de la politique sportive en permettant au football local de revivre et d’oublier les problèmes relationnels et d’égos.

Respectez les joueurs

Ce sont les premiers acteurs des compétitions mais ils sont souvent mal remerciés. Les efforts de ces derniers ne sont pas chers payés. Si à l’époque de la Moov Ligue 1 en 2009-2010, on avait annoncé un minimum salarial de 100 000 FCFA cette fois-ci, ce socle financier n’a pas été  proposé. Les clubs devront évidemment payé les joueurs engagés mais nous prions les clubs de faire le maximum afin de mettre les acteurs dans les meilleures conditions pas seulement financières mais aussi de travail. Créez un environnement technique qui puisse garantir la progression et l’épanouissement de nos joueurs.                                                                                                                                                                                               Le rôle du public

Enfin si le foot béninois doit évoluer nous devons tous jouer notre partition, nous invitions donc le public à remplir les stades afin de soutenir massivement nos clubs. Il est facile de voir des supporters fervents de clubs européens de Cotonou à Bembèrekè mais ces derniers parfois ne connaissent même pas les clubs du championnat béninois. Triste. Le public doit aussi faire partie de la réussite de la saison. Premier test cet après-midi pour le match d’ouverture de  la saison entre les Requins et l’Uss Kraké au stade Mathieu Kérékou.

Géraud Viwami

Journal des Transferts : le transfert record de Mounié , Badarou a une offre tunisienne, Koutché suivi en Afrique du Sud , Ogoulola supervisé et Séka de retour à Tonnerres

Chaque vendredi retrouvez les dernières infos sur l’actualité du mercato des béninois  pendant tout ce mercato estival. Cette semaine, à l’étranger : Steve Mounié est devenu le joueur béninois le plus cher de l’histoire , en Afrique du Sud Kabirou Koutché figure sur les tablettes des clubs de première division. Hamman-Lif (Tunisie) fait une offre à Nana Badarou. Au Bénin Ibrahim Ogoulola supervisé par des maghrébins et Arnaud Séka de retour à Tonnerres

Mounié entre dans l’histoire

La bonne  nouvelle de cette semaine est arrivée d’Angleterre avec l’officialisation du transfert de Steve Mounié qui quitte Montpellier pour Huddersfield en première division anglaise. Le promu a réalisé un bon coup à 13 millions d’euros plus 2,5 en bonus. L’attaquant auteur de 14 buts Ligue 1 la saison dernière devient la plus grosse vente de Montpellier devant Olivier Giroud (12 millions d’euros) et le plus gros achat du club anglais qui attend beaucoup de lui. Il est surtout devenu le footballeur béninois le plus cher de l’histoire devant Rudy Gestede (8,3 millions d’euros) et Stéphane Sèssegnon (8 millions d’euros)

 

A l’étranger

Koutché suivi en Afrique du Sud

Auteur d’une belle saison avec Witbank Spurs en deuxième division sud-africaine, l’ailier gauche Kabirou Koutché (23 ans). Apparu à 18 reprises il a marqué un but et délivré six passes décisives. Son profil d’ailier de percussion et puissant intéresse plusieurs clubs de première division sud-africaine qui sont déjà venus aux renseignements  auprès de son club où il est lié jusqu’en 2018.

Offre de Hamman-Lif pour Badarou

Libre après une saison réussie avec Burgan SC au Koweït, Nana Badarou (25 ans) est libre de choisir son futur club. Le défenseur polyvalent international béninois est courtisé par Hamman-Lif , 7e du dernier championnat tunisien. Le club a déjà transmis une première offre à l’entourage de l’ancien joueur de l’Aspac. Reste à savoir si le chèque et le projet sportifs sont  assez convaincants

Au Bénin

Gozo et Yarou signent à Buffles.

A veille de la reprise de la Ligue 1  les Buffles ont signé deux défenseurs internationaux en provenance de l’Aspac, Nabil Yarou (23 ans) et Brice Gozo (23 ans) joueront à Parakou cette saison

Tonnerres rapatrie deux anciens

L’As Tonnerres recrute deux vieux briscards pour renforcer sa ligne offensive. Il s’agit de l’attaquant Franck David Gnahoui (28 ans), meilleur buteur du  championnat béninois en 2007 avec Energie et passé également par Usti Nad Leben en République. Arnaud Séka (31 ans)  , chouchou du public de Bohicon est de retour au club. Il a signé un bail jusqu’à la fin de la saison.

Des superviseurs maghrébins sur Ogoulola

Révélation des Ecureuils locaux et propulsé chez les A , Ibrahim Ogoulola (17 ans) figure déjà sur les tablettes de plusieurs clubs étrangers. Deux clubs maghrébins auraient supervisé le milieu prometteur des Requins qui les intéressent fortement.

Géraud Viwami

Amical: Les résultats du week-end

A une semaine du lancement de la saison , les clubs continuent de multiplier les matches amicaux. Voici quelques résultats de rencontres disputées ce week-end.

Avrankou O. (L1) – Aspac (L1) 1-0

Uss Kraké (L1) – As Cotonou (L2) 1-0

Buffles (L1) –  RC Natitingou (L2) 3-0

Panthères (L1) – All Stars Sokodé (Togo) 1-1

Amical : Requins – Energie 1-1 , As Police – Mambas Noirs 0-0

En pleine préparation en vue de la saison prochaine, Requins a disputé un match amical ce matin face à Energie sur le terrain du campus d’Abomey-Calavi. Score final 1-1 entre les Awissi Wassa et les électriciens.  Dans l’après-midi à René Pleven , As Police et Mambas Noirs ont fait aussi nul 0-0

Géraud Viwami 

Amical : Uss Kraké perd contre un club de deuxième division

L’Uss Kraké  poursuit sa préparation en vue de la prochaine saison au Bénin.  Les Krakés Boyz ont perdu en amical dimanche dernier 1-0 contre l’ASVO, club engagé en deuxième division. Les protégés de Bruno Goudjo continuent de répéter leur gamme. Pour rappel Kraké devrait disputer le match d’ouverture officiel de la première journée contre les Requins dans un déplacement au stade Mathieu Kérékou.

 

Amical : Esae et JS Pobè brillent au Togo 

En prélude à la prochaine saison qui sera lancée dans une dizaine de jours. Esae, club de première division et JS Pobè engagé en deuxième division ont effectué un stage de préparation à Lomé ponctué par un tournoi amical sur le terrain d’Agoé la semaine dernière. Esae a fait forte impression avec deux victoires 1-0 contre la JC Agoé lors de la première journée et 4-0 contre Kpétou hier. Face aux mêmes adversaires , la JS Pobè a battu Kpétou 1-0 lors de la première journée et s’est contenté d’un nul vierge face la JC Agoè.

Géraud Viwami

Journal des Transferts : L’Angleterre attend Mounié ,  un attaquant béninois à Witbank Spurs (Afrique du Sud) , Didavi courtisé en Turquie enfin les Buffles veulent un recrutement XXL

Chaque vendredi retrouvez les dernières infos sur l’actualité du mercato des béninois  pendant tout ce mercato estival. Cette semaine, à l’étranger : Steve Mounié est tout proche de s’engager avec le promu anglais d’Huddersfield. L’attaquant de l’UNB , Ghislain Debouto a  rejoint les sud africains de Witbank Spurs, les turcs de Trabzonspor courtisent Daniel Didavi. Enfin au Bénin, après Marcellin Koukpo , les Buffles veulent ratisser large. 

 

Au Bénin

Buffles : Koukpo , Yarou , Gozo , un recrutement XXL attendu

Les Buffles ne se cachent plus en vue de la prochaine saison au Bénin dont le démarrage est annoncé pour le 8 juillet. Le club septentrional se lance dans une opération de recrutement XXL et brandit un projet ambitieux pour attirer la crème des joueurs locaux.

Avant même l’annonce de la saison à venir les Buffles s’activaient déjà dans les coulisses, le club est passé à la vitesse supérieure depuis quelques semaines et la programmation de la prochaine saison. Le club phare de Parakou porté à bout de bras par le président Laurent Gnonssounou est prêt à investir pour afin de bâtir  une équipe capable de jouer le titre la saison prochaine et les compétitions africaines dans les années à venir.

A l’image des grands clubs européens comme Manchester City ou le PSG au puissant portefeuille le club espère attirer les meilleurs sur l’échiquier national et s’est déjà mis en route.

Koukpo pour commencer, Gozo et Yarou en attente

En décembre dernier, le club signait déjà son premier gros coup l’air de rien.  Ils avaient sorti le chéquier pour attirer Marcellin Koukpo de l’Aspac , qui venait à peine de rejoindre le club portuaire en provenance d’Energie. L’attaquant international qui sortait d’un très bon tournoi de l’Uemoa a été le premier  a cédé aux sirènes  du projet. Champion du Bénin 2010 et 2012,l’Aspac attendu comme un prétendant au titre pourrait perdre deux autres éléments majeures en route pour la cité des Kobourous. Les défenseurs internationaux Brice Gozo et Nabil Yarou, en fin de contrat au Port,  seraient déjà en négociations avancées avec le club. Mayouz Dada, gardien numéro un de l’Aspac depuis trois saisons est aussi attendu pour renforcer l’arrière-garde des Buffles.

Le titre ou rien

Champion du Bénin en 2014, le club s’est cassé les dents en Ligue des Champions l’exercice suivant face aux nigérians d’ Enyimba au premier tour.

En 2016, il a été  2e du groupe A derrière à l’Aspac à un point.

Pour apaiser son appétit, les hommes du coach togolais Idrissou Mountari ont  récemment remporté le tournoi de mise en jambes organisé au Bénin  en attendant le championnat. Un premier signal. La dernière fois que le club avait eu autant d’ambitions c’était quand le mécène Sébastien Ajavon tenait les rênes financières avec le français Xavier Bernain sur le banc en 2009-2010, ils avaient longtemps lutté pour le titre avant de finir 3e derrière l’Uss Kraké et l’Aspac. Cette fois-ci, ils veulent se donner les moyens de régner sans partage.

Géraud Viwami

A l’étranger

 

Afrique du Sud : Débouto arrive à Witbank Spurs

Après Kabirou Koutché, Witbank Spurs , 7e de la deuxième division sud africaine s’est attaché les service d’un second béninois. L’attaquant Ghislain Debouto s’est engagé avec le club jusqu’à la fin de la saison prochaine. Repéré  avec les Ecureuils locaux lors du dernier tournoi de l’Uemoa à Lomé quelques mois plus tard il a réalisé un essai concluant avec les Spurs.  Debouto formé au centre NQSA au Cameroun,  avant de s’envoler pour le pays de Nelson Mandela il était connu sur le plan local pour avoir brillé avec l’UNB en deuxième division.

Montpellier : Mounié va traverser la Manche

Steve Mounié  va quitter  Montpellier et la Ligue 1 dans les jours à venir.  Après une première saison réussie dans l’élite française où il a signé 14 buts, l’attaquant des Ecureuils serait tout proche d’Huddersfield.  Le club promu en Premiere League anglaise est déjà tombé d’accord avec Montpellier sur un transfert aux alentours de 13 millions d’euros comme annoncé cette semaine. De son côté Mounié aussi discute contrat avec le club. L’opération devrait être officialisée dans les jours à venir.

Trabzonspor sur Didavi

Malgré le maintien de Wolfsbourg , Daniel Didavi  serait sur le départ. Après l’intérêt d’Hamburg autre formation de Bundesliga , cette semaine à en croire les médias allemands ,  Trabzonspor , 6e du dernier championnat turc voudrait s’attacher les services du  milieu offensif germano-béninois.

Géraud Viwami

 

Amical : Aspac et USS Kraké dos à dos

A trois semaines de la reprise de la Ligue 1 béninoise, l’Uss Kraké a reçu dimanche dernier sur son stade de  Saint Louis, l’Aspac. 0-0 score final entre deux équipes qui sont encore en rodage. L’Uss Kraké devrait ouvrir le bal de la saison avec un déplacement à Mathieu Kérékou face aux Requins.

Géraud Viwami 

Ligues nationales : les primes des vainqueurs dévoilées

A l’occasion du Workshop dédié à la prochaine saison au Bénin qui s’est tenu hier à la salle de conférence Mathieu Kérekou à Akpakpa , les montants des vainqueurs des championnats nationaux ont été révélés. Ainsi le vainqueur de la Ligue 1 touchera un chèque de 10 millions FCFA, celui de la Ligue 2, 6 millions FCFA et la Ligue 3 , 4 millions de FCFA. Il également prévu de décerner des prix d’Homme du match au meilleur joueur de chaque rencontre. Enfin le vainqueur de la Coupe nationale touchera un  chèque de 5 millions FCFA . La prochaine saison devrait être lancé le 8 juillet prochain.

Ligue 1 et 2 : rencontre entre les club et la FBF, les choses se précisent

Annoncée pour le 8 juillet prochain, la prochaine saison au Bénin se prépare activement. A cet effet, la FBF et son partenaire LC2 International ont rencontré les clubs engagés hier.

A en croire un compte rendu publié par la Fédération Béninoise de Football, le comité exécutif a tenu ce jour avec une rencontre avec les clubs engagés dans les trois championnats (Ligue 1 , 2 et 3) en présence de son partenaire , LC2 International représenté par Christian Lagnidé.
La FBF a informé les clubs notamment sur les dispositions pratiques à prendre avant le début de la saison. Les réformes administratives espérées. Les clubs auront droit à 25 licences et devront souscrire à une assurance collective pour tous les joueurs sous contrat par exemple. Le 15 juin prochain, un Workshop sera organisé à la salle de conférence Mathieu Kérékou sis à Akpakpa. Il sera question du mode de fonctionnement du partenariat et des reformes à prendre pour un nouvel élan du foot béninois aux clubs.
100 mille dollars à distribuer.
En attendant l’apport des sponsors, la FBF a donné le sourire aux clubs en annonçant la distribution d’une subvention de 100 mille dollars. Cette somme a été promise par la Caf à chacune des fédérations affiliée lors du dernier congrès de la Fifa à Manama. La FBF a quant à elle décidé de redistribuer l’intégralité de cette enveloppe aux clubs dès que le montant sera mis à disposition.
Géraud Viwami

Ligue Nasuba : tout ce qu’il faut savoir sur la reprise

En présence de Moucharafou Anjorin , président de la FBF et de Christian Lagnidé , propriétaire de Nasuba sponspor officiel du prochain des prochains championnats nationaux , une conférence de presse a été tenue ce jour à Cotonou afin de donner plusieurs précisions sur la reprise des  des compétitions locales.

Les raisons du report

Initialement prévu pour le 24 juin , le championnat a été reporté au 8 juillet sous demande du sponsor , Nasuba pour deux raisons principales. La première pour revoir la nature du contrat signé avec la FBF ensuite pour bénéficier d’un temps plus large afin de convaincre d’autres partenaires à rejoindre le projet.

Le format de la compétition : Requins – Uss Kraké en ouverture le  8 juillet !

Des détails ont été donnés sur le mode de compétitition de la première division composé de 19 clubs. Ils seront répartis en deux groupes de 9 et 10. Selon Mr Didavi , le premier groupe sera constitué des clubs situés au centre et au nord du pays complétés par les clubs étatiques que sont , l’As Police , Energie  et Aspac. Un choix fait afin de faciliter les déplacements. Enfin le second groupe sera exclusivement composé des clubs basés au sud. Les deux derniers de chaque groupe seront relégués en deuxième division. Les quatres premiers des deux groupes disputeront des Play Offs afin de déterminer le champion de la saison. Le match officiel d’ouverture opposera Requins à l’Uss Kraké dans le groupe B au stade Mathieu Kékérou.

Groupe A : As Police , Aspac , Energie, Tonnerre , Dynamo Abomey , JS Agonlin, Buffles , Panthères , Béké

Groupe B : Mambas Noirs, Ayéma , Soleil , USS Kraké , Dragon , Esae , JA Cotonou, Asos , Avrankou O . , Requins

Promesse et optimisme

A en croire, Christian Lagnidé , les droits de diffusion du championnat sont acquises par LC2 international qui en a cédé à l’ORTB , la chaîne nationale qui devrait également diffuser des rencontres.  Les matches devraient donc être télévisés. Selon l’ancien ministre des sports, le foot béninois est sur la bonne voie « ce que j’ai vu hier (lors de la réunion) montre que si nous continuons de la sorte notre football sera à un meilleure niveau ». On ne demande qu’à voir.

Géraud Viwami.

Ligues nationales : 60 clubs inscrits  avec des revenants, un report du championnat

Le comité consensuel de la fédération béninoise de football a tenu ce jour une réunion de travail à propos du démarrage des championnats nationaux de première, deuxième et troisième divsion. Annoncé pour le 24 juin, le démarrage a été reporté au 08 juillet. La FBF en a profité pour dévoiler la liste clubs inscrits dans les différentes divisions. Dans l’élite on note les présences de Mambas Noirs, Dynamo d’Abomey et Soleil. On note le retour de plusieurs clubs ayant boycottés les compétitions locales depuis 2011. Ils seront au total : 19 clubs en première division, 21 en deuxième division et 20 en troisième.

D1 : As Police , Aspac , Ayéma , Dragons , Energie , USS Kraké , Asos, Requins ,JA Cotonou, Esae , Buffles , Panthères , Tonnerre, Béké , Avrankou O., Mambas Noirs , Soleil, Dynamo Abomey , JS Agonlin

D2 : As Cotonou , Entente , Hodio, UNB, JS Pobè, Akanké , As Tado, Cavaliers Nikki , Delta Glazoué ,Zazira , JS Ouidah, Dynamo Parakou , Espoirs Savalou, Asvo, Onze Créateurs , Caïmans , Eternel , Dadjè, RC Natitingou , Tanéka, UPI ONM

D3 : Asso-Ata-Donga, Espoir Cotonou, Lions Atacora , Antilopes Kouandé , JA Missrété , Dynamique ,Entente Kandi , RS Parakou , RC Covè , Bantè, Asso Dodji Lalo, Main Dure Athiémé, Kangourou Allada, Espérance Cotonou , Bonou , Sakété , Asfa, Asso Dongat.

Ligue 1 : une date annoncée

Réuni vendredi dernier, le comité exécutif de la  FBF  a sorti un communiqué dont le sujet principal était la reprise des compétitions locales. En la date du 24 juin a été annoncée pour la reprise du championnat de première division. La FBF a surtout ouvert la porte à tous les clubs pour s’inscrire y compris ceux qui n’ont pas participés aux différentes  compétitions depuis plusieurs années. Les inscriptions sont ouvertes  du 24 avril au 08 mai.

Ligue Nasuba : les championnats reportés

Annoncée pour débuter le 29 octobre prochain, la Ligue Nasuba a été reportée à une date ultérieure par la fédération béninoise de football. La décision a été révélée cet après-midi via un communiqué officiel de la FBF.

Les rumeurs faisant état du report du début du championnat  ont été confirmées cet après-midi par la fédération béninoise de football via un communiqué officiel. Selon le calendrier initial la saison 2016-2017 devait être lancée le 29 octobre prochain mais il n’en sera rien. Les clubs de première, deuxième et troisième divisions devront patienter. Dans son communiqué la FBF  a évoqué comme raison  «  facilitation des pourparlers en cours entre les différents acteurs du football afin de permettre à tous les clubs affiliés à la FBF qui pour raisons diverses, n’ont pas pu s’engager pour la saison »

Pourparlers en cours… 

A noter que cette décision de report a été prise avec une nouvelle rencontre avec le ministre des sports qui conduit depuis plusieurs semaines une médiation entre les différents camps impliqués dans la crise qui secoue le football béninois. La FBF  n’est pas insensible à la volonté de l’Etat d’assainir et apaiser le climat dans la gestion du foot nationale. Elle l’a d’ailleurs signifié dans son communiqué « nécessiter de donner au chef de l’Etat de mettre en œuvre sa vision pour le développement du football à travers les nombreux investissements et assistances prévues »

En espérant que les pourparlers puissent vite aboutir parce qu’aucune date officielle n’a été avancée pour la reprise des compétitions. L’attente pourrait être encore longue.

Géraud Viwami

Ligue Nasuba : Buffles – Panthères en ouverture, le calendrier dévoilé

Quelques jours après la date de l’annonce l’ouverture de la saison 2016-2017, le calendrier de la saison a été dévoilé. La saison sera lancée par un derby du nord entre Buffles et Panthères à Parakou, le 29 octobre prochain.

La Ligue Nasuba sera lancé le 29 octobre prochain, les calendriers des championnats de premières et deuxième division sont sortis. La saison sera déroulera sur les mêmes bases que le précédent exercice de transition. En première division nous aurons treize clubs répartis en deux groupe de six et sept équipes. Les trois premières équipes de chaque groupe devront disputer des Play off à six clubs pour désigner le champion. En deuxième division, les 14 clubs sont répartis en deux groupes de 7.

Le Mogas, grand absent

A une exception près la première division se jouera avec les mêmes équipes que la saison précédente sauf qu’on remarque l’absence du Mogas 90. Le club de la Sonacop ne s’est pas engagé pour la saison contre toute attente. Le club serait-il en voie de disparition comme Postel de la Poste nationale il y a quelques années ?
Géraud Viwami

Ligue Nasuba : Les clubs en lice, la date d’ouverture de la saison, les premiers détails sortent !


Les choses devraient reprendre le mois prochain au Bénin, le comité exécutif de la fédération béninoise de football a tenu une séance avec les clubs en vue de la prochaine saison avant d’annoncer les principales décisions en conférence de presse. Les clubs engagés dans les trois divisions sont connues tout comme la date de lancement fixée au 29 octobre
.

Après une saison transitoire terminée à queue de poisson, les championnats nationaux sont annoncés pour le mois d’octobre. Après avoir lancé un appel à l’inscription il y a quelques semaines, la ligue béninoise de football est passée dans la phase active ce jour en initiant une rencontre les clubs représentés. Ils seront 13 en première et deuxième division et 12 en troisième division. En première division on retrouve exclusivement les clubs qui étaient déjà présents lors de la saison dernière. En Ligue 2 par contre deux clubs de Parakou font leur retour, il s’agit de Dynamo et Zazira. En Troisième division on retrouve essentiellement des clubs habitués aux joutes régionales.

Nasuba ¨Sponsor officiel, lancement le 29 octobre

Comme annoncé depuis plusieurs semaines, l’operateur téléphonique du richissime Christian Lagnidé sera bel et bien le sponsor officiel du championnat. Aucune précision officielle n’a encore été donné sur l’accord financier entre les deux parties ni sur l’apport espéré pour les clubs. L’unique information révélée est la diffusion prochaine du championnat les antennes de LC2, chaine de télévision privée appartenant à l’homme d’affaire. La date du 29 octobre a été d’ores et déjà annoncée pour l’ouverture de la saison.

Géraud Viwami

Les clubs engagés

Ligue 1

As Police, Aspac, Ayéma, Dragons, Énergie, USS Kraké, ASOS, Requins, Jeunesse Athlétique de Cotonou, ESAE, Buffles, Panthères, As Tonnerre.

Ligue 2

As Cotonou, Entente FC, Hodio FC, UNB, Jeunsesse Sportive de Pobe, Akanke, As Tado, Cavalier, Espoir de Savalou, As-Vo, Delta de Glazoué, Dynamo de Parakou, Jeunesse Sportive de Ouidah, Zazira de Parakou.

Ligue 1 et 2 : un sponsor annoncé, vers une reprise

Après le championnat de transition, les championnats nationaux de première et deuxième division pourraient être relancés bientôt. La fédération aurait déjà trouvé le futur sponsor et lance un appel aux clubs.

A l’arrêt depuis la fin du championnat de transition en mai dernier, les joueurs locaux pourraient refouler les pelouses dans les semaines à venir.
Les rumeurs qui annonçaient un futur sponsor pour la saison 2016-2017 se sont précisés en fin de semaine dernière. C’est la capitale du Tchad, N’djamena qui a reçu les concernés, il s’agissait des membres de la fédération béninoise de football conduit par le président Anjorin Moucharaf et les représentants de l’opérateur téléphonique Nasuba du richissime béninois, Christian Lagnidé. Si les détails contractuels n’ont pas été révélés, les discussions semblent bien parties pour une relance du football local au point la fédération a déjà sorti un communiqué à l’endroit des clubs pour les enregistrements dans les trois premières divisions avec une date butoir fixé au 29 août.


Géraud Viwami