Afrique – Coupe de la Confédération : histoire , Atchou et Guera , trois choses à savoir avant Energie  Fc – Enyimba

Publié le: 6/03/2018 20:11:42 UTC

Vice-champion du Bénin, Energie accueille demain après-midi à 16h au stade Mathieu Kérékou , Enyimba du Nigéria en seizième de finale aller de la coupe de la confédération.   Voici trois choses à savoir avant le match.

 

Entrer dans l’histoire

Comme face au Hafia le mois dernier, Energie Fc est condamné à l’exploit.  Le mode d’emploi idéal serait de gagner sans prendre de but à domicile afin de voyager sur un Aba dans « confort ». Mais la dernière fois qu’Enyimba s’est déplacé à Cotonou c’était en Ligue des Champions contre les Buffles en 2015. Les Eléphants bleus s’étaient imposés sans forcer 1-0 après un succès facile 3-0 à l’aller. C’est une première pour les électriciens qui n’avaient jamais atteint ce tour de compétition. Le dernier club béninois à avoir passé un tour de coupe africaine c’était l’Aspac en 2011 mais ils se sont inclinés en Ligue des Champions  contre l’Espérance de Tunis après avoir sorti les équato-guinéens du Déportivo Mongomo au  premier tour.  Energie Fc a une histoire à écrire demain.

 Atchou Franco, le voisin stratège

Il est le nouveau visage du football togolais, milieu de terrain fin capable d’organiser le jeu de son équipe et dicter le rythme  aux siens, on lui donne assez régulièrement les clés du jeu à Enyimba. A 22 piges seulement il a un  parcours bien rempli, international togolais il a déjà connu la sélection junior en 2014 avant d’exploser avec les locaux en 2016. Il obtient sa première cape avec les A en octobre 2016 contre l’Ouganda avant de confirmer. Etincelant pendant le tournoi de l’Uemoa disputé à domicile à Lomé, il tape dans l’œil de Claude Leroy qui l’intègre dans son groupe et le retient pour la Can Gabon 2017. Même s’il n’a disputé la moindre minute en terre gabonaise, il a pris du galon depuis cette expédition. Titulaire 6 fois sur les 9 derniers matches des Eperviers ce n’est pas pour rien qu’Enyimba s’est battu pour l’arracher au Stade Malien définitivement cette saison. Arrivé en prêt à Aba en juin dernier il a été d’un grand apport dans la 3e place décroche par le club à l’issue de la seconde partie de saison 2017. Et il fera partie des hommes à suivre durant cette campagne africaine qui commence pour eux dès demain.

Guera le héros à suivre

Il est aussi discret qu’on peut avoir l’impression qu’il est un novice pourtant il a déjà presque tout prouvé sur la scène locale. Pur produit de l’académie France Bénin Football dont est issue l’arrière gauche de Brest David Kiki, Guera aussi a effectué les premiers stages de formation à Belfort en France sans y rester. Milieu offensif polyvalent capable de jouer aussi en  neuf et demi ou dans un rôle verticale box to box, il présente une puissance athlétique qui fait presqu’oublier sa touche technique. Ses qualités sont bien résumées dans son but décisif contre le Hafia.  Garçon de 22 balais peu bavard il a gagné en aura à Energie qu’il a rejoint depuis une seule saison seulement au point de se voir confier le brassard de capitaine. Si les rouges doivent réussir un grand match demain, il y être pour quelque chose.

Géraud Viwami


1 réflexion sur « Afrique – Coupe de la Confédération : histoire , Atchou et Guera , trois choses à savoir avant Energie  Fc – Enyimba »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *