Chan Kenya 2018 : les notes des Ecureuils face au Nigéria

Vainqueurs hier de la manche aller du second tour des qualifications du Chan Kenya 2018, Bjfoot.com a noté la prestation des Ecureuils.

Steve Glodjinon 5

Une partie plutôt tranquille. Il a été précieux dans les relances courtes. Le gardien de la JA Cotonou a aussi signé un arrêt rassurant sur un centre en cordeau dangereux en début de match et aussi en seconde période deux sorties réussies dans les pieds nigérians.

Rodrigue Fassinou 4

Défensivement presque rien à dire sur ses interventions. L’arrière latéral de l’Aspac n’a pas été d’un grand apport offensif. Inexistant sur les phases dans le camp adverse, des progrès à faire sur ce plan.

Mama Bah-Yéré 6

Rien n’à dire sur son match. Le capitaine des Buffles a encore brillé dans son couloir à gauche. Energique et déterminé dans ses sorties défensives. Il a également montré de l’envie sans grande précision parfois sur les actions offensives qu’il entreprenait .Un match correct.

Dine Koukpéré 5

Il ne s’est pas compliqué la vie, il s’est contenté de faire son job grâce à  impact physique. Sans vraiment se dépasser au-delà de son boulot de défenseur. Il s’est fait prendre de vitesse quelques fois. A surveiller.

Nabil Yarou 6

Il avait les épaules pour être le chef de la défense et il en avait l’air. Présent dans les duels et utile dans le placement, le défenseur des Buffles a longtemps essayé d’être le premier relanceur au sol.  Hormis sa passe en retrait mal dosée en première période, pas grand-chose à lui reprocher. Il aurait pu ouvrir le score de la tête sur coup de pied arrêté.

Ibrahim Ogoulola 5,5

Il s’est contenté de jouer trop bas sans vraiment se transcender dans son rôle.  Le milieu des Requins s’est énormément dépensé dans la récupération et le pressing où il a consenti de gros efforts. Esquinté  en seconde période on aurait pu le faire souffler.

Mama Seibou 6,5

Il s’est comporté en leader dans l’attitude sur le terrain en essayant de prendre le contrôle de l’organisation du jeu béninois. Il manque la conclusion sur action bien construite en seconde période. Et c’est lui qui marque le but de la victoire sur pénalty avec  sang-froid. Un match propre.

Waris Aboky 4

Il a touché des ballons trop bas pour amener le danger dans son couloir gauche. Il a été transparent offensivement jusqu’à son remplacement à la 77e minute. Un match à oublier.

Chabel Gomez 4

Il a un peu mieux animé son côté droit, il a montré de l’enthousiasme sans pour autant faire la différence en un contre un. Le milieu offensif d’Esae a souvent tenté des options peu payantes. Un match moyen.

Marcellin Koukpo 6

Il n’a pas touché énormément de ballons notamment en seconde période où son repositionnement en pointe en était pour quelque chose. Sinon quand il évoluait un peu plus bas il a été intéressant avec des prises de balle et lançait les offensives. Son esprit combattif a été récompensé par le pénalty qu’il provoque beaucoup de malice.

Jules Elègèdè 4

En pointe, l’attaquant d’Energie n’a jamais été servi dans les meilleures conditions. Mais il a été très utile dans le pressing et le replacement. Sa volonté n’a pas suffi pour se créer des brèches jusqu’à sa sortie (55e)

Gaston Houngbédji 3

Son entrée en jeu n’a eu aucun impact. Positionné en pointe haute dans le milieu de terrain, il n’a ni la technique ou la vista pour être tranchant à ce poste et ça se voyait. Même s’il a fait des efforts dans la récupération, son entrée est loin d’être convaincante.

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *