France-L2-J38 :  Adénon et Amiens en Ligue 1 ! Troyes de Tinhan barragiste, Koukou et Lens échouent

Khaled Adénon fera son retour en Ligue 1 avec Amiens promu, Troyes et Jonathan Tinhan devront passer par les barrages et grosse déception pour Lens de Djiman Koukou  qui reste en Ligue 2, tel est le verdict au bout d’une dernière journée de Ligue 2  à suspens.

Avec quatre équipes qui se tenaient dans un mouchoir de poche, l’ultime journée de la Ligue 2 française vient de s’achever avec  une bonne nouvelle pour les  béninois. Amiens du défenseur Khaled Adénon (31 ans, 36 matches en L2) a validé son billet pour la montée en Ligue 1 en terminant 2e  au bout du suspens.  Les amiénois ont réussis un hold up ultra précieux sur la pelouse de Reims où ils se sont imposés 2-1  (Kamara 13e et Bourgaud 90e).  Amiens avait impérativement besoin d’une victoire et Bourgaud a libéré une ville entière en fin de match. Amiens termine derrière Strasbourg  (1er) avec 66 points + 18. Ils devancent Troyes , 3e grâce une meilleure différence de buts puisque les champenois ont fini avec 66 points + 16.

Adénon , titulaire en défense centrale ce soir, va redécouvrir la Ligue 1 qu’il avait quitté avec Lemans en 2009 (5 matches joués). L’ancien défenseur de l’Asec Mimosas est l’un des rares de l’effectif amiénois à connaitre l’élite. Amiens signe un véritable exploit puisque c’est la deuxième montée en deux ans pour le club qui était promu de National vers la Ligue 2 cette saison.

Troyes aussi a signé un incroyable coup en allant gagner à l’extérieur sur la pelouse de Sochaux 3-2  alors qu’ils étaient menés 2-0  à la pause.  Sans  Jonathan Tinhan (28 ans, 30 matches, 8 buts en Ligue 2), le club a fait preuve de mental pour aller chercher sa troisième place. Ils disputeront les barrages pour la montée contre le 18e de Ligue 1. Les matches des barrages se joueront les 25 et 28 mai prochain  en aller et retour. Troyes connaîtra son adversaire après la 38e journée de Ligue 1 , demain soir. Transféré  d’Amiens à Troyes en Janvier dernier, Tinhan vit une drôle d’histoire en voyant ses anciens coéquipiers fêter leur montée ce soir.

On eu de la peine pour Lens et Djiman Koukou, titulaire,  qui ont largement dominé (3-1) Niort  de David Kiki et Saturnin Allagbé , alignés ce soir mais ce sera insuffisant. Les nordistes échouent au pied du podium  4e. . Une grosse déception pour les hommes d’Alain Casanova qui n’avaient qu’un point de retard sur Amiens et une meilleure différence de buts (65 points+19) au tableau final.

Enfin on a une petite pensée pour l’ex sélectionneur des Ecureuils, Didier Ollé-Nicolle qui sera barragiste avec Orléans qui a terminé 18e du championnat. Le club aura une dernière chance de se maintenir en Ligue 2 s’il gagne le duel face au Paris Fc , 3e de National. Orléans était bon dernier lors de sa prise de fonction en décembre dernier.

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *