Can 2017 – Groupe D : l’Egypte chipe la première place au Ghana

Devant dix milles spectateurs, ce soir à Port-Gentil, l’Egypte s’est imposée 1-0 devant le Ghana sur un bijou de Mohamed Salah et prend la tête du groupe D pour son troisième match du premier tour. Les deux nations sont qualifiées.  Adversaires dans l’autre affiche, le Mali et l’Ouganda sont éliminés.

Homme du match : Mohamed Salah , milieu Egyptien.

On est tenté de dire qu’il a juste marqué puis s’est éteint au fil du match mais le meneur de la Roma a assuré l’essentiel pour les siens. Son coup franc est un régal tout comme sa passe décisive lors du match précédent. Sans faire du bruit, c’est bien lui l’homme fort des pharaons puisqu’il fait gagner les matches.

Le bijou de Salah, le sale coup de Gyan

C’était le match de la première place dans le groupe D.  Leader avant le coup d’envoi donné par Asamoah Gyan , le Ghana sera cueilli à froid par Salah.  Jonathan Mensah manque sa passe en retrait  et oblige John Boye à commettre la faute. La sentence est dure. Salah marque à la lisière la surface de réparation d’un coup franc aussi précis que puissant qui laisse Razak surplace (10e). 1-0. Les pharaons prennent la tête du groupe.

Le jeu est rythmé, les deux équipes sont très en place, les ghanéens qui jouaient ce soir avec un milieu à trois ont pris le ballon et jouent dans le camp égyptien sans vraiment secouer la défense. Mais c’est sur coup de pied arrêté qu’ils se signaleront à la demi-heure de jeu. Tettey , tire fort un coner au premier poteau , Gyan coupe la trajectoire au premier poteau dessus. (30e)

Quelques minutes plus tard, le capitaine des Black Star n’était pas loin de reprendre un centre d’Ayew qui avait réalisé un bon travail à gauche. Hicham El Haddary capte le ballon juste devant  Gyan (32e)

Généreux sur le front  Gyan va sortir sur blessure, visiblement touché aux adducteurs, il sera remplacé par  Jordan Ayew à cinq minutes de la pause.

Titularisé à gauche, le jeune Samuel Tettey (21 ans)  réussit son drible intérieur mais enlève trop sa frappe enroulée du droit (39e).

Le Ghana ose sans faire vraiment bouger des Egyptiens qui n’ont toujours pas encaissé. Les Pharaons passent près de doubler la mise juste avant la pause.

Razak, manque son dégagement sur Fhamy sur l’angle de la surface de réparation alors que le gardien ghanéen avait vidé ses buts. L’attaquant manque le cadre (40e)

Les Blacks Stars poussent encore cette fin de première période.

Astu , en verve comme d’habitude sur son flanc droit , enroule bien un coup excentré au second poteau mais Daniel Amartey pourtant esseulé rate le cadre de la tête (42e)

Le Ghana est mené à la pause par une équipe d’Egypte qui lui chipe la première place du groupe D.

El Haddary toujours vivant

Le second acte sera à l’image de la fin de la première, le Ghana  prend l’ascendant mais devra attendre l’heure de jeu pour s’approcher des cages de l’Egypte.

Festival d’Astu à droite qui trouve Jordan Ayew dans la surface mais El Haddary se jette dans les pieds de l’attaquant d’Aston Villa et concède le coner.   (62e)

Harrison Afful, pénètre intérieur et adresse une merveille de passe en profondeur à Astu dans le dos de la défense égyptienne. Mais le gaucher de Newcastle voit sa frappe fuir le cadre pour quelques centimètres. (65e)  Enorme occasion pour les Black Stars. Dans la foulée El Haddry est mis à l’épreuve sur une lourde frappe de Badu qu’il se déploie à dévier. (66e)

Cet orage passé, la défense égyptienne contient parfaitement les assauts des hommes d’Avram Grant qui ne manquent pas d’entrain. L’ultime opportunité viendra en fin de match.

Jordan Ayew résiste à Mosaad et place un tir pointu du droit à l’entrée de la surface , El Haddary s’envole et détourne. Quel arrêt ! (89e)

L’Egypte gagne son match au mérite et prend la tête du groupe D. Seule nation à ne pas avoir encaisser lors de ce premier tour , l’Egypte jouera contre le Maroc en quarts. Quant au Ghana, il se déplacera à Oyem pour y défier la RD Congo.  Dans l’autre affiche du groupe l’Ouganda, déjà éliminé a tenu le Mali en échec (1-1). Les Aigles sont aussi éliminés à leur tour.

De Port-Gentil , Géraud Viwami

 

 

Ghana

Razak – Mensah, Boye , Afful , Kyere-Yiadom – Amartey, André Ayew , Badu (Wakaso 80E) –  Tettey (Tekpetey 72e)  , Atsu, Gyan (Jordan Ayew 40e)

Coach : Avram Grant

Egypte

El Haddary- Hegazy , Ibrahim , Mosaad, Eissa- Elneny, Hamed- Salah, Behkit (Warda 75e)  , Hassan- Fahmy (Soliman 68e)

Coach : Hector Cuper

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *