Bénin-Burundi : Sèssegnon au cœur du jeu et après …….

Stéphane Sèssegnon sera logiquement la pierre angulaire du système de jeu qu’Edmé Codjo va mettre en place. Autour de lui il faudra trouver l’alchimie. Voici les options possibles.


Bèmenou toujours numéro 1

Entre le jeune Saturnin Allagbé (18ans) de l’Aspac et Guillaume Bèmènou  (26 ans) de Chambéry en CFA, le choix parait clair mais des doutes subsistent. Bèmènou a été titulaire lors des deux dernières sorties de l’équipe et a encaissé huit buts. Une bagatelle. Allagbé était déjà numéro 2 derrière Alla, au début de cette campagne. Il connait bien la maison. Edmé Codjo, lui-même ancien gardien de but, peut bien nous surprendre.

Le patron c’est Rédah Jonhson

Dans ce  secteur de jeu, Edmé Codjo aurait pu  simplement bâtir un quatuor autour de Khaled Adénon, qu’il avait lancé en équipe nationale en 2006 à Lomé. Le manceau est le plus expérimenté et le plus apte des huit défenseurs convoqués est forfait. Donc la nouvelle tour contrôle se construira autour de Redah Johnson de Sheffield Wednesday.  La seconde place de l’axe central balance sérieusement faveur de Junior Salomon de l’Aspac et Sur les côtés, le forfait d’Imorou pourrait compliquer les choses. Arsène Mènessou, qui a déjà disputé quelques minutes sur le coté gauche contre la Cote d’ivoire peut bien assurer sur ce flanc. Dans ce cas le coté droit peut se disputer entre Guy Akpagba des Dragons et le jeune Fabrice  Gozo de l’Union Sportive de la Plage.

Sèssegnon, l’incourtounable  gouvernail

Edmé Codjo a pour préférence d’aligner deux récupérateurs dans l’axe du milieu. Mais sa liste ne comporte qu’un seul joueur de prédilection dans ce registre : Seidath Tchomogo. Pour l’épauler, Edmé Codjo pourra monter  Reda Johnson, le polyvalent,  d’un cran.  Et juste devant cette paire probable, Stéphane Sèssegnon sera au cœur du jeu comme sous l’ère Dussuyer. Comme un vrai meneur de jeu, son meilleur poste.

Oussou, la pointe idéale

Sur le front de l’attaque, on observe une forte concurrence. Sidoine Oussou de Valerenga (Norvège) possède le profil le plus intéressant pour débuter en pointe.  Il resta donc deux postes offensifs à fournir sur les flancs. A droite, la faveur des pronostics ira, Isaac Louté suite au forfait de Mickael Poté. Tandis qu’à gauche, Louté semble bien aguerrir pour assurer.  Aoudou et Bessan , et Lanignan seront remplaçant.

Géraud Viwami

Auteur : Rolland

journaliste sportif…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *