Journal des Transferts : Ça coince pour Kiki au Mans , des discussions pour Quenum en Tunisie , Mamelodi Sundowns avance sur Akakpo et Ouorou suivi en Scandinavie

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,  l’arrière gauche David Kiki ne signera pas au Mans. Les sud africains de Mamelodi Sundowns avancent sur le défenseur central  Arnaud Akakpo. Le Stade Tunisien discute pour le milieu offensif Ulrich Quenum. L’arrière gauche de la JA Cotonou , Djalilou Ouorou est suivi en Norvège et le coach Mathias Déguénon a quitté Energie FC. 

France : Pas d’accord entre Lemans et Kiki

A la recherche d’un renfort au poste d’arrière gauche après avoir cédé Enzo Ebossé à Angers , Lemans avait coché le nom de David Kiki (26 ans). L’international béninois qui a passé  la semaine dernière au club et a même disputé une mi-temps lors du match amical disputé contre le Paris Fc , le 15 juillet mais il ne portera pas les couleurs club sarthois, relégué en National 1. Selon nos informations , les deux parties ne se sont pas accordés sur l’aspect financier. Il n’y a donc pas eu d’accord , l’ancien brestois est toujours sur le marché.

Tunisie : des discussions entamées autour d’Ulrich Quenum

Après deux exercices complets à Gbohloesu dans le championnat togolais ,Ulrich Quenum (24 ans,photo) auteur 13 passes décisives et 6 buts en 51 apparitions est fortement courtisé. Si deux clubs ivoiriens de haut de tableau dont les noms n’ont pas filtré ont déjà approché avec des propositions fermes , le milieu offensif prend son temps ce dernier pourrait viser plus haut. A la recherche d’un meneur de jeu en vue de la saison prochaine , le  Stade Tunisien , actuel 5e du championnat de Ligue 1 tunisienne  aussi a transmis une offre pour s’attacher les services de l’international béninois. Les discussions sont  ouvertes entre les parties concernées.

Afrique du Sud : direction  Mamelodi Sundowns  pour Arnaud  Akakpo ?

Alors qu’on parlait d’un intérêt de plusieurs clubs sud africains à l’égard du défenseur Arnaud Akakpo (19 ans) il y a quelques semaines, l’international  béninois pourrait bien faire un grand saut. Selon une source locale , le profil du défenseur puissant et athlétique (1m92) a définitivement séduit Mamelodi Sundowns. Le club vainqueur de la ligue des champions 2016 et recordman avec neuf titres de champion d’Afrique du Sud , dirigé par  le légendaire Pisto Mosimane serait bien avancé  dans l’optique  de boucler la venue du joueur formé à Alodo. Les brésiliens ont pris une longueur d’avance sur la concurrence souhaiteraient signer un contrat de longue durée avec un prêt dans la foulée. A suivre.

Djalilou Ouorou (JA Cotonou) suivi en Scandinavie ?

Reconnu parmi les références locales à son poste , Djalilou Ouorou ( 22 ans, 26 matches , 4 passes décisives et 1 but en 2019-2020) a une belle côte sur le marché. L’arrière gauche, en fin de contrat à la JA Cotonou est sur les tablettes d’un club de deuxième division en  Norvège, selon nos informations. Titulaire (6 capes)  avec les A’ pendant les qualifications du Chan 2020 et au tournoi de l’UFOA 2019 au Sénégal où il s’était fait repéré par les recruteurs scandinaves qui l’ont suivi le dernier exercice amputé par l’arrêt des compétitions à cause de la crise sanitaire. Même si l’identité du club n’a pas encore filtré , il ne serait pas le seul intéressé chez les Vikings.

Arrière latéral athlétique et porté vers l’avant, il est présenté comme un grand espoir à son poste.  Particulièrement apprécié par  Michel Dussuyer , qui l’a déjà sélectionné à deux reprises avec les Ecureuils,  le profil du gaucher plait énormément en Scandinavie. A suivre.

Mathias Déguénon : c’est terminé avec  Energie Fc

Après deux saisons à la tête d’Energie en première division béninoise qu’il a mené à 13e place en 2019 et 9e en 2020, Mathias Déguénon ne sera plus sur le banc du club la saison prochaine. Le technicien béninois a quitté son poste d’un commun accord avec ses anciens dirigeants. Nommé à la tête des Ecureuils U20, Déguénon pourra pleinement se consacrer à sa nouvelle mission : conduire la jeune sélection au prochain tournoi de l’Ufoa et viser une qualification pour la Can Mauritanie 2021.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Adénon revient en National 1, des sud-africains surveillent Akakpo et le Zamalek sur Loko?

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,  le défenseur Khaled Adénon est de retour en National 1. Les turcs de Trabzonspor ont ciblé Steve Mounié. Le prometteur défenseur Arnaud Akakpo est suivi en Afrique du Sud. Libre , Jordan Adéoti pourrait rejoindre son club formateur et un géant égyptien sur les traces d’Arsène Loko.

 

Adénon est de retour en National 1

Sans club depuis son départ du club saoudien d’Al Weddah en septembre dernier , Khaled Adénon (34 ans) portera les couleurs d’Avranches pour le compte de la saison prochaine en National 1 (3e division française) . Le défenseur international béninois s’est engagé avec le club 6e de la saison dernière.

Trabzonspor en pince pour Steve Mounié

En quête de renfort pour suppléer le départ son meilleur buteur , Alexander Sorloth , auteur de 21 buts prêté par Crystal Palace qui retournera en Angleterre à la fin de l’exercice en cours, Trabzonspor aurait ciblé , Steve Mounié (25 ans) selon plusieurs médias  turcs. L’attaquant béninois a une belle côte en Super Lig , après l’intérêt de Beskitas l’été dernier , l’Ecureuil se retrouve dans le viseur du club actuel deuxième du championnat  qui devrait disputer la ligue des champions la saison prochaine.  A un an de la fin de son contrat , Trabzonspor devrait pouvoir s’aligner pour transférer l’ancien Montpelliérain.

Un retour d’Adéoti  à Toulouse ?

Sur le marché depuis la fin de son contrat à Auxerre, Jordan Adéoti (31 ans) est à la recherche d’un nouveau prochain. L’ancien capitaine des bourguignons pourrait retourner à la source , à Toulouse, dans son club formateur qu’il a quitté en 2007. Il y retrouverait notamment , Patrice Garande , fraîchement nommé à la tête du club  relégué cette saison et qui a été son entraîneur pendant trois saisons à Caen. Avec 121 matches de Ligue 2 au compteur , le milieu défensif des Ecureuils pourrait apporter son expérience au club de la ville rose , candidat déclaré à une remontée dans l’élite.

Akakpo dans le viseur d’un géant sud – africain

Elu meilleur espoir du foot béninois lors des Bjfoot Awards 2018 , Arnaud Akakpo (20 ans) a une très bonne côte en Afrique du Sud.  Le profil de l’ancien joueur de Semassi du Togo, 1m93 intéresse fortement un géant sud africain qui aurait déjà placé une option sur lui pour la saison 2020-2021 dès l’ouverture du marché. International U20 et U23 avec les Ecureuils , Akakpo est aussi sur les tablettes des ivoiriens du FC San Pédro qui veulent renforcer leur arrière garde en vue de la prochaine ligue des champions.

Après Berkane, au tour du Zamalek de se pencher sur Loko ?

En fin de contrat au DC Motema Pembé , Arsène Loko (24 ans) dispose d’une très belle côte sur le marché africain notamment dans le Nord. Alors qu’on évoquait un intérêt des marocains de la RS Berkane , le mois dernier, ce sont les égyptiens du Zamalek qui se sont aussi mis dans la course pour attirer le milieu international béninoise. A suivre.

Géraud Viwami

 

Journal des transferts : un espoir béninois passe pro à Nîmes , Djigla rempile à Niort , Sanoussi , Azankpo et Awassi sur le départ

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,  Le milieu défensif Mattéo Ahlinvi a paraphé son premier contrat professionnel à Nîmes. En Ligue 2 , David Djigla a rempilé avec Niort. Dans le rang des départs , L’attaquant Désiré Azankpo , le défenseur central Noah Awassi et l’arrière droit Samuel Sanoussi tous en fin de contrat vont changer de club.

 

Mattéo Ahlinvi signe son  premier contrat pro à Nîmes

Une année seulement après son arrivée dans le Sud, Mattéo Ahlinvi (20 ans) a signé son premier contrat professionnel à Nîmes . Le milieu défensif franco-béninois s’est principalement exprimé avec la réserve en National 2 en 17 apparitions en 2019-2020. Il aussi eu deux capes avec l’équipe première. 27 minutes en coupe de France contre Lens en octobre 2019 et une dizaine de minutes contre Dijon en janvier 2020 en coupe de la Ligue. Ahlinvi a aussi été sur le banc en Ligue 1  sans entrer en jeu lors de la 10e journée contre Nantes et la 32e journée contre Metz. Ex-international U19 avec les Bleus , le gaucher polyvalent est aussi dans les petits papiers de la sélection béninoise.

 

Djigla rempile pour sixième saison aux Chamois Niortais

Comme attendu depuis plusieurs semaines , David Djigla (24 ans) a prolongé son contrat d’une saison jusqu’en juin 2021 avec Niort en Ligue 2. En fin de contrat , le 30 juin prochain , l’ailier béninois va aligner une sixième saison aux chamois.  Arrivé de Bordeaux à l’été 2015 , l’ailier international béninois compte 127 apparitions toutes compétitions avec le club. Il sort d’un exercice 2019-2020  compliqué par des blessures  où il n’a joué que 10 matches pour deux passes décisives.

Azankpo va quitter Oldham Athlétic

Après une saison en quatrième division anglaise à Oldham Athlétic (19e) , Désiré Azankpo (27 ans) va quitter le club  à la fin de son contrat le 30 juin prochain. Même le club a assuré son maintien après l’arrêt de la saison à la 37e journée sur les 46 prévues à cause de la crise du coronavirus , l’aventure va s’arrêter  pour l’attaquant qui a disputé 32 matches pour 6 buts inscrits et une passe décisive toutes compétitions confondues. Il aura inscrit son dernier avec le club contre Salford City en décembre 2019 et signé sa dernière apparition contre cette même équipe en janvier 2020.

Passé par le FC Metz en France , l’international béninois quart de finaliste de la Can Egypte 2019 aurait été contacté par un club de Ligue 2 hexagonale.

Sur le départ au Mans , Sanoussi courtisé

L’arrière droit franco-béninois Samuel Sanoussi (22 ans)  ne sera plus un joueur de Lemans la saison prochaine deux saisons après son arrivée. Cantonné à la réserve mancelle où il a aligné 32  apparitions/ 1 but, l’ancien joueur formé à Laval intéresse en Ligue 2 française. Avec 81 matches au compteur en réserve sur les quatre dernières saisons , Sanoussi serait également suivi par un club de Championship anglaise qui était déjà sur son profil la saison écoulée. Il devrait donc rapidement rebondir.

Noah Awassi va changer de club

LOTTE, GERMANY – NOVEMBER 16: Noah Awassi of Lotte and Shinji Kagawa of Borussia Dortmund battle for the ball during the friendly match against SF Lotte at the Frimo Stadion on November 16, 2018 in Lotte, Germany. (Photo by TF-Images/Getty Images)

Le robuste défenseur central 1,93m , Noah Awassi (22 ans) va quitter Babelsberg (D4 allemande) au terme de son contrat le 30 juin prochain.  Son départ à annoncé la semaine dernière par le club. Formé au Dynamo Dresden , le germano-béninois  sort d’une saison où il a aligné 15 apparitions. Il attendu pour s’engager vers une nouvelle destination en Allemagne dans les semaines à venir.

Géraud Viwami 

Journal des transferts : Retour au Mans pour Khaled Adénon ?  Rodrigue Fassinou suivi par un cador africain et Adéoti rêve d’un retour en Ligue 1

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,  Didier Ollé-Nicolle pourrait rapatrier Khaled Adénon au Mans, Sessi d’Almeida a été prolongé à Valenciennes et Oumar Tchomogo a été nommé à la tête des U17 à Niort.  En fin de contrat à Auxerre , Jordan Adéoti veut revenir en Ligue 1.  Les congolais de Vita Club surveillent l’arrière droit international Rodrigue Fassinou.

 

Khaled Adénon relancé par Ollé-Nicolle au Mans ?

Sans club depuis son départ du club saoudien d’Al Weddah en septembre dernier , Khaled Adénon (34 ans) devrait reprendre du service cet été. Le profil du formé à l’Asec plait beaucoup pour son expérience ,  62 matches de Ligue 1 et 127 de Ligue 2. Le vice-capitaine des Ecureuils pourrait retourner là où tout avait commencé pour lui en Europe à Lemans (2008-2013) , fraîchement relégué en National 1. Le club sarthois qui vient de s’attacher les services de l’ancien sélectionneur des Ecureuils , Didier Ollé-Nicolle qui a de bonnes relations avec l’ancien amiénois. Le technicien français avait relancé , Adénon en juin 2014 en le convoquant en sélection nationale contre le Sao Tomé pour le tour préliminaire des qualifications de la Can 2015 , alors qu’il sortait d’une année de suspension par la Fifa et qu’il était sans club. Ollé-Nicolle s’est même entretenu avec Adénon avant sa prise de fonction  » J’ai reçu pas mal de manifestations me disant que j’avais fait le bon choix, dont celles de Stéphane Sèssegnon et Khaled Adenon que j’avais eu sous ma coupe lorsque je dirigeais l’équipe nationale du Bénin. » a confié l’ancien niçois.  Les retrouvailles seraient parfaits pour le club qui avait soutenu Adénon pendant ses soucis avec la Fifa et lui avait même offert une prolongation à l’époque. L’ancien Mimo connait bien la National 1 où il cumule 57 apparitions entre Amiens et Luçon.

L’As Vita Club (RD Congo) surveille Rodrigue Fassinou

En pleine opération de dégraissage de son effectif où  une quinzaine de joueurs sont libérés , l’As Vita Club envisage un renouvellement massif pour le compte de la saison prochaine afin d’être compétitif dans le championnat congolais et en Ligue des Champions. Le club vice-champion de la RD Congo 2020 , viserait un nouvel arrière droit après le départ de l’ivoirien Zana Coulibaly.  L’international béninois Rodrigue Fassinou (24 ans)  serait parmi les noms sur la shortlist du  club entraîné par Florent Ibengué. Le profil et le vécu international  (12 capes) du capitaine de l’Aspac , quart de finaliste de la dernière Can avec les Ecureuils sont appréciés. A suivre.

Jordan Adéoti  rêve de revenir en Ligue 1

En fin de contrat le 30 juin prochain à Auxerre , Jordan Adéoti (31 ans) va changer de club. Le milieu défensif polyvalent se dit prêt à retrouver un projet dans l’Hexagone. Suivi par plusieurs clubs de Ligue 2 il garde un œil sur la Ligue 1 où il a un objectif précis « j’aimerais pouvoir rejouer dans l’élite et atteindre la barre des 100 matches, ce serait quelque chose de beau » a t-il révélé dans un interview accordé  au Petit Reporter du Foot cette semaine. Il a évolué dans l’élite à Caen de 2014 à 2017 avec 87 apparitions au compteur.

Valenciennes prolonge Sessi d’Almeida de deux ans

Sessi d’Almeida (24 ans) a prolongé son contrat avec Valenciennes, cette semaine ,  jusqu’en juin 2023. Arrivé libre l’été dernier en provenance de Yeovil Town en Angleterre après une Can réussie avec les Ecureuils en Egypte , le milieu défensif est revenu dans l’Hexagone trois années après avoir traversé la Manche. L’ancien parisien était lié au club jusqu’en 2021 avant d’étendre son bail aujourd’hui.

Auteur d’un retour gagnant en France , en Ligue 2 sous les ordres d’Olivier Guégan où il a aligné 24 matches pour un but , le joueur formé à Bordeaux s’est imposé dans le cœur des supporters et dans le onze type nordiste.

Oumar Tchomogo propulsé à la tête des U17 de Niort

Oumar Tchomogo est le nouveau patron des  U17 nationaux de Niort pour le compte de la saison 2020-2021. L’annonce a été fait ce mardi  dernier par le président du club , Karim Fradin lors de la présentation du nouvel entraîneur de l’équipe fanion ,Sebastien Desabre.

Membre du staff des U19 la saison dernière , l’ancien sélectionneur des Ecureuils connaît bien déjà le club. Il dirigera une catégorie désormais essentielle au club après la suppression de l’équipe U19 à partir du prochain exercice. Une belle marque de confiance dans la formation niortaise.

Géraud Viwami

Transfert : Samuel Sanoussi pisté en Angleterre.

Samuel Sanoussi (21 ans)  pourrait évoluer en Angleterre la saison prochaine selon plusieurs sources hexagonales. L’arrière droit formé à Laval qui porte les portes les couleurs de Lemans , pensionnaire de National 1   cette saison est fortement pisté pour la  saison prochaine. En fin de contrat à l’issue de l’exercice en cours , le joueur qui compte 15 apparitions pour une réalisation avec la réserve en National 3 est suivi de par deux clubs de Championship (D2 Anglaise) pour la saison prochaine qui l’ont déjà supervisé à plusieurs reprises cette saison. Cet espoir franco-béninois prometteur et réputé comme un arrière latéral moderne et offensif pourrait bien parapher son premier contrat pro de l’autre côté de la Manche. A suivre.

G.V. 

Khaled Adénon , le pari de la renaissance

 

http://www.lemainelibre.fr/sites/default/files/imagecache/detail/2013/03/20/photo0.jpg

Suspendu un an par la Fifa, Khaled Adénon est sorti  de sa suspension depuis le 24 aout dernier. Toujours lié à son club Lemans jusqu’à la fin de la saison va-t-il pouvoir relever le pari de la renaissance ?

Fin aout 2012, coup de tonnerre dans la carrière du défenseur international béninois Khaled Adénon , il est suspendu par la Fifa pour un an , alors qu’il venait de débuter sa saison avec Lemans en ligue 2. Ses recours devant le Tribunal arbitral du sport (Tas) et  la ligue de football professionnelle en France sont vains. Adénon va connaitre une année de disette.

Les faits qui lui sont reprochés remontent à quelques mois plutôt au Rwanda en éliminatoires du Mondial 2014. Adénon commet un tirage de maillot en position de dernier défenseur et est exclu. Derrière il s’enflamme, proteste avec cafouillage devant l’arbitre et refuse de quitter la pelouse. La gaffe.  La tension est montée mais il fini par quitter ses coéquipiers. Derrière l’arbitre fais son rapport et la sentence de la Fifa fut dure très dure. Mais il y avait un moyen d’éviter cette lourde suspension.

 

Victime collatéral de la crise à la FBF

Après le rapport de l’arbitre sur l’incident au cœur duquel le défenseur manceau a été, la Fifa a adressé des courriers à la fédération béninoise de football pour la défense du cas du joueur. Sauf qu’en cette période précise, la guéguerre à la tête de la fédération entre Attolou et Anjorin battait son plein. Donc personne n’a prêté attention à ces courriers qui aurait permis d’alerter et de préparer la défense du joueur. En pleine suspension, et invité sur le plateau de l’émission Talents d’Afrique de Phillipe Doucet sur Canal +, il n’a été tendre avec la fédération. « La fédération ne m’a pas soutenu » Coup de cœur ou de coup gueule ?

Lemans malgré tout

Son club Lemans ne lâche pas bien au contraire il a encouragé et soutenu sa procédure devant le Tas. Mieux ils ont prolongé son bail d’une année alors qu’il arrivait à échéance dans une saison. Il avait la confiance des dirigeants manceaux qui étaient passé à  deux doigts de le résilier. Cette même saison, pendant qu’il se contentait juste des séances d’entrainement, son club va plonger dans une crise financière. Salaire impayés ou payés avec des mois de retard, Henri Legarda, le président va déposer le bilan. Lemans jouera en Cfa   ,( championnat amateur) cette saison  puisqu’il n’a plus les moyens de rester en ligue 2.  D’abord le club est relégué en National à l’issue de la sportive puis rétrogradé en CFA pour manque de moyen de financiers.  Une vraie année de calvaire pour l’ancien mimo.

Alors que ses coéquipiers rallient tous des clubs plus huppés, Sanson (Montpellier), Koura (Nimes) , Cuffaut (Nimes). Adénon est obligé de rester, d’abord parce qu’ensuite sa saison morte ne plaide pas en sa faveur et il va  respecter son contrat jusqu’à échéance en juin prochain.  Il prouve sa fidélité à un club qu’il porte dans cœur et qui ne l’a pas lâché dans ses moments sombres.  Même si c’est e n CFA , il doit relever le pari de la  renaissance à 27 ans. D’autres joueurs ont déjà survécu à cela , Kolo Touré , Adrian Mutu, les exemples ne manquent pas… Du courage Khaled

Le Rc Lens s’aligne sur Adénon

On lui prédisait un avenir en ligue 1, Khaled Adénon à la cote chez les Lensois qui ont inscrit son nom comme priorité de renfort en défense. Les Sang et Or frraichement relegués en ligue 2 vont évidemment jouer la montée. Reste à savoir si le projet interessera Adénon qui avait manqué la montée pour peu  avec Lemans cette saison . A noter que plusieurs clubs de ligue 1 dont Saint Etienne , Nice et Toulouse ont un faible pour le profil de l’international Béninois de 25 ans.
Géraud Viwami

Bilan des Ecureuils : Khaled Adénon, Le Mans

Commentaires sur sa saison

De retour de prêt en provenance de Bastia. Cette saison Adénon a tout prouvé à la ligue  2 et au Mans. Véritable cadre de l’arrière mancelle, Il n’a jamais été remplaçant cette saison. Son club a manqué la montée pour peu, mais l’ex-mimo attire déjà des sirènes en ligue 1 (Saint Etienne, Nice et Toulouse). Un transfert vers l’élite serait tout à fait logique, car sa saison a vraiment été accomplie.

Matches joués : 30 (0 remplaçant)

Buts : 2

Cartons jaunes: 11

Cartons rouge : 2

Bonne première pour Poté

La première fut tout de suite la bonne pour Mickael Poté qui en manque de temps de jeu à l’OGN Nice en L1, rejoignait cet hivers Khaled Adénon l’autre écureuil à lemans. Ce weekend en coupe de France Poté a marqué l’unique but de la rencontre permettant au Mans de continuer dans la compétition.
Il faut bien croire que cet hivers a été souriant pour les écureuils qui ont changé de club. Pour rappel Reda avec Sheffield Wednesday et Sidoine Oussou avec Valerenga ont également marqué dès leur premier match sous leurs nouvelles couleurs.