France : 2020-2021, les béninois à suivre en National 1

Le championnat de  National 1 (D3 française) 2020-2021 sera lancé ce soir. Trois internationaux béninois seront à suivre dans cette compétition. Découverte.

Melvyn Dorémus (Red Star) , en attente de  confirmation

Non , ce ne sera pas sa première saison à ce niveau mais plutôt sa troisième. Il y avait précédemment évolué sous les couleurs de l’Entente Sannois Saint-Gratien de  2017 à 2019.  Deux petites entrées en jeu en 2017-2018 puis une saison complète en 2018-2019, où il a signé 21 apparitions dont 18 titularisations. Redescendu en National 2 , la saison dernière , l’arrière droit de 23 ans s’est révélé avec un exercice abouti  au bout de 20 matches et 1 but sous les couleurs de l’AF Bobigny  qui lui a permis  d’abord de rejoindre l’équipe nationale du Bénin en novembre 2019 , lors des deux premières journées des qualifications de la Can 2022 (ex-2021). Puis cet été , le Red Star, club attendu pour jouer la montée en Ligue 2,  l’enrôle. Belle affaire pour le joueur de 23 ans.

Titulaire comme piston droit  dans une défense à cinq mise en place par le coach Vincent Bordot , pendant les préparations  , Dorémus part comme un prétendant à une place durable dans le Onze.

Djiman Koukou (Red Star) , au nom de l’expérience

Débarqué au club , en septembre 2019 , le milieu défensif n’ a pas mis du temps à s’intégrer dans l’effectif pour s’y faire une place de leader. Le brassard lui sera rapidement confié et ses 13 apparitions ont tôt fait de convaincre de convaincre le club audonien de le conserver pour une saison supplémentaire. Candidat déclaré à la montée en Ligue 2 , le club 4e avant l’arrêt de la saison dernière,  peut compter sur l’expérience de son vice-capitaine qui avant de débarquer dans la capitale comptait 48 matches dans ce championnat lors de ses passages à Créteil (2010-2011, 33 matches) et à Evian (2009-2010, 15 matches). Cette première expérience en Haut-savoyarde s’était terminée par une promotion.  A 29 ans , on souhaite autant de réussite à l’ancien lensois au terme de cette saison qui débute , lundi prochain par la réception de Bastia.

Khaled Adénon (Avranches) , comme un air de déjà-vu

Le scénario ressemble fortement à l’été 2014 quant Frédéric Reculeau avait recueilli  le défenseur à Luçon , dans cette même division alors qu’il sortait d’une année de suspension. Cette fois-ci , l’ancien manceau sort d’un exercice écourtée à Al Weddah en Arabie Saoudite par une blessure au genou. A la recherche visiblement d’un ultime défi à 35 piges , il arrive comme un renfort d’expérience dans un club tout aussi ambitieux pour avoir terminé 6e la saison écoulée. Avec 47 matches au compteur dans cette division où il a connu une promotion sous les couleurs d’Amiens en 2016 , le vice-capitaine des Ecureuils est de retour en terrain connu. Au vu de sa préparation tronquée , il devrait manquer réception de Concarneau ce soir pour la première journée.

Géraud Viwami

Amicaux : Gomez et Assogba lancés avec les pros , Allagbé et Hountondji capitaines

Les internationaux béninois de France disputent depuis hier leurs premiers matches amicaux. Bjfoot vous dresse un petit bilan express.

Hier

à Amiens (L2) , l’arrière droit Youssouf Assogba (18 ans) était titulaire pendant que l’ailier Chabel Gomez est entré en jeu à la pause lors de la défaite des Picards 0-2 conte Boulogne à Touquet.  C’était leurs premières apparitions dans le groupe professionnel qu’ils ont rejoint cet été alors qu’ils évoluaient en U19 et réserve pro la saison dernière.

Nimes (L1) a été battu 1-0 par Starsbourg  avec le  milieu défensif gaucher , franco-béninois , Mattéo Ahlinvi (20 ans) , qui a paraphé son premier contrat pro cet été aligné pour la seconde période chez les crocos.

Cet après-midi 

Après l’annulation de son premier match amical , Niort a finalement retrouvé le terrain contre Laval , battu 0-1 à domicile. Saturnin Allagbé (26 ans) était aligné dans les cages avec le brassard de capitaine et David Djigla (24 ans) aussi a débuté comme ailier. Les deux internationaux ont disputé une mi-temps.

Clermont, du défenseur central Cédric Hountondji (26 ans) entré à la pause et qui s’est vu confier le capitanat  s’est contenté d’un vierge contre Troyes

Arrivé cet été , l’arrière droit Melvyn Dorémus (23 ans) était titulaire tout comme le milieu défensif Djiman Koukou (29 ans) avec le Red Star (N1) battu 2-1 par Auxerre en clôture de son stage de préparation à Migennes.

Géraud Viwami

Journal des transferts : Gestede quitte M’Boro , Ollé-Nicolle voulait un Ecureuil et un coach français courtisé au Bénin

 

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato  on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : on retiendra : En France ,  le milieu défensif Djiman Koukou a prolongé son contrat au Red Star d’une saison supplémentaire. Didier Ollé-Nicolle a essayé d’attirer un international béninois au Mans. Rudy Gestede dit bye à M’Boro , un coach français sur les tablettes des clubs béninois et Yannick Aguémon suivi par en Ligue 2 française.

Angleterre : Rudy Gestede va changer de club

En Angleterre depuis 2011, Rudy Gestede (31 ans) va changer de club cet été. L’attaquant international béninois a quitté Middeslbrough cette semaine à la fin de son contrat. Arrivé au club en janvier 2017 contre un chèque de 7 millions  d’euros en provenance d’Aston Villa , l’ancien messin a passé deux ans et demi au club entre la Premiere League et la Championship. Libre désormais , il devrait rapidement rebondir puisqu’il a une belle côte au Royaume-Uni avec 61 buts marqués , 26 passes décisives  en 261 matches de Cardiff à M’Boro en passant par Aston Villa et Blackburn Rovers ,depuis qu’il a traversé la Manche. Gestede n’a pas souhaité prolongé pour terminer la saison qui se poursuit encore afin de ne pas prendre de risque a avant de s’engager pour son futur club.

Ollé-Nicolle  a tenté le coup Djigla

Arrivé sur le banc du Mans (National 1) cet été , Didier Ollé-Nicolle a essayé d’attirer un international béninois pour renforcer sa ligne offensive. L’ancien sélectionneur des Ecureuils voulait récupérer libre David Djigla (24 ans) mais sa tentative n’a pas abouti puisque l’ailier a prolongé son bail, qui arrivait à expiration ,  à Niort la semaine dernière.

Troyes s’intéresse à Aguémon

Alors qu’on parlait d’un intérêt de Brest le mois dernier , un nouveau prétendant français s’intérresse à Yannick Aguémon (28 ans) , il s’agit de Troyes. 4e de Ligue 2 française, la saison dernière , le club entrainé par l’ancien toulousain, Laurent Batllès apprécie fortement le profil de l’ailier des Ecureuils a qui été formé à Toulouse. Aguémon a repris les entraînements avec  son club belge de Louvain  avec lequel il disputera début aout , la finale retour des barrages d’accession à la Jupiler League avant se pencher sur son avenir. A suivre.

Le coach Bruno Ferry à la côte au Bénin

Après l’annonce de la fin de la saison au Bénin cette semaine , les clubs s’activent d’ores et déjà en vue de la saison prochaine. Comme d’habitude un jeu de chaises musicales va s’ouvrir sur les bancs de touche. Le français Bruno Ferry est très demandé.  Proche de s’engager avec Buffles à la mi-saison , selon  nos sources  le club parakois serait prêt à passer à l’action de nouveau mais doit faire face à la concurrence d’un autre club qui est aussi en pince pour le technicien. C’est une lutte qui concerne aussi les clubs étrangers qui veulent  s’attacher les services de  Ferry reconnu pour expérience en Afrique de l’Ouest pour avoir fait ses preuves au Ghana et au Sénégal est aussi courtisé par Ashanti Gold du Ghana.

Koukou prolonge l’aventure au Red Star

Arrivé au Red Star en septembre 2019 , Djiman Koukou (29 ans) va continuer l’aventure avec le club parisien pour une saison supplémentaire.L’ancien niortais a aligné 15 apparitions en National1 et en coupe de France sous les couleurs du club Audonien.4e avant l’arrêt de la saison écoulée à cause de la crise du coronavirus , Red Star sécurise un joueur expérimenté en tant que candidat déclaré à la montée. Il sera coéquipier avec un autre néo-Ecureuils , Melvyn Dorémus arrivé au club cet été en provenance de Bobigny.

Géraud Viwami

France : Red Star prolonge Djiman Koukou

Arrivé au Red Star en septembre 2019 , Djiman Koukou (29 ans) va continuer l’aventure avec le club parisien pour une saison supplémentaire.

L’ancien niortais a aligné 15 apparitions en National1 et en coupe de France sous les couleurs du club Audonien.

4e avant l’arrêt de la saison écoulée à cause de la crise du coronavirus , Red Star sécurise un joueur expérimenté en tant que candidat déclaré à la montée.

Le club a officialisé, ce jour ,  la prolongation du milieu défensif international béninois. Il sera coéquipier avec un autre néo-Ecureuils , Melvyn Dorémus arrivé au club cet été en provenance de Bobigny.

Géraud Viwami

 

Sondage : XI type 2000-2020 des Ecureuils , Votez pour le choix du milieu défensif

Après trois Can dont un quart de finale en Egypte 2019 , Bjfoot vous propose de voter pour le meilleur XI type des Ecureuils des vingts dernières années.Les internationaux sélectionnés entre 2000 et 2020 sont pris en compte avec les critères suivants: Phase finale de Can disputée, nombres de sélections et influence.

L’équipe sera composée dans un 4-3-3. Sur chaque poste vous aurez le choix entre quatre noms.

Saturnin Allagbé a dominé le vote des gardiens. Romuald Boco été choisi comme arrière droit. Emmanuel Imorou gauche. La défense est désormais  complète après le vote de Khaled Adénon (79%) et Damien  Chrysostome (9%)

Le scrutin continue avec le poste de milieu défensif. Vous avez le choix entre quatre centraux.  . Jocelyn Ahoueya  (Can 2004, 2008 et 2010) , Djiman Koukou (Can 2008 et 2010 ), Jordan Adéoti (Can 2019) et Seidath Tchomogo (Can 2004, 2008 et 2010) sont en concurrence.

Vous avez donc deux jours pour faire vos choix parmi nos propositions. Pour voter , il faut participer au sondage sur notre compte Twitter. Vous avez deux jours pour faire votre choix.

Transfert : Red Star (France) annonce Djiman Koukou

Dans les tuyaux depuis quelques jours c’est désormais officiel , Djiman Koukou (28 ans) portera les couleurs du Red Star, en National 1 (3e division française) au moins jusqu’à la fin la saison en cours. La durée du bail signé n’a pas été dévoilée. Après quelques jours d’essai , le milieu défensif n’a pas caché sa satisfaction de rejoindre le club  « Je suis très heureux de venir dans ce club historique, plein de valeurs humaines et content de retrouver certains de mes anciens coéquipiers. Ensemble, nous ferons tout pour aider le Red Star à retrouver la Ligue 2 le plus rapidement possible.«

Ce sera son cinquième club en France après Evian , Créteil , Niort et Lens.

L’international béninois était sans club depuis son départ de l’Astria Giurgui en Roumanie en janvier 2019.

G.V.

Transfert : Djiman Koukou attendu en National 1 (France)

Sans club depuis son départ de l’Astra Giurgui en janvier 2019 , Djiman Koukou (28 ans) va se relancer en National 1 troisième division française. L’ancien niortais est attendu dans les jours à venir pour s’engager avec le Red Star , actuel 9e du championnat après six journées , relégué de la Ligue 2 sur le précédent exercice, selon nos sources. A suivre.

G.V.

Transfert : Châteauroux s’intéresse à Djiman Koukou

Sans club depuis son départ de l’Astria Giurgi en Roumanie en janvier dernier où il n’a joué que quatre matches en trois mois  , Djiman Koukou (28 ans) pourrait revenir en Ligue 2 française. Nos confrères de LaNouvelleRépublique.fr ont révélé cette semaine que Châteauroux , récent 11e de Ligue 2 s’intéresse au profil de l’ancien de Niort et Lens. Ayant connu la Ligue 2 entre janvier 2013 et juin 2018 , le milieu défensif connait bien l’antichambre de l’élite française.

G.V. 

Transfert: L’Astra Giurgiu (Roumanie) officialise la venue de Djiman Koukou

C’est désormais officiel Djiman Koukou (27 ans) va reprendre du service en Roumanie. Le milieu défensif international béninois s’est engagé pour deux ans avec l’Astra Giurgi actuel deuxième du championnat roumain. L’arrivée de l’ancien niortais a été officialisée par le club hier. Après les deux dernières saisons passées en Ligue 2 française à  Lens , Koukou va découvrir le quatrième championnat de sa carrière après le Bénin, le Portugal et la France. Il sera le premier joueur béninois à porter les couleurs du club.

G.V.

 

https://twitter.com/Liga1_Romania/status/1045917883807739904

Transfert: Djiman Koukou vers la Roumanie?

Sans club depuis son départ de Lens en juin dernier où il était en fin de contrat , Djiman Koukou (27 ans) pourrait rebondir en Roumanie. Le milieu défensif international béninois serait tout proche de s’engager  avec l’Astri Gerogi, actuel 2e du championnat roumain à en croire certains médias locaux. Apparu à 17 reprises en Ligue 2 française en 2017-2018 , il pourrait rapidement trouver un accord avec son futur club.

Journal des transferts : un attaquant béninois  file en Slovaquie, Adénon prolongé, Koukpo courtisé, Ligali vers la Ligue 2, Koukou et d’Almeida sont libres !

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : Deux signatures, celles de l’attaquant Désiré Azankpo en première division slovaque et la prolongation de Khaled Adénon à Amiens. Les tanzaniens de Young Africans font les yeux doux à Marcellin Koukpo tout comme les clubs de Ligue 2 français au gardien de Montpellier Jonathan Ligali. Enfin Djiman Koukou , Sessi d’Almeida et Richard Bakary sont à la recherche d’un club.

 

Désiré Azankpo file en Slovaquie

Auteur d’une bonne saison avec Epinal (National 2) 15 buts en 24 matches toutes compétitions confondues, Désiré Azankpo (25 ans) file en première division slovaque. L’attaquant international  béninois s’est engagé pour deux saisons avec le FK Senica. 11e du précédent exercice et maintenu à l’issue des play off le club compte sur son nouveau buteur pour jouer sa survie cette saison. L’ancien joueur du FC Metz va connaître son troisième championnat après la France et le Luxembourg. Il retrouvera au club le milieu Bissau-guinéen Zezinho et l’ancien attaquant d’Auxerre le franco-congolais Lynel Kitambala comme coéquipiers.

Il sera le quatrième joueur béninois à jouer dans cette ligue après Moise Adilehou (Slovan Bratislava) Tony Toclimiti et Babatoundé Bello (Zilina)

Khaled Adénon prolongé jusqu’en 2020

Arrivé au club en 2015 en National 1, Khaled Adénon (32 ans)  va poursuivre l’aventure avec Amiens désormais en Ligue 1. Le défenseur international béninois a signé cette semaine une prolongation de deux ans jusqu’en 2020. Cadre du vestiaire et vice-capitaine, l’ancien mimo de l’Asec a disputé 34 matches en Ligue 1  la saison dernière. Il va donc entamer sa quatrième année au club l’esprit tranquille.

Young Africans accélère sur Marcellin Koukpo

Il avait déjà fait part de leur intérêt lors du mercato de janvier, 3e du dernier championnat tanzanien et engagé en phase de groupe de la Coupe Caf, Young Africans envisage sérieusement de s’attacher les services de Marcellin Koukpo (22 ans). Selon nos informations, l’attaquant international béninois dispose actuellement d’une offre du club entre les mains et devrait se décider dans les jours à venir. Plusieurs médias annoncent déjà que les deux parties sont proches d’un accord même rien n’est encore officiel. A suivre.

Jonathan Ligali vers un départ en Ligue 2

Après un prêt réussi à Dunkerque en National 1 (29 matches) le gardien Jonathan Ligali (27 ans) voudrait quitter Montpellier à un an de la fin de son contrat vu qu’il ne sera que la doublure de Benjamin Lecomte la saison prochaine en Ligue 1. Elu meilleur joueur du club Dunkerquois par les supporters, le franco-béninois jouit d’une belle cote et figure dans les petits papiers de quelques clubs de Ligue 2 qui pourrait lui offrir un rôle de numéro 1. Une option qu’il privilégie car il aurait refusé de prolonger chez les héraultais sans assurance d’avoir plus de temps de jeu. Clermont et le Gazélec Ajaccio sont à l’affût.

Djiman Koukou , Sessi d’Almeida et Richard Bakary sont libres

En fin de contrat, trois internationaux béninois sont actuellement sans club depuis le 30 juin dernier. Non conservé par Lens le milieu défensif  Djiman Koukou (27 ans, 17 matches en L2 en 2017-2018) serait pisté par d’autres clubs de Ligue 2 française. En Angleterre, le milieu Sessi d’Almeida (22 ans, 23 matches en D3 anglaise) est aussi libéré par Blackpool après une saison tout comme l’arrière droit Richard Bakary (20 ans, 5 matches en U23) non prolongé par Southampton, ils sont à la recherche d’un nouveau club.

 

Géraud Viwami

 

Journal des transferts : Damac (Arabie Saoudite) officialise l’arrivée de Giscard Tchato , Sochaux a présenté Olivier Verdon, Junior Salomon prolongé , Bessan sur le départ et Koukou laissé libre

Chaque vendredi jusqu’à la fin du mercato hivernal on vous propose le point des principales informations à ne pas rater sur les joueurs béninois. Cette semaine : deux mouvements  officialisés , l’arrivée de Giscard Tchato en fin de contrat dans le club nigérian de  MFM , le milieu a rejoint Damac en deuxième division saoudienne. Olivier Verdon non conservé pas Bordeaux a été présenté par Sochaux en Ligue 2 où il a signé deux ans. Au Nigéria le capitaine-défenseur du champion en titre Plateau United Junior Salomon a prolongé son engagement au club. L’attaquant Jacques Bessan devrait quitter la Tunisie cet été. Enfin en France , le milieu défensif Djiman Koukou en fin de contrat sera laissé libre par Lens.

Damac officialise la venue de  Giscard Tchato

Après trois saisons dans le championnat nigérian sous les couleurs de MFM où il a été vice champion en 2017 , Giscard Tchato (23 ans) va poursuivre sa carrière en Arabie Saoudite. Damac (D2 Saoudienne) a officialisé cette la venue de l’international béninois qui s’est engagé pour deux saisons. Désigné meilleur joueur étranger du championnat nigérian en 2017 et meilleur joueur béninois  évoluant en Afrique lors des Bjfoot Awards de la meme , le milieu polyvalent est attendu pour confirmer dans un nouveau challenge dans le golf. Il sera le deuxième joueur béninois a porter les couleurs du club après l’attaquant Abdel Fadel Suanon.

Olivier Verdon arrive à Sochaux ! 

Le défenseur central polyvalent , Olivier Verdon (22 ans) portera la tunique de Sochaux en Ligue 2  française pour les deux prochaines années. Passé pro à Bordeaux l’été dernier seulement , l’international béninois n’a pas vu son bail renouvelé. Apparu à une reprise en Ligue 1 , il a souvent été diminué mais auteur de bonnes prestations avec la réserve girondines avec 4 buts marqués en 10 apparitions et une promotion en National 2 à la clé , l’ancien joueur Angoulême va se frotter à la compétition dans l’antichambre de l’élite française. Il devient le premier joueur béninois à porter les couleurs des lionceaux.

Junior Salomon prolonge à Plateau United

Arrivé en 2016 , Junior Salomon (32 ans)  champion du Nigéria 2017 et capitaine de Plateau United va poursuivre l’aventure dans le club. Le défenseur international béninois a prolongé son contrat cette semaine pour une durée d’un an et demi jusqu’en juin 2019. Devenu un cadre au sein du vestiaire , il portera encore le brassard au centre de la défense la saison prochaine.

Jacques Bessan va quitter la Tunisie              

Auteur d’un come-back réussi dans le championnat tunisien , Jacques Bessan (24ans, 21  matches , 8 buts en 2017-2018) ne sera pas retenu par le Stade Tunisien. Suivi depuis quelques mois par des clubs européens et du golf , l’attaquant international béninois ne devrait pas poursuivre l’avantage au pays des Aigles de Carthage. Son club où il a encore un an de contrat espère toucher un joli chèque pour laisser filer le buteur béninois qui souhaite aussi découvrir autre chose. Les premières pistes chaudes sont à suivre.

Djiman Koukou ne sera plus lensois

Apparu à 48 reprises (TCC) en deux saisons à Lens , Djiman Koukou (27 ans) ne va pas poursuivre l’aventure au sein du club nordiste à la fin de son bail qui expire au terme de ce mois. Déjà peu utilisé par Eric Sikora cette saison, 11  titularisations seulement, il ne fait pas non plus partie des plans d’Olivier Montanier le nouveau coach des sang et or et n’a pas reçu de proposition de prolongation de la part de la direction du club. Il pourrait se diriger vers la Turquie ou une autre écurie de Ligue 2 françaises en toute vraisemblance. 

Géraud Viwami

 

Transferts : les bonnes affaires béninoises du mercato

A l’heure où le mercato hivernale vient d’ouvrir ses portes sur la scène internationale, quelles sont  les bonnes affaires béninoises à faire durant cette période ?  Joueurs libres et en fin de contrat, prenez notes.

Ils sont libres

Nana Badarou (26 ans, photo), après une saison remplie au Koweït, il était tout proche de rejoindre l’US Biskra dans les heures du mercato en Algérie. Mais il a passé six mois sur le carreau tout en assurant sa mise au point physique. Défenseur central polyvalent capable de tenir sur le flanc droit mais aussi en milieu défensif, il offre une palette presque parfaite pour une recrue en milieu de saison qui peut permettre de solutionner un manque de profondeur de banc de touche. L’ancien roc de l’Aspac a toujours une bonne côte au Maghreb où il pourrait se relancer d’ici la fin du mois.

Paterne Counou (21 ans), en fin de contrat à Akwa United où il a presque tout connu en trois saisons. Avec deux coupes nationales décrochées et un statut de vice-capitaine, le défenseur international béninois s’est mis tout Uyo dans sa poche. Arrière central polyvalent arrière droit, il n’a pas prolongé avec Akwa United et est désormais libre de s’engager avec le club de son choix dans les semaines à venir. A 21 piges, l’international béninois a bien un CV qui mérite d’être vu.

Sidoine Oussou (25 ans), est libre de tout contrat depuis quelques mois. Vous voulez un pari en voici un vrai. Buteur prometteur quand il quittait le Bénin pour Valerenga en 2011, il pas mal galéré en blessure grave en Belgique, salaires impayés en Hongrie et drame familiale. L’attaquant international béninois s’est extirpé d’une zone d’ombre avec bravoure et force mentale. Il a tenté une première relance à Malte avec moins de succès. Il a quitté Naxxar Lions en 2016 pour des raisons personnelles. Après avoir s’être ressourcé à Beauvais, l’ancien buteur de l’Aspac recherche désormais le projet qui pourrait enfin lancer sa carrière sur le Vieux Continent. Qui pourrait lui tendre la main ?

En fin de contrat dans six mois

Djiman Koukou (27 ans), dans un contexte lensois compliqué par la montée manquée de la saison dernière et une première partie de saison ratée cette saison. Le milieu défensif doit aussi faire face à une forte concurrence à son poste il a tout de même grappillé 663 minutes en 10 apparitions dont 6 titularisations. Si la direction du club ne bouscule pas pour lui proposer une prolongation de bail, l’ancien joueur d’Evian ne devrait pas manquer de courtisans en Ligue 2 notamment. Même s’il peut d’ores et déjà signer dans son futur club puisqu’il est à six mois de la fin de son bail l’international béninois tempère à juste titre.

David Djigla (22 ans), l’ailier connait une saison loin d’être tranquille avec les Chamois de Niort pour son troisième exercice dans le cocon. Pas épargné par la concurrence notamment l’éclosion du  camerounais Didier Lamkel Zé et les blessures, l’international béninois n’a disputé que 62 minutes en 6 bouts de matches, aucune titularisation encore à son actif. Apparu à 31 puis 23 fois lors de ses deux premières saisons, il n’est pas au mieux de sa forme et le club prend son temps pour entamer les discussions en vue d’une éventuelle prolongation. Une hésitation qui pourrait faire les affaires si un larron de miser tôt sur  l’ancien pensionnaire de l’Usp qui n’a que 22 ans. Bristol City (D3 anglaise) lorgnait déjà sur lui l’été dernier.

 

Jodel Dossou (25 ans), son club a fait jouer son option de prolongation au terme des deux premières saisons initialement signé pour le garder pour une dernière année. Devenu incontournable dans le onze de l’Austria Lustenau en deuxième division autrichienne, l’ailier béninois tend plus finalement vers un départ en fin saison. Auteur de 3 buts en 16 apparitions (16 titularisations), l’ancien des Requins devrait finalement découvrir l’élite en fin de saison. Courtisé l’été dernier par la Sampdoria, son nom était également cité en première division autrichienne et Suisse.

Géraud Viwami

France : Koukou débloque son compteur avec Lens !

Entré en jeu la 10e minute en remplacement de Clément Chantome , blessé , Djiman Koukou (27  ans, 8 matches 1 but) a ouvert son compteur sous le maillot de Lens. A l’entrée des seize mètres, l’ancien niortais a armé une reprise victorieuse du gauche avec l’aide du gardien adverse, le milieu béninois a donné l’avantage au nordiste à la 21e minute. Lens s’impose finalement 2-0 devant Ajaccio et s’éloigne de la zone rouge , 17e avec 17 points après 17 journées.

Géraud Viwami

France-Coupe de la Ligue : Koukou capitaine et buteur !

En délicatesse en championnat en ce début de saison , Lens s’est incliné 3-2 ce soir au second tour de la Coupe de la Ligue française contre Lorient pour la première d’Eric Sikora sur le banc. Une première que Djiman Koukou (26 ans) n’oubliera pas de sitôt. Le milieu défensif international béninois titulaire portait le brassard et en a profité pour marquer son premier but sous les couleurs lensoises (36e) sur une offrande de Kevin Fortune. C’était le but du 3-1. Auteur d’un bon match jusqu’à sa sortie à la 87e , il  n’était pas loin du doublé si sa tentative n’avait pas terminé sur le poteau (58e).

Géraud Viwami

France-L2-J38 :  Adénon et Amiens en Ligue 1 ! Troyes de Tinhan barragiste, Koukou et Lens échouent

Khaled Adénon fera son retour en Ligue 1 avec Amiens promu, Troyes et Jonathan Tinhan devront passer par les barrages et grosse déception pour Lens de Djiman Koukou  qui reste en Ligue 2, tel est le verdict au bout d’une dernière journée de Ligue 2  à suspens.

Avec quatre équipes qui se tenaient dans un mouchoir de poche, l’ultime journée de la Ligue 2 française vient de s’achever avec  une bonne nouvelle pour les  béninois. Amiens du défenseur Khaled Adénon (31 ans, 36 matches en L2) a validé son billet pour la montée en Ligue 1 en terminant 2e  au bout du suspens.  Les amiénois ont réussis un hold up ultra précieux sur la pelouse de Reims où ils se sont imposés 2-1  (Kamara 13e et Bourgaud 90e).  Amiens avait impérativement besoin d’une victoire et Bourgaud a libéré une ville entière en fin de match. Amiens termine derrière Strasbourg  (1er) avec 66 points + 18. Ils devancent Troyes , 3e grâce une meilleure différence de buts puisque les champenois ont fini avec 66 points + 16.

Adénon , titulaire en défense centrale ce soir, va redécouvrir la Ligue 1 qu’il avait quitté avec Lemans en 2009 (5 matches joués). L’ancien défenseur de l’Asec Mimosas est l’un des rares de l’effectif amiénois à connaitre l’élite. Amiens signe un véritable exploit puisque c’est la deuxième montée en deux ans pour le club qui était promu de National vers la Ligue 2 cette saison.

Troyes aussi a signé un incroyable coup en allant gagner à l’extérieur sur la pelouse de Sochaux 3-2  alors qu’ils étaient menés 2-0  à la pause.  Sans  Jonathan Tinhan (28 ans, 30 matches, 8 buts en Ligue 2), le club a fait preuve de mental pour aller chercher sa troisième place. Ils disputeront les barrages pour la montée contre le 18e de Ligue 1. Les matches des barrages se joueront les 25 et 28 mai prochain  en aller et retour. Troyes connaîtra son adversaire après la 38e journée de Ligue 1 , demain soir. Transféré  d’Amiens à Troyes en Janvier dernier, Tinhan vit une drôle d’histoire en voyant ses anciens coéquipiers fêter leur montée ce soir.

On eu de la peine pour Lens et Djiman Koukou, titulaire,  qui ont largement dominé (3-1) Niort  de David Kiki et Saturnin Allagbé , alignés ce soir mais ce sera insuffisant. Les nordistes échouent au pied du podium  4e. . Une grosse déception pour les hommes d’Alain Casanova qui n’avaient qu’un point de retard sur Amiens et une meilleure différence de buts (65 points+19) au tableau final.

Enfin on a une petite pensée pour l’ex sélectionneur des Ecureuils, Didier Ollé-Nicolle qui sera barragiste avec Orléans qui a terminé 18e du championnat. Le club aura une dernière chance de se maintenir en Ligue 2 s’il gagne le duel face au Paris Fc , 3e de National. Orléans était bon dernier lors de sa prise de fonction en décembre dernier.

Géraud Viwami

Perf’ des béninois : Koukou et Adénon en course pour une promotion, Gestede et M’Boro contrarient Man City.

 Retrouvez chaque lundi le maximum  d’infos  sur l’actualité  des footballeurs béninois à l’étranger. A la une cette semaine , le suspens en Ligue 2 française avec les internationaux Djiman Koukou de Lens et Khaled Adénon d’Amiens. En Angleterre, M’Boro et Gestede ont réalisé une belle opération devant Manchester City. Enfin en Afrique du Sud , Witsbanks Spurs de Kabirou Koutché revient dans la course pour la montée.

 

 

C’est une semaine vierge pour nos internationaux béninois mais nous avons de belles histoires collectives à vous raconter.

En France, en Ligue 2, à trois journées de la fin de la saison, Amiens de Khaled Adénon (32) peut toujours croire à une seconde montée en deux ans. Les amiénois se sont offert un succès 2-1 face à Ajaccio à domicile vendredi dernier. 4e Amiens a été doublé ce soir par Lens de Koukou Djiman (27 ans) qui est venu à bout de Laval 2-0. Titulaire au poste de milieu défensif, l’international béninois et les siens sont montés sur le podium et sont barragistes à trois journées de la fin. Avec 58 unités, Lens devance Amiens d’un pion et possède un point de retard sur le deuxième Brest. La course à la montée est aussi serrée que passionnante puisqu’il n’y a que deux points d’écart entre le deuxième et le cinquième.

Lens disputera un duel décisif face à Strasbourg, le leader dans l’optique de la promotion la semaine prochaine.

En Angleterre, M’Boro a failli faire trembler la Premiere League samedi soir. 19e du championnat à la lutte pour sa survie, les rouges ont gratté un point face à Manchester City , 3e ,  après avoir mené deux fois au score ils ont concédé un nul 2-2. Remplacant au coup d’envoi , l’attaquant béninois , Rudy Gestede (28 ans) est entré en jeu à la 82e minute.

Enfin en Afrique du Sud , Witbanks Spurs de  l’ailier Kabirou Koutché (23 ans) peut toujours à une place qualificative pour les Play Off de la promotion en première division. Avec un Koutché titulaire, les Spurs ont battu Milano United 3-2. 6e avec 40 points , ils sont à trois points des deux dernières places sur le podium.

Romuald Boco (Accrington Stanley) et Moise Adilehou (AO Kerkyra) étaient remplaçants sans entrer en jeu.

Géraud Viwami

 

 

 

LE TABLEAU DES STATS

 

Autriche

D2 – J31

Kapfenberger – Austria Lustenau 2-3

Titulaire : Jodel Dossou , ailier, 46 minutes

Stat : 27 matches / 2 buts

Classement : 3e /10 :Austria Lustenau 50 points-

Allemagne

D1-J31

Wolfsburg – Bayern Munich 0-6

Titulaire : Daniel Didavi , titulaire  , 80 minutes

Stat : Didavi 16 matches, 3 buts

Classement : 15/18 : Wolfsburg 33  points

 

Angleterre

Premiere League-J35

M’Boro – Manchester City  2-2

Entré en jeu : Rudy Gestede , attaquant , 82e   minute

Stat : 14 matches/ 1 but ( Premiere League)

Classement : 19/20 : M’Boro 28  points

Afrique du Sud

D2-J26

Witbanks Spurs – Milano United 3-2

Titulaire : Kabirou Koutché , ailier gauche , 90 minutes

Stats : 15 matches, 1 but et 1 passe décisive

Classement : 6e/16 :  Witbanks Spurs 40 points

Ethiopie

D1-J25

Ethiopian Coffee – Jimmi Aba Bunna 0-0

Titulaire : Harriston Hessou , gardien , (Ethiopia Coffee)

Stat : Hessou  24 matches, 11 sans encaisser

Classement : 4e/16 : Ethiopia Coffee  42 points

 

France

Ligue 1- J35

Montpellier – Lille  0-3

Titulaire : Steve Mounié, attaquant 90 minutes, Stéphane Sèssegnon, milieu offensif, 90 minutes (Montpellier),

But : Sèssegnon 49e minute

Stats  : Mounié 32 matches , 13 buts , Sèssegnon 24matches , 2 buts ,

Classement : 13e /20 : Montpellier 39 points

Caen – Marseille 1-5

Titulaires : Emmanuel Imorou , arrière gauche , 90 minutes , Jordan Adéoti, défense centrale, 90 minutes. (Caen)

Stats : Imorou 8 matches, Adeoti 27  matches

Classement : 16e/20 : Caen 32 points

 

Ligue 2 – J35

Niort – Reims 0-3

Titulaire : Saturnin Allagbé, gardien ,90 minutes.

Stat : Allagbé 35 matches, 10  matches sans encaisser,

Classement : 10e /20: Niort  47 points.

 

Gazélec Ajaccio – Valenciennes 1-0

Titulaire : Cédric Hountondji , défenseur central,  90 minutes.  (Gazélec Ajaccio)

Stat : – Hountondji 30  matches, 2 buts

Classement : 8e /20 : Gazélec Ajaccio 51 points

 

Amiens – Ajaccio 2-1

Titulaire: Khaled Adénon défenseur central,  (Amiens)

Stats : Adénon  33 matches,

Classement : 4e  /18 : Amiens 57  points

 

Lens – Laval 2-0

Titulaire  : Djiman Koukou , milieu ,  75  minutes (Lens)

Stats : Koukou 15 matches

Classement : 3/20 : Lens 58  points

Gabon

D1-J17

Adouma – US Bitam 1-0

Titulaire : Pacifique Gbaguidi , (US Bitam)

Stats : Gbaguidi , 14 matches

Classement : 8/14 : Us Bitam 20 points

Slovaquie

 

 

Turquie

D2-J30

Adana Demirspor – Bandirmaspor 1-4

Titulaire : Michael Poté, attaquant.  90 minutes.

Stat : 28 matches / 21 buts

Classement : 12e/18 : Adana Dermispor 34 points

 

Réalisé par Géraud Viwami

Toute personne qui copie cet article sans citer la source s’expose à la rigueur de la loi.

 

 

 

 

 

 

Coupe de France-32e : Koukou  exclu,  Lens passe

En manque de temps de jeu en Ligue 2, où il n’est apparu que 8 fois cette saison, le milieu défensif béninois Djiman Koukou (26 ans) était titulaire avec Lens qui a battu  2-0,  Metz (Ligue 1 ) hier en 32e de finale de coupe de France.  Pourtant auteur d’un bon match , l’ancien niortais va pâlir sa copie puisqu’il sera exclu à la 84e minute pour un geste non maîtrisé sur Mollet.

Lens affrontera les amateurs de Bergerac (CFA) lors 16e de finale.

Géraud Viwami

France-Ligue 2 : C’est la rentrée pour nos internationaux


La saison 2016-2017 de Ligue 2 française sera lancée ce soir avec pas de moins de huit joueurs béninois dont six internationaux.Focus.

Saturnin Allagbé, 22 ans, Niort (photo) : l’heure de vérité

Présenté comme le successeur de Paul Delecroix (parti à Lorient cet été) dès son arrivée au club à l’été 2014, il a eu le temps d’apprendre avec la réserve des chamois avant d’être lancé dans le grand bain de la Ligue 2 en fin de saison dernière. L’ancien gardien de l’Aspac a rendu des copies très correctes et a même été l’un des héros du maintien du club in extrémis grâce à ses cinq apparitions réussies sur les cinq derniers matches de la saison. Il avait réussi à garder ses buts inviolés sur ses deux premières apparitions et nommé dans l’équipe type de la 34e journée pour ses débuts contre Red Star. Il ne pouvait pas rêver mieux. Installé comme numéro un lors de la préparation estivale, le gardien des Ecureuils devrait occuper le poste dans la hiérarchie. Convaincant en matches amicaux à l’image de son dernier match contre Tours. Le champion du Bénin affiche une marge de progression très intéressante qu’il devra démontrer tout au long de la saison c’est bel et bien l’heure de la vérité pour ce grand espoir du football béninois.

Fabien Farnolle, 31 ans, Le Havre : presque plus rien à rien prouver

Avec 143 apparitions en cinq saisons complètes en Ligue 2, le gardien respire confiance et expérience à la fois. Après une année galère, il s’est formidablement relancé la saison écoulée dans les buts du Havre. Avec 12 matches sans encaisser sur 34 apparitions il a été l’un des hommes forts de la belle saison du club normand qui est monté sur le podium à plusieurs reprises et a longtemps cru à un retour en Ligue 1. Cadre respecté dans le vestiaire, l’habituel numéro un des Ecureuils n’a presque plus rien n’à prouver dans l’antichambre de l’élite française si ce n’est peut être mener son club à une promotion.

Khaled Adénon, 31 ans, Amiens : que du bonheur

Il a réussi un retour incroyable sur le devant de la scène après sa suspension par la Fifa en 2012. Patient et travailleur, le défenseur s’est reconstruit après deux saisons de haute facture en National. Recruté l’été dernier par Amiens, l’ancien pensionnaire de l’Asec Mimosas s’est vu confié le brassard de capitaine et il va mener son équipe à la montée. Régulier dans ses performances et guide pour les jeunes du groupe, il s’est aussi mué en sauveur en inscrivant des buts décisifs dont celui de la montée lors de la dernière journée de National la saison dernière contre Belfort (1-0). Il termine la saison avec 4 réalisations son meilleur total en club sur une saison. Le défenseur des Ecureuils retrouvera au Stade de la Licorne une division qu’il connait pour y avoir disputé déjà 91 rencontres avec Bastia et Lemans. Le trentenaire savoure ce retour au premier plan.

David Djigla, 20 ans, Niort : monté en régime

En manque de temps de jeu et surtout de confiance à Bordeaux, il a fait le choix de redescendre d’un cran pour s’aguerrir à Niort. Ailier rapide et dribleur il a réussi avec brio plusieurs entrées en jeu folles la saison dernière. Il ne lui faut pas grand-chose pour percer si ce n’est la régularité et la capacité à faire davantage la différence dans le camp adverse. Pour une première saison complète dans le circuit professionnel, l’ancien pensionnaire de l’Union Sportive de la Plage à Cotonou a été titularisé à 16 reprises sur ses 31 apparitions. Il doit notamment améliorer ses stats, un petit but seulement pour trois passes décisives. Vu son talent, le numéro 7 des Chamois doit clairement monter en régime cette saison pour ne pas être un « éternel espoir » une montée en régime est attendue cette saison pour ce gamin qui fêtera ses 21 ans le 23 aout prochain.

Djiman Koukou, 26 ans, Lens : un nouveau combat

Après trois saisons et demie à Niort, le «gladiateur » a rejoint librement Lens cet été. Son expérience (117 matches de Ligue 2) a séduit les nordistes qui jouent clairement les premiers rôles dans le championnat. Relégué il y a deux saisons le club veut retrouver l’élite que rêve de découvrir, l’ancien milieu de Créteil. Sa puissance et son impressionnant physique peuvent rendre bien des services au sang et or. Arrivé dans un l’un des clubs les plus populaires de France, il a une place à gagner dans le onze d’Alain Casanova et surtout une réputation de monstre récupérateur à confirmer. Son passeport pour l’élite se trouve dans ses crampons. Et pour l’anecdote il jouera peut être son premier match sous ses nouvelles couleurs à René Gaillard contre son tout nouveau ancien club.

David Kiki, 22 ans, Niort : un cap à passer

Recruté en provenance de Belfort, club amateur qui venait de monter en National, l’arrière gauche a connu une saison dernière à grande vitesse. Devenu titulaire indiscutable et nouveau chouchou du public avec la sélection nationale, le joueur formé à l’Académie France Benin Football a fait pareil en club. Même si les chamois ont lutté jusqu’à l’ultime journée pour se maintenir en Ligue 2, même s’il a été peu utilisé en fin de saison, il n’en demeure pas moins que pour son baptême de feu en division professionnelle le gaucher a montré de belles choses. Un petit but à mettre à son actif et un casier vierge passe décisive qui fait tâche. Il doit aussi progresser sur le plan défensif notamment mais avec 25 matches disputés lors de l’exercice précédent il devait pourvoir passer un cap cette année.

Jonathan Tinhan, 27 ans, Amiens : tout à prouver

Champion de France en 2012 avec Montpellier, il a mis plus de temps que prévu à percer. C’est en National sous le maillot d’Amiens la saison écoulée que le milieu offensif formé à Grenoble va enfin exploser. Replacé dans un rôle axial en attaque, le natif d’Echirolles porte son équipe avec 13 buts, il termine comme meilleur artificier de son club qui accroche le dernier billet pour la Ligue 2. Une division qu’il avait déjà connu à Grenoble puis à Arles (34 matches joués) . Il l’abordera cet été dans l’état d’esprit d’un joueur en confiance qui tout à prouver, il est tant pour lui de faire son trou à un niveau nettement plus élevé.

Cédric Hounondji , 22 ans , Gazélec Ajaccio : en pleine ascension

Il fait le choix de la continuité en signant au Gazélec Ajaccio après deux saisons régulières en prêt à Châteauroux puis à Auxerre. Le défenseur a quitté Rennes son club formateur pour se faire un nom en corse. Fraichement relégué en Ligue 2, le Gaz a misé sur l’expérience du franco-béninois qui va enchainer une troisième saison d’affilée dans la division. En nette progression, ce gaillard d’un mètre 94 sera l’un des piliers de la défense corse sous les ordres Jean Luc Vannuchi qui était déjà son entraîneur à Auxerre la saison écoulée. Buteur en match amical, l’ancien rennais semble déjà avoir pris ses repères, on aura le temps de vérifier lors de la réception de Brest ce soir pour la journée inaugurale.

Géraud Viwami

RC Lens: Koukou  » l’objectif est très clair: la montée »

En fin de contrat à Niort cet été , Djiman Koukou a rejoint gratuitement Lens. Le milieu défensif pour ses débuts officiels en Ligue 2 francaise va affronter les chamois qu’il connait. Avant ces retrouvailles qui lanceront la saison, Koukou a accordé un entretien au site officiel des chamois niortains. Contenu

le hasard du calendrier fait que tu reviens à Niort pour y rencontrer ton ancien club lors de la première journée. A quoi vas-tu penser en pénétrant sur la pelouse?

J’ai gardé de très bons souvenirs de Niort. De la ville, du club jusqu’aux joueurs. J’y ai passé de très bons moments. Avec bien sûr des hauts et des bas mais en m’imprégnant surtout de la culture qui règne au sein de cette équipe modeste qui a toujours su se serrer les coudes, s’accepter et se mobiliser pour se sortir des épreuves aussi difficiles qu’elles soient.

Tu débarques à Lens, un club d’une autre dimension. Où se situent les plus grosses différences?

Le RC Lens est un grand club en France, avec une très belle histoire et de grandes ambitions. C’est un club qui a tout pour être avec les meilleurs de Ligue 1, à commencer par un public extraordinaire qui constitue une vraie arme pour son équipe. Toute la ville ne vit que pour le football. Aujourd’hui elle n’est pas à sa juste place et l’objectif est très clair: la montée. Le club s’en donne tous les moyens possibles.

L’attente doit être grande du côté des supporters et du staff.

Ici le public est très exigeant. Autant faire de très belles performances en début de saison pour en faire une grande force, plutôt que de se le mettre à dos. Il faut tout donner dès les premiers matchs pour haranguer les supporters qui eux ne lâchent rien. On a un staff de qualité et d’expérience. Un collège d’entraîneurs avec à sa tête Alain Casanova, intransigeant et qui ne rigole pas avec le travail.

Lens et Niort ont-ils les moyens de leurs ambitions?

Le RC Lens a des joueurs de qualité et d’expérience de la Ligue 2 comme de la Ligue 1. J’ai vraiment confiance en ce groupe jeune et mature à la fois, et j’ai vraiment la foi pour atteindre la montée. Pour cela il faut gagner des matchs chaque week-end, à commencer par le premier. Quant aux Chamois je ne connais pas vraiment leurs objectifs pour cette saison. Mais je sais qu’ils ont un bon groupe et je ne doute pas qu’ils puissent faire une belle saison. Ils auront leur mot à dire.

A quel type de rencontre t’attends-tu vendredi soir?

A un premier match qui à mon avis ne sera pas très ouvert. Ce sera sans doute physique avec la plupart du temps des contacts dans l’entrejeu. La fluidité viendra au fur et à mesure de l’avancée du match.

Propos recueillis par Bruno AHIME Pour Chamoisniortais.fr