Ecurueils : Les gagnants et les perdants de la liste contre la Sierra Leone

Michel Dussuyer a  dévoilé les 23 joueurs Ecureuils retenus pour le stage de juin prochain qui doit conclure les qualifications de la Can Cameroun 2022 face à la Sierra Leone. Qui sont les gagnants et les perdants ? Nos réponses.

 

Les gagnants

Djiman Koukou 

Ecarté du groupe des Ecureuils depuis novembre 2018, il signe un grand retour trois ans après. Le milieu défensif profite notamment du forfait de Sessi d’Almeida, blessé pour s’incruster dans le groupe. A 30 ans, le milieu du Red Star est aussi récompensé de sa bonne saison avec le club audonien 29 apparitions dont 27 titularisations pour un but et une passe décisive.

Les néophytes : Bourou / Olaitan

Le premier entre dans le groupe à un poste où le sélectionneur n’avait plus de cartouche. Il compense le forfait de David Kiki suspendu. L’arrière gauche réalise une saison correcte à l’Asko de Kara, champion di Togo en titre et qualifié pour les play off du championnat togolais. Avec 12 apparitions, il est le joueur le plus utilisé de l’effectif du club de la Kozah.

Enfin, le second franchit une nouvelle marche après avoir brillé avec les U20 en décembre dernière à l’UFOA. Le milieu offensif a poursuivi sur sa lancée en championnat 3 buts et 3 passes décisives en 9 matches de Super Ligue avec une influence totale sur le jeu de son équipe.

Désiré Sègbè Azankpo 

Sa belle fin de saison avec Villefranche, troisième de N1 et battu pendant les barrages d’accession à la Ligue 2 française a fortement pesé dans la balance. Titulaire indiscutable, il achève la saison avec 6 buts en 22  matches dont quatre inscrits sur les quatre derniers matches. Il revient après avoir été appelé en renfort contre le Lesotho en novembre 2020.

Les perdants

Jacques Bessan 

Malgré une place de troisième meilleur buteur du championnat tunisiens avec 7 buts à deux longueurs de la tête. Il sort du groupe contre toute attente alors qu’il était présent en mars. L’attaquant avait déjà manqué le match face au Nigéria après avoir été controlé positif au coranavirus. Après avoir été écarté du groupe à la veille de la Can 2019, il n’est visiblement par verni avec les Ecureuils.

Marcel Dandjinou 

Alors qu’on pensait qu’il était le numéro trois attitré, le gardien de JDR Star est également écarté. Il paie peut-être son faible temps de jeu en club. Une titularisation et troisième présence sur le banc sur les sept dernières journées. Le portier de 22 ans présenté comme un grand espoir  à son poste est victime du choix du sélectionneur.

Abdel Bouraima 

Pressenti pour intégrer le groupe comme doublure au poste d’arrière droit, le joueur d’Ayéma manque à l’appel. Auteur d’un exercice convaincant en Super Ligue béninois, il n’entre visiblement pas dans les plans du technicien français qui a préféré ne pas convoquer de suppléant dans le couloir droit. Bizarre.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.