Ecureuils : Soukou , Verdon et Adéoti victimes du corona , des renforts attendus

A peine débuté , le stage des Ecureuils est secoué par une série de forfaits, annoncée ce lundi soir pour diverses raisons. Michel Dussuyer devra se passer des présences d’Olivier Verdon , Jordan Adéoti et Cèbio Soukou pour défier doublement le Lesotho pour le compte des deux prochaines journées des qualifications de la Can Cameroun 2022 . 

Le corona fait ravage

Pour la première fois depuis le début de la crise sanitaire mondiale, le corona contrarie sérieusement  les plans de la sélection béninoise. Blessé contre le Gabon le mois dernier, Cèbio Soukou (28 ans) a retrouvé la compétition le week-end dernier avec l’Arminia Bielefeld mais il ne pourra pas rejoindre les Ecureuils. Car à son retour en Allemagne après les matches des Ecureuils , l’international béninois devra être mis en quarantaine. Une indisponibilité qui n’arrange guère son club qui a besoin de ses services dès la reprise après la trêve internationale. Le club a donc posé son véto. Contexte identique pour Jordan Adéoti (31 ans) de Sarpsborg (Norvège), les deux joueurs sont donc retenus par leur club.

Oliver Verdon aussi restera en Bulgarie  à Ludogorets. D’abord blessé sur son dernier match en club , il a été testé positif  au Covid dans la foulée.  L’ancien bordelais n’est pas apte.

Quels suppléants  en renfort?

Face à ce casse-tête , le sélectionneur Michel Dussuyer devra rééquilibrer son effectif en sachant que le Bénin doit disputer deux rencontres en une semaine. Sans reprise du championnat local , le cannais doit vite réagir pour trouver des solutions . En défense centrale pour suppléer Verdon, Moise Adilehou  rester à quai  sur la liste de départ pourrait être aussi retenu par son club NAC Breda pour les mêmes raisons cités ci-dessus, s’il est rappelé en renfort. Fraîchement transféré à l’As Vita Club , Arnaud Kayodé Akakpo (20 ans) pourrait être une option rapide puisque le joueur évolue sur le continent avec moins de contraintes que les clubs européens à l’heure actuelle. Seidou Barazé  (30 ans) convoqué comme arrière droit peut enfin être utilisé comme un défenseur central, ce qui permettra au sélectionneur de rappeler un nouvel arrière droit, Abdel Bouraima (27 ans) sur le départ et Melvyn Dorémus (24 ans, Red Star) ou Achille Dègan (28 ans, Vannes) sont des pistes plausibles.

Pour palier le forfait d’Adéoti , le technicien dispose d’ores et déjà de profils similaires capables de tenir le rôle mais il devra rajouter un milieu supplémentaire.  Le prometteur gaucher Fabrice Hounkpè (19 ans) du FC Mosta, l’expérimenté Djiman Koukou (30 ans) du Red Star  (France) ou encore Ulrich Quenum (24 ans) en instance de transfert sont à considérer. Ce dernier peut aussi évoluer plus haut , sachant que Mickael Poté (36 ans) sera suspendu pour le match aller contre le Lesotho à domicile. Avec l’absence de Soukou , rappeler Désiré Azankpo (27 ans), le nouvel attaquant de Villefranche est envisageable, tout comme Jonas Tossou (18 ans), auteur d’une première saison réussie en Estonie avec 20 matches disputés sous le maillot de Tulevik peut-être aussi une surprise.

Géraud Viwami

Ligue des champions : Koukpo et le CRB attendus , Vita Club d’Akakpo en attente

Deux internationaux béninois disputeront la ligue des champions en club étranger. D’abord l’attaquant Marcellin Koukpo (24 ans) et le CR Belouizdad champion d’Algérie en titre auront comme client les libyens d’Al Nasr. En cas de succès au tour suivant , les rouges et blancs feront face au vainqueur du match entre les rwandais de l’APR et les kenyans de de Gor Mahia pour espérer entrer en groupe.

Exempté du premier tour , les congolais de  l’AS Vita Club du défenseur Arnaud Kayodé Akakpo  (20 ans) attendent le survivant du duel entre les swazilandais d’Eswatini et  Le Messager du Burundi. Unique tour à passer pour les Dauphins Noirs pour entrer en groupe.

Enfin , Futuro Kings du gardien Christophe Aifimi (31 ans) jouera les nigérians de Rivers United au premier tour de la Coupe de la Caf également.

Géraud Viwami