Ecureuils : Le meilleur de la conf’ de Dussuyer avant la Zambie

Le sélectionneur français des Ecureuils, Michel Dussuyer était présent en conférence de presse à la veille du match amical face à  la Zambie prévu demain à Cotonou. Extraits. 

 

Sur le match amical 

Je suis content d’avoir ce match amical. Je souhaitais avoir un amical. Cela nous permet d’avoir un objectif et d’être prêt. Si on est prêt pour ce match contre la Zambie, on sera prêt pour la Sierra Leone.

Sur la Zambie 

Le football zambien est  régulièrement présent au niveau africain des clubs. C’est un signe de vitalité. Ils ont fait un bon match face au Sénégal qui a quand même de grosses individualités. C’est une bonne opposition pour nous. C’est du football anglophone comme la Sierra Leone.

Sur le stage de préparation 

Cela fait pratiquement deux semaines qu’on a commencé. Il y a des joueurs qui ont fini tôt en club et qui avaient besoin de travailler. La semaine dernière on a travaillé comme d’habitude en élargissant un peu plus la charge de travail. C’est ce qu’on va essayer de transcrire sur le match. Le résultat a beaucoup d’importance. On va essayer d’avoir une bonne équipe, donner du temps de jeu à certains joueurs. C’est l’occasion de les faire jouer.

Sur la programmation du match contre la Sierra Leone. 

Ce n’est pas une situation facile. Quand on est dans le flou et que rien n’est claire.  Si on négocie bien le match contre la Zambie, on sera prêt. On devra vite s’organiser au niveau de la logistique. Si on doit jouer le 14 juin, nous avons peu de marge. On n’est d’abord focalisé sur la Zambie. Nous sommes en attente de la Caf pour la Sierra Leone.

Sur le recours auprès du Tribunal Arbitral du Sport

Je pense qu’on aura les réponses dans les jours qui viennent après les auditions. Je n’attend rien de particulier. La seule chose qui est claire c’est qu’il y a eu tentative avérée de tricherie. On ne peut pas laisser tomber ça. Il faut sanctionner et la hauteur de la sanction ne dépend pas de nous. Après le match de demain on saura.

Sur le style de jeu

Je m’adapte avec mon effectif et à l’adversaire aussi. On ne joue pas défensif contre les équipes de notre niveau. On est toujours dans cette logique. Ce n’est pas facile pour les joueurs locaux au niveau de la vitesse et l’intensité. Ce n’est pas la même chose. Quand ils viennent avec nous c’est pour prendre de l’expérience aussi.

Sur les blessures 

Olivier Verdon est arrivé avec un mal de dos. Il ne jouera pas demain. Yohan Roche après quelques jours d’adaptation s’entraîne déjà normalement.

Propos recueillis par Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.