Ecureuils : Les trois défis de Dussuyer avant la Zambie et la Sierra Leone

Les Ecureuils ont entamé ce lundi après-midi, au stade Général Mathieu Kérékou, officiellement le stage de préparation du match amical contre la Zambie le 8 juin et de la dernière journée des qualifications de la Can contre la Sierra Leone, le week-end du 12 juin. Michel Dussuyer aura une quinzaine de jours pour travailler avec son équipe. Quels sont les défis de ce stage? 

 

Dynamiser le groupe

Après une semaine de travail  “officieux” avec un réduit et complété par des joueurs locaux, Michel Dussuyé a lancé la seconde phase de son stage aujourd’hui. Une première séance rythmée avec un exercice de conservation de balle comme plat de résistance. Dix-sept joueurs sur les vingt-trois retenus étaient aptes. Utilisés en club le week-end dernier en championnat, l’arrière gauche des Dragons, Djalilou Ouorou et le milieu offensif d’Ayéma, Junior Olaitan se sont contentés de récupérer après l’échauffement. De retour de blessure, Yohan Roche également n’a pas participé à l’exercice collectif. Son état est à surveiller. La quinzaine d’internationaux restante a travaillé normalement.

Olivier Verdon et Cèbio  Soukou sont arrivés en soirée. Pendant que Mattéo Ahlinvi, Fabien Farnolle et Marcellin Koukpo sont encore attendus.

En attendant d’avoir son groupe complet, le premier défi du technicien français sera de remettre tout son groupe à un même niveau physique parce que les états de forme sont disparates.

Les 23 Ecureuils convoqués 

Gardiens (3) : Saturnin Allagbé (Dijon/France),Fabien Farnolle (Sidama Coffee/Ethiopie),  Chérif Dine Kakpo (Buffles)

Arrières droit (1)Youssouf Assogba (Amiens/France)

Arrières gauches (2): Djalilou Ouorou (Dragons) , Samadou Bourou  (ASKO Kara/ Togo)

Arrières centraux (4): Olivier Verdon (Ludogorets/ Bulgarie), Yohan Roche  (Rodez/France), Khaled Adénon (Avranches/France), Moise Adilehou (NAC Breda/Hollande)

Milieux (7): Rodrigue Kossi  (Club Africain/Tunisie), Jordan Adéoti (Annecy/France), Mattéo Ahlinvi (Nîmes/France),  Jérôme Agossa (Djoliba /Mali), Anaane Tidjani (Menemenspor/Turquie), Djiman Koukou (Red Star/France), Junior Olaitan (Ayéma) 

Attaquants (6) : Jodel Dossou (Clermont/France),  Cèbio Soukou (Arminia Bielefeld/Allemagne) ,  Marcellin Koukpo ( CR Belouizdad/Algérie), Mickael Poté (Bandirmaspor/Turquie), Steve Mounié (Brest/France), Désiré Azankpo (Villefranche/France).

Faire des essais

Avant de plancher en match de qualifications contre la Sierra Leone, les Ecureuils auront une répétition générale à domicile contre la Zambie. Ce match amical prévu à Cotonou le 8 juin prochain sera un premier examen pour évaluer l’équipe avant l’ultime rendez-vous. Le deuxième défi de la première semaine de travail sera donc de faire des essais notamment tactiques. Car pour une fois depuis le stage de préparation pour la Can 2019, le staff dispose d’une période de travail large et d’un match d’essai en prime.

Concerner tout le monde

Enfin, le dernier défi pour Dussuyer sera de concerner tout son groupe pendant deux semaines sous sa coupole. Rappelons que le Bénin joue le dernier ticket qualificatif pour la Can Cameroun 2022. Si depuis la prise de fonction de l’ancien cannais, la vie de groupe au sein de l’effectif est exemplaire, ce rendez-vous décisif sera un nouveau baromètre. En s’appuyant sur ces cadres, il faudra aussi trouver l’équipe pour concerner tout le groupe entre les remplaçants et les habitués “appelés” rarement utilisés que ce ne sera pas une quinzaine de pré vacances. Tout le monde doit se sentir concerné.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.