Super Ligue-J1 (en retard) : Buffles reste en tête à mi-parcours, As Cotonou renversant et Ouorou brille

Après les six matches en retard de la première journée disputés hier. Voici tout ce qu’il fallait savoir à l’issue de cette journée qui marque aussi la fin de la première phase de la Super Ligue.

 

Buffles ne lâche pas la tête

Buffles (1er) a continue sa marche en avant en signant une sixième victoire en neuf journées donc cinq à domicile. Hier face à Eternel (8e), l’unique but de Moubarak Gounou a suffi pour le bonheur du club qui conserve la tête du championnat à mi-parcours avec trois unités d’avance sur ces dauphins.

Le duel de haut de tableau entre Ayéma (4e) du coach Urbain Honfo et Esae (2e) de Mathias Déguénon s’est terminé sur un nul vierge (0-0) qui n’arrange personne.

Béké (3e) en a profité avec un succès utile face aux Requins (9e) 1-0 pour recoller au haut de tableau. Soumanou Ganiou a assuré l’essentiel à Kandi à dix minutes du terme.

As Cotonou enchaîne dans un scénario fou

As Cotonou (5e) aligne enfin une bonne série, le club de la capitale économique a enchaîné pour la première fois deux victoires d’affilée. Pourtant menés à domicile par Dynamo Parakou (10e) sur un but de Cherif-Dine Mama (52e), les Jaunes et Noirs remontent la pente. Ils restent en vie d’abord, grâce à un pénalty de Souleymane Bachirou stoppé par le gardien Karim Allassane. Ensuite  les réalisations  tardives d’Ismael Hounkpè (88e) puis Roméo Da Costa (90e) donnent la victoire aux locaux.

Damissa surprend Dragons malgré Ouorou

Après le classique, Dragons (6e) est retombé dans ses travers en concédant une surprenante défaite à domicile contre Damissa (7e)  2-3. Malgré un Djalilou Ouorou (photo) étincelant. L’arrière gauche international béninois a été d’abord passeur pour l’ouverture du score d’Amadou Moussafirou (24e) puis buteur en fin de match à la 87e. Mais cela n’a pas fait le poids face aux réalisations de Fahadou Touré (28e) , Fatihi et Pascal Chokki (80e).   Damissa remonte au classement avec une deuxième victoire consécutive.

Enfin dans le duel des mal classés, on ne s’est pas ennuyé. Asos (11e)  grâce à un doublé de Luc Agbédeheho et un but contre son camp a dominé Hodio (12e)  2-3 à l’extérieur. Les locaux avaient marqué par l’intermédiaire de Kissini Hounkpévi et Bruno Akakpo.

Classement des buteurs : Tongui tient la tête

Malick Tongui en pleine célébration

Au classement des buteurs, rien n’a bougé parce que les gâchettes en tête ont été toutes muettes. Malick Tongui (Béké) termine donc la phase aller comme meilleur buteur avec 8 réalisations. Talonné par Roland Béakou (Buffles) et ses 6 pions. Le trio de tête est complété par Faysal Bachir d’Esae auteur de 5 buts.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.