Découverte : Cinq choses à savoir sur la pépite Malick Tongui

Meilleur buteur de la Super Ligue avec huit buts marqués en six matches, c’est la grosse sensation de cette saison au Bénin, Malick Tongui (17 ans) affole les compteurs et pas que. Le milieu offensif polyvalent figure déjà sur les tablettes des clubs étrangers. On vous révèle cinq choses à savoir sur le numéro 10 de Béké Fc. 

 

15 buts en 2020-2021

Si Béké est deuxième de la Super Ligue actuellement à la lutte pour le titre, le club lui doit presque tout. Il a inscrit huit des dix buts de l’équipe après sept journées et délivré une passe décisive. Il est donc impliqué sur plus 90% des buts des jaunes et noirs de Bembèrèkè. Il a été décisif cinq fois sur les six derniers matches de son équipe. Une régularité impressionnante.

Tongui porte son équipe depuis l’entame de la saison car sur la première phase zonale il avait déjà planté sept pions pour assurer la qualification du club pour la seconde phase nationale. Il cumule donc déjà 15 réalisations  sur l’ensemble de la saison alors qu’il reste encore une dizaine de journées à disputer.

Offensif polyvalent

Détrompez-vous, il ne joue pas comme attaquant de pointe. C’est un joueur offensif polyvalent avec son mètre 70, il est quasi insaisissable.  C’est un “Playmaker” capable de jouer en meneur de jeu ou soutien de l’attaquant. “J’aime roder autour d’un attaquant en pivot ou rester au coeur du jeu avec de la liberté pour m’exprimer” C’est ainsi qu’il se décrit lui-même. Mais, il est aussi utilisé sur un couloir dans un rôle d’attaquant intérieur. Il est constamment attiré par le but où il fait valoir son réalisme.

Une vraie gâchette

Joueur technique et posé , il sait faire des différences en dribble et par sa qualité de passe. Il fait aussi apprécier son coup de patte avec quatre coups francs directes inscrits. Record du championnat. Il impressionne dans cet exercice. Car lors de la phase zonale, il s’est offert un doublé sur coup de pied arrêté contre Tanéka. Hodio a été sa dernière victime, dimanche dernier à Lokossa en Super Ligue. Il a trouvé la lucarne sur un nouveau coup franc direct des vingt mètres. Il s’est signalé lors de la 6e journée  avec un triplé contre Esae dont deux pénalties. Une prise de responsabilité qui n’effraie pas le gamin qui possède encore une grosse marge de progression.

https://www.youtube.com/watch?v=FnqHVaCLRuA&t=109s

Pur produit du Septentrion

Il a fait toutes ses classes dans le Nord du Bénin. Il a commencé d’abord dans les rangs de l’As Real Parakou en jouant en troisième puis deuxième division avec le club promu dans l’élite en 2019. C’est Béké qui va lui donner sa chance dans l’élite. Il était déjà à trois buts et sept passes décisives avant de voir le Covid stoppé son élan en mars 2020. Repéré, il sera retenu avec les Ecureuils U20 puis U23 en 2020. Avec son numéro 10 dans le dos, il a pris du poids au club au point d’être nommé vice-capitaine en club cette saison. Béké aura du mal à le retenir à l’issue de cet exercice car il est  déjà suivi par plusieurs clubs étrangers. Il sera forcément l’une des attractions du  prochain marché des transferts.

Fan de Martinez

Tongui s’inspire beaucoup de ses ainés. Après avoir pris goût aux dribbles de l’illustre brésilien Ronaldinho “C’est mon frère qui me parlait souvent de lui et m’a fait découvrir ses vidéos. Il était vraiment trop fort avec ses gestes techniques ” a t-il avoué avec sourire. Mais, il admire autant un autre sud-américain, l’attaquant argentin Lautaro Martinez de l’Inter. “J’aime beaucoup son côté imprévisible et son réalisme. Sa manière de s’entendre  avec Lukaku en attaque me plait . Il m’inspire aussi” Espérons qu’il aille aussi loin que ces modèles.

Géraud Viwami

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Une réflexion sur “Découverte : Cinq choses à savoir sur la pépite Malick Tongui

  • 12 mai 2021 à 7 h 55 min
    Permalien

    C’est une fierté que nous ayons des jeunes talentueux et ambitieux comme tongui dans le nord, bonne chance à lui et que Dieu lui ouvre plus d’opportunités.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.