Super Ligue-J2 : As Cotonou – Buffles 0-0 , on pouvait rêver mieux

As Cotonou s’est contenté d’un nul vierge cet après-midi face aux Buffles au Stade René Pleven de Cotonou dans le cadre de la deuxième journée de la Super Ligue 1. Malgré une copie correcte où les Cotonois ont obtenu les meilleurs occases , les visiteurs ont été difficiles à bouger dans un match globalement moyen. Résumé. 

 

Moments forts

20e : Coup franc excentré pour les Buffles. Amah enroule fort au premier poteau. Le gardien ,  Allassane se détend puis claque en corner. Les visiteurs se signalent.

32e : Obassa manque son dégagement sur une sortie hors de sa surface. Le  ballon revient sur Wanvoun qui remet sur Da Costa. La tentative de frappe lobée de ce dernier fuit le cadre alors que le gardien courait vers son but. Enorme occase. Les locaux répondent.

38e : Encore Da Costa qui passe près d’ouvrir score. Après avoir bien combiné avec son latéral, il élimine son défenseur avec un crochet intérieur dans la surface mais il écrase sa frappe du gauche au premier poteau. Ce n’était pas passé loin.

66e : Les visiteurs se déploient en vitesse sur un contre. Gambari accélère à gauche puis décale Amah dans l’axe de la surface, l’attaquant pourtant esseulé manque le cadre. Dommage.

68e : Entré en jeu en seconde période, Hounzan est aussi bien servi à gauche sur un contre. L’attaquant prend un peu trop son temps pour enrouler une frappe cadrée mais facile à capter.

 

Festival d’approximations

Pour ce duel attendu entre deux équipes qui ont fait bonne impression sur la première phase de la saison , la copie a été plutôt passable. Le premier acte a été bien rythmé même les deux équipes laissaient peu d’espaces. L’As Cotonou s’est crée les meilleurs occases par l’intermédiaire de Da Costa qui n’a pas eu de bol. En face les Buffles ont été dangereux sur coup franc sans vraiment forcer. A la reprise ; seule l’entrée de Hounzan anime un peu le coté gauche des locaux sinon après l’heure de jeu il n’y a plus rien eu de tranchants. Entre fatigue et envie de conserver le score, les deux équipes ne se livrent plus. Un match moyen globalement.

Homme du match :  Igor Dossa 

Si l’As Cotonou a tenu le clean sheet , il en est pour beaucoup. Aligné en position de défenseur central droit , il s’impose dans les duels et assure aussi les relances. Il ne laisse rien passer. Il a neutralisé presque tout seul la menace Béakou. Passé en position d’axe gauche dans les dernières minutes , il fait aussi bien son job. Très bon match.

Géraud Viwami

 

 

Compos

As Cotonou, 4-3-3 : K. Allassane – M. Hammed , I. Dossa , D. Alofa (I. Moumouni 83e) , L. Dahouede – M. Sekpé , C. Arouna , J. Botchi (J. Olubodun 83e)- N. Adamou , R. Da Costa, L. Wanvoun (A. Hounzan 55e)

Coach : A. Yessouffou

Buffles , 4-2-3-1 : S. Obassa – M. Dossa , K. Dandjrozo, K. Dossa, A. Olayinka – A. Kpeikpassi ,J. Ifeanyi – K. Amah (H. Ahlonsu) , M. Gounou (E. Fidegnon 70e) , M. Gambari – R. Beakou

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.