France : On a décortiqué le retour de Saturnin Allagbé

Remplaçant depuis novembre dernier, Saturnin Allagbé (27 ans) a retrouvé sa place  dans les cages de Dijon (20e) contre Marseille (6e) hier en Ligue 1 française à l’occasion de la 31e journée. Nous avons suivi le retour du gardien  des Ecureuils. 

 

Aligné derrière une défense centrale à trois hommes, le gardien béninois débute en étant sollicité sur son jeu pied. Il signe une première relance à droite (3e). Sur la première demi-heure le numéro 16  fera quatre relances longues au pied qui échouent dans la moitié adverse. Sa première situation chaude arrive sous un  pressing  de Florent Thauvin , il garde son sang-froid puis relance sur son capitaine Bruno Ecuelé Manga (36e). Dimitri Payet tente une longue transversale au coeur de la surface de réparation , le gardien lit bien la trajectoire et sort à hauteur de son point de penalty pour capter son premier arrêt (37e). Dans la foulée, Bersant Celina adresse une passe retrait dangereuse sur son portier qui s’arrache pour dégager en glissant (38e).  Il se montre aussi ferme sur un coup franc excentré tiré en puissance part Thauvin qu’il dégage des mains (41e). Deuxième intervention tranchante. Il sort une nouvelle fois de manière judicieuse pour cueillir un ballon déviée en pivot par Arkadiuz Milik  (44e).

Alors qu’il pensait, filer à la pause avec son clean sheet , Dijon va concéder un corner qui sera fatal puisque Balerdi va ouvrir le score pour les marseillais dans les arrêts de jeu. 1-0.

Dans un match plutôt équilibré , les Bourguignons encaissent au pire moment. Allagbé fait son match.

Numéro un jusqu’à la fin de la saison 

A la reprise le match s’anime un peu plus. Allagbé sort au pied aux abords de sa surface de réparation devant Milik. (50e). Payet s’essaye une première fois sur un centre de l’extérieur du pied , le portier s’envole et capte sereinement (51e). Dix minutes plus tard , il signe un gros arrêt à l’heure de jeu devant l’international français. Le gardien se couche et détourne la frappe du numéro dix phocéen (60e). Le gardien reste concentré sur son sujet. Il lit bien la trajectoire sur un ballon  en profondeur de Lirola et relance à la main (63e).  Il ajuste deux dégagements sous pression sur des passes en retrait  de Glody Ngonda et Wesley Lautoa , 71e et 81e.

Dijon va concéder un deuxième but d’Alvaro à la déviation sur coup franc, le gardien masqué par Ecuélé Manga n’a pu rien faire (79e). 2-0.

Il signera une dernière envolée magnifique sur un centre marseillais alors qu’il y’avait deux attaquants en embuscade (88e).

Après son dernier match contre le Lorient (0-0) en novembre dernier , Allagbé a aligné sa cinquième apparition en Ligue 1. Le gardien international béninois auteur d’une bonne prestation  devrait rester numéro dans les buts jusqu’à la fin de la saison.

Géraud Viwami 

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.