France : Hountondji blessé , Djigla revient

 

 

 

 

 

On ne verra plus Cédric Hountondji (25 ans, 13 matches en L2) avec Clermont avant la fin de la l’année civile 2019. Le défenseur international béninois s’est fracturé la clavicule hier soir en Ligue 2 française contre Niort à l’occasion la 15e journée de championnat , il a été remplacé à la 30e minute. Même si son club n’a pas encore communiqué la durée de son indisponibilité , il devrait être out au moins un mois.

Une bonne nouvelle par contre dans le camp d’en face avec le retour à la compétition de David Djigla (24 ans , 1 match en L2) a disputé ses premières minutes de la saison en entrant en jeu à la 81e minute avec les chamois. L’ailier international béninois souffrait de la cuisse depuis son retour de la Can avec les Ecureuils.

Géraud Viwami. 

Entretien : Jérôme Agossa (AC Djoliba) « Le premier match est  capital pour  bien rentrer dans le tournoi»

Attendu ce dimanche pour faire ses débuts sur la scène continentale en coupe de la Caf avec les maliens de l’AC Djoliba contre les libyens d’Al Nasr au stade Al Salam du Caire à l’occasion de la première journée du groupe C, le milieu international béninois Jérôme Agossa (25 ans) nous a accordé un entretien exclusif où il parle de sa nouvelle aventure à Bamako, ses ambitions et ses premières apparitions avec les Ecureuils. Extrait.

 

En l’espace de quelques mois, vous êtes passé de l’Aspac à  un match de phase de groupe de la coupe de la Caf et trois apparitions d’affilée avec les Ecureuils, tout est allé trop vite…

Exactement, le foot va vite. J’espère que cela va continuer ainsi. Etre en appelé en sélection après avoir réussi à signer un contra à l’étranger. Je veux continuer sur cette lancée. C’est déjà un match capital, il faut prendre les trois points et rentrer à Bamako.

Vos débuts au Djoliba ont été  retardés par des soucis administratifs  en championnat comme en coupe de la Caf, alors comment vous vous êtes adapté ?

Le terrain m’as manqué du fait que j’ai loupé les deux tours précédents de la Coupe de la Caf. Après j’ai disputé deux matches de championnat déjà et j’ai pris goût. Pour l’adaptation cela a pris un peu de temps mais au finish je me suis déjà habitué. L’ambiance est bonne au sein du groupe, je me suis senti chez moi. Je me sens comme en famille.

Un écart avec l’Aspac ?

Vraiment il y a une différence. Sans faire la fine bouche. Cela joue plus vite. Ça se rentre dedans. Ça joue dur. C’est tout à fait différent par rapport à l’Aspac sans manquer de respect au club.

A la veille de ce premier match de groupe, quel sentiment vous anime ?

Ils ont disputé deux tours avant de me qualifier. Là nous sommes en groupe, le premier match est  capital pour  bien rentrer dans le tournoi. Il y a aura un peu de pression. Cela ne va pas m’empêcher de faire mon jeu. Tout dépendra de moi. Et j’espère que  tout va bien se passer.

Quels sont les ambitions du Djoliba sur cette campagne, les dirigeants ont mis la barre à quel niveau ?

C’est un grand club.  On nous a fixé beaucoup d’objectifs. Il faut franchir les groupes et aller en quarts de finale. Si possible les demies et plus. L’objectif numéro un : c’est de passer le premier tour.

Du point de vue personnel, vous avez des ambitions aussi ?

Evidemment. Je me suis fixé des objectifs.  C’est de faire une bonne saison en championnat et en coupe de la Caf. Faire des statistiques et des merveilles pour décrocher d’autres opportunités. Me faire voir. Par la grâce de Dieu j’espère réaliser tout cela.

Après l’Ufoa vous avez été lancé en équipe nationale A par Michel Dussuyer sur les trois derniers matches des Ecureuils, vous semblez prendre déjà vos marques.

Depuis  2013 après la Can U20, je n’ai plus jamais été convoqué chez les A. Là subitement  j’ai été convoqué. Cela m’a beaucoup touché,  m’a donné du courage. J’avoue que cela m’avait manqué. L’environnement de la sélection m’avait laissé de bons souvenirs lors de mon premier passage. Dans ce nouveau groupe aussi c’était super. Ils m’ont accueilli comme si j’étais avec eux depuis longtemps. Je me suis senti dans une famille. Surtout le capitaine Stéphane Sessègnon , j’avais un peu de pression mais  il m’a bien remonté le moral. Il m’a dit que le coach me faisait confiance c’est pour cela qu’il m’a appelé, de montrer de quoi je suis capable. Cela m’a beaucoup encouragé et motivé. Sur les matches j’ai su gérer pour être au niveau.

Demain vous allez jouer sur le stade Al Salam du Caire, le même où le Bénin a éliminé le Maroc lors de la Can 2019, vous le saviez …

Rires ! Oui j’ai appris ça.  J’espère que cela nous portera chance, cela fait plaisir quand même.

Entretien réalisé par Géraud Viwami

 

 

 

Coupe de la Caf – J1: le groupe de l’AC Djoliba avec Jérôme Agossa

Le Djoliba AC se déplace ce dimanche à 14 heures au stade Al Salam du Caire pour affronter les libyens d’Al Nasr, contraints d’accueillir leur match en terre égyptienne à cause de l’instabilité à Tripoli. Le milieu international béninois Jérôme Agossa est convoqué dans le groupe du club malien , arrivé au Caire hier soir , pour le compte de cette première journée dans le groupe C.

Géraud Viwami 

Coupe de la Caf : Esae , comme un conte de fée

 

Premier club béninois de l’histoire qualifié pour la phase de groupe de la Coupe de la Caf, Esae débutera dimanche soir son aventure face aux marocains de la RS Berkane à l’extérieur dans un groupe B où ils affronteront également les congolais du DC Motema Pembé et les zambiens de Zanaco. Promu dans l’élite en 2011, le club est parti de loin pour tutoyer la scène africaine huit ans plus tard. Bjfoot.com vous raconte le conte de fée des hommes de Richard Bio.

 

Adjobi devient ESAE

Crée en 1996 et promu en 2011 dans l’élite, Adjobi Fc avait bouclé son premier exercice sans aucune victoire en 22 journées et une triste dernière place récoltée. Initialement relégué,  le club sera sauvé par le processus de remise en route du championnat qui instaure une ligue transitoire la saison suivante. Ayant pris la mesure de la compétition , ils assurent leur maintien en terminant 13e la saison d’après. Petit poucet dans l’arène nationale et basé à Sakété au Sud Est du Bénin, le club va changer de dénomination en 2015. Président du club crée en 1996 et promoteur de l’Ecole Supérieur d’Administration et d’Economie  (ESAE),   Clément Adéchian renomme son équipe de football à l’éponyme de son école. Ainsi, Adjobi devient Esae et sera délocalisé dans la capitale économique, Cotonou.

 

Premier titre, Bio en héros

 

 

 

 

 

 

 

Habitué à lutter pour le maintien, l’arrivée du technicien sur le banc a tout changé  en championnat depuis 2016. Il mène le club à une  troisième place  de son  groupe la même année. Puis, il s’offre une première place  son groupe en 2017 avant d’échouer dans la course au titre pendant les Play Off. La saison dernière le club a bouclé son exercice à une honorable 8e place. Un changement de statut conduit discrètement par le chef d’orchestre qui sera couronné. Arrivé dans la peau d’un outsider face à l’Aspac en finale de la coupe du Bénin, en juin dernier , le club s’impose deux buts à un. Richard Bio offre le premier titre son histoire aux bleus et blancs qui vont découvrir l’Afrique. Un sacre mérité au bout d’un parcours loin d’être tranquille car  ils ont successivement éliminé,  la JS Pobè , la JA Cotonou , Béké FC et les portuaires en finale pour soulever le graal qui sera le sésame d’une histoire encore plus belle dans les mois à venir.

 Baptême en balade 

Un saut dans l’inconnu, au tour préliminaire de la coupe de la Caf,  chez les modestes mauritaniens de l’ASC SNIM, décomplexé et ultra réaliste, Esae surprend et cartonne avec un large succès 0-5 à l’extérieur, le 10 août 2019. Les meilleurs débuts jamais réalisés par un club béninois sur la scène continentale. Un premier signe fort qui booster le capital confiance du club qui ne redescendra pas de sitôt de son nuage. Les burkinabés de Salitas en feront les frais au tour suivant.

Qualification historique 

Après un nouveau succès inattendu à l’extérieur devant les sénégalais de Génération à Dakar en match aller des barrages, une semaine plus tard à domicile, Esae va décrocher une qualification historique au bout d’un match à suspens le 5 novembre dernier au stade René Pleven de Cotonou. Battu à son tour à domicile sur le même score, c’est aux tirs aux buts que la décision se fera. Ils deviennent ainsi le premier club béninois à disputer la phase de groupe d’une coupe africaine grâce notamment à son dernier rempart  et capitaine Marcel Dandjinou.

Marcel Dandjinou, le facteur X chez les Ecureuils

Grand artisan de la qualification, Marcel Dandjinou a rapidement vu sa côte grimpé. Capitaine du club, il n’est pas qu’un simple meneur d’hommes.  Il s’est fait une forte réputation en stoppant des pénaltys. D’abord sur le plan local, il sort deux arrêts décisif en demi-finale de la coupe du Bénin contre Béké. Puis en coupe de la Caf dès sa première apparition en cours de jeu contre les mauritaniens de l’ASC SNIM au premier tour, il sort un arrêt décisif sur pénalty. Puis contre les burkinabés de Salitas et les sénégalais de Génération Foot lors des tirs aux buts au deuxième tour et dans les barrages, il s’éclate encore. Le portier a surtout aligné cinq clean sheet en six matches de coupe Caf cette saison avec un seul but concédé. Des performances qui lui ont valu  deux convocations chez les Ecureuils en septembre et novembre dernier.  Contre le Nigéria à Uyo lors de la première journée des qualifications de la Can Cameroun 2021 , son nom sera couché parmi les dix-huit sur la feuille de match comme deuxième gardien derrière Fabien Farnolle. Une belle récompense. Il devient le premier gardien de l’histoire du club à être convoqué en sélection fanion.

Géraud Viwami

 

 

Coupe de la Caf : Le groupe d’Esae contre la RS Berkane

Représentant béninois en Coupe de la Caf 2019-2020, Esae sera l’hôte des marocains de la RS Berkane , ce samedi à 17 heures. Le  coach Richard Bio a retenu un groupe 16 joueurs pour cette première journée. Les universitaires sont arrivés au Maroc ce matin.

Géraud Viwami

Le groupe

Ariel Alechou , Marcel Dandjinou –  Christian Legbe,   Erick Akplogan Hamazat Ibrahim ,  N’namdi Amaïro , Alfred Linkpon , Eric Sewa , Michael Dossou , Yabi Koladé , Mevi Sam, Rouchdane Bello , Boris Flacandji ,  Osai Fedino , Farid Edou , Maxime Kokpon

Ligue 1 : Bruno Goudjo démissionne d’UPI OMN

Bruno Goudjo n’est plus l’entraîneur d’UPI ONM en ligue 1 béninoise. Le technicien  a annoncé sa démission après la quatrième défaite 1-0 de son ex club à l’occasion de la sixième journée à Bohicon contre l’As Tonnerre.  Arrivé à l’entame de la saison , il laisse le club  en position de relégable avec deux petits points au compteur et sept buts encaissés. Le président Valère Glèlè doit débaucher un nouvel entraîneur dans les semaines à venir.

G.V.

Perf’ des béninois :  Farnolle en sauveur, Tidjani frappe fort et Tinhan décisif

 

Votre rubrique vous dresse un bilan express des  performances des joueurs  béninois à l’étranger. Cette semaine  on retiendra : le doublé d’Anaane Tidjani , le nouveau clean sheet de Fabien Farnolle et le but de Ghislain Débouto. Septième épisode de la saison 2019-2020.

Tidjani voit double, Farnolle en héros

En Tunisie, c’est le héros de l’AS Solimane , hier , Anaane Tidjani (22 ans) a signé le premier doublé de sa carrière suffisant pour assurer un succès 2-0 aux siens face au Stade Tunisien.  Le milieu offensif international béninois ouvrait ainsi son compteur but en égalant son record de buts sur un exercice d’un coup.

En Afrique du Sud, si  Jomo Cosmos peine à s’éloigner de la zone rouge , Ghislain Débouto (23 ans) retrouve quant à lui le sourire en inscrivant son premier but de la saison, mercredi dernier contre Royal Eagles. Un but marqué sur pénalty qui a permis au club du légendaire Jomo Somo de  décrocher son deuxième succès de la saison.

En Turquie , Fabien Farnolle (34 ans) a brillé avec un cinquième clean sheet cette saison face à Fenerbahce. Le gardien de Yeni Malatyaspor a particulièrement brillé en stoppant un  pénalty de Belozuglu dans les arrêts de jeu de la première période. Après des prestations remarquées avec les Ecureuils récemment, le Fabulous revient en état de grâce.

En  France , Jonathan Tinhan (30 ans) s’est signalé avec Grenoble en étant   passeur décisif sur le but de Djitte en ouverture du score contre Nancy. L’ailier franco-béninois avait combiné avec le buteur sur son coté droit.

En RD Congo , Arsène Loko (24 ans) a signé une nouvelle entrée remarqué à la demi-heure de jeu dans le derby de Kinshasa qui opposait son DC Motema Pembé à l’As Vita Club.

Enfin , Steve Mounié (Huddersfield) est resté sur le banc sans entrer en jeu.

Géraud Viwami

 

VIDEO

Le péno stoppé par Farnolle

 

 

TABLEAU DES STATS 2019-2020

 

Afrique du Sud

D2 – J12

JDR Stars –  Jomo Cosmos 5-1

Titulaire : Ghislain Débouto– attaquant – 75  minutes (Jomo Cosmos)

Stat saison : 5  matches  1 but

Classement : 15e/16 : Jomo Cosmos 11 points

 

Allemagne

D2 – J14

Arminia Bielefeld – Sandhausen 0-1

Entré en jeu : Cèbio Soukou – milieu offensif – 79 minutes (Bielefeld)

Stat saison : 11 matches – 1 but

Classement : 2e/ 18 : Bielefeld  29 points.

 

 

Autriche

D1-J15

Hartberg – Reinhdolf Altach 2-1

Titulaire : Jodel Dossou – ailier –  46 minutes (Hartberg)

Stat saison : 14 matches, 3 buts

Classement : 6e/12 :  Hartberg  24 points

 

Belgique

D1-J15

Eupen – Standard de Liège 1-2

Titulaire : Olivier Verdon – défenseur central- 90  minutes (Eupen)

Stat saison : 9 matches

Classement : 12e/16 : Eupen 16 points.

 

D2

2e tranche – J2

OH Louvain – Westerlo 1-2

Titulaire : Yannick Aguémon – ailier – 90  minutes (Louvain)

Stat saison : 12 matches

Classement : 1er/8 : Louvain 28 points.

 

Côte d’ivoire

D1 – J7

Williamsville AC – AFAD  1-2

Titulaire :      Kabirou Koutché – ailier – 90 minutes (WAC)

                      Abdel Bouraima – ailier – 50e  minute (WAC)

Stat saison : Koutché 7 matches, Bouraima 7 matches

Classement : 13e/14 : WAC 3 points

 

Africa Sports  – RC Abidjan 1-0

Titulaire : Carrof Sogbossi – défenseur central – 90 minutes (Africa Sports)

Stat saison : 2 matches

Classement : 7e/11 : Africa Sports 11 points

 

Espagne

D1-J14

Bétis Séville – FC Seville  1-2

Titulaire : Jules Koundé – défenseur central – 90 minutes (Séville)

Stat saison : 9 matches

Classement : 3/20 : Seville 27 points

 

France

Ligue 1 – J14

Paris SG – Lille 2-0

Entré en jeu : Colin Dagba– arrière droit – 65e  minute (Paris SG)

Stat saison: 8 matches

Classement: 1er /20: Paris SG 33 points

 

 

Ligue 2 – J15

 

Grenoble – Nancy  1-1

Entré en jeu : Jonathan Tinhan – attaquant –  86 minutes (Grenoble)

Stat saison : 13 matches, 1 but

Classement : 7e/20 : Grenoble 21 points

 

Ajaccio  – Clermont  1-1

Titulaire : Cédric Hountondji – défenseur centrale – 90 minutes (Clermont)

Stat saison : 12 matches

Classement : 6e /20 : Clermont 22 points

 

Orléans – Valenciennes 0-1

Titulaire : Sessi d’Almeida  – milieu défensif – 90 minutes (Valenciennes)

Stat saison : 12 matches

Classement : 10e /20 : Valenciennes  20 points

 

Nigéria

D1 – J5

Heartland FC – Jigawa United 1-0

Titulaire:      Appolinaire Danvidé – défenseur central – 90 minutes (Heartland)

Giscard Tchato – milieu – 90 minutes (Heartland)

Stat saison: Danvidé 5 matches , Tchato 2 matches

Classement: 13e/20: Heartland 5 points

 

Mali

D1-J8

LC Ba – Djoliba  0-1

Titulaire : Jérôme Agossa – milieu – 70 minutes (Djoliba)

Stat saison : 2 matches

Classement : 1er /12 : Djoliba 22 points

 

RD Congo

D1-J15         

DC Motema Pembé – AS Vita Club    3-0

Entré en jeu : Arsène Loko – milieu – 35e  minute (DC Motema Pembé)

Stat saison : 7 matches

Classement : 3E /16 : DC Motema Pembé 22 points.

 

Togo

D1- J6

Anges Nostè – Gbohloe-Su 0-1

Titulaire : Ulrich Quenum – milieu offensif- 90 minutes (GbohloeSu)

Stat saison : 6 matches

Classement : 2e /14 : GbohloeSu 10 points

 

Tunisie

D1- J9

CS Sfaxien – Hammam-Lif  1-0

Titulaire : Marcellin Koukpo – attaquant- 56 minutes (Hammam-Lif)

Stat saison: 8 matches, 3 buts

Classement : 11e /14 : Hammam-Lif 6 points

 

As Solimane – Stade Tunisien 2-0

Titulaire : Anaane Tidjani – milieu offensif – 90 minutes (AS Solimane)

Buts : Tidjani 39e et 79e

Stat saison: 5 matches, 2 buts

Classement : 11e /14 : AS Solimane 7 points

 

Turquie

D1 – J12

Yeni Malatyspor – Fenerbahce 0-0

Titulaire : Fabien Farnolle – gardien – 90  minutes

Stat saison: Farnolle 12 matches, 5 clean sheet

Classement : 6e/18 : Yeni Malatyaspor 19 points

 

Kasimpasa – Genclerbiligi 1-2

Titulaire : Stéphane Sèssegnon– milieu offensif – 90 minutes

Stat saison : Sèssegnon 12  matches, 1  but

Classement : 13e /18 : Genclerbirligi 13  points

 

D2-J12

Eskisehirspor – BB Erzurumspor 1-2

Titulaire : Michael Poté – attaquant – 72 minutes

Stat saison : 10 matches, 2  buts

Classement : 4e /18 : BB Erzurumspor  21 points

 

Réalisé par Géraud Viwami

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Coupe de la Caf : le programme complet d’Esae

La Caf vient de dévoiler les précisions sur les deux premières journées de la phase de groupe  de la Coupe de la Caf 2019-2020. Le représentant béninois ESAE , logé dans le groupe B en compagnie des marocains de la RS Berkane, vice-champion en titre , des congolais du DC Motema Pembé et des zambiens de Zanaco connaît aussi son calendrier.

Les hommes du coach Richard Bio débuteront par un chaud test à Berkane avant de recevoir le DC Motema Pembé de l’international béninois Arsène Loko une semaine plus tard.

Les universitaires disputeront leur match à domicile au stade Charles de Gaulle  de Porto-Novo, car le stade René Pleven où ils ont disputé les tours précédents n’a pas été homologué pour la phase de groupe. Le calendrier initial a été aussi modifié de la 3e à la 6e journée.

Géraud Viwami 

Calendrier complet 

Journée 1 

1er/12/2019 : RS Berkane – ESAE 17h au stade municipal de Berkane

Journée 2 

08/12/2019 : ESAE – DC Motema Pembé à 14h au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo

Journée 3

11/01/2020 : ESAE – Zanaco au stade Charles de Gaulle

Journée 4 

25/01/2020: Zanaco – ESAE au Heroes National Stadium de  Lusaka

Journée 5 

01/02/2020/ ESAE – RS Berkane au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo

Journée 6 

DC Motema Pembé – ESAE au stade des Martyrs de Kinshasa

Tunisie : auteur d’un doublé , Anaane Tidjani porte l’AS Solimane

L’As Solimane (10e) peut remercier Anaane Tidjani (22 ans, 5 matches , 2 buts en 2019-2020) pour sa victoire 2-0 sur le Stade Tunisien (7e) lors  de la 9e journée de la Ligue 1 tunisienne. Le milieu offensif international béninois a porté les verts et blanc avec un doublé à la 39e et 76e minute.  Le premier doublé de sa carrière professionnelle qui lui permet d’égaler d’ores et déjà son meilleur total sur un exercice. Arrivé chez le promu cette saison , il offre un second succès précieux au club et lance enfin sa saison.

G.V.

Ligue 1 : Le programme de la 6e journée de Ligue 1 

Le programme de la 6e journée de Ligue 1

Samedi 23 novembre 

JA Cotonou – Béké au stade René Pleven (Cotonou)

Aspac – USS Kraké au Campus Calavi (Abomey-Calavi)

ASVO – Panthères au Centre d’Excellence Issa Hayatou (Missrété)

Dimanche  24 novembre 

Ayéma – Real Sports au Centre d’Excellence Issa Hayatou (Missrété)

AS Tonnerres – UPI ONM au stade Paulin Tomanaga (Bohicon)

JS Pobè – Buffles au stade Charles de Gaulle (Porto-Novo)

Energie – Dragons au Campus Calavi (Abomey-Calavi)

ESAE – Dynamo Parakou au stade René Pleven (Cotonou)

 

 

Ecureuils : Faycal Fajr « je ne dis pas qu’on a pas respecté le Bénin… »

Présent à la Can  avec le Maroc , le milieu offensif de Getafe , Faycal Fajr a accordé une interview à nos confrères de FranceFootball où il parle de l’élimination des Lions de l’Atlas par les Ecureuils.  Quand on lui demande d’analyser l’échec des siens « C’est de la faute de tout le monde, du groupe en lui-même. Dans le football, il faut respecter tout le monde. Je ne dis pas qu’on n’a pas respecté le Bénin, mais, je ne sais pas… C’est incompréhensible ! C’est pour ça qu’aujourd’hui, en Afrique, il n’y a pas de matches faciles. Toutes les équipes se donnent, mouillent le maillot. Il y a peut-être eu une insuffisance de notre part. Si le Maroc est allé à la Coupe du monde ou est devenu une équipe redoutée en Afrique ces quatre dernières années, c’est parce qu’on avait un groupe. Un bon groupe. »

G.V.

Afrique du Sud : Ghislain Débouto fait gagner Jomo Cosmos

Il aura fallu quatre apparitions à Ghislain Débouto (24 ans, 4 matches , 1 but) pour débloquer son compteur en deuxième division sud africaine sous les couleurs de Jomo Cosmos (13e) qui accueillait hier après-midi Royal Eagles (16e) dans un duel de bas de tableau à l’occasion de la 11e journée. L’attaquant international béninois a inscrit l’unique du match sur pénalty à la  34e minute. Son premier but de la saison qui assure un deuxième succès aux siens qui s’éloignent de la zone rouge en attendant.

G.V.

Ecureuils : Les notes face à la Sierra Leone

Au  lendemain du succès 1-0 des Ecureuils sur la Sierra Leone , Bjfoot.com vous a noté la prestation des joueurs béninois. 

Fabien Farnolle 5,5

Il a eu un arrêt important à faire en début de seconde période et il l’a fait. Puis un dernier ballon chaud boxé en fin de partie, le portier a sorti une copie très correcte. Dans une rencontre où il n’a pas été fortement sollicité, il a gardé sa concentration sur tout le match. Après-midi, tranquille.

Youssouf Assogba 5

Si défensivement il bien géré toutes les situations offensives adverses initiées dans son couloir sur le plan offensif sa copie est à l’inverse. Le jeune amiénois (18 ans) montre assez de lacunes techniques et son placement dans la moitié adverse. Encore des progrès à faire, amende honorable pour une première en match officiel avec les A.

Emmanuel Imorou 5,5

Titulaire contre toute attente, il a d’abord su résister à la chaleur avant d’enflammer son couloir par ses montées en début de rencontre. Peu en réussite sur ces centres de faible qualité, il a globalement sorti un match dans la moyenne. En seconde période il initie l’action de Sessègnon qui se termine sur la transversale.

Cédric Hountondji 6

Il a déjà des allures de chef, serein et jamais mis en difficulté, il a  passé un match très tranquille. Malin dans son placement, il n’a jamais été pris de court. Seul hic sa communication un peu tendue avec Farnolle en début de match. On aurait aimé le voir plus souvent utiliser son jeu de tête dans la surface adverse.

Olivier Verdon 6

De retour de suspension, il a fait du bien à l’équipe derrière. Sérieux et appliqué, l’ancien sochalien signe une prestation sans fioritures. Au point dans les duels et audacieux sur les relances, il n’a rien laissé passer sur chaque intervention. Son entente avec son  binôme se précise avec des signaux positifs dans les repères.

Jordan Adéoti  6,5

A chaque match, il confirme qu’il est bien l’homme de base du milieu. En sentinelle, il ne s’économise guère dans les efforts pour l’équilibre de l’équipe. A noter, une bonne progression dans les choix de relances avec moins de déchets technique. Il a assuré son rôle sans aucune contestation.

Sessi d’Almeida 5,5

Sa débauche d’énergie a été bien utile, il a beaucoup couru et s’est perdu parfois. Il s’est aussi dépensé à combler les trous laissés par les attaquants dans le replacement défensif. Inexistant sur le plan offensif, il a cédé sa place à un quart de la fin à Jérôme Agossa , crédité d’une nouvelle bonne rentrée.

Stéphane Sessègnon 6

Il aurait pu arranger son crédit s’il avait marqué au lieu de toucher la transversale. Le capitaine a bien porte l’équipe offensivement comme un vrai meneur de jeu souvent à l’origine des initiatives dans  la moitié adverse. On l’a déjà vu dans de meilleures dispositions car emprunté sur le jeu défensif.

Jodel Dossou 8

Le danger ne portait que son nom hier, il faisait chaud mais l’ailier d’Hartberg l’était tout autant. Dans tous les bons coups, il a cadré deux frappes et obtenu tout seul les meilleures occasions des Ecureuils. Son but est une pure merveille qui résume tout son talent. On a envie de le voir comme cela plus souvent. Grosse prestation. Homme du match

Mickael Poté 4

Il a été transparent aussi bien à droite comme à gauche, il n’a pas eu l’activité offensive qu’on lui connaissait. Replacé dans l’axe dans la dernière demi-heure, il n’a pas été mieux.  Il aurait pu sauver son match sur une dernière occasion. Un match à oublier.

Steve Mounié 4,5

L’attaquant a eu peu de ballons tranchants à exploiter dans le camp adverse. Une seule occasion qu’il s’est quasiment crée tout seul en fin de première période. Au point sur les duels aériens, il était au rendez-vous aussi sur le premier pressing. Un match moyen jusqu’à sa sortie.

Qualifications Can Cameroun 2021 : Bénin – Sierra Leone 1-0, en feu Jodel Dossou éteint les Lones Stars

Grâce à  un rush magnifique de Jodel Dossou, le Bénin a assuré l’essentiel face à la Sierra Leone ce dimanche après-midi, très ensoleillé au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo en s’imposant un but à zéro à l’occasion de la deuxième journée des qualifications de la Can Cameroun 2021. Cinq jours après la défaite face au Nigéria, les béninois se replacent dans le groupe L avec trois points.

 

Le but

29e : Suite à un corner pour les Lones Stars , Jodel Dossou récupère le ballon dans la surface béninoise. Il entame une contre attaque tout seul puis rentre dans la moitié adverse sur un grand pont aussi beau qu’efficace. L’ailier pénètre dans la surface adverse et termine sa chevauchée par une frappe croisée qui fait mouche  au terme d’un rush incroyable. Magnifique. 1-0.

Le show Dossou

Sous la forte chaleur de la capitale, les Ecureuils démarrent fort la rencontre avec la possession. Les premières situations arrivent par le côté gauche suite à deux montées d’Emmanuel Imorou puis Jodel Dossou entre en transe. Il place une première accélération et obtient un corner (6e) et un slalom qu’il n’était pas loin de conclure si Steeve Mounié , hors jeu, n’avait pas touché le cuir (13e).

L’ailier apporte le danger sur son côté à chaque ballon touché. Pendant que le rythme retombe dans le camp béninois sur la première situation offensive des visiteurs sur corner, le contre sera fatal. Dossou conclu en solitaire avec un chef d’œuvre (29e). Il n’avait plus marqué en sélection depuis mars 2016.

Après le but, le Bénin gère son avance. Mounié passe près de doubler à la mise. Lancé en profondeur par Imorou , l’attaquant d’Huddersfield glisse le ballon sous le gardien Kamara qui ralenti la tentative qui sera finalement dégagée in extremis devant Mickael Poté (35e).

Les Ecureuils vont à la pause sans être inquiétés par une Sierra Leone qui n’a pas cadrée une seule frappe sur cet acte initial.

Sèssegnon touche du bois , le Bénin se replace

A la reprise, les visiteurs sont plus libérés et prennent l’ascendant dans le jeu. Mustapha Bundu va alerter Fabien Farnolle d’une frappe croisée, repoussée par le portier de Yeni Malatyaspor (55e). Cette occasion adverse va réveiller les Ecureuils qui vont remettre le pied sur l’accélérateur  à l’heure de jeu. Servi par Dossou , le capitaine Stéphane Sessègnon élimine subtilement à l’entrée de la surface de réparation. Sa frappe enchaînée ricoche sur la transversale (61e).  Le joueur de Genclerbirligi n’était pas loin de concrétiser un temps fort béninois.

Derrière, la réaction des Lones Stars sera une tête timide de Ceesay (68e).

Intenable , Dossou passe près du doublé. A gauche, il fixe bien son défenseur, prend l’intérieur et croise son tir au premier poteau. Kamara est à la parade (71e).

Les Ecureuils se feront peur avec des pertes de balles inutiles en fin de rencontre. L’ultime frayeur arrive un débordement de Yannick Aguémon que Poté n’arrive pas à reprendre (90e).

Sans vraiment trembler, le Bénin assure l’essentiel en prenant les trois points à domicile. Les Ecureuils recollent au Nigéria, vainqueur du Lesotho 2-4 à l’extérieur qui prend la tête du groupe avec 6 unités. Prochain rendez-vous en septembre 2020 avec la double confrontation contre le Lesotho comptant pour la troisième et quatrième journée.

Homme du match : Jodel Dossou

Le danger ne portait que son nom cet après-midi , il faisait chaud mais il l’ailier d’Hartberg l’était tout autant. Dans tous les bons coups, il a cadré deux frappes et obtenu tout seul les meilleures occasions des Ecureuils. Son but est une pure merveille qui résume tout son talent. Gros match.

Géraud Viwami

 

Feuille de match

Qualifications Can Cameroun 2021- J2

Arbitre : Jean-Marc Gananmandji (Centrafrique)

Bénin – Sierra Leone 1-0

XI – Bénin : Farnolle – Assogba , Verdon , Hountondji, Imorou – Adéoti , d’Almeida (Agossa 73e), Sessègnon (Yarou 90e) – Poté , Dossou , Mounié (Aguémon 62e).

Coach : Michel Dussuyer

XI- Sierra Leone : Kamara – Bangura , M. Sesay ,M. Dumbuya ,A. Dumbuya (A. Bundu 87e)– Kamara , Quee ,A. Sesay, Conteh ( Kalokoh 70e) , M. Bundu – Barrie

Coach : Selass Tetteh

Eliminatoires CAN 2021: LE XI des écureuils face aux Leone stars pour la 2ième journée

XI Ecurreuils - Benin  # Sierra Leone
XI Ecurreuils – Benin # Sierra Leone

Michel Dussuyer a dévoilé la compo des Ecureuils contre la Sierra Leone en 2ième journée des éliminatoires de la CAN 2021. Le sélectionneur aligne une équipe en 4-2-3-1 sans surprise avec Fabien Farnolle dans les buts.  Stephane Sessegnon évolue en faux neuf, derrière Steve Mounie, tandis que Mickael Pote et Jodel Dossou animeront les ailes. Coup d’envoi à 14h.

Eliminatoires CAN 2021: LE XI de la Sierra Leone face aux écureuils pour la 2ième journée

L’entraîneur de l’équipe de la sélection de la Sierra Leone a dévoilé sa composition officielle pour la confrontation face aux écureuils. Sans surprise, les Leone Stars s’appuieront en défense sur Umaru Bangura, défenseur central du FC Zurich (11 matchs cette saison) et capitaine de cette équipe.

Titulaires

1. Mohamed Kamara (East End Lions – Sierra Leone)
2. Mustapha Dumbuya (Rising Phoenix – US)
3. Hassan Sesay (Myllykosken Pallo47 – Finlande)
4. Umaru Bangura (FC Zurich – Suisse)
5. Alie Sesay (FK Arda Kardzhali – Bulgarie)
6. John Kamara (Kelsa FK – Azerbaidjan)
7. Kwame Quee (Víkingur Reykjavík – Islande)
8. Abu Dumbuya (East End Lions – Sierra Leone)
9. Mustapha Bundu (AGF Arhus – Danemark)
10. Ibrahim Conteh (Persipura Jayapura – Indonésie)
11. Prince Barrie (Bo Rangers – Sierra Leone)

Remplaçants

1. John Trye
2. Ibrahim Mansaray
3. Salieu Tarawalie
4. Abdul Sesay
5. Alimamy Bundu
6. Suffian Kalokoh
7. Osman Kakay
8. Mahmoud Fofanah
9. Solomon Zombo Morris
10. Morie Alie

Absents
1. Mohamed Buya Turay- Blessé
2. George Kweku Davies- Suspendu

Ecureuils : Quels choix tactiques face à la Sierra Leone? la compo probable

Après la défaite face au Nigéria,  le Bénin jouera demain après-midi à domicile face à la Sierra la deuxième journée des  qualifications de la Can Cameroun 2021 face à la Sierra Leone. Quelle équipe  Michel Dussuyer pourrait aligner demain ?

Sur le choix du système de jeu, le 4-3-3 sonne comme une évidence par contre le sélectionneur devra faire des choix en tenant compte du laps de temps entre les deux rencontres.

Dans les buts, après une prestation de haut vol à Uyo , Fabien Farnolle sera comme attendu numéro un.

En défense, deux changements sont attendus. Suspendu contre le Nigéria, Olivier Verdon fera son retour dans l’axe aux cotés de Cédric Hountondji. En dedans et en manque de rythme contre le Nigéria, Emmanuel Imorou remplacé en seconde période devrait céder sa place dans le onze à David Kiki. Titulaire et convaincant lors des amicaux de septembre et octobre, le brestois devrait faire son retour dans l’équipe.

Au milieu, le trio habituel Sessègnon – d’Almeida – Adéoti sera aligné sans surprise. Entré en jeu face au Nigéria, Jerôme Bonou Agossa peut être la surprise du chef.

En attaque, Yannick Aguémon pourrait débuter sur un couloir afin de  faire souffler Mickael Poté. Ce dernier restera une option plus axiale pour suppléer Steve Mounié.

Géraud Viwami

 

 

Qualifications Can Cameroun 2021 : Ce qu’il faut savoir avant Bénin – Sierra Leone

Le Bénin accueille la Sierra Leone demain à 14h au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo dans le cadre de la deuxième journée des qualifications de la Can Cameroun 2021 dans le groupe L. Bjfoot.com vous révèle  trois choses que vous ignoriez avant cette affiche.

Déjà dos au mur

Dans le groupe L, le Bénin se retrouve déjà dos au mur au moment d’accueillir ce premier match à domicile contre la Sierra Leone. Derniers du groupe sans point après la défaite face au Nigéria , les Ecureuils sont déjà obligés de réagir de recoller au peloton de tête. La bande à Michel Dussuyer  a besoin des trois points pour tutoyer les deux premières places qualificatives à l’issue de ces deux premières journées. Car tout autre résultat placerait le Bénin dans une position peu confortable.

L’heure des  retrouvailles

Le Bénin a de bons souvenirs face à la Sierra Leone. Les deux nations étaient dans le même groupe lors des qualifications de la Can Ghana 2008. Les Ecureuils avaient perdu leur première journée contre le Togo à Lomé deux buts à un en septembre 2006. Puis ils se sont imposés 2-0 grâce à des buts de Rachad Chitou sur pénalty  (22e) et Mouri Ogounbiyi (77e), contre les Lones Stars à Cotonou pour enfin lancer leur aventure , le mois suivant. La fin sera heureuse pour le Bénin à Freetown avec un ultime autre succès 2-0 sur un doublé d’Omar Tchomogo lors de la dernière journée pour valider l’accession à une deuxième Can sous Wabi Gomez. Ce sera également des retrouvailles pour les deux sélectionneurs. Michel Dussuyer qui a buté deux fois sur les Lones Stars lorsqu’il dirigeait la Côte d’ivoire. Demain  ce sera un duel face au technicien ghanéen des Lones Stars en place depuis 2014 , Selass Tettey , vice-champion du monde U20 avec la génération d’André Ayew en 2009.

L’horaire inhabituel

Il est important de signaler que les supporters devront se lever plutôt que d’habitude pour assister au match programmé à 14 heures de Cotonou. Le calendrier a été fixé par la Caf qui a décidé de l’horaire. La requête introduite par le Bénin pour jouer plus tard dans la journée a été infructueuse. Les Ecureuils vont devoir s’adapter en espérant que la nature sera clémente sinon le duel se tiendra sous une forte chaleur au delà des 30 degrés.

Géraud Viwami 

Benin – Sierra Leone : Farnolle , Quee et Mounié , les joueurs à suivre

Ce dimanche à 14h , le Bénin accueille la Sierra Leone au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo pour le compte de la deuxième journée des qualifications de la Can Cameroun 2021 ,dans le groupe L. Bjfoot.com vous présente les trois joueurs à suivre sur ce duel. 

Fabien Farnolle (Bénin)

Sans lui au Nigéria , l’addition aurait été plus lourde pour le Bénin mercredi dernier. Auteur d’une prestation convaincante à Uyo, le gardien sera forcément attendu à Porto-Novo. Contesté récemment suite à l’éclosion de Saturnin Allagbé lors de la Can 2019 et son craquage contre la Zambie il y a un mois n’a pas vraiment plaidé en sa faveur aux  yeux du public. Le gardien de Yeni Malatyaspor sera attendu comme dernier rempart et pas que.

Kwame Quee (Sierra Leone)

En l’absence de l’attaquant des Colorados Rapids Kei Kamara, le danger pourrait se nommer Kwame Quee. Le géant milieu de terrain (1m85) buteur contre le Lesotho lors de la première journée. En bonne forme, le joueur de Víkingur Reykjavík en  Islande  a marqué deux buts lors de ces trois dernières sélections. International depuis 2014, le gaucher cumule déjà 12 capes à  23 ans, il devient l’un des nouveaux visages forts des Lones Stars.

Steve Mounié (Bénin)

Auteur de deux buts lors des qualifications de la Can 2019, les regards seront forcément braqués sur le numéro neuf des Ecureuils. Titulaire indiscutable en pointe, il a brisé la série noire  en étant buteur contre la Zambie à Charles de Gaulle le mois dernier. En manque de temps de jeu  à Huddersfield, l’ancien de Montpellier pourrait faire le plein de confiance avec une prestation aboutie demain après-midi mais aussi en trouvant le chemin des filets.

Géraud Viwami 

Qualifications Can Cameroun : Les 18 expatriés convoqués par la Sierra Leone.

Le sélectionneur ghanéen de la Sierra Leone , Selass Tettey a convoqué 18 joueurs expatriés pour affronter les deux premiers matches des qualifications de la Can 2021 dans le groupe L. Après avoir concédé le nul 1-1 à domicile contre le Lesotho , les Lones Stars seront face aux Ecureuils dimanche prochain à 14 heures au stade Charles de Gaulle de Porto-Novo. Le groupe des 18 expatriés pourrait être rejoint par quelques joueurs locaux pour étoffer l’effectif.

La liste des 18 joueurs 

Gardiens : Solomon Zombo Morris (Football Club de Bois Guillaume, France), John Trye (Scarborough SC, Canada)

Défenseurs : Umaru Bangura (FC Zürich, Suisse), Alie Sesay (FC Arda Kardzhali, Bulgarie), Osman Kakay (Partick Thistle FC, Ecosse), Hassan Milla Sesay (HIFK Helsinki, Finlande), Mustapha Dumbuya (Phoenix Rising FC, USA)

Milieux de terrain : John Kamara (Keşla FK, Azerbaïdjan), Kwame Quee (Víkingur Reykjavík, Islande), Abdul Sesay Oulun (Luistinseura, Finlande), Ibrahim Conteh (Persipura Jayapura, Indonésie), George Davies, (SKN St. Pölten, Autriche)

Attaquants : Kei Kamara (Rapids du Colorado, USA), Mohamed Buya Turay (Djurgårdens IF Fotboll, Suède), Mustapha Bundu (Aarhus Gymnastikforening, Danemark)