Burkina- Bénin / Gernot Rhor, sélectionneur du Burkina, «On a marqué sans encaisser»

gernot rohr

« Ce qui fait la différence quand vous regardez les deux matches, nous avions eu une emprise technico-tactique sur les deux matches. A l’aller, le score n’as pas du tout reflète ce qui s’était passée sur le terrain. On même plus domine le match aller que celui d’aujourd’hui. Sur ce match on a eu ce réalisme qui nous a manqué. On a marqué sans encaisser. Le plus important c’est la qualification. Quand il y a un match aller retour ce qui compte c’est la qualification.»

 

Gounongbé “ça fait mal”
“On encaissé trop tôt. Si on avait tenu le 1-0 un peu plus longtemps ils auraient douté. Ça fait mal, il y a avait la place pour faire quelque chose. Mais bon, c’est étape par étape. On va travailler. Ça fait mal quand même.”

Propos recueillis à Ouagadougou, par notre envoyé spécial Géraud VIWAMI

Author: Aubay

Consultant

Aubay

Consultant

3 réflexions sur “Burkina- Bénin / Gernot Rhor, sélectionneur du Burkina, «On a marqué sans encaisser»

  • 18 novembre 2015 à 11 h 51 min
    Permalien

    Le bénin vos rien il mon dégoûté hier pas fichu de marque un but il faut tout changé

    Répondre
  • 18 novembre 2015 à 12 h 02 min
    Permalien

    En plus la moitié des joueurs du bénin on tous 40ans lol il faut vrement la fédé se réveil au lieu de détourné les sous il fau des jeune c l’avenir et en plus le championnat du bénin es nul a mourir de rire non sa me déçoi de voire mon pays perdre a chaque foi contre des nation basic du football Afriquin

    Répondre
    • 26 novembre 2015 à 11 h 45 min
      Permalien

      domage ke tous ceux ki ne connaisent pas grand choz du foot beninois ont la possibilité de laisser des commentaires.
      c étape par étape!!!!!!!!!!allez les écureils!!!!! xa viendra

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.