Ligue2 – 35e journée / Omotoyossi, Ogunbiyi et Adénon : 3 déplacements périlleux

 

A Ajaccio, Omotoyossi et les siens devront s’imposer en espérant un faux-pas d’Arles qui reçoit Nantes. Metz qui n’a plus son destin en mains est condamné à enchaîner les victoires jusqu’au bout. Quant à Razack Omotoyossi, il laisser de bonnes impressions, sans pour autant parvenir à marquer. Chose essentielle attendue d’un buteur…

A Sedan, Ogunbiyi et Guingamp jouent leur survie dans la Ligue2. Flirtant avec la zone rouge, les bretons 16e ont la pression de 4 poursuivants qui se tiennent à 3 points.

 A Clermont, plus bas dans le classement, Bastia peut espérer piéger Clermont, un gros morceau classé 4e au classement et prétendant à la montée. Ce duel des extrêmes pourrait voir le retour sur le terrain de Khaled Adénon de retour le week-end dernier (laissé sur le banc) après sa blessure à la cuisse.

Réalisé par Aubay

Match nul 1-1 face à Arles : Guingamp et Ogunbiyi glanent un point

Enfoncés dans la zone trouble, les rouges et noirs de Guingamp ont joué les arbitres dans le duel à distance entre Metz et Arles. Sur le terrain de cette formation, 4e au classement, En Avant Guingamp a obtenu le nul 1-1. Giresse (69e) ayant répondu dans la foulée, à Ayew (65e).

Ogunbiyi qui est revenu de suspension a disputé l’ensemble de la rencontre.

Spectateurs : 6 277 ; Arbitre: M. Julien

Buteurs : Pour Arles-Avignon: Ayew (65′); pour Guingamp (Giresse, 69′)

Sessègnon à la quête d’un premier titre

C’est ce qui manque à l’un des plus talentueux footballeurs de l’histoire du Bénin : un titre.

En sélection où les fans se donnent à coeur joie aux comparaisons, on oppose à son talent, une sorte d’efficacité de Mouri Ogunbiyi, moins connu en Europe mais qui a déjà remporté des titres (3 fois la ligue des champions d’Afrique, 1 fois la coupe de la confédération). Le dernier titre remporté est justement la coupe de France édition 2009, dès sa première saison hexagonale.

Pour Sessègnon avec le Psg, cette saison qui pourrait être sa dernière, est peut-être la bonne. La finale de la coupe de France face à Monaco reste un rendez-vous rêvé pour l’artiste qu’il est. Le stade de France, haut de tant de légenes depuis 1998 va enfin le voir se produire.

Le numéro 10 béninois du Psg sait qu’en remportant sonpremier titre depuis 2004 où il est en France, il pourra marquer l’histoire du club francilien et les esprits des clubs européens. Si ce n’est tout simplement l’histoire du Bénin qui deux années de suite verrait deux de ses meilleurs joueurs remporter la coupe de France.

Ligue2 – 32e journée : Ogunbiyi suspendu, Guingamp frappe un bon coup

Mal en points, et dans la zone de relégable avant le coup d’envoi, les rouges et noirs d’En Avant Guingamp ont dominé 2-0 lundi soir les canaris nantais dans un derby annoncé comme imprévisible.

Aubay

Guingamp – Nantes 2-0

Spectateurs : 10 820

Buteurs : Pour Guingamp: Mathis (39′), Giresse (48′)

 Cartons jaunes : Pour Guingamp: Bassila (27′); Pierre (36′), Djilobodji (37′)

Ecureuils de France : Paris et Sessègnon renaissent, Bastia de Khaled Adénon aussi

En attendant de retrouver son défenseur béninois Khaled Adénon, Bastia enchaîne un deuxième succès sur l’île de beauté, cette fois-ci face à Angers 3-1.

 

1391 sessegnon

Victoire sur Bordeaux 3-1

Sessègnon et le Psg sur une bonne dynamique

Face au champion en titre, les Parisiens ont réalisé une superbe prestation collective avec une belle victoire à la clé. Le PSG l’emporte grâce à des buts d’Armand (35e), Erding (74e) et Hoarau (86e), dans un Parc retrouvé !

Sochaux 4-1, Boulogne/Mer 3-0, et maintenant Bordeaux 3-1, le PSG est décidément irrésistible au Parc des Princes en ce moment. Après une rencontre riche en émotion, les hommes d’Antoine Kombouaré confirment leur retour en forme en s’imposant face au quart de finaliste de la Champions League.

Les Parisiens sont les premiers à se montrer dangereux. Sessegnon (10e), Giuly (19e) et Erding (24e) tentent leur chance mais ne parviennent à trouver l’ouverture. De leur côté, les Girondins sollicitent Edel par l’intermédiaire de Gouffran (21e), Wendel (27e) et Gourcuff (27e). Le portier du PSG se montre impeccable, aidé en cela par le public.

Le match bascule à la demi-heure de jeu. Ramé sort de sa surface et touche le ballon de la main. La sanction tombe : carton rouge (34e) ! Et, pour ne rien arranger côté bordelais, Armand transforme le coup franc (1-0, 35e). Le match s’anime. Les deux équipes se créent des opportunités. C’est Erding qui va mettre ses coéquipiers à l’abri, au terme d’une belle action personnelle ponctuée d’une frappe surpuissante (2-0, 74e). Sané (2-1, 80e) a beau redonner espoir aux champions en titre, les Parisiens auront le dernier mot.

La tête de Hoarau (3-1, 86e) plie le match et permet au PSG de préparer au mieux sa demi-finale de Coupe de France, mercredi à Caen face à la surprenante équipe de Quevilly.

(Avec Psg.fr)

Ligue2- 32e journée

Sans Adénon, Bastia renaît

En attendant de retrouver son défenseur béninois Khaled Adénon, Bastia enchaîne un deuxième succès sur l’île de beauté, cette fois-ci face à Angers 3-1.

Bastia (31 pts) est désormais à deux points de Châteauroux, premier non relégable.

Guingamp qui compte un math en retard est avant-dernier. Ogunbiyi et les siens doivent s’imposer dans ce derby face à Nantes (13e) pour quitte la zone rouge.

Aubay

STADE ARMAND CESARI

4514 spectateurs / 14,0°

Buteurs

Bastia

42 ‘  PENTECOTE 

52 ‘  PENTECOTE 

90 ‘+3  ANDRE 

Angers

 27 ‘  KESERU 

 Metz – Sedan 1-1

Omotoyossi laissé sur le banc, Metz marque le pas

L’écart entre les deux équipes était de 90 minutes. A la 2e minute, CARDY avait marqué pour les grenats pour le bonheur du public. Mais Metz ne parviendra pas à inscrire un 2e but. Et c’est à la 92e minute que Lemoigne va égaliser pour les visiteurs. 1-1.

Metz marque le pas au classement, au moment où il faut accélérer et conforter sa position sur le podium.

Omotoyossi laissé sur le banc n’aura rien pu faire pour les siens. Metz voit son avance de 5 points d’il y a quelques semaines s’éroder complètement. Le grenats sont en effet à égalité de points avec le 4e, Arles (49 pts).

Aubay

Nice sans Poté, s’offre Toulouse

  Ligue1- 30e journée

Les buts de Mounier (41e) et Mouloungui   (84e) ont offert à Nice une précieuse victoire au Stadium de Toulouse.

Quant à l’attaquant béninois Mickaël Poté, il devra « observer un mois de repos. Touché par une fracture de fatigue au tibia droit à la fin de l’automne, il s’avère que celle-ci est mal consolidée, contraignant l’aiglon à plusieurs semaines de repos», précise un communiqué du club.

Ligue2 – 30e journée

Adénon blessé à la cuisse, Bastia domine Sedan 2-0

Le sporting club Bastia, dernier au classement, s’est fait plaisir vendredi en l’emportant 2-0 face à Sedan. Ce succès place Bastia à 7 points de Châteauroux, premier non-relégable.

Ceci n’est pas forcément pour leur éviter la descente, mais fait du bien au moral de la bande à Adénon (blessé à la cuisse).

Moins d’une heure pour Omotoyossi, Metz concède le nul

Vendredi soir Omotoyossi et le Fc Metz (3e) n’ont pu déverrouiller la défense de Châteauroux (qui se bat pour le maintien). 0-0, c’était le score à la 57e minute de jeu quand l’attaquant béninois a été remplacé par Mendy. Le tableau d’affichage ne changera pas. Le Fc Metz reste 3e mais l’écart avec Nîmes, 4e, est désormais réduit à deux points.

Le dernier acte de la Ligue2 est prévu lundi soir entre Le Havre et Guingamp de Mouri Ogunbiyi. 

Réalisé par Aubay

Le week-end des Ecureuils de France

Ligue1-30e journée

17:00 Le Paris Saint-Germain de Sessègnon, reçoit Boulogne Côte d’Opale

 17:00 Toulouse FC – OGC Nice (avec Mickaël Poté)

Ligue2 -30e journée

Vendredi

SC Bastia (20e) et Khaled Adénon reçoivent le  CS Sedan

Omotoyossi et le FC Metz (3e) jouent face à Châteauroux

Lundi

Le Havre AC reçoit l’EA Guingamp (17e) de Mouri Ogunbiyi.

Ecureuils de France/ L1 et L2 : Fortunes diverses

 

France/ Ligue1

Nice domine le Psg 1-0

(Poté sur le banc, Sessègnon sur le terrain)

 Le Psg pensait tenir  au moins le point du nul, mais les niçois mal en points ont inscrit par l’inévitable Rémy le seul but du match.

Côté béninois, Si Sessègnon a disputé toutes les 90 minutes du match, Mickaël Poté quant à lui, est resté au repos sur le banc.

Le Psg est désormais 12e et Nice 16e.

Encadré

Buteurs

79 ‘  REMY 

Avertissements

Nice

62 ‘   COULIBALY

70 ‘   APAM

Psg

 18 ‘  TRAORE

Sessègnon : Ce n’est pas évident de jouer dans un stade vide

Sur le site officiel du club de la capitale, Stéphane Sessegnon avoue avoir eu du mal à évoluer dans une enceinte vide : « Ce n’est pas évident de jouer dans un stade vide car nous avons l’habitude de jouer devant un public nombreux. Mais cela ne doit pas être une excuse. On a eu des opportunités qu’on n’a pas su saisir. Il nous reste deux matches à huis clos. Celui-là doit nous servir de leçon.»

(Footmercato)

Ligue2 – Guingamp stoppe Metz 2-1

Ogunbiyi et Omotoyossi entrent après l’heure de jeu

Vendredi dernier, les deux Ecureuils élus « homme du match » lors de la dernière coupe des nations avaient rendez-vous. Chacun sous ses couleurs, Ogunbiyi et Omotoyossi avaient débuté le match sur le banc. A la pause, les deux équipes étaient à 1-1. Sans faire exprès, les deux coaches ont décidé de lancer leurs deux béninois presque au même moment. Ogunbiyi entre à la 65e, Omotoyossi à la 67e.  Ce sont les locaux guingampais qui vont le plus bénéficier du remplacement opéré dans leur rang avec le but de Gilmar dans le dernier quart d’heure. 2-1. Le score en restera là. Metz reste 3e avec 46 pts et Guingamp désormais 17avec 31 pts a sorti la tête de la zone rouge.

STADE MUNICIPAL DE ROUDOUROU

9965 spectateurs / 12,0°

Buteurs

19 ‘  SCARPELLI 

77 ‘  GILMAR 

Metz

 25 ‘  HAMROUN ( csc ) 

Avertissements

35 ‘   KONE

Metz

 58 ‘  FALLOU

Adénon sur le terrain, Bastia pas toujours au point

Battus 1-3 au Havre, Khaled Adénon et les bastiais restent dans une spirale négative qui les emmènent vers l’étage inférieur.

 

STADE MUNICIPAL JULES DESCHASEAUX

7863 spectateurs / 10,0°

Buteurs

13 ‘  DIALLO 

15 ‘  JOVIAL 

89 ‘  DIALLO 

Bastia

 73 ‘  ROBAIL

                             Réalisé par Aubay

Coupe de France / Guingamp et Ogunbiyi n’iront pas plus loin…

Ogunbiyi et les siens devront se concentrer sur la Ligue2 où ils sont relégables

Détenteurs du trophée, de la Coupe de France, les Guingampais dont le béninois Ogunbiyi se sont inclinés 1-0 sur la pelouse de Boulogne-sur-Mer (L1) en huitième de finale. Trop peu réalistes devant les buts Nordistes, les « Rouge et Noir » se sont faits surprendre en deuxième mi-temps. Une élimination qui laisse bien des regrets…

Spectateurs : 3 754

 Buteur : Pour Boulogne: Cuvillier (60′)

 Cartons jaunes :Pour Boulogne: Adefemi (57′), Karuru (66′), Ducatel (89′); pour Guingamp: Delgado (50 »), Allaoui (59′)

Guingamp : Trévisan – Argelier, Koné, Colleau, Delgado, Diallo, Bellugou (Gilmar, 72′), Giresse, Ogunbiyi, Soumah, Allaoui (Scarpelli, 76′)

Boulogne : Bague – Borne, Lachor, Marcq, Adefemi, Agouazi, Ducatel, Rabuel (Lecointe, 4′), Karuru (Lorca, 72′), Yatabaré (Dembele, 84′)

Arbitre: Wilfried Bien

Paris 15e, quelle honte !

 

France / Ligue1 -23e journée

Sessègnon et ses coéquipiers ont perdu lourdement à domicile face à Lorient (0-3). Le meneur de jeu béninois a eu droit à 90 minutes de jeu durant lesquelles il n’aura pas changé grand-chose. Le mal est bien plus profond et Paris est en crise.

Buts

Lorient

24 ‘  VAHIRUA (pen) 

26 ‘  GAMEIRO 

36 ‘  AMALFITANO 

Nice stabilise l’hémorragie Lille 1-1

Nice est 17e au classement, et le doit à son réveil face à Lille. Mickaël Poté a disputé 90 minutes de jeu et écopé d’un carton jaune. L’attaquant béninois enchaîne ainsi deux titularisations et démontre ainsi sa capacité à tenir le haut du pavé en Ligue1.

Buteurs

15 ‘  BEN SAADA  – Nice

 75 ‘  DE MELO   – Lille

Ligue2 – 23e journée

Guingamp – Tours 2-2 : Ogunbiyi et Guingamp 18e

Guingamp et Ogunbiyi ont su prendre à chaque fois l’initiative, mais l’adversaire tourangeau est revenu au score à chaque reprise. Score final 2-2. A noter que Mouri Ogunbiyi a disputé 90 minutes de jeu et écopé d’un carton à la 69e minute.

Buteurs

Guingamp

3 ‘  SOUMAH 

29 ‘  GILMAR 

Tours

 22 ‘  DOUMENG 

76 ‘  GAKPE 

Metz au pied du podium grâce à l’effet Wiltord

67 minutes pour Omotoyossi, deux buts pour Wiltord, nouvelle recrue qui signe son premier doublé dès son premier match.

Buteurs

Metz

11 ‘  WILTORD 

45 ‘+2  PIED 

54 ‘  WILTORD 

Nîmes

 44 ‘  AÏT BAHI 

Adénon sur le banc, Bastia confirme

Khaled Adénon paierait son départ pour la Can. Laissé sur le banc lors de la journée précédente et entré à 4 minutes de la fin, le jeune défenseur béninois a suivi vendredi, le match depuis la touche. Le sporting Bastia qui a renoué avec la victoire a enchaîné avec un nul en déplacement.

Bastia reste 20e

Buteurs

Stade Levallois

77 ‘  CHAPUIS

Bastia

 9 ‘  ANDRE

Turquie-20e journée

Pour la victoire, Denizli et Chrysostome devront attendre

Face à Sivasspor, les Verts de Denizli ont tenu une mi-temps avant de céder dès la reprise puis à la dernière minute. Chrysostome et les siens peuvent avoir des regrets. A noter la double expulsion de Yildiz (74e) et Akyildiz (74e)  aux prises sur une même action.

Buteurs

Sivasspor

E. Kilic 46′

M. Aydin 90′

M. Yildiz 74′