Jodel Dossou, sa carrière en cinq dates

Publié le: 17/03/2020 16:12:11 GMT+0100

L’ailier d’Hartberg  en première division autrichiennen et des Ecureuils du Bénin, Jodel Dossou fête ses 28 ans aujourd’hui, l’occasion pour Bjfoot de revenir sur sa carrière en cinq dates marquantes.

15 septembre 2008 : une merveille un soir de remontada.

Le Bénin avait signé une incroyable remontada face au Nigéria, champion d’Afrique et du monde en titre, en match retour du premier tour des qualifications de la Can U17 Algérie 2009. Les Ecureuils se sont imposés 3-0 au stade Général Mathieu Kérérou après avoir perdu 2-0 à l’aller. Le deuxième but béninois  d’un après-midi d’exploit était un combo spécial: dribble intérieur et  une merveille de frappe enroulée signée du numéro 9 à la 70e , qui n’était autre que Jodel Dossou , attaquant de poche de Mambas Noirs. Ainsi débuta, la légende.

1er janvier 2013 : premiers pas professionnels

Après avoir brillé sur le plan local à Mambas Noirs, Requins, Cifas  et Tonnerre, avec ce dernier club, il découvre le haut niveau africain à travers  la ligue des champions. Il tape dans l’œil du Club Africain de Tunis qui lui offre son premier contrat professionnel au pays des aigles de Carthage. Replacé dans le couloir par Michel Sorin lors de son passage aux Requins c’est à ce poste qu’il va exploser aux yeux du monde.

30 janvier 2014 : Transfert record à Salzbourg

En Tunisie, il ne met pas du temps à se faire une solide réputation au point d’attirer les projecteurs du Redbull Salzbourg. Le géant autrichien est rapidement convaincu par le potentiel de l’international béninois au bout de quelques semaines d’essai dans le sillage de Sadio Mané. Dossou signe en Europe pour un transfert estimé à 350 mille euros. Un record à l’époque. Il remplit son palmarès avec un doublé coupe-championnat dès l’été suivant.

25 juin 2019 : Entrée réussie dans la cour des grands  

Andrew Kyere-Yiadom of Ghana and Jodel Harold Dossou of Benin challenging for the ball during the 2019 African Cup of Nations match between Ghana and Benin at the Ismailia stadium in Ismailia, Egypt on June 25,2019. (Photo by Ulrik Pedersen/NurPhoto via Getty Images)

Il  a signé ses débuts chez les A en juin 2013 lancé par Manuel Amoros contre l’Algérie à Porto-Novo, mais il aura attendu six  ans pour découvrir la coupe d’Afrique. Numéro 20 dans le dos, il fera une entrée appréciée face au Ghana au stade d’Ismailia en étant passeur décisif sur le deuxième but de Michael Poté. A ce jour, il cumule 35 sélections et 3 buts ce qui fait de lui l’un des joueurs les plus réguliers chez les Ecureuils.

17 novembre 2019 : Un autre but venu d’ailleurs

C’est son dernier chef d’œuvre en date, ça se passe de commentaires et résume bien son talent en une image.

https://www.youtube.com/watch?v=LEChz2D5vg0

Géraud Viwami

 

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.