Can Egypte 2019 : Sénégal – Algérie 0-1, Bounedjah guide l’Algérie vers sa deuxième étoile !

Publié le: 19/07/2019 22:54:45 GMT+0100

Bousculée par le Sénégal , l’Algérie s’est contentée d’un but matinal de Baghad Bounedjah pour s’offrir son deuxième titre continentale ce soir au stade international du Caire. Résumé.

Bounedjah détrône Poté

Orpheline de Khalidou Koulibaly , suspendu , la défense sénégalaise craque sur la première accélération algérienne. Bounedjah ouvre le score sur un tir contré à l’entrée de la surface de réparation qui lobe Gomis. 1-0 (2e). Les dix milles supporters des Fennecs grondent ! Après 1 minute et 26 secondes, il marque le but le plus rapide du tournoi. L’attaquant d’Al Saad saute le record du béninois Michael Poté , 1 minute 46 secondes.
Sonné , le Sénégal va prendre progressivement le dessus dans le jeu face à des algériens qui se contentent de jouer en bloc. Sané place une première tête timide (14e) sur coup franc parce que dans le jeu malgré l’envie de Mané actif à gauche , il est difficile de construire des offensives pour les Lions. Saivet cadre sur coup franc direct le premier tir des siens.
Athlétiquement le jeu se tend sur chaque duel avec quatorze fautes commises par les Fennecs. Pour illustration , Mandi sera averti sur une faute où Benseibani conteste et prend jaune à son tour (33e).
Le stade se lève sur le joli enchaînement en pivot de Niang qui fuit le cadre (38e). L’Algérie tient son deuxième titre à la pause et ne va pas le lâcher , le Sénégal pousse sans succès.

Merci la VAR !

A la reprise ,le Sénégal pousse encore plus. Les hommes d’Aliou Cissé prennent le contrôle du jeu et multiplient les assauts. Mané perce à droite après un joli contrôle en pivot mais son centre est dégagé in extremis (57e). Récupération haute de Gueye à droite. Lancé , Sarr place un grand pont en débordement et centre. Main dans la surface. pénalty (63e).  L’arbitre camerounais Alioum Alioum consulte la vidéo et annule la décision.Tournant du match.  Les lions dominent toujours mais ne trouvent pas la solution dans le jeu. Approximatifs et pas assez organisés pour prendre en défaut une arrière DZ bien organisée autour de Mandi. Les hommes de Djamel Belmadi souffrent mais ne craquent pas.
Lancé en profondeur , Niang élimine Mbolhi dans la surface.Excentré le rennais n’arrive pas à rabattre dans le but. (69e)
Sabaly va prendre sa chance de loin, Mbohli sort une claquette incroyable sur la frappe qui prenait la direction de la lucarne. (70e)
Derrière , malgré les entrées de Keita , Diatta et Diagne , le Sénégal ne fera n’y arrivera pas devant l’Algérie, solide,  qui décroche sa deuxième étoile, vingt-neuf ans après son premier titre.

Bennacer MVP

Décisif le gardien des Fennecs Rais Mbolhi est désigné homme du match. Son coéquipier , Ismael Bennacer passeur décisif du soir , sera désigné meilleur joueur du tournoi. Le gaucher , futur milanais est récompensé. Le nigérian Odion Ighalo quant à lui est meilleur buteur avec cinq réalisations.
Au stade International du Caire, Géraud Viwami

Can 2019 – Finale
Arbitre : Alioum Alioum (Cameroun)
Sénégal – Algérie 1-0
But : Bounedjah éE 

XI – Sénégal : Gomis – Gassama , Sabaly , Sané , Kouyaté – Gueye , Ndiaye (Diatta 59e)- Saivet (Diagne 75e) , Mané , Sarr -Niang (Baldé 85e)
Coach : Aliou Cissé (Sen)
XI- Algérie : Mbolhi – Mandi , Benlamri, Bensebaini , Zeffane – Guedioura , Bennacer, Mahrez , Feghouli (Tarhat 85e) – Belaili (Brahimi 84e) , Bounedjah (Slimani 89e)
Coach : Djamel Belmadi (Alg)

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.