Can Egypte 2019 : Tunisie – Nigéria 0-1 , Ighalo assure la  huitième médaille de bronze aux Super Eagles

Publié le: 17/07/2019 22:26:02 GMT+0100

Dans un stade Al Salam du Caire quasi vide , le Nigéria grâce à  un but matinal d’Odion Ighalo assure le service minimum face à une Tunisie trop timorée pour s’offrir la huitième médaille de bronze de son histoire à la Can dans le match pour la troisième place. Résumé.

Ighalo « goleador »  frappe d’entrée.

Les Supers Eagles ne tardent pas à entrer dans le match. Odion Ighalo va marquer dès la 3e minute. A la suite d’un jeu à trois sur le côté gauche entre Ndidi-Musa-Collins, ce dernier va prendre le couloir balle au pied. Il centre dans la surface sans danger mais le contre favorable entre Meriah et Ben Cherifa profite à l’attaquant des Super Eagles qui n’a plus qu’à pousser le ballon au fond. Un vrai but de renard des surfaces. Son cinquième la compétition, l’ancien de Watford prend seul la tête du classement des buteurs en attendant la finale.
Assommés, les tunisiens ne se réveilleront jamais dans un premier acte maîtrisé par les verts. Le duo Etebo – Ndidi gagne tous les duels au milieu et asphyxie chaque offensive des aigles de Carthage.
Khazri puis Khenissi sont trop juste dans leur tentative.
Chukuzwézé , Musa et Iwobi combinent bien mais n’arrivent pas à être tranchants dans la surface adverse.
Khenissi puis Ighalo sortiront sur blessure, la malédiction des neuf du soir. Le Nigéria tient sa médaille de bronze à la pause et ne va pas la lâcher.

Huitième bronze , record

La Tunisie joue plus dès l’entame du second acte et va se signaler sans plus. Chaouat trouve le petit filet extérieur (48e) puis Badri le cadre mais les gants d’Uzoho (57e).
Les rouges vont progressivement prendre le contrôle du jeu à leur tour avec l’entrée en jeu de Sliti mais ils n’arrivent pas à s’approcher des buts d’Uzoho.
Chukwézé manque de peu de faire le break sur une frappe enroulée suite à un corner décomposé par Musa et Iwobi. Ben Cherifa se détend et sort la parade (63e).
Samuel Kalu sur coup franc , Ben Chérifa sort l’ultime parade du match dans les arrêts de jeu.
Dans un match presqu’endormi sur le dernier acte  le Nigéria entre dans l’histoire en décrochant sa huitième médaille de bronze après 1976, 1978, 1992, 2002, 2004, 2006 et 2010 , un record.
Au Stade Al Salam du Caire , Géraud Viwami

Feuille de match
Stade : Al Salam du Caire
Arbitre: Gerad Gerisha (Egypte)
Tunisie – Nigéria 1-0
But : Ighalo 3e
XI – Tunisia : Ben Chérifa – Hadadi , Meriah , Hnid (Bedoui 67e), Drager – Skhiri , Sassi ,Chaaleli – Khenissi (Chaouat 45e), Badri (Sliti 58e) , Khazri.
Coach : Alain Giresse
XI – Nigéria : Uzoho – Aina , Collins, Ekong , Omeruo – Ndidi , Etebo , Iwobi – Ighalo (Osimhen 46e) , Musa (S. Moses 75e) , Chukweze (Kalu 90e)
Coach : Gernot Rhor

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.