Can 2017-Grpe D : un régal sans but

La seconde affiche du groupe D a opposé ce soir à Port-Gentil le Mali à l’Egypte. On  a assisté à un match d’un très bon niveau sans but. Même si le partage des points est logique.

 

Homme du match : Oumar Sissoko, gardien malien 

Il n’a pas été beaucoup sollicité mais il a signé deux arrêts qui auraient ou coûté cher. En début de match il  se montre maître dans sa surface devant Fahmy. Puis en seconde période , le portier d’Orléans en L2 française , sort un réflexe extraordinaire sur une tête du même Fahmy. Sans ses deux  sauvetages, les maliens pouvaient se mordre les doigts à l’issue d’un match qu’ils ont plutôt maîtrisé. Décisif.

 

Du rythme, de l’ambiance  et un record

Annoncé comme le choc du groupe, le niveau match à la hauteur du prestige des deux équipes. Très en place tactiquement, les Aigles maliens prônent un jeu au sol en passant surtout par les cotés. Les Pharaons  égyptiens quant à eux, sont en place et jouent rapidement vers l’avant dans les espaces notamment.

La situation la plus dangereuse est égyptienne en début de match.  Sur une combinaison entre Bekhit et Fahmy dans la surface ce dernier s’emmène bien le ballon d’un contrôle orienté mais bute sur le gardien, Sissoko qui réalise une sortie efficace devant l’attaquant. (04e)

La défense égyptienne laisse peu d’espace aux attaquants maliens. Les Aigles se signalent  par les côtés. Sambou Yatabaré dépose un coup franc sur la tête de Molla Wagué qui gagne son duel aérien mais ne cadre pas (30e). Ensuite, Bakary Sako prend son temps puis ajuste un centre au point de pénalty, Lassana Coulibaly se jette et manque de peu le ballon (41e ). Le Mali présente un visage bien séduisant il ne reste plus l’efficacité. L’Egypte souffre de ses approximations  dans les derniers mètres adverses à l’image des deux tentatives manquées de Mohamed Elneny (26e et 34e) malgré deux services de Salah.

Entré en jeu à la 25e dans les buts égyptien en remplacement d’Ahmed Shenawy  blessé, Essam El Haddary devient le joueur le plus âgé à disputer une Can à 44 piges et deux jours. Légende.

On s’est régalé dans une folle ambiance assurée les supporters maliens qui ont été au même niveau que les Aigles ce soir.

Merci Sissoko

Si on a été satisfait en première, la seconde période aussi a été d’un bon calibre. Sauf que pour cette partie, les Egyptiens ont pris le contrôle du jeu au détriment des maliens qui ont baissé du pied après les efforts fournis lors du premier acte. Avec une meilleure fluidité et une présence dans la moitié adverses, les pharaons ont failli ouvrir le score à la 52e. Sur un centre en cordeau d’Hassan, Fahmy place une tête à bout portante au point de pénalty mais Sissoko était à la parade. Enorme opportunité.

Comme le Mali en première période, l’Egypte n’arrive pas a matérialiser son temps fort et passe près de faire surprendre. Le capitaine malien Sylla dépose un super coup dans la surface de réparation prolongé de la tête par Coulibaly au premier poteau mais Traoré, seul est trop court pour conclure au second poteau (78e)

Dans le dernier quart, les pharaons n’arrivent plus à s’approcher des buts de Sissoko et la dernière grosse occasion sera malienne. Bissouma trouve, Marega sur une passe dans le trou mais El Haddary a bien suivi et gagne son duel en sortant dans les pieds de l’attaquant malien. 0-0

On a presque du mal à croire que ca se termine sans but tant on a pris du plaisir dans le contenu de la rencontre.  Avec un point chacun, le Mali et l’Egypte laissent le Ghana s’installer seul à la tête du groupe à l’issue de cette première journée.

Géraud Viwami à Port- Gentil.

Feuille de match

Groupe D-J1

Stade Port-Gentil

Mali – Egypte  0-0

Mali

Sissoko – Traoré, S. Coulibaly, Wagué , O. Coulibaly – Sylla © , Ndiaye , Lassana (Sow 71e)- Sako , S. Yatabaré (Bissouma 65e)  , Marega

Egypte

El Shenawy (El Haddary 25e)- Mosaad, Hegazy , Ibrahim, Abouzeid- Elneny ,Hamed , Behkit , Hassan, Salah (Ahmed 70e)- Fahmy (Mahgoub 75e)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *