FBF : La Fifa recommande un comité de normalisation , nouvelles élections en vue!

Après l’envoi deux missions à Cotonou, la FIFA a fini par rendre sa décision au sujet de la crise qui mettait en conflit la fédération béninoise de football et le ministère des sports, depuis le retrait de l’agrément par le ministère en mars dernier. L’instance recommande la mise en place d’un comité de normalisation et l’organisation de nouvelles élections.

Le 28 mars dernier, le ministère des sports a pris tout le monde à contre pied en retirant l’agrément à la fédération béninoise de football. Les championnats locaux seront arrêtés dans la foulée, le Bénin tombe dans une nouvelle crise en attendant l’arbitrage des instances faitières. La Fifa et la Caf ont dépêché deux missions à Cotonou, une première menée par Primo Corvaro en mai dernier et une seconde conduite par Prosper Abega en juillet dernier. La Fifa a fini par trancher en recommandant la mise en place d’un comité de normalisation.

De nouvelles élections avant Avril 2016

La Fifa a recommandé l’installation d’un comité de normalisation jusqu’à l’organisation de nouvelles élections. Précisons que le mandat du comité tiendra jusqu’en Avril 2016, les élections auront donc lieu avant expiration. Ce comité qui sera mis en place par la Fifa elle-même et comme au Togo, voisin, il sera constitué de cinq membres. Il aura pour mission principales toutes les responsabilités liées aux équipes nationales ainsi que l’organisation des prochaines élections.

Ahouanvoebla officiellement déchu, Agrément rétrocédé ?

La première incidence de la décision confirme le départ d’Augustin Ahouanvoebla et son comité, ils ne dirigeront plus le football local alors que leur mandat devrait expirer en 2017. Mais le désormais ex-président de la fédération peut à nouveau être candidat tout comme n’importe quel membre de l’ex-comité.
Une nouvelle redistribution des cartes sur l’échiquier de la gestion du football béninois s’annonce. Certaines rumeurs parlent déjà du retour du mécène Sébastien Ajavon. La course à la gestion du football béninois n’aura jamais été aussi ouverte. Les semaines à venir nous dirons plus sur les intentions des uns et des autres.

Le ministre des sports Safiou Affo vient ainsi de gagner son bras de fer contre l’ancien bureau de la FBF. La suite c’est quoi ? Rétrocéder l’agrément. Ce qui parait plutôt logique pour la remise en marche de l’organisation de la gestion du football béninois. Pourrait-on s’appuyer sur les conclusions du comité de réunification et d’orientation nouvelle du football béninois mis en place le ministère des sports pour repenser le football béninois ? Les championnats nationaux vont-ils reprendre avant les élections ? Voici quelques questions urgentes qui attendent déjà le comité de normalisation. A suivre !

Photo: Safiou Affo , ministre des sports et Augustin Ahouanvoebla ex-président de la FBF

Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *