Découverte: La belle histoire de David Kiki

Assuré d’une promotion en National (3e division française) la saison prochaine avec Belfort qui domine le groupe B de CFA (4e division) avec 81 points à quatre journées de la fin de l’exercice, David Kiki (21 ans), passé par l’académie France-Benin Football Plus, monte en puissance dans l’Hexagone malgré un parcours peu ordinaire. Allons sur les traces de la belle histoire de cet ailier gauche polyvalent béninois.

David Kiki a commencé a débuté sa carrière au Bénin, tout jeune, il a été repéré par l’académie France-Bénin Football Plus du président Jules Kodjo. L’académie avait des pôles à Parakou, Lokossa et Akpo-Missrété. Pensionnaire de ce dernier pôle, Kiki est sélectionné parmi les meilleurs éléments du centre à l’échelle nationale, il est invité en France pour un stage en 2008 « sur initiative du président j’ai eu cette opportunité d’effectuer un stage de deux semaines à Belfort» se souvient-il.

Kiki poursuit sa progression au Bénin, il aura une deuxième chance et celle-là il va s’y accrocher. « En 2009, Mr Jules Kodjo a décidé de faire une association avec la société Alstom et le lycée Raoul Follereau pour qu’on intègre la classe foot. Suite à une sélection à l’échelle nationale au Bénin nous étions deux joueurs retenus, j’étais avec Mathieu Koatonou. C’était un cursus en sport études où je m’entraînais également avec les jeunes de Belfort. On était dans des familles d’accueil. Après que j’ai eu mon Bac, Belfort a décidé de me conserver. J’ai fait toutes les catégories des jeunes jusqu’à l’équipe première » résume-t-il. Sans bruler les étapes il est devenu logiquement un cadre de l’équipe première.

Son BAC technologique en génie mécanique en poche, il prépare actuellement son Brevet de technicien supérieur en conception et réalisation en chaudronnerie industrielle, tout en poursuivant son rêve de passer footballeur professionnel. Un rêve qui parait de plus en plus accessible.

Une belle saison avec montée à la clé

Aujourd’hui, Kiki porte les couleurs de l’équipe première en CFA depuis 2012. Pour sa première saison il n’apparait que huit fois en 2012-2013. Sa deuxième saison avec les Belfortains est meilleure, il marque 4 buts en 23 apparitions en tant qu’ailier gauche ou droit en 2013-2014.
En 2014-2015, il enchaîne une nouvelle saison pleine en tant que titulaire sur le côté gauche. Durant cet exercice, il a conservé son statut dans le onze type avec 19 apparitions pour 2 buts marqués déjà mais il a été replacé arrière gauche sur une grande partie de la saison.
Belfort a assuré sa promotion en National la semaine dernière, leader avec 81 points. Ils ont treize points points d’avance sur le deuxième Mulhouse. Les Asémistes sont invaincus en championnat depuis novembre 2014. Une saison remarquable.

« Un petit côté David Alaba »

Ses prestations sur les pelouses de CFA ne sont pas passées inaperçues, plusieurs clubs de National et de Ligue 2 ont désormais l’habitude de piocher des talents dans ce championnat. On se souvient tous du passage de Jordan Adéoti qui avait quitté Colomiers (CFA) pour Laval en Ligue 2. Kiki aurait déjà séduit par son profil de gaucher rare.
Joueur véloce et puissant, sa patte gauche se fait rapidement remarquer par son aisance technique et ses débordements. Malgré son jeune âge il a une polyvalence intéressante. Milieu gauche ou droit de formation, le gaucher assuré cette saison en position d’arrière gauche. Guy Luboloko, recruteur franco-congolais qui l’as déjà supervisé à plusieurs reprises ne tarit pas d’éloges « c’est un jeune garçon qui monte en puissance. Depuis la saison dernière je l’avais remarqué, il défend bien quand il est derrière et sait prendre son couloir aussi quand il joue plus haut. A son âge il a déjà l’intelligence tactique qu’il faut. Je pense qu’il a un petit côté David Alaba du Bayern Munich dans sa fougue et son aisance technique. Il a un très bon jeu aérien en plus. Il a encore une belle marge de progression parce qu’il est jeune et c’est ça le plus intéressant pour les clubs qui le suivent ». conclut –il.

La probabilité qu’on entende parler de Kiki à un niveau plus élevé s’intensifie mais il garde la tête sur les épaules « Je ne pense pas encore à cela je veux bien finir ma saison d’abord » Rendez-vous en National la saison prochaine pour confirmer!

Géraud Viwami

Fiche

David Kiki

Date de naissance : 25 novembre 1993
Nationalité : Béninoise
Poste : Ailier gauche-droit, arrière gauche
Taille : 1.80m
Poids : 74 kilos.
Club : Belfort (France)

2 réflexions au sujet de « Découverte: La belle histoire de David Kiki »

  1. Mes pensées et mes prières de tous les jours, est que tu surpasse les de stars de ce temps (Cr7 , M10…) je te place sous la protection de Jésus Christ. Tu ne seras jamais la queue mais plutôt la tête. Le monde, l’Afrique, la sous-région , le Bénin et Akpro Missérété te soutiennent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *