Ligue 1-J1 : Aspac- Uss Kraké , le choc des retrouvailles !

Ce sera le duel tant attendu de cette première journée, comme la saison dernière l’Aspac reçoit l’Uss Kraké (photo) à René Pleven , dimanche après-midi, pour lancer sa saison. Entre deux saisons beaucoup de choses ont changé dans les deux clubs sauf leur ambition de titre.  Ce sera l’occasion de retrouvailles pour du beau monde demain après-midi.

 

 

Comme l’année dernière, le hasard du calendrier oppose l’Aspac à l’Uss Kraké dès la première journée. Un match entre deux clubs les plus ambitieux du championnat. Si l’année dernière l’Aspac s’était imposé 2-1 rien ne garantit une bonne performance des portuaires tant les données ont changé dans les deux camps entre deux saisons. Outres les ambitions de titre,  l’autre point commun entre les deux clubs c’est leur saison dernière ratée. Champion a l’issue de la phase aller, l’Aspac va couler et finir troisième à quatre points des Buffles, champion du Bénin. Une déception à effacer cette saison. Quant aux Krakés Boys ils ont fini 9e, pis classement du club en championnat depuis 5 ans d’où la volonté de tout reconstruire.

 

Enassouan à la baguette !

Le premier pilier de la reconstruction de l’Uss Kraké est  l’arrivée de l’entraineur Emile Enassouan.  L’entraineur qui avait réussi à hisser le promu Ayéma à la 4e place du championnat la saison dernière. Le passé glorieux d’Enassouan sur le banc de l’Aspac  (deux titres de champions (2009-2012) et une coupe nationale) ravi déjà les supporters de Kraké qui croient en lui.

Pour le technicien on ne change pas une équipe qui a déjà  gagné. Il a déjà recruté trois joueurs majeurs de ses belles années portuaires. Les attaquants Adam Wahidi et Samuel Loba ainsi que le milieu Afissou Fayémi fraichement revenu des Usa où c’est la trêve.

Personne ne connaît l’Aspac mieux que ces hommes qui sont aujourd’hui du côté de l’ennemi. Le choc aura une saveur particulière pour eux. Ce sera bel et bien le match des retrouvailles.

L’Aspac , pseudo favori

Des changements dans son effectif, l’Aspac aussi en connait, Edmé Codjo a libéré une bonne partie de joueurs dont certains cadres la saison dernière. Le défenseur Brice Gozo, le milieu Agbossou Anoumou et l’attaquant Ezekiel Okotou auteur de 9 buts ont été cédé à Energie. Pour pallier ces départs souhaités par le coach des jeunes joueurs offensifs ont été recrutés, Roussos Makou , ex-international cadet béninois, Mama Souraka , ex-Panthères et Akate Mahouli venu de Tonnerres sont les principales recrues du club. Derrière l’arrivée majeure est celle du défenseur, Lunel Dossougbété en provenance de la Thailande.

Ce sera également les retrouvailles pour le milieu international Mama Seibou transféré de l’Uss Kraké la saison dernière.

L’autre atout des portuaires c’est la stabilité des joueurs désormais cadres comme Nabil Yarou , Lazadi Fousséni, Mama Seibou et Kabirou  Koutché.

L’Aspac part légèrement favori et on  attend une rencontre d’un bon niveau.

Géraud Viwami

 

Les duels la saison dernière

Aspac –Uss Kraké 2-1 (aller)

Uss Kraké – Aspac 1-1 (retour)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *