Coupe de la Confédération : Salomon et Suanon à l’heure congolaise (Partie 1)

 

Même s’il y a pas de clubs béninois engagés en coupe africaine cette saison , des internationaux béninois y prennent tout de même part avec des equipes étrangères. Le défenseur Junior Salomon (27 ans) avec son club Nigérian de Bayelsa United et l’attaquant Abdel Fadel Suanon (18 ans) avec les tunisiens de l’Etoile du Sahel. Et comme par hasard ils sont tous les deux en déplacement ce weekend au Congo Brazza pour y défier le FC Kondzo et CARA. Le premier entre scène cet après-midi et nous lui consacrons la première partie ce sujet.

 

Bayesla United joue cet après-midi au Congo pour jouer au stade Massamba-Débat, le Fc Kondzo. Le club congolais qui en est à sa première participation à une coupe  africaine a connu des débuts heureux en sortant les camerounais de Young Sports Academy au tour précédent. Junior Salomon (N°28 maillot blanc)  et Bayelsa  font leur entrée en lice dans la compétition , ils avaient été exempt du tour précédent. L’international béninois a gagné son billet pour cette compétition en terminant 3e du dernier championnat nigérian. Salomon fait partie des rares joueurs du groupe ayant deja connu une expérience africaine. En 2011, en ligue des champion, il était capitaine de l’Aspac qui avait sorti les équato-guinéens de Mongomo en 32e de finale  avant de s’incliner devant l’Espérance de Tunis au tour suivant même s’il avait gagné la manche retour 2-0 à Cotonou. La lourde défaite 5-1 à l’aller a été fatale.

Ce sera la deuxième apparition en coupe de la condération pour Bayelsa United qui avait été demi-finaliste en 2009 lors de la sa première participation.

Actuellement , le club viens de boucler la préparation de la saison 2014 qui débute en normalement le weekend , prochain.

Considéré comme un cadre dans une équipe où il est titulaire indiscutable et capitaine l’expérience de Salomon  sera bénéfique pour tous. Il espère surtout ramené un résultat positif de ce déplacement. Coup d’envoi cet après-midi à 14h30.

 

Geraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *