Dassagaté débarque au Mogas, Kraké s’offre Louté

Ils sont tous deux internationaux, ils ont tenté l’aventure ailleurs en Afrique sans éclore, lsaac Louté à Manga Sport au Gabon, William Dassagaté à l’Asec d’Abidjan en Cote d’ivoire, ils sont de retour au pays respectivement à l’Uss Kraké et au Mogas.

Géraud Viwami

Formé au centre Tanéka de Natitingou et pierre angulaire de l’Aspac champion du Bénin en 2010, William Dassagaté à presque tout prouvé avec les bleus et blancs du port. En Novembre dernier, l’Asec Mimosas, le géant ouest africain mise sur le prodige béninois et lui offre  un contrat de trois ans. En Cote d’ivoire, entre une adaptation difficile et les blessures à répétition,  Dassagaté n’a pu aligner que quelques matches officiels ayant passé la majeure partie de la saison à l’infirmerie. De commun accord avec les mimos il résilie son contrat et rentre au bercail pour se relancer.

Quelques séances d’entrainement avec son ancien club ont laissé croire à un retour aux sources, mais le Mogas, qualifié pour la coupe de la confédération, aussi se lance dans la course. Dassagaté est bien intéressé, il s’entraine avec les pétroliers en attendant de régler les derniers détails de son contrat. Les négociations ont aboutis cette semaine, et il s’engagé avec les pétroliers pour une saison.  Il va connaitre son deuxième club dans l’élite béninoise et pourrait faire ses débuts dimanche prochain contre Akanké.

Magloire Oké réalise son rêve !

Grosse révélation du tournoi de l’Uemoa 2010 à Niamey, Isaac Louté a tôt fait de snober les offres de l’époque, venus de  Neuchatel Xamax (Suisse), Emirats Arabe unis, Maroc et Algérie. Finalement il n’aura eu droit qu’à deux essais non concluant en Norvège à Sogndal et Viking. Comme lot de consolation il va s’engager avec Manga Sport en première division gabonaise, longtemps blessé il n’aura pas beaucoup joué au pays de Bongo. L’aventure s’est mal terminée pour lui aussi.

Magloire Oké avait déjà déclaré sa flamme au joueur sans succès en 2011, cette fois-ci, le président de l’Uss Kraké réalise enfin son rêve en obtenant la signature  de l’ancien gaucher de Soleil. Selon nos sources le joueur aurait touché le million comme prime de signature, Oké n’a pas lésiné sur les moyens apparemment.

Louté tient donc une dernière chance pour lui se relancer dans le championnat local.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *