Edjogo Owono, capitaine « On savait que le Sénégal avait besoin de gagner

Publié le: 26/01/2012 13:59:33 UTC

Edjogo Owono, capitaine «  On savait que le Sénégal avait besoin de gagner

«Nous avons fait du bon boulot. Le Sénégal a de grands joueurs et je suis content de ce que nous avons fait.

Le Sénégal avait besoin d’un bon score pour se relancer. Nous avons donc attendu notre heure et l’opportunité s’est présentée. Nous avons eu de la chance. Nous sommes contents du soutien des supporters et nous restons optimistes pour la suite.

La Zambie sera difficile à jouer. Elle a de bons joueurs très rapides. Mais nous avons envie de gagner ce match et finir en tête du groupe. »

 

 

Gilson Pauho, coach Guinée Eq. «  Nous avaons été meilleurs que face à la Libye »

« Nous n’avons pas eu le temps nécessaire pour la préparation, mais au fil des matches, l’équipe s’améliore. La prestation de l’équipe face au Sénégal est meilleure à celui de la Libye. Ce n’est pas seulement en défense qu’on a bien joué, c’est aussi en attaque. »

 

Amara Traoré, coach Sénégal « On a eu plus d’occasions et sur l’ensemble du match, on a été meilleur »

« Je félicite la Guinée Equatoriale de sa qualification. On a préparé le match toute la semaine. Je suis content de mes joueurs car ils ont tout donné.

C’est un sentiment de frustration qui m’anime, car on était venu pour gagner quelque chose. Maintenant ceci nous permettra de bien comprendre que c’est la Can, surtout pour les jeunes joueurs qui découvrent la compétition. On tout donné et tout gagné.

Le groupe se bonifie en vivant ensemble. On va bien analyser ce qui s’est passé ce soir. Cette équipe-là a de la marge. C’est le processus des éliminatoires qui continue avec les gros qui sont éliminés. Cette Can sera très ouverte. Il y a des années comme ça.

C’est une équipe qui a joué la défensive. On a eu plus d’occasions et sur l’ensemble du match, on a été meilleur.

Le terrain a gêné tout le monde, il ne faut pas chercher d’excuse. On a tout essayé et quand ça ne veut pas rentrer, ça ne rentre pas. J’ai toujours parlé de reconstruction. En 2008 on a été éliminés au premier tour, en 2010 on n’a pas été qualifié. C’est donc un processus qu’on entame et il ne faut pas brûler les étapes.

Sur ce match je n’ai pas de regret. C’est ce qu’on a fait contre la Zambie qui nous a plus fait mal. Ces prestations ne remettent pas le groupe en cause. Il y a des joueurs expérimentés, et d’autres plus jeunes, la moyenne d’âge est de 25 ans donc c’est une équipe d’avenir.

 

 

Mamadou Niang « Ceux qui sont réalistes diront que la Guinée a eu de la réussite »

« On savait qu’il fallait mettre un deuxième but, car le nul ne nous arrangeait pas. Il fallait tout donner et c’est comme ça qu’on s’est trop découvert. La chance était du côté de la Guinée. Entre nous, on va se parler pour savoir ce qui n’a pas marché. L’équipe est jeune.

Tout le monde a sa part de responsabilité dans le résultat. Il faut éviter d’avoir des réactions à chaud. On a envie d’aller au bout et de joueur le prochain match pour l’honneur. On va bien le préparer. Les gars ont fait une superbe première mi-temps. Si on avait ouvert le score, le match aurait été différent. Ceux qui sont réalistes diront que la Guinée a eu de la réussite, mais que le Sénégal a fait tout le match. »

Author: Rolland

journaliste sportif…


Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.