entretien avec Salomon Junior « Le premier match compte beaucoup on jouera pour gagner »

De Ouadougou à Niamey, il a connu tous les tournois de l’Uemoa jusqu’ici. Véribale taulier de l’équipe locale béninoise, et probable capitaine. Junior Salomon, (24 ans, 5 sélections en équipe A) parle aisément d’un tournoi qu’il connait bien. Entretien.

Après la performance de Niamey, le Bénin peut-il rêver d’une nouvelle finale ?
Ce sera un difficile, on espère bien. On est resté sans championnat, on a une poule visiblement difficile. Rien n’est facile mais on peut bien relever le défi.
On remarque dans l’effectif qu’il y a assez de jeunes qui vont vivre une première, l’intégration ?
Tout se passe bien, ils sont jeunes et nouveau on doit les accompagner. Ils vont vivre une première, il faut leur faire confiance et les soutenir.
Le match contre le Niger sera sans aucun doute le plus attendu ?
Pour ce tournoi, c’est un grand match. Jouer le Niger d’entrée, alors qu’ils sont qualifiés pour la Can avec un fort taux de joueurs locaux. On ne les craint pas, nous sommes prêts à tout donner. Le premier match compte beaucoup, on va jouer pour gagner.
Avec les mauvais résultats accumulés par la sélection nationale ces derniers mois, le public attend beaucoup de ce tournoi ?
On a le devoir de faire mieux. Récemment on est en baisse dans les résultats. On veut profiter de ce tournoi pour se réconcilier avec le public. On doit donc tout faire pour livrer un bon tournoi.
Propos recueillis par Géraud Viwami

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *