Un Didier ministre pour un Didier joueur !

Eliminatoires Can 2012 / Bénin – Côte d’Ivoire du 5 juin

Le cadeau n’est pas empoisonné ! Il est beau. Car si Boni Yayi a attendu les périodes creuses du football les fois précédentes (à part Montcho qui a été sauté en pleine victoire 4-1 face à au Togo en juin 2007), cette fois-ci, c’est à une semaine d’un match « capitalissime » qu’il a nommé Didier Akplogan. Face à l’équipe de Didier Drogba, le nouveau ministre a donc peu de temps pour comprendre les rouages et les combines qui entourent un tel match. Ce genre de rencontres arrive une fois tous les deux ans et c’est l’occasion pour les acteurs principaux du système de changer de voiture. Car en amont, le budget alloué par l’Etat est costaud et les recettes du match assez conséquentes. C’est donc une vache à lait que le nouveau ministre prend en train de se faire traire ! Il a un virage à négocier donc, dès sa première semaine de travail. La crise étant, il ne lui sera fait aucun cadeau. Les spécialistes du foot et notamment des Ecureuils sont aux aguets. Bonne chance, Didier Akplogan.

Auteur : Rolland

journaliste sportif...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *