Transfert : FC Vlasim (République Tchèque) officialise l’arrivée de Joël Sogbo !

L’attaquant international béninois Joël Sogbo (20 ans) vient de s’engager  avec le FC Vlasim en République Tchèque pour les trois prochaines saisons. Un joli coup. 

A quelques jours de la clôture du marché, le FC Vlasim s’est attaché les services de Joël Sogbo. En difficulté en ce début de saison en deuxième division Tchèque, le club a renforcé sa ligne offensive avec un jeune joueur à fort potentiel.  L’attaquant international béninois est désormais lié au club pour les trois prochaines saisons.

Le géant attaquant (1m90) connu pour sa qualité technique et ses aptitudes de finisseur garde sa côte  avec  un nouveau défi  en Europe après l’Hapoel Hadera en Israël en 2017-2018.

Il sort d’une courte pige à l’AO CMS au Gabon sur le précédent exercice.

International béninois, il a notamment participé au tournoi de l’Uemoa 2016 avec les A’ puis convoqué à plusieurs reprises avec les U20.

Présent au club depuis plusieurs jours, il est  attendu pour faire ses débuts sous ses nouvelles couleurs après la trêve internationale.

Géraud Viwami

Ecureuils : Khaled Adénon est forfait pour septembre

Convoqué avec les Ecureuils pour affronter la Côte d’ivoire et l’Algérie  en septembre , Abdoul Khaled Adénon (34 ans, 1 match en D1 Saoudienne) est forfait. En effet le défenseur d’Al Weddah a été touché au genou et manquera à l’appel. Il était déjà indisponible hier lors de la défaite 2-1 de son club contre Abha à l’occasion de la deuxième journée de championnat. En l’absence du vice-capitaine et patron de la défense , Michel Dussuyer devra rapidement convoquer   un remplaçant avant le début du stage en France  la semaine prochaine.

Géraud Viwami

Ecureuils : Marcel Dandjinou , l’ange gardien

C’est qui les petits nouveaux ?  Quatre novices, sont convoqués pour la première fois en sélection nationale par Michel Dussuyer pour les matches de septembre contre la Côte d’ivoire et l’Algérie. Bjfoot.com fait les présentations. Premier épisode consacré au gardien d’Esae , Marcel Dandjinou (21 ans). Découverte.

 

« Je  ne comprenais pas ce qui se passait »

C’est l’une des grosses surprises de cette liste, Marcel Dandjinou va découvrir la sélection A. Le gardien d’Esae vient de loin. Repéré par Michel Dussuyer, il a une carte à jouer en l’absence de Fabien Farnolle. Dandjinou n’en revenait pas d’avoir été retenu « Je dormais chez moi, puis mes amis ont commencé par m’appeler pour me féliciter. Je ne comprenais rien. Quand je me connecte sur mon téléphone,  je vois une tonne de messages et la liste, c’est fou. J’étais en joie comme tout le monde chez moi ». Actuellement en lice avec son club au premier tour de la Coupe Caf. Il s’est illustré sur le plan africain en stoppant un pénalty à Nouakchott contre les mauritaniens de l’ASC SNIM lors l’épatante victoire 0-5. Il a signé un second clean sheet au match retour (2-0) en tour préliminaire. Il est désormais attendu comme un maillon fort au tour suivant contre les burkinabés de Salitas. Sa belle côte du moment a forcement pesé dans la balance.

14 clean sheet

Passé par l’UNB en deuxième division avant de débarquer à Esae depuis 2015. Le gardien porte le brassard pour sa deuxième saison chez les universitaires,  vainqueurs de la coupe du Bénin en 2019, premier titre de sa carrière. Le club lui doit en grande partie sa  8e  place en championnat car il a cumulé 33 matches pour 14 clean sheet en 2018-2019 en tant que « patron » de la sixième défense de la ligue, 23 buts  seulement encaissés en 33 journées disputés. Soit un ratio de moins d’un but encaissé par match. Pas mal.

De l’ombre à la lumière.

Tapis dans l’ombre en sélection nationale, cette convocation chez les A attire les regards sur un jeune qui était discret. D’abord avec les juniors et A’ il participé a quelques stages sans être aligné. Puis en 2017, il passe enfin le cap. Il était numéro  deux derrière Steve Glodjinon pendant l’UFOA 2017 et les qualifications du Chan 2018. Il a été lancé par Omar Tchomogo à Niamey en juin 2017 en match amical contre le Niger avec les A’.

Récemment convoqué en stage avec les U23, il était titulaire lors du match amical international gagné face au Congo (2-0) le 19 août dernier.

Alison Becker comme modèle

C’est un portier moderne avec un jeu au pied de qualité et une forte capacité à communiquer en plus de son assurance sur sa ligne. Du haut de son mètre 85 il sa formidable détente et ses arrêts réflexes lui donne de l’envergure sur sa ligne à un poste qu’il hésité à finalement occuper. Il  a longtemps joué comme attaquant avant de devenir gardien pour sa carrière. Ses proches disent de lui qu’il a la technique nécessaire pour évoluer dans le champ comme son idole le brésilien de Liverpool, Alison Becker.

Géraud Viwami

Fiche :

Marcel Souké Dandjinou

Age : 21 ans

Taille : 1m85

Poste : gardien de but

Club actuel : Esae

Côte d’ivoire : Abdel Bouraima « le foot ne s’arrête jamais »

Fraîchement débarqué au Williamsville AC dans le championnat ivoirien , Abdel Bouraima nous accordé un entretien exclusif à la veille de l’ouverture de la troisième journée de championnat qui opposera son nouveau club au RC Abidjan ce vendredi en direct sur Canal + à 16h30. L’ailier international béninois parle sa nouvelle aventure, sa carrière et des Ecureuils.Entretien. 

 

Alors,  la vie est belle à Abidjan ?

Cela fait plusieurs semaines que je suis là. C’est une ville animée très vivante. J’y étais déjà venu par le passé donc je ne suis pas totalement dépaysé. En plus j’ai retrouvé quelques contacts surplace. Déjà,  il y a Kabirou Koutché au club on se connaissait. J’ai aussi mon ami Christophe Aifimi , qui me donne aussi les repères. En ce moment, la ville est un peu bizarre avec la disparition de DJ Arafat (le musicien), tout le pays est en deuil.

Vous êtes un fan de DJ Arafat ?  

Oui ! (rires) je dois l’avouer. Je suis un « chinois » Qui n’a pas danser sur un morceau de Dj Arafat. On ne s’en rend peut-être pas compte mais il a tellement marqué notre époque. C’est triste de le perdre ainsi. Mais comme on dit les artistes ne meurt jamais.

On a été un peu surpris de vous voir au Williamsville AC…

C’était une opportunité à saisir je suis content d’être là. Sincèrement j’ai fais un choix après mûre réflexion. Le club est ouvert, ça travaille bien pour mettre les joueurs en lumière tout en ayant des objectifs sportifs. J’aime la mentalité et le défi. J’avais eu des sollicitations de pays exotiques notamment mais le Wac avait ma faveur. Le club a de l’ambition, on m’as présenté un bon projet avec un recrutement cohérent. Avec le coach Gaflaoui qui est très exigeant. On a un bel effectif pour faire quelque chose.

Vous avez à votre actif plus d’une vingtaine de passes décisives sur les deux dernières saisons à l’Aspac et Energie, vos objectifs avec les Guêpes?

Déjà de rapidement m’adapter  en premier lieu à la compétition. J’avance déjà bien sur ce plan. Avoir le plus de temps de jeu ensuite être décisif pour l’équipe marquer ou faire marquer peu importe. Il faut être  utile voire indispensable par mes prestations. Jouer sur mes qualités et être au top.

« Dans une carrière tout se ne passe pas comme on veut »

Vous êtes déjà entré en jeu lors de la première journée contre la SOA (1-1), vous vous attendez à débuter prochainement?

Evidemment que j’ai envie de débuter. On travaille tous les jours pour cela. A l’approche des matches on a peu les pieds qui grattent mais c’est normal. J’ai envie de jouer le maximum de matches. La saison sera longue, cela, va tourner mais faut toujours être à l’affût.

Vos premières impressions sur la ligue ivoirienne. ?

C’est chaud ! Toutes les équipes se valent à ce que je vois quand on regarde le début de saison du promu Sol FC D’Abobo par exemple. La SOA a été championne l’année dernière. En tant que promu, le Wac avait été vice-champion il y a quelques saisons. Rien n’est joué d’avance. Globalement c’est assez rythmé avec des matches intéressants d’un bon niveau pour passer un cap davantage.

En parlant de cap, vous avez déjà connu l’Europe mais vous repassez la case départ presque…

(Il coupe) Pas la case départ ! Je ne suis plus le même footballeur qu’à mes débuts. J’ai beaucoup appris de mes expériences en Suède et Irlande. Cela m’a fait grandir humainement et sur le terrain. Après,  dans une carrière tout se ne passe pas comme on veut. Il faut avoir le mental et repartir de l’avant parce que le foot n’arrête jamais à moins que vous abandonnez.

La sélection nationale reste dans un coin de  votre tête ?

Honnêtement ! Oui c’est un objectif. J’ai déjà connu les U20 et les A’. Le prochain niveau c’est l’équipe fanion. Je sais que ça parle de moi dans les médias et sur les réseaux notamment avant la Can comme sélectionnable. Je  suis fière d’être ainsi considéré. C’est le haut niveau, vous avez vu l’incroyable performance réalisée à la Can. Cela met la barre haute pour autre aspirant. Notre équipe progresse avec un coach qui travaille très bien. Si tu as la chance d’être convoqué il faut tout donner. J’attends mon heure c’est tout.

Entretien réalisé par Géraud Viwami

Amical : Les 26 Eléphants retenus contre le Bénin avec Boly et Togui

Le sélectionneur de la Côte d’ivoire Ibrahim Kamara a dévoilé ce jeudi une liste de 26 joueurs pour préparer le match amical du 6 septembre prochain face au Bénin en Normandie au stade Michel d’Ornano de Caen. Première convocation pour le défenseur de Wolverhampton Willy Boly et l’attaquant de Malines , William Mel Togui ancien meilleur buteur de la Ligue 1 ivoirienne avec le SC Gagnoa.

 

LISTE DES 26 ELEPHANTS

Gardiens de but

1-GBOHOUO SYLVAIN (TP MAZEMBE/RD CONGO)
2-SANGARE BADRA ALI (UTHONGATHI FC/ AFRIQUE DU SUD )
3-MANDÉ SAYOUBA (ODENSE BOLDKLUB/ DANEMARK)

Défenseurs

4-DOUMBIA SOULEYMAN (STADE RENNAIS/FRANCE)
5-KONAN GHISLAIN (STADE DE REIMS/ FRANCE)
6-COULIBALY WONLO (ASEC MIMOSAS)
7-AURIER SERGE (TOTTENHAM HOTSPUR FC/ANGLETERRE)
8-BAMBA ABDOULAYE (ANGERS/FRANCE)
9-KANON WILFRIED (ADO LA HAYE/HOLLANDE)
10-TRAORÉ ISMAEL (ANGERS/FRANCE)
11-COMARA CHEICK (WYDAD ATHLETIC CLUB/MAROC)
12-DELI SIMON (CLUB BRUGES KV/BELGIQUE)
13-BOLY WILLY (WOLVERHAMPTON WANDERERS/ANGLETERRE)

Milieux de terrain

14-KESSIE FRANCK (MILAN AC/ITALIE)
15-SEREY DIE
16-SERI MICHAEL (GALATASARAY/TURQUIE)
17-ANGBAN VICTORIEN (FC METZ/FRANCE)
18-SEKO FOFANA (UDINESE/FRANCE)
19-AHOULOU JEAN EUDES (AS SAINT-ETIENNE/FRANCE)

Attaquants

20-GRADEL MAX-ALAIN (FC TOULOUSE/FRANCE)
21-ZAHA WILFRIED (CRYSTAL PALACE/ANGLETERRE)
22-CORNET MAXWEL (OLYMPIQUE LYONNAIS/FRANCE)
23-PÉPÉ NICOLAS (ARSENAL FC/ANGLETERRE)
24-MEITE YAKOU (READING FC/ANGLETERRE)
25-ASSALE ROGER (YOUNG BOYS DE BERN/SUISSE)
26-TOGUI MEL WILLIAM (KV MALINES/BELGIQUE)

Transfert : Emmanuel Imorou a refusé la Grèce

Sans club , depuis la fin de son contrat  à Caen en juin dernier , Emmanuel Imorou (30 ans) aurait pu rebondir en  Grèce. L’arrière gauche des Ecureuils a repoussé l’offre « je suis allé à Athènes au club d’Atromitos, qui a fini quatrième la saison dernière et qui fait les barrages de l’Europa League. C’est un bon club qui me proposait un bon contrat, que je n’aurais certainement pas en France. Le projet était cohérent mais je n’ai pas eu le bon ressenti. J’ai refusé. Je n’ai pas envie de signer le premier contrat qui va se présenter  »   ont révélé nos confrères de Actu.fr  dans  un entretien réalisé ce mois-ci.

L’ancien clermontois prend son temps afin de choisir sa future destination « Je n’ai pas eu de projet suffisamment intéressant, mais les deux se rejoignent. J’ai eu quelques offres. Certaines sont arrivées trop tôt et je n’étais pas prêt à faire un si gros effort financier ou à partir dans ces conditions. »

Géraud Viwami

 

Ecureuils : Une affaire de primes impayées à l’horizon?

Alors que les Ecureuils s’apprêtent à disputer deux matches amicaux en septembre contre la Côte d’ivoire et l’Algérie, les joueurs seraient toujours en attente de toucher les primes de la dernière Can. En effet quart de finaliste de la compétition,  plusieurs primes sont encore impayés aux internationaux béninois dont notamment la prime d’accession au second tour selon plusieurs sources. Célébrés en héros à la fin de l’aventure en Egypte , plus d’un mois après la fin de l’aventure , les comptes n’ont pas été réglés.  De quoi secouer le groupe durant le  prochain regroupement prévu dans quelques jours alors que l’ambiance dans le vestiaire est irréprochable depuis la prise de fonction de Michel Dussuyer?  A suivre.

Ecureuils :  Retour de Gestede et Hountondji , quatre novices , et huit «quart de finaliste » absents.

Le sélectionneur des Ecureuils, Michel Dussuyer vient de dévoiler la liste des 23 Ecureuils qui disputeront les deux matches amicaux prévus en septembre contre la Côte d’ivoire au Havre en France le 6  et l’Algérie à Blida trois jours plus tard. Le gardien Marcel Dandjinou et les défenseurs Mael Sèdagondji, Youssouf Assogba et Abdel Ouorou  sont convoqués pour une première fois pendant que Rudy Gestede fait son retour tout comme Yannick Aguémon et Cédric Hountondji. Huit joueurs présents à la Can sont absents. 

 

Un nouveau intègre les trois gardiens, le capitaine d’Esae Marcel Dandjinou (21 ans) est convoqué pour la première fois. Numéro deux chez les A ‘ en 2017 à l’UFOA puis pendant les qualifications du Chan 2018. Il est récompensé pour sa bonne saison avec son club,  vainqueur de la coupe nationale et qualifié pour le premier tour de la Coupe Caf cette saison. Il était récemment en stage avec les Ecureuils U23.

Quatre novices débarquent

En défense,  Mael Sèdagondji (20  ans, 1 match en N3 en 2019-2020) est convoqué pour la première fois. Défenseur franco-béninois qui porte les couleurs de Dijon où il fait ses armes en équipe réserve. Il totalise 11 matches et 1 but la saison dernière. Défenseur central de prédilection, il peut aussi évoluer dans le couloir droit. Il a déjà été supervisé par le sélectionneur en personne.  L’ancien arrière droit de l’USS Kraké , Youssouf Assogba (18 ans) en instance de transfert vers Amiens (France) est retenu pour la première fois aussi. Il arrive dans un groupe qu’il a côtoyé « officieusement » avant la Can 2019.

Auteur bonnes prestations avec les A’ en qualifications du Chan, l’arrière gauche de la JA Cotonou , Abdel Djalil Ouorou (22 ans) fait son entrée aussi dans le groupe.

Capitaine des A ‘  et auteur d’une très bonne saison avec les Buffles, Nabil Yarou (26 ans) signe son retour car il n’a plus été convoqué depuis novembre 2017. Idem pour le défenseur de Clermont Cédric Hountondji (25 ans, 5 matches L2 française) revenu en forme en Auvergne dont le dernier match international remonte à juin 2017.

Gestede de retour

Au milieu, rien n’a changé, on a repris les mêmes qui étaient déjà à la Can.

En attaque ça a bougé. Yannick Aguémon (27 ans, 3 matches en D2 Belge) fait son retour dans le groupe après avoir été écarté pour la Can 2019. Sa deuxième convocation. Rudy Gestede (30, 2 matches en D2 anglaise) signe aussi son retour chez les Ecureuils après trois années d’absence et sa brève retraite internationale. Première convocation sous l’ère Dussuyer pour l’ancien messin.

le grand 8 écarté

Huit joueurs présents à la Can sont absents pour ce prochain rendez-vous pour diverses raisons. Le gardien Fabien Farnolle (Yeni Malatyaspor/Turquie) est étrangement absent pourtant actif en club. En défense, en instance de transfert Seidou Barazé et Emmanuel Imorou sont laissés sur le carreau.  Moise Adilehou (Levadiakos/Grèce) qui n’a pas encore débuté la saison avec son club relégué en deuxième division et Junior Salomon (Plateau United) qui n’a pas encore repris la compétition en club sont écartés. L’ailier David Djigla (Niort/France) est blessé et indisponible en ce moment. Enfin , l’attaquant Désiré Sègbè Azankpo (Oldham/Angleterre) a été  écarté par choix.

Géraud Viwami

 

Liste des 23 pour septembre 2019

Gardiens (3)

Saturnin Allagbé (Niort/France) , Marcel Dandjinou (ESAE) Cherif Dine Kakpo (Buffles)

Défenseurs (8)

Olivier Verdon (Alavès/ Espagne) , Khaled Adénon (Al Wedha/Arabie Saoudite) , Cédric Houtondji (Clermont/France) ,Nabil Yarou (Buffles), Mael Sedagondji  (Djion/France) , Youssouf Assogba (Amiens/France) , David Kiki (Brest/France) , Abdel Ouorou (JA Cotonou)

Milieux (6)

Sessi d’Almeida (Valenciennes/France) , Jordan Adéoti (Auxerre/France) , Mama Seibou (SC Toulon /France) , Stéphane Sèssegnon (Genclerbirligi/Turquie), Tidjani Anaane (AS Soliman/Tunisie) , Rodrigue Kossi (Club Africain / Tunisie)

Attaquants (6)

Steve Mounié (Huddersfield/Angleterre) ,Rudy Gestede (Middlesbrough/Angleterre) , Michael Poté (BB Erzurumspor/Turquie) , Yannick Aguémon (OH Louvain/Belgique) , Jodel Dossou (TSV Hartberg/Autriche) , Cèbio Soukou (Arminia Bielefeld/Allemagne)

Coach : Michel Dussuyer

 

 

Ecureuils : Ce sera finalement la Côte d’ivoire et l’Algérie en septembre (amical)

Avant la  publication de la liste des 23 joueurs retenus, de sources officielles nous apprenons que  finalement le Bénin disputera deux matches amicaux au mois de septembre. Celui contre la Côte d’ivoire est confirmé se jouera désormais le 6 septembre au Havre et non à Rouen. Puis le 9 septembre à Blida , les Ecureuils  auront droit à des retrouvailles avec les champions d’Afrique , l’Algérie.

G.V.

 

Ecureuils : Dussuyer II,   un an plus tard…

Nommé en juin 2018, à cette époque l’année dernière, Michel Dussuyer préparait sa première rencontre et sa première liste pour le premier acte de  son deuxième passage à la tête des Ecureuils. Alors un an plus tard, son bilan ressemble à quoi ?

41% de victoire

A peine débarqué, le sélectionneur des Ecureuils a  géré un derby à l’extérieur face au Togo pour son entrée en matière en septembre 2018. 0-0 le Bénin arrache un point à Lomé célébré comme un succès. En douze  matches officiels le bilan est le suivant :   cinq victoires soit 41% de succès,  trois défaites et quatre nuls.

Dans le jeu, on peut noter des progrès sur l’animation défensive confirmés par les chiffres onze buts encaissés soit moins d’un but par match.  Il faut surtout retenir les cinq matches sur douze sans encaisser de buts  qui illustrent davantage les fondations défensives du Bénin.

La ligne offensive a été moins clinquante avec  11 buts marqués  un ratio bien faible.  Les Ecureuils ont gagné trois matches sur cinq par un   but d’écart. Aveu d’impuissance ou marque de fabrique ?

Une Can historique

Avec un contrat de trois années signé, il avait pour objectif à court terme de qualifier le Bénin pour une quatrième Can. Une case qui sera cochée mais l’ancien cannais fera encore mieux en amenant son équipe en quart de finale de Can, contre le Sénégal futur vice-champion d’Afrique. La meilleure performance de l’histoire du Bénin en phase finale est à mettre à son crédit. Une grosse progression sur l’échiquier continental qui récompense un travail abouti par le staff du technicien français qui soigne davantage sa réputation sur le continent et son aura sur son groupe.

La victoire (1-0) contre l’Algérie restera comme son premier match référence dans le contenu et le contexte à Cotonou et le  huitième de finale contre le Maroc à la Can dans un style différent mais au summum de l’émotion. Deux moments forts.

Gestion de l’effectif

A son arrivée, Michel  Dussuyer a progressivement bâti son effectif au fil des regroupements en étant fidèle à son cercle de base. Outre les cadres, Seidou Barazé, Sessi d’Almeida et Désiré Azankpo, oubliés chez les Ecureuils ont signé leur retour avec beaucoup de réussite jusqu’à la Can. Chams-Deen Chaona a été moins en réussite dans ce registre.

Olivier Verdon et Moise Adilehou sont bien montés en régime au sein de la défense.

Yannick Aguémon , Patrick Sèdjamè , Jean-Marie Guéra, Rodrigue Kossi,  Cherif Dine Kakpo,  Anaane Tidjani et Cèbio Soukou ont été convoqués pour une première fois chez les Ecureuils. Les quatre derniers étaient parmi les 23 pour la CAN. A noter également que Soukou et Aguémon ont été des binationaux convaincus par le discours du français pour défendre les couleurs du Bénin.

Chaona et Tidjani ont disputé leur première minute en équipe fanion sous MD.

Pour l’anecdote, on retiendra que d’Almeida est le premier buteur de l’ère Dussuyer II et Steve Mounié le meilleur artificier sur cette première année avec  5 réalisations. Verdon  est le seul joueur qui débuté tous les 12 matches sur la période.

Parole à la défense…

En alternant en 3-5-1  et 4-3-3, le Bénin de Dussuyer II s’est fait une réputation d’équipe solide et solidaire avant toute chose.  La force des Ecureuils c’est d’abord de bien défendre, en témoigne les chiffres évoqués plus haut. L’animation défensive est de meilleure qualité que les repères offensifs. L’équipe doit encore progresser sur cet aspect  qui laisse sur un goût d’inachevé. Dans les mois à venir le Bénin jouera sur deux tableaux dans les qualifications du Mondial Qatar 2022 et la Can Cameroun 2021 qui débutent dès novembre et espère franchir d’autres paliers avec le technicien français pour sa seconde année sur le banc des Ecureuils.

Géraud Viwami

 

Transfert : Steve Mounié en route pour la Bundesliga ?

Visiblement sur le départ car non aligné en championnat le week-end dernier par Huddersfield, Steve Mounié (24 ans) dispose d’une nouvelle piste à l’étranger. La presse allemande parle aujourd’hui d’un  intérêt Schalke 04 pour l’attaquant des Ecureuils. Le club de la Rhur désormais dirigé par David Wagner , son ancien entraîneur  à Huddersfield qui a quitté le club anglais depuis janvier 2019  est enclin à le débaucher. Le coach allemand a été nommé cette saison  à la tête de la formation 14e de Bundesliga sur le dernier exercice serait prêt à collaborer à nouveau l’ancien nîmois.

G.V. 

Coupe Africaines : Arsène Loko (Motema Pembe) , Jean-Marie Guera (Enyimba) continuent , Mohamed Sacca (Hafia) out !

Après les tours préliminaires de la Ligue des champions et de la Coupe Caf voici , le bilan en club des internationaux béninois

 

En ligue des Champions, Mohammed Sacca (18 ans) et le Hafia (Guinée) ont été balayés à Sousse par l’Etoile du Sahel (Tunisie) , samedi dernier en match retour du tour préliminaire 7-1. Une lourde défaite qui anéantie la victoire 2-1 acquise à Conackry à l’aller où l’attaquant béninois avait inscrit le but de la victoire.

L’AO CMS (Gabon) de Djamal Fassassi a échoué aussi face aux tchadiens d’Elect Sport. Le club de Libreville a subi une défaite 2-0 à Ndjamena ce dimanche après son nul vierge à domicile.

Battu à l’aller 1-0, Enyimba (Nigéria) de Jean-Marie Guera (23 ans) , remplaçant,  s’est bien  rattrapé à domicile avec un succès large 5-0 devant les burkinabés de Rahimo. Au tour suivant, ils affronteront les soudanais d’Al Hilal pour briguer une place en phase de groupe.

 

En Coupe Caf,   Le DC Motema Pembe (RD Congo) d’Arsène Loko (24 ans), sur le banc au coup d’envoi passe le tour préliminaire. Il a assuré son ticket pour le tour suivant en allant s’imposer à l’extérieur contre les camerounais du Stade Renard, 2-0. Les kinois confirment le succès 2-0 déjà signé à l’aller. Prochain adversaire,  Khartoum Al Watani (Soudan) au premier tour.

Géraud Viwami

Ecureuils : Des doutes dans le couloir gauche ?

Demain, Michel Dussuyer dévoilera sa première liste post Can mais le sélectionneur des Ecureuils devra faire face à un casse-tête dans le couloir gauche. En effet, Emmanuel Imorou (30 ans) sans club depuis son départ de Caen n’a toujours pas trouvé d’employeur. Et son concurrent, David Kiki (25 ans)  n’est toujours pas apparu sur une feuille de match en Ligue 1 avec Brest où il est visiblement devancé. En manque de temps de jeu, les deux latéraux dont les derniers matches officiels remontent à la Can 2019 en Egypte en juillet dernier seront-ils disponibles contre la Côte d’ivoire le 7 septembre prochain ?

G.V.

Ligue des Champions : L’ASC Kara (Togo) élimine Buffles.

Après le nul 1-1 concédé à domicile , Buffles ne s’est pas relevé à Lomé ce dimanche après-midi contre l’ASC Kara à l’occasion du match  retour du tour préliminaire de la ligue des champions. Les béninois, moins en vue se sont inclinés 1-0 sur un but tardif de Richard Nane (81e) sur un centre d’Ashraf Agoro. Le club parakois peut avoir des regrets car en première période , Friday Martins manqué un pénatly à la 30e minute, le gardien John Noble était à la parade.

L’ASC Kara fera face à  l’AS Vita Club au prochain tour.

G.V.

Coupe Caf : Esae termine bien le boulot et passe au tour suivant

Quinze jours après son large succès 0-5 à l’extérieur , Esae s’est offert une nouvelle victoire 2-0 cet après-midi à Cotonou, en match retour du tour préliminaire de la Coupe Caf ,  face aux mauritaniens de l’ASC SNIM grâce à des réalisations d’Antonin Oussou (8e) et Samuel Emmanuel (88e).

Au tour prochain , les universitaires du coach Richard Bio affronteront les burkinabès de Salitas avec un match aller à Cotonou le week-end du 14 septembre prochain.

G.V.

Transfert :  Djoliba AC  (Mali) s’offre un milieu international béninois !

Le milieu international béninois Jerôme Agossa Bonou (25 ans)  de l’Aspac vient d’être transféré pour deux ans avec le club malien du Djoliba (Mali).

En quête de renfort pour la nouvelle saison au Mali et sa campagne africaine qui débute le mois prochain en coupe CAF , Djoliba Ac a obtenu la signature du milieu Jerome Agossa Bonou. Transféré de l’Aspac , il s’est engagé pour deux années avec le club de Bamako ce matin quelques jours après son arrivée dans la capitale malienne.

Le joueur formé à l’US Plage de Cotonou peut évoluer à tous les postes axiaux du milieu comme relayeur ou meneur. Joueur connu pour sa touche technique, son volume de jeu et sa vista il  sort d’une saison très réussie avec l’Aspac auteur de 8 passes décisives, 6 buts en 36 matches toutes compétitions confondues en 2018-2019. Une saison terminée sur un échec en finale de la Coupe du Bénin et une cinquième place en championnat.

Récompensé par une double sélection chez les A’ contre le Togo lors du premier tour des qualifications du Chan Cameroun 2020 récemment, il s’est fait repérer.

Il est aussi passé par les sélections nationales U17 et U20. Il a disputé les qualifications puis la phase finale de la Can Junior Algérie 2013 où il formait la paire du milieu en compagnie du toulonnais Mama Seibou.

Agossa pourrait faire ses débuts officiellement dès demain en championnat en attendant les joutes africaines où son club affrontera au premier tour de la  Coupe Caf le vainqueur de l’affiche entre les togolais de Maranatha et les libériens de LISCR.

Géraud Viwami

Transfert : Ghislain Débouto reste en Afrique du Sud

L’attaquant international béninois Ghislain Débouto (23 ans) reste en Afrique du Sud, en deuxième division. Après deux saisons au pays de Mandela sous les couleurs de Witbanks Spurs (48 matches, 7 buts), l’ancien joueur de l’UNB en fin de contrat après la relégation du club s’est engagé avec Jomo Cosmos, 13e  la saison dernière dans le même championnat. La durée du contrat n’a pas été officialisée mais il devrait faire ses débuts à l’occasion de la première journée demain soir.

Géraud Viwami.

Belgique : Yannick Aguémon buteur en coupe , OH Louvain passe facilement

Yannick Aguémon (27 ans) a débloqué son compteur cette saison au cinquième tour de la coupe de Belgique contre le RFC Wetteren (D5). Son club , OH Louvain s’est imposé facilement 6-0, le milieu offensif béninois a inscrit le deuxième but des siens à la 21e minute. Son premier but de la saison toutes compétitions confondues après trois  apparitions en championnat et sa première en coupe.

G.V.

Transfert : Une nouvelle destination pour Anaane Tidjani en Tunisie

Le milieu offensif international béninois Anaane Tidjani (22 ans) vient de s’engager avec l’Avenir Sportif de Soliman , nouveau promu en première division tunisienne pour une saison dans le cadre d’une transfert sec.

L’ancien pensionnaire d’Alodo Sports quitte donc l’Espérance Sportive de Tunis qu’il a rejoint depuis 2015. Elu meilleur espoir cette même année, lors des Bjfoot Awards , après un apprentissage chez les jeunes des Sang et Or ,  il a été prêté à deux reprises dans le championnat tunisien. D’abord à l’US Monastir en 2017-2018 (24 matches, 2 buts) puis la saison dernière à l’US Ben Guerdane. Apparu à 12 reprises et auteur d’un but , il a contribué à la 4e place du club qui a décroché une place en Coupe Caf.

Revenu de prêt cet été , alors qu’il avait encore une année de contrat , il a quitté définitivement le club double vainqueur de la ligue des champions pour tenter l’aventure à Solimane.

Tidjani a aussi participé à la Can Egypte 2019 avec les Ecureuils avec une entrée en jeu contre le Maroc en huitièmes et participé avec succès à la séance des tirs aux buts.

Il pourrait faire ses débuts avec son nouveau dès samedi à l’occasion de la première journée de championnat contre la JS Kairouan.

Géraud Viwami 

Ecureuils : Ce sera la Côte d’ivoire en amical , la liste attendue le 27 août

Pour  la rentrée après la Can 2019 , les Ecureuils joueront un match amical le 7 septembre prochain contre la Côte d’ivoire à Rouen en France à 16 heures. Les Ecureuils de Michel Dussuyer affronteront un adversaire de taille , dernier employeur du technicien français et quart de finaliste de la dernière Can également. Le Bénin prépare les qualifications de la Can Cameroun 2021 qu’ils entameront en novembre prochain.

La liste des joueurs retenus sera rendue public le 27 aoùt prochain.

Géraud Viwami