Le Tas nage en surface, la solution bénino-béninoise envisagée ?

 

Les débats juridiques peuvent se poursuivre. Mais de notre position de reporter sportif, donc pas spécialistes du droit, seul le ballon compte. Alors, on rejoue quand sur nos stades ? La réponse aurait pu intervenir si seulement la décision du Tas allait au fond des injonctions de la Fifa et donnait raison à cette dernière. On serait fixé. Hélas non. Enfin, avec l’incarcération de Moucharafou Anjorin, leader du camp « vainqueur auto-déclaré », les choses restent loin d’être clarifiées. Le tas aura accouché d’une souris et la solution bénino-béninoise est désormais à préconiser pour que revive le foot, le vrai !

Author: Aubay

Consultant

Aubay

Consultant

Une réflexion sur “Le Tas nage en surface, la solution bénino-béninoise envisagée ?

  • 21 septembre 2011 à 7 h 49 min
    Permalien

    On n’en a pas besoin d’une entente ou cohabitation entre les deux camps, il faut laisser Anjorin faire son désordre comme le veux le gouvernemen et Yayi.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.