Ecureuils : Les questions sur la ligne offensive avant la liste de novembre

Publié le: 1/11/2019 11:50:28 GMT+0100

Dans quelques jours, le sélectionneur des Ecureuils Michel Dussuyer dévoilera la liste des 23  joueurs retenus pour affronter le Nigéria à la Sierra Leone dans le cadre des qualifications de la Can Cameroun, Bjfoot creuse les dernières questions qui pourraient exister avant d’entamer cette nouvelle campagne. Deuxième et dernière partie consacrée à la ligne offensive béninoise. 

Adéoti comme joker

C’est un secteur clé où le sélectionneur devra trancher. Homme de base chez les Ecureuils mais remplaçant à Auxerre cette saison, Jordan Adéoti représente une double option car il peut redescendre en charnière centrale au besoin. Ce qui pourrait amener le sélectionneur à cocher sept  milieux de terrain au lieu de six habituellement. Crédité d’une bonne prestation contre la Zambie, Jérôme Agossa, le milieu du Djoliba AC a marqué les esprits et des points, appelé pour palier un forfait , l’ancien de l’Aspac devrait se glisser cette fois-ci d’emblée dans la liste initiale.  Absents en octobre, les retours à la compétition de Sessi d’Almeida à Valenciennes et Mama Seibou qui a repris à Toulon après sa blessure à la cuisse  sont bons à savoir. Sauf rechute , les deux devraient revenir dans l’effectif.

Pour  la créativité 

Le sélectionneur des Ecureuils doit aussi apporter des solutions offensives dans un secteur ou la production de jeu tâtonne quand Stéphane Sèssegnon est peu inspiré. Comme à la Can, le visage offensif du Bénin a souffert parce que le capitaine ne tournait pas à plein régime. L’arrivée de profils créatifs ou meneur dans l’entre jeu serait bienvenue pour varier et devenir imprévisible. Quart de finaliste de la dernière Can, le Bénin doit pouvoir élever son niveau face à ces futurs clients et le banc de touche doit devenir une arme.

Entré en jeu et à l’origine du coup franc de l’égalisation contre la  Zambie, Anaane Tidjani cumule trois apparitions pour une seule titularisation dans les rangs de l’As Slimane en Tunisie mais n’a pas encore pris une pleine mesure en sélection.  En grande forme, avec  le DC Motema Pembé notamment en coupe de la Caf, Arsène Loko pourrait enfin avoir sa chance. L’ancien de l’Africa Sports apporter un sa touche technique et une vista qui n’est pas légion dans l’effectif actuel. Autre profil à surveiller, celui d’Ulrich Quenum qui sort d’une seconde partie de saison très réussie avec six passes décisives sous les couleurs de Gbohloesu au Togo. Le milieu offensif, reconnu pour sa qualité technique au dessus de la moyenne et son intelligence de jeu entame un nouvel exercice sur les mêmes bases avec deux prestations sur les deux premières journées. Ecarté depuis une année , Jean-Marie Guéra qui a pris du poids à Enyimba pourrait aussi bénéficier de sa bonne forme du moment pour avoir une nouvelle chance.

Pour relancer la concurrence

Même si Steve Mounié a été buteur avec les Ecureuils contre la Zambie à Porto-Novo, la situation de l’attaquant ne s’est pas améliorée à Huddersfield où son temps de jeu reste famélique. Titulaire indiscutable dans la hiérarchie du sélectionneur, il pourrait avoir de la concurrence même si Rudy Gestede convoqué en septembre et octobre est toujours blessé à la cuisse. Le joueur de M’Boro est d’ores et déjà out. Le sélectionneur doit encore trouver des solutions qui existent peut-être déjà. D’abord  dans l’utilisation de Michael Poté. Entré en jeu et buteur aussi contre la Zambie , il  pourrait être enfin utilisé dans un rôle d’attaquant axial comme au BB Erzurumspor au lieu d’être décalé sur un côté. Ensuite, Sur une bonne spirale dans le championnat tunisien, Marcellin Koukpo  qui n’a plus été convoqué depuis une année est redevenu un candidat crédible et polyvalent sur la ligne offensive. Sur les flancs, le sélectionneur pourrait enfin convoquer un pur ailier pour booster la concurrence sur les ailes en l’absence de David Djigla , le droitier Abdel Bouraima et  le gaucher  Kabirou Koutché du Williamsville  AC sont à surveiller.

Géraud Viwami 

Author: Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV


Auteur : Geraud V.

Rédacteur en chef ! Passionné de foot un peu trop attaché aux Écureuils du Benin. @GerovinhoV

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.